Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
pacemaker91

L'Afsca assignée en justice au sujet des "abattoirs mobiles"

Messages recommandés

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3132335/2017/04/13/L-Afsca-assignee-en-justice-au-sujet-des-abattoirs-mobiles.dhtml

©️ belga.
L'association de défense du bien-être animal Gaia assigne l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) en justice. Elle lui demande de ne pas autoriser l'ouverture d'abattoirs temporaires à l'occasion de la fête musulmane du sacrifice.

"L'Afsca a injustement octroyé un agrément à au moins quatre sites d'abattage temporaires: deux à Genk et Beringen (2015 et 2016), un à Anvers (2016) et un à Bruxelles, appelé 'abattoir mobile' (2016)", dénonce Gaia. Selon son président, Michel Vandenbosch, l'Agence a renouvelé ses autorisations pour ces quatre sites pour l'année 2017.

"Notre objectif est de faire respecter la loi", indique M. Vandenbosch. "L'abattage rituel sans étourdissement est interdit en dehors des abattoirs permanents agréés qui répondent strictement à la règlementation européenne. Il s'agit ici d'établissements qui ne satisfont pas à la notion d'abattoir telle que décrite dans la réglementation européenne contraignante", ajoute le président de Gaia.

Selon des informations de l'association, l'abattoir de Beringen ne devrait finalement pas ouvrir ses portes "parce qu'ils n'ont pas trouvé de sacrificateurs professionnels". Les abattoirs temporaires de Bruxelles, Anvers et Genk sont donc visés par la procédure.

M. Vandenbosch a par ailleurs salué la position de la Région wallonne. "Le ministre Di Antonio a clairement fait savoir qu'il interdisait ce genre de sites. J'attends une attitude similaire dans les autres régions, surtout à Bruxelles et à Genk, où les abattoirs temporaires sont gérés par les autorités publiques."

Une audience est prévue devant la 2e chambre néerlandophone du tribunal de 1ère instance de Bruxelles le 28 avril prochain à 09h00, ajoute Gaia.



Tags animaux boucherie élevage ferme cruauté maltraitance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...