Végétariens et carnivores éthiques doivent s’allier pour repenser notre rapport pathologique à l’animal. Notre culture est sortie de la prédation pour entrer dans l’extermination et le zoocide.