Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
virgule11

EN CE MOMENT A SIMON DURIVAGE--RADIO-CANADA ecoutez-ça

Messages recommandés

DÉBAT INTÉRESSANT AVEC LE DIRECTEUR DE LA SPCA. ON Y PARLE ENTRE AUTRE DE LA STÉRILISATION DES ANIMAUX DE COMPAGNIE MAIS AUSSI DU ROLE D'ANIMA QUEBEC.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je ne peux pas l'écouter; pourras-tu nous faire un petit compte rendu Virgule, surtout en ce qui a trait à Anima Québec ?

merci
Martine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BON l'émission est terminée. En bref, le sujet principal était: devrions-nous la stérilisation obligatoire pour les animaux de compagnie?
je pense qu'en général les gens étaient p^lutôt en faveur.
Pour ce qui est d'ANIMA-QUEBEC, ils discutaient de son rôle et de son implication, mais que avec toute la meilleure volonté du monde et faute de moyen(surtout) ils ne sont pas en mesure de faire appliquer quoi que ce soit( pas assez de personnel opérants ) en parlant d'argent, pour l'an passé le montant les dons provenants du public 1,200$ je crois ou pas très loin de ça. Et très peu de fond (trop peu en fait) provenant d'agriculture canada(je crois) DONC-PAS D'ARGENT-PAS DE MOYENS-PAS D'ACTION-PAS D'APPLICATION DE LOIS. Je sais que la SPCA attend des nouvelles a savoir si ils ne pourraient pas prendre la relève ayant une meilleure visibilité, et aussi une action faite "grattos" pour reprendre le terme exact utilisé par M.Barnoti.
On a a peine touché le problême de l'élevage en série, des animaleries et des chenils pourris. MOI J'EN VEUX D'AUTRES ÉMISSIONS DE MÊME!!!!!!
JE PENSE QU'UNE ÉMISSION COMME "ENJEUX" POURRAIT TRÈS FAIRE L'AFFAIRE. JE VERRAIS LÀ UNE OCCASION POUR UN SUPER REPORTAGE SUR TOUTE CETTE MERDE POUR QUE LES GENS SACHENT UNE FOIS, AU MOINS RIEN QU'UNE FOIS D'OÙ VIENT LE PETIT PITOU DU PET SHOP,
QU'ON VOIT LA FACE DES MAGOUILLEURS QUI SE CACHENT DERRIÈRE CETTE GAMIK MONSTRUEUSE...UNE VRAIE MAFIA!!!!!
JE PERSISTE; C'EST EN ÉDUQUANT QU'ON POURRA VENIR A BOUT DE CHANGER CERTAINES CHOSES... ça règlera pas tout mais on réussirait a en éduquer une couple!!!!!

Bon. SCUSEZ POUR MA MONTÉE DE LAIT!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis tout à fait d'accord avec toi Virgule; par contre, ce n'est pas facile d'intéresser la société d'état à cette cause...Nous ici, on est une gang de passionnés, et les décideurs ou réalisateurs ne le sont pas autant que nous.
J'avais un ami très impliqué dans le milieu qui avait entamé un projet d'émission de dénonciation; je crois qu'il l'avait présenté à Enjeux, suis pas certaine; faudrait que je lui demande ce qui est advenu de son histoire.
En tous cas, on peut toujours nous, sensibiliser notre entourage, nos collègues de travail, et qui sait un jour ça atteindra peut-être une oreille intéressée et qui a du pouvoir ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je viens d'écouter cette émission.
Merci pour le lien.
C'était très interessant à plusieurs points de vue.
Ce qui m'a paru inquiétant est que 1-les gens choissisent souvent des chiens tarés dans le but des les sauver car ils font pitié donc les usines à chiots en produisent car ils se vendent bien. 2-L'abandon d'un chien peut se faire sur des critéres aussi superficiels que mon chien était plus beau lorsqu'il était chiot .3- Anima québec semble être un organisme pour se donner bonne conscience.Pourquoi la spca ne pouvait pas prendre ce mandat car elle est en place , connaît les animaux?

