Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Kobi

Loulou et Miam Mai : bémol sur les chats sauvages

Messages recommandés

Ta définition d'un chat sauvage,Miam Mai:
pas socialisé ou manipulé par des humains avant la fin de la phase critique de socialisation.
Cette phase critique se situe de 0 à 2 mois( d'après ce que j'ai lu dans des livres).
D'après mon expérience personnelle ,je me permets de contredire ces histoires.
Je me suis occupée d'une colonie de chats sauvages pendant 12 ans.( 27 chats adultes + chatons)Pendant plus de 40 ans,ces chats ont vécu dans cet endroit de ma ville.
Personne n'avait jamais réussi à les apprivoiser,à les toucher avec leurs mains.
J'ai réussi à gagner la confiance des + vieux après 6 mois .
Je pouvais les flatter et j'ai commencé à les manipuler pour être capable de les mettre dans ma cage de transport.Pas une cage adaptée... une cage de transport!
Mon but : les faire stériliser.
Toute une aventure et ce fut un succès!
J'ai placé des chats de cette colonie. L'âge variait entre 3 mois et 6 mois.
Avant l'âge de 2 mois et demie, ces chats n'ont jamais eu de contact avec des humains.... sauf moi.
J 'en ai deux chez moi. Ils ont 6 et 7 ans.
Des chats extraordinaires. Bug est resté craintif avec les étrangers.
Le 31 Décembre 05, j'en ai adopté un autre.
Popeye!Adorable chat noir et blanc.
Il a + de 3 mois.Jamais été manipulé par un être humain avant cet âge.
Les chattes sauvages ne sortent pas les chatons de leur cachette avant l'âge de 2 mois et demi( je le sais car je prends des notes dans mon carnet) .
Ma belle soeur fait la même chose que moi dans son quartier.
Elle aussi a réussi à en donner en adoption et elle en a un chez elle.
J'ai des copines de travail qui ont adopté des chats "sauvages".
Elles n'ont aucun regrets.Leurs chats sont affectueux et aussi équilibrés qu'un chat domestique.
Certains demeurent réservés avec les étrangers. ¸
Jamais ces chats n'ont démontré de l'aggressivité ni avec des enfants ni avec qui que ce soit.
Mais je dois avouer que ces chats ont eu droit à des périodes de manipulations très intenses et à ... beaucoup de bécottage et beaucoup d'attention.
Tout est possible quand on y met le temps et l'énergie.
Loulou,je comprends que la SPCA n'a pas l'argent et le personnel pour s'occuper de ces chats.
Mais il est faux de dire que ces chats ne sont pas adoptables ni apprivoisables.( je les ai tous apprivoisés).
Nous en avons les preuves vivantes dans nos maisons.
Et comme dit mon vieux Vet : ça fait les meilleurs chats au monde!
Kobi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kobi a écrit:
Tout est possible quand on y met le temps et l'énergie.

Mais il est faux de dire que ces chats ne sont pas adoptables ni apprivoisables.( je les ai tous apprivoisés).
Nous en avons les preuves vivantes dans nos maisons.
Et comme dit mon vieux Vet : ça fait les meilleurs chats au monde!
Kobi.


Je seconde Kobi. J'ai chez moi 2 (sur 3) chats trouvés dans la rue et qui bouffait dans les poubelles. Quand je les ai sauvées, elles étaient toutes les 2 plus vieilles que 2 mois (6 environ et 8 selon moi). La première n'avait peur de rien et a été très affectueuse d'elle-même. La deuxième, ça a pris des semaines avant qu'elle accepte de sortir des placards du bas de comptoir de ma cuisine. Aujourd'hui c'est une vraie guidoune, mais elle partait de loin, n'avait pas peur des chiens mais très peur des humains.

Je crois moi aussi que tout est possible, avec beaucoup de travail, de patience, et d'amour. Il faut y croire cependant.

Et oui, comme dans le cas des chiens qu'on sauve, ça fait les meilleurs chats du monde.

