Les élevages de canidés destinés à la boucherie ferment les uns après les autres. Les jeunes ne goûtent guère à la viande canine.