Des émissions comme celle-la conscientissent les consommateurs en les informant des coûts des animaux et de la responsabilité qu'ils doivent assumer en achetant le pitou charmant qui fait pitié à l'animalerie du centre d'achat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou
Citation :
3- Anima québec semble être un organisme pour se donner bonne conscience.Pourquoi la spca ne pouvait pas prendre ce mandat car elle est en place , connaît les animaux?


Parce qu'il y a des guerres de tranchée et que c'est politique. Également parce que PIJAC, une association qui regroupe les animaleries et les producteurs d'animaux de tout genre, est une force politique qui fait du lobby contre la SPCA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
As-tu écouter l’émission ?
Je n'ai pas trouvé la vétérinaire très éloquente lorsque pour cloitre le sujet sur anima Québec elle a dit que nous dévions du sujet en ne parlant plus d'animaux lorsque justement ces organisme comme la spca sont là pour aider les animaux. Il y a vraiment un point sensible qui semble vouloir rester caché.
Politique comme tu dis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou
Citation :
Je n'ai pas trouvé la vétérinaire très éloquente lorsque pour cloitre le sujet sur anima Québec elle a dit que nous dévions du sujet en ne parlant plus d'animaux lorsque justement ces organisme comme la spca sont là pour aider les animaux. Il y a vraiment un point sensible qui semble vouloir rester caché.


Touchée ! L'Ordre des vétérinaires est derrière ANIMA-Québec dont Michel Pépin. Cependant, je tiens à dire que ce n'est pas le cas de tous les vétérinaires, c'est seulement une petite gang.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si c'est un jeu d'intérêts qui ne sont pas nécessairement ceux des animaux il devrait avoir enquête. Le directeur de la spca m'inspirait plus confiance. On n'ose pas trop soulever la roche pour y voir ce qui s'y cache car on a un sentiment d'impuissance face à tout cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou

Vive les politiciens ! cheers

C'est vraiment un jeu d'intérêts comme tu dis. La SPCA offre aux gouvernements l'auto-financement des inspecteurs sans puiser dans les fonds publiques.

Mais l'industrie des animaux de compagnie a peur de perdre de l'argent et fait valoir au gouvenement qui si la SPCA a le mandat de faire appliquer la loi P-42, le gouvernement va perdre des revenus en taxes.

Ça fait bien longtemps que le DG de la SPCA fait des voyages à Québec pour obtenir le droit d'appliquer la loi P-42.

L'argument de la SPCA est que l'Ontario possède des lois très sévères en matière de cruauté envers les animaux, ils ont plus de 250 inspecteurs et l'industrie des animaux de compagnie est très florissantes. Mais ça ne passe pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nous vivons prés d'Ottawa et je dois admettre que les anglophones sont beaucoup plus amoureux de leurs animaux. Plus civilisés aussi. Sur ce point, ils ont une longueur d’avance sur nous. Hélas ! Mais j'ai confiance que la société québecoise évoluera. Juste cet échange est un pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Loulou... je suis en train de l'écouter sur le net et a date, c'est TRES interessant et vrai (pour une fois qu'on dit les VRAIES choses sur l'industrie des animaux de compagnie) thumleft

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou
Écoutez, le droit de vote pour les femmes a été accordé en 1918 au fédéral et au Québec, seulement en 1940, alors à vous de voir la différence.

Remarquez cependant que les deux paliers de gouvernement ont accordé le droit de vote aux femmes pendant les deux grandes guerres mondiales. C'est bizarre non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai une question ou une demande... j'ai trouvé le reportage hyper interessant mais j'ai lu plus plus bas qu'il enleve les reportages apres 2 mois alors il y aurait-il une facon d'héberger le vidéo pour le garder continuellement et ainsi le présenter aux gens qui veulent s'informer sur la réalité du commerce d'animaux au Québec?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loulou
Ça je ne le sais pas, peut-être si vous écrivez au service des nouvelles de Radio-Canada ils pourraient vous répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.