Laurence

(P.S. Miam... ne pourra pas te lire, il ne fait plus partie de mon forum).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu as raison Kobi je crois qu'un chat sauvage peut s'apprivoiser, on apprivoise bien un cheval sauvage. Moi j'avais récupéré une petite chatte de 3 mois environ sour mon véhicule un soir en sortant du travail sans problèeme je l'ai prise et ramené dans mon véhicule jusqu'à la maison, donc certainement pas un chat sauvage. Pourtant lorsque je l'ai amené chez la vet. pour la faire opérer, celle-ci m'a demandé lorsque je suis retourné la chercher si c'était un chat sauvage. hihi, il semble que la chatte n'avait pas aimé la vétérinaire, curieux car lorsque je l'ai amené chez ma mère la chatte a eu également la réaction de ne pas aimer ma mère, elle grondait et ne voulait par l'approcher et le pire c'est qu'elle a toujours gardé cette réaction envers ma mère. Alors pourquoi avait elle été gentille avec moi, il y a certainement des affinités entre les animaux et les humains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou
Kobi, j'admire toute la patience que tu as eue à faire ce que tu as fait. Vraiment tu as accompli un travail de moine. Mais la clé de ce message, est "patience". Je veux bien croire qu'avec des mois de travail, de patience, de douceur et beaucoup d'amour, on puisse réussir à apprivoiser un chat sauvage.

Cependant, il faut bien distinguer les chats sauvages des chats errants. Le chat sauvage est un chat qui n'a jamais connu le contact humain et le chat errant peut avoir déjà connu le contact avec l'humain. Dans ton cas Laurence, il s'agit, à mon avis, de chats errants et non pas de chats sauvages et la définition qui s'applique aux chats sauvages demeurent valables. Ce ne sont pas des chats faciles à apprivoiser à moins d'avoir la patience et le dévouement que tu as Kobi.

Déjà à deux mois lorsqu'on nous apporte une portée de chats sauvages, impossible de les prendre, ils crachent et sont déjà prêts à mordre. À ce stade, on ne parle plus d'adoption mais d'un long processus d'apprivoisement et malgré que l'on réussisse à les approvoiser, ils conservent leur côté sauvage qui ne disparaîtra tout à fait jamais .

En fait, j'aurais dû parler de mon expérience comme bénévole pour Réseau Secours Animal, un organisme dévoué à sauver surtout des chats. Comme tous les petits refuges, le nombre d'animaux qu'ils peuvent accepter est limité mais RSA fait un bon travail avec les animaux qu'ils ont.

Réseau Secours Animal fonctionne de la façon suivante. Ils ont un petit refuge où ils gardent les chats dans des grandes ou petites pièces. Les bénévoles s'occupent de nettoyer, de changer l'eau, donner de la nourriture et changer les litières. Dans les salles, on retrouvent à la fois des chats sauvages et des chats errants ou abandonnés. Les chats sauvages finissent par accepter la vie en communauté et ne cherchent pas la bagarre avec les autres chats, mais ils se sauvent toujours à l'approche des humains.

Toutefois dans les communautés félines urbaines, je ne suis pas sûre que ce soit tous des chats purement sauvages. Il y a beaucoup de chats qui se retrouvent dans ces communautés qui ont déjà connu à une époque lointaine le confort d'un foyer, la nourriture et le contact humain. Ces chats qui ont appris à se méfier des humains donnent l'impression d'être sauvages mais à l'instar des chats purement sauvages, conservent dans leur mémoire le souvenir lointain du contact humain qu'amour et patience peut réussir à faire renaître.

Quant aux chats purement sauvages, il se peut que vous réussissiez à les apprivoiser, j'ai déjà apprivoisé un suisse. Mais il n'était quand pas apprivoisé au point de venir vivre dans ma maison et écouter la télévision à côté de moi.

Je crois bien qu'avec beaucoup de patience on puisse gagner la confiance d'un animal sauvage, pour ce que confiance veut bien dire dans sa tête. J'ai déjà tenté d'apprivoiser un chat sauvage ou errant dans ma cours pendant un an. Je le nourrissais et tentais à chaque fois de l'approcher doucement espérant voir une amélioration. J'en ai eu. Un jour très blessé, il a accepté de rentrer chez moi. Il s'est couché sur le paillasson de la porte d'entrée et n'est pas allé plus loin. Il me regardait comme pour me dire, c'était l'hiver, j'ai froid, j'ai mal et tu es la seule personne en qui j'ai confiance, mais je ne pouvais toujours pas l'approcher. Je l'ai laissé dormir un peu puis il est reparti et n'est plus jamais revenu. Il a dû aller mourir quelque part.

