Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
christine20

RACE! critère de qualité ou filiation, gare aux dérives.

Messages recommandés

Chers amis,

Faut il voir dans le terme "race" une notion de qualité ou simplement et plus honnêtement une notion de filiation.

J'ai lu sur un autre poste de ce même forum un message peu glorieux suscitant une confusion bien triste à propos des "races".

Sur le coup, j'avoue avoir été quelque peu surprise par le qualificatif dont certains chevaux, peuvent, dans l'esprit de certains, être gratifiés. Tout est respectable. Il faudrait apprendre à peser la signification des mots, "bâtard" en l'occurence, au risque de devenir blessant ou carrément scandaleux.

Passé ce premier moment de surprise, tenant compte de la qualité du rédacteur de ce message, et me remémorant mon éducation classique, j'ai enfin compris la signification réelle du terme « bâtard » et me sent, en fin de compte, infiniment flattée pour ces chevaux là.

L'encyclopédie, rapportant l'origine de ce mot, fait remarquer que , dans sa première acception, il désignait les « enfants de l'amour ».
Par la suite ce mot désignait, le plus généralement, les enfants issus de l'union d'un roi avec sa maîtresse, reconnus une fois qu'ils ont survécus à l'enfance.

Aujourd'hui, et toujours suivant la même source, le terme bâtard peut, mais seulement dans certaines bouches, avoir une connotation péjorative, devenant alors une « injure ».
Je n'ose croire qu'une telle pensée puisse traverser l'esprit de quelqu'un qui se veut garantir la qualité dans une organisation ayant la prétention d'être représentative. A moins de considérer, sur notre bonne vieille terre, que tout ce qui est d'origine géographique, « non Française », serait une tare.
Dans le domaine qui nous occupe, la race n'a qu'un intérêt scientifique permettant de retracer une filiation. Aux dires, notamment du dictionnaire Français, l'idée de hiérarchisation, que d'aucuns voient dans ce vocable, est scientifiquement aberrante. L'emploi de ce terme est au fondement des divers racismes et de leurs pratiques. Seuls certaines idéologies ont osé baser leur fondement sur l'idée d'une « race supérieure », et on a pu voir ce que cela donnait...! En se rappelant, par ailleurs, que chaque être vivant a son importance dans l'organisation de la nature, seule la notion de filiation du mot « race » peut être digne. Une autre orientation à ce terme tiendrait donc du racisme, ce dernier vocable traduisant, par définition, une méconnaissance de la multiplicité des facettes de la nature et de la qualité de cette nature, à moins qu'on ne se croie en droit de la juger, ou pire, de la refaire.


Pour la petite histoire voici quelques noms de bâtards royaux et célèbres :
Charles Martel (688-741),
Charlemagne (742-814), suite au mariage de ses parents Pépin le Bref et Bertrade de Laon.
Arnulf Ier de Germanie, fils du roi Carloman de Bavière, roi de Germanie.
Zwentibold, fils d'Arnulf de Carinthie, roi de Lotharingie.
Guillaume le Conquérant, aussi appelé « Guillaume le Bâtard ».
Robert de Gloucester, bâtard d'Henri Ier d'Angleterre, lieutenant de sa sœur Mathilde l'Emperesse.
Thomas de La Marche «le Bâtard de France ».
Jean d'Orléans, comte de Dunois (1402-1468), dit « le Bâtard d'Orléans », fils de Louis Ier, duc d'Orléans.
André de Ribes, dit « le Bâtard d'Armagnac », chef de routiers.
César Borgia (1475-1507) et sa sœur Lucrèce Borgia (1480-1519), enfants naturels du pape Alexandre VI.
Henri d'Angoulême ou « le bâtard d'Angoulême », fils légitimé de Henri II.
Diane de France, fille légitimée d'Henri II.
Charles de Valois, fils légitimé de Charles IX et Marie Touchet.
César de Vendôme (1594-1665), fils légitimé d'Henri IV, roi de France, et de Gabrielle d'Estrées.
Les enfants de Louis XIV et de Madame de Montespan.
Maurice de Saxe (1696-1750), maréchal de France, arrière-grand-père de George Sand, fils de l'électeur de Saxe (futur roi Auguste II de Pologne).
Comte Alexandre Florian Joseph Colonna Walewski, fils de Napoléon Ier et de Marie Walewska.


D'autres bâtards non nobles, nés en dehors du mariage, sont aussi rentrés dans l'histoire :
Léonard de Vinci (1452-1519), artiste italien de la Renaissance et auteur de la Joconde.
Erasme (1469-1536), théologien hollandais et adversaire de Martin Luther.
Alexandre Dumas fils (1824-1895), écrivain comme son père et auteur de La Dame aux camélias.
Guillaume Apollinaire (1880-1918), poète français.

Si je considère la qualité des personnages cités ci-dessus, je ne puis donc que constater que le qualificatif de « bâtard » est ... royal.
A défaut, il s'adresse à des personnages de qualité, et de çà également .., je m'en félicite !

Merci ...


et comme le message disait ...faites l'amour pas la guerre.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense que c'est pas la peine de faire tout un plat, pour l'utilisation du mot batard par Virginie sur ce forum (pas la peine de se voiler tout le monde de quoi /qui on parle)
ici

[quote="virginie et pascal"][quote]Mais c super ça, et si avec un peu de chance la fédé du Gypsy est un peu plus tolérante que chez l'irish cob, nous viendrons nombreux vous joindre , ça c sur
et bienl a féderation irish cob n'a rien à voir sur le fait d'être plsu tolérante ou non; que ce soit les irish ou les gypsy, les haras (eh oui c'est bien eux les Maitres)

Citation :
ne ferons pas batards, ça sera les mêmes règles et les mêmes quiproquo pour lesquels certains ont versés beaucoup de venin!! faites l'amour pas la guerre..... uyryuto°=

Bonne chance

je décortique garde l'essentiel et simplifie la phrase : "que ce soit IC ou GC, les HN ne feront pas batard, ce sera les mêmes règles pour tout le monde"
maintenant je pense qu'en écrivant elle a oublié un mot
Citation :
ne ferons pas les batards,

et que le mot n'est pas employé au sens propre ( comme tu le définis ou couramment comme "mot pégoratif pour définir le produit d'un croisement entre 2 race"en lisant cette phrase je comprend plutôt: personne n'est batard; les HN ne feront de préférences, tout le monde est logé à la même enseigne dans le sens ou il y en a pas un plus mauvais que les autres.

maintenant c'est vrai que le mot n'est pas l'idéal vu les circonstances et le sujet, peut être est ce fait exprès...

après je veux bien débattre sur la notion de race, croisement mais pas sous ce terme pégoratif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si vous voulez débattre sur les races:je vous conseille de lire l'article "les races; ça n'existe pas " CM n° 387 février 2004 dedede

je peux le scanner si besoin drffe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci, j'ai eu des gens hier qui te connaissent et m'ont dit que vous êtes des gens super!
Ils m'ont acheté Ugu'es mon ptit chouchou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci Christine !!! drffe oui oui je vois qui c'est !!! des gens tres gentils! encore une Carole !!! en ce moment j'ai plein de clientes qui se nomment Carole c'est très rigolo !!! edez

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.