Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Quel enclos choisir pour sa tortue terrestre ?

       (0 avis)

    Si vous comptez adopter une tortue terrestre, il est nécessaire de pouvoir lui offrir de très bonnes conditions de vie. Elle doit pouvoir vivre dans un espace vital répondant à ses besoins sachant que la torture est un animal sauvage. L’enclos apparait comme le meilleur espace pour permettre à la torture de se sentir à l’aise.

    Pourquoi prévoir un enclos pour sa torture terrestre ? Quelle est la différence entre un terrarium et un enclos ? Quels sont les critères à prendre en compte pour le choix de l’enclos de sa torture terrestre ? Tous les détails sur le choix de l’enclos de votre torture terrestre vous sont donnés dans cet article. 

    Pourquoi prévoir un enclos pour sa torture terrestre ?

    Vous vous demandez sans doute pourquoi il est nécessaire de mettre un enclos à la disposition de votre torture terrestre. Il faut dire en effet que la torture a besoin de vivre dans le respect de certaines conditions. Même si votre jardin est suffisamment grand et bien décoré, il ne correspond pas au biotope naturel de la torture à sang froid. Aussi, le climat tempéré oblige à effectuer quelques aménagements afin de permettre à votre torture terrestre qui n’était pas destinée à vivre sous la pluie ou à supporter un grand froid a conservé un mode de vie normal.

    Certaines tortures telles que la Testudo graeca ou encore la torture Hermann ne peuvent vivre dans le jardin toute l’année. Elles doivent être protégées pendant la fraîcheur notamment en hiver. Telles sont les raisons pour lesquelles vous devez aménager un espace adéquat pour permettre à votre animal de vivre convenablement. 

    Citation

     

    Quelle est la différence entre un terrarium et un enclos ?

    Si on est d’accord sur le fait qu’un espace vital doit être aménagé pour la torture, le choix de l’espace peut soulever des interrogations. En effet, les tortures peuvent rester dans un terrarium ou dans un enclos. La différence entre ces deux espaces se trouve au niveau de la taille. Un enclos d’intérieur est largement plus grand que le terrarium. Ce dernier est destiné pour les tortures terrestres juvéniles, lorsque vous les adoptez immédiatement. Elles ne pourront pas toutefois y passer beaucoup de temps, car les tortures grandissent assez vite.

    Elles auront donc besoin d’un espace plus vaste, idéal pour leur permettre de vivre convenablement. Dans un enclos, vous pourrez mettre tous les accessoires indispensables au bien-être de votre animal tels que la gamelle d’eau, la serre, la cachette et les plantations. Le terrarium est destiné aux petites tortures, il sera donc très utile au moment d’accueillir votre nouveau compagnon. 

    enclos pour tortue Hermann

     

    Quels sont les critères à prendre en compte pour le choix de l’enclos de sa torture terrestre ?

    Afin que votre torture se sente à l’aise et se développe convenablement, son enclos doit répondre à certaines exigences. L’enclos de votre compagnon ne doit pas en effet être choisi sur un coup de tête. Plusieurs aspects doivent être pris en compte. 

    Les dimensions de l’enclos

    L’enclos doit être suffisamment grand pour faciliter les mouvements de votre animal. Plus elle aura de l’espace, plus votre torture sera contente. L’objectif est de lui offrir un espace similaire à ce qu’elle trouve à l’état sauvage. Les dimensions de l’enclos dépendront également de la taille de votre animal.

    Certains estiment que l’enclos doit faire 10 fois la taille de la torture adulte. Pour d’autres, l’enclos doit être de 10 à 12 m2. Le plus important est que l’enclos ne soit pas petit et que votre animal puisse bien se sentir. 

    L’emplacement de l’enclos

    Aspect également très important, l’emplacement de l’enclos ne doit pas être pris à la légère. En effet, les tortures terrestres aiment le soleil, et il serait donc judicieux de placer l’enclos à un endroit ensoleillé. L’animal a besoin d’au moins 10 heures d’ensoleillement pour son bien-être. Il est d’ailleurs recommandé d’orienter l’enclos vers le plein sud dans la zone la plus ensoleillée du jardin.

    Veillez également à éloigner l’enclos de tous produits chimiques, car les tortures y sont fortement sensibles. Il en est de même des zones inondables. L’enclos doit être éloigné de ces zones notamment en hiver. Par ailleurs, pensez à éloigner l’enclos de tout arbre ou branche pouvant chuter et blesser votre animal en cas de vents violents. 

    Une protection adéquate

    L’enclos doit être bien protégé afin de mettre votre torture à l’abri des intempéries. Il est en effet nécessaire de prévoir un abri pour votre animal afin qu’il puisse se reposer en journée et se protéger des fortes chaleurs. Vous pouvez opter pour le grillage pour protéger les côtés de l’enclos. Vous pouvez également utiliser des planches en bois. Le plus important est que l’espace vital de votre animal soit suffisamment protégé afin de l’empêcher d’y sortir, et d’empêcher que les potentiels prédateurs n’y entrent. Vous pouvez aussi y mettre des barrières pour éviter que votre animal ne s’échappe. Il est recommandé d’opter pour une cachette qui se fond dans le paysage, ou au mieux acheter une petite maison pour l’enclos de votre torture. En ce qui concerne le sol de l’abri, il peut être en terre battue classique. Pas besoin de mettre un carreau pour permettre à votre animal de creuser pour agrandir son terrier.

    Citation

     

    Un point d’eau

    Pour son bien-être, votre torture doit s’hydrater régulièrement. Pour cela, il est nécessaire de prévoir un point d’eau pour qu’elle puisse boire et se baigner. Le point d’eau doit avoir au moins 6 cm de profondeur pour les adultes et 2 cm pour les juvéniles. Cette source d’eau doit être entretenue quotidiennement afin d’être maintenue aussi propre que possible. 

    Une serre 

    Si vous souhaitez élever votre torture dans le maximum de confort, une serre serait très utile. Mieux, si vous vivez dans le nord de la France ou en Belgique, la serre permettra de conserver une chaleur agréable en cas de fraîcheur atroce. 

     

    En résumé, sachez qu’il est possible d’élever une torture terrestre dans votre jardin. Il suffit de le mettre dans les meilleures conditions, en prévoyant un enclos adéquat répondant à certaines normes.


     

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.