Finalement, tout cela pour dire qu'à la SPCA, les chats sauvages ne sont tout simplement pas adoptables et que bien que vous ayez un pincement au coeur quand vous en voyez un, il vaut le laisser faire sa vie aussi dure et courte soit-elle. Car il a la chance de faire sa vie d'animal sauvage.

À ce titre je vous rappelle la fable de Lafontaine : Le chien et le loup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou

Pour commenter mon message précédent, je tiens absolument à dire aux personnes qui connaissent plus ou moins les chats, qu'il ne faut pas croire qu'un chat que l'on abandonnera dans la nature réussira à survivre. Ceux qui se retrouvent dans les communautés félines urbaines sont des survivants, la loi de la nature. Les plus forts survivent.

Seule une infime proportion des chats jetés à la rue réussiront à survivre. Abandonné un chat qu'on ne veut plus à la rue à ne pas faire. Beaucoup vont mourir de faim.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ma dernière, Lisa, est née dehors et n'a jamais eu de foyer. Quand j'ai fini par décider de la prendre car le froid s'en venait et alors que j'ai déjà une meute dans pas grand, ça faisait au moins un mois que ma voisine la nourrissait dehors mais jamais elle n'avait été capable de l'approcher, elle se sauvait tout le temps et ne venait manger que quand elle était partie. Nous avons fini par réussir à l'attraper, parce qu'elle la nourissait dans une remise et on pu la "coincer". J'aurais pu me faire arracher la figure je sais. Je l'ai ramené chez moi, elle a foutu le camp dans les placards de ma cuisine pendant 2 semaines, fallait que je la nourisse là, et elle sortait la nuit pour rejoindre la litière... Ça a pris un mois avant que je puisse la prendre, avec bcp d'astuces, mais surtout de patience et sans jamais trop la pousser. Auj, 3 mois après, elle se sauve encore des fois, ça dépend par où j'arrive et comment elle se sent. Mais si ça la tente, elle se laisse prendre et c'est du bonbon, jamais vu ça...

Dès le départ son pb n,a jamais été mes 2 autres chats ni mes chiens, mais bien l'humain. Elle est très jeune, pas un an à mon avis. Je veux pas ostiner personne en donnant mes détails mais je trouve que ça ressemble bien plus à la définition d'un chat sauvage que d'un chat errant... Dans le cas de Vénus qui s'est laissée faire tout de suite alors qu'elle était très jeune aussi, sûrement, mais pas dans le cas de Lisa.

Je comprends très bien cependant que la SPCA n'ait ni le temps ni les moyens pour faire ça avec de tes chats et un par un, c'est comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laurence a écrit:
Ma dernière, Lisa, est née dehors et n'a jamais eu de foyer. Quand j'ai fini par décider de la prendre car le froid s'en venait et alors que j'ai déjà une meute dans pas grand, ça faisait au moins un mois que ma voisine la nourrissait dehors mais jamais elle n'avait été capable de l'approcher, elle se sauvait tout le temps et ne venait manger que quand elle était partie. Nous avons fini par réussir à l'attraper, parce qu'elle la nourissait dans une remise et on pu la "coincer". J'aurais pu me faire arracher la figure je sais. Je l'ai ramené chez moi, elle a foutu le camp dans les placards de ma cuisine pendant 2 semaines, fallait que je la nourisse là, et elle sortait la nuit pour rejoindre la litière... Ça a pris un mois avant que je puisse la prendre, avec bcp d'astuces, mais surtout de patience et sans jamais trop la pousser. Auj, 3 mois après, elle se sauve encore des fois, ça dépend par où j'arrive et comment elle se sent. Mais si ça la tente, elle se laisse prendre et c'est du bonbon, jamais vu ça...

Dès le départ son pb n,a jamais été mes 2 autres chats ni mes chiens, mais bien l'humain. Elle est très jeune, pas un an à mon avis. Je veux pas ostiner personne en donnant mes détails mais je trouve que ça ressemble bien plus à la définition d'un chat sauvage que d'un chat errant... Dans le cas de Vénus qui s'est laissée faire tout de suite alors qu'elle était très jeune aussi, sûrement, mais pas dans le cas de Lisa.

Je comprends très bien cependant que la SPCA n'ait ni le temps ni les moyens pour faire ça avec de tes chats et un par un, c'est comme ça.


J'suis bien contente (d'enfin) de savoir l'histoire de Lisa!!!

