Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
pacemaker91

A Tokyo, la vogue des cafés à hiboux ne fait pas le bonheur des oiselles

Messages recommandés


La popularité des cafés exhibant des chouettes et des hiboux est en pleine expansion au Japon. Au prix de la souffrance de ces rapaces maltraitées.
A l’occasion de la Journée de la femme, Reporterre se met au féminin. Car la règle de grammaire française qui fait que « le mas­cu­lin l’emporte sur le féminin » relève d’une application dans le champ lin­guis­ti­que d’un certain sexisme. Pour ce 8 mars, nos articles ont donc tous été écrits selon la règle « le féminin l’emporte sur le masculin ».



  • Tokyo (Japon), reportage

Après les chiennes et les chattes, les hiboux et les chouettes [1]. Se familiariser avec ces rapaces aux grands yeux, une tasse de café à proximité et un smartphone à la main pour se prendre en selfie : tel est le concept des cafés à hiboux, qui se multiplient au Japon ces dernières années. À ce jour, on en compte au moins une trentaine rien que pour le centre de Tokyo, selon l’association Animal Rights Center.


Lire la suite sur Reporterre

Tag oiseau oiseaux rapaces cruauté maltraitance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...