Kobi: j'admire ton courage et ta générosité pour tout ce que tu as fait pour ces minous!! I love you

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Bluejay,
j'ai pas de mérite et j'ai eu de l'aide d'un Vet. exceptionnel et de sa femme.
De plus, un autre Monsieur(Mr.Martin),m'a donné un coup de main pendant 12 ans pour les nourrir. Même fait des cabanes pour mettre la nourriture l'hiver.
Les employés de la ville les démollissait au printemps.
D'ailleurs, la Ville envoyait un type, qui a le contrat de ramasser tous les animaux errants et de les exterminer,à cet endroit.
Comme la population de chats s'étaient mis à diminuer( à cause de la stérilisation),les plaintes ont cessé.
Les chats ont pu continuer à survivre parmi les grosses roches,près des chutes.
Oui, Laurence,ta Lisa est sûrement un chat sauvage.
Ce genre de comportement ,c'est ce que j'ai vu régulièrement.
Et oui,leur seule crainte ce sont les humains.
Mr.Martin n'a jamais réussi à toucher ces chats adultes malgré le fait qu'il y allait à tous les jours,2 fois par jour, comme moi.
Des générations de chats sont venus au monde dans ce coin,pendant 40 ans!
Loulou, je ne cherche pas à blamer la SPCA.
C'est un travail impossible de tous les sauver. Crying or Very sad
Kobi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loulou,
va sur le site de Stray Rescue of St-Louis.
Le livre sur Randy Grim :The Man Who Talks To Dogs.
L'histoire des chiens abandonnés des grandes villes américaines,qui redeviennent à l'état sauvage.
Randy Grim est leur sauveur.
Le type est fantastique.
J'ai lu l'autre livre aussi : The Miracle Dog.(adopté par Randy Grim).
Deux livres que tous les amoureux des chiens et tous les bénévoles et autres qui travaillent dans des refuges et SPCA doivent lire absolument.
Randy Grim ,c'est mon idole.(ben oui je collectionne encore des idoles à mon âge!).
J'espère Loulou que tu pourras mettre la main sur un de ces livres.Ce serait mieux ,les 2!!
J'espère avoir éveillé la curiosité des autres ti copains du forum.
C'est un bon placement.Vous ne le regretterez pas.
Je les ai eu rapidement par la poste mais on peut les commander par une librarie anglophone au Québec.
Kobi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou
Merci Kobi. Je suis allée voir le site et ce sont des histoires très touchantes. C'est comme un homme parmi les loups.

Concernant les chats sauvages, je ne cherche pas à décourager les gens qui voudraient se lancer dans cette aventure ni à laisser croire que ces animaux n'en valent pas la peine.

Je pense que finalement dans ce forum sur les chats sauvages, tout résume mes propos sur la nature du chat sauvage apprivoisé et le chat domestique. En fait vous résumez vous-même que les chats sauvages conservent leur instinct sauvage même apprivoisés notamment face aux humains. Les personnes qui voudraient se lancer dans l'aventure d'apprivoiser un chat sauvage, ne doivent pas s'attendre à en faire des chats domestiqués qui vont se comporter comme nos chats de maison. Ils pourraient vivre une belle déception.

Finalement, j'aimerais te féliciter pour le projet que tu as fait avec les chats de la communauté près de chez. Les stériliser et les relâcher était la chose à faire. Cela à permis de contrôler la population et d'éviter la surpopulation des chats errants.

Par contre, vous devez savoir que sur ce forum, il y a beaucoup de personnes "avisées" sur le problème des chats errants. Mais en dehors du forum, la majorité de la population se plaignent d'eux et nous recevons des centaines d'appel de gens comme eux par semaine. Il y a ceux qui ne les tolèrent pas du tout et ceux qui les prennent en pitié. Ceux qui les prennent en pitié les nourissent sans savoir que ce qu'ils font contribuent à la surpopulation de ces chats errants et cela n'arrange pas le problème pour les villes et les autres citoyens qui eux n'aiment pas ça. C'est platte mais c'est comme ça que cela se passe.

Dans le passé la SPCA a offert à certaines municipalités des projets de "capture-stérilisation-relâche" de chats errants. Aucune municipalité ne s'est montrée intéressée. Les fonctionnaires municipaux ne sont pas encore rendu à ce stade évolutif. Ils préfèrent irradier les chats comme si cela réglait le problème, alors que ce n'est qu'une solution temporaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je donne mon expérience personnelle:
moi j'ai eu un beau jour une petite chatte sauvage qui avait eu une portée ds ma grange, impossible de la voir... elle se cachait.. je l'ai nourri.. elle a vécu 11 ans comme ça à tolérer mes offrandes et en me présentant ses petits qui eux aussi ne voulait pas de caresses.. jours apres jour... une vrai partie de cache cache, elle venait me présenter ses petits tj sde loin et j'ai fini par approcher sa 1ere fille qui vit chez nous avec son frere...depuis env 7 ans ils ont la cabane chauffee, de l'eau chaude l'hiver... grosse vie salle!! le fils se laisse toucher avec plaisir , sa soeur, cela m'a pris... 6 ans avant qu'elle accepte sa 1ere caresse, et là maintenant les ronrons quand elle me voit... les méga caresses, on dirait qu'elle veut rattraper son retard! lol! , un amour ... le matin , les 2 sont planté devant la porte et attendent leur bouffe maison svp! Laughing

oui beaucoup de patience, mais que de fierté aussi!!! il y a des fou comme toi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou
Qu'est-ce que tu veux dire qu'elle te présentait ses petits. Je suis curieuse la. J'amerais être un petit oiseau pour voir la scène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sarah ,
ça fait des chats spéciaux,hein?
Quand on réussi à gagner leur confiance...Wow!
T'as bien raison Loulou de mettre en garde les gens.
Quelle triste réalité pour ces chats.
Les municipalités ne font aucun effort pour aider à gérer ce problème,ça c'est bien vrai.
Si les gens vivaient ces expériences,ils finiraient peut-être par comprendre l'importance de la stérilisation.
Randy Grim ramasse des chiens abandonnés et jugés irrécupérables(redevenus sauvages).La situation est devenu alarmante dans les grosses villes .
Lorsque ces chats ou chiens sauvages se retrouvent dans des SPA américaines, ils sont euthanasiés.
La première chose que Grim demande aux gens : faites strériliser vos chats et chiens.
La 2e chose: cesser de reproduire ...Adoptez.
3e:éduquez vos chiens(cours d'obéissance).
Kobi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ça fait des chats spéciaux,hein?
Quand on réussi à gagner leur confiance...Wow!

pas mal oui!!!! un petit quelquechose d'indéfinisable, comme s'ils disaient: toi tu mérite mon respect...

comment cette petite mère venait me les montrer... eh bien, vers l'êge de 2 mois, je les voyaient suivre Zorro, elle leur montrait où je mettait la bouffe, distance à respecter qu'elle me demandait ;1 pied, je lui disait "oh les beaux bébés"... et jour après jour, elle revenait, jusqu'à ce que certain se laisse approcher.. j'étais à chaque fois charmée par ces approches, mon mari n'y arrivais pas, j'y réussi à placer ses portées, mais elle, impossible à faire stéréliser, mais elle n'avait que rarement des portée, sa fille que je m'occupe actuellement, zourounne n'en a un qu'une de 1 chaton que j'ai adopté, son nom Pirate... la vie nous donne des leçons de patience

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou
Citation :
La première chose que Grim demande aux gens : faites strériliser vos chats et chiens.La 2e chose: cesser de reproduire ...Adoptez.
3e:éduquez vos chiens(cours d'obéissance).


J'aimerais bien que tout le monde le voit ce message... et surtout le comprenne. Mais on peut voir qu'il y en beaucoup qui reproduisent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loulou,
on est sur la même longueur d'ondes!
Comme tous les gens qui essaient de sauver la vie de millions d'animaux dont personne ne veut.
Vous croyez que "millions "est une exagération?
Allez sur le site de" In Defense Of Animal".
Kobi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Dans l'écurie il y a 2 chattes sauvages, on leurs laissent à manger, parfois elles n'y touchent pas pendant plusieurs jours, elles chassent, puis tout à coup une des 2 arrive avec 5-6 chatons et vient leur montrer à manger, puis c'est l'autre, elle se partage la garde des chatons pendant que l'autre va chasser.
Parfois on réussit à approcher les chatons et quelquefois les gens en amènent chez eux, mais à moment donné ils disparaissent, probablement chassé par les mères qui les ont assez entretenus.

J'ai lu aussi que selon les statistiques la moyenne de vie d'un chat était d'un an. Peut être pas nos chats de salon, mais les autres ceux qui vont dehors ou qui vivent dehors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.