Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
pacemaker91

Le mur de Trump : panneaux solaires ou pas, une grave atteinte à la biodiversité

Messages recommandés


Les associations environnementales s’inquiètent des dégâts causés aux animaux et à la nature par un mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. De son côté, le président climatosceptique Donald Trump a proposé d’y adosser… des panneaux solaires.

  • Washington (États-Unis), correspondance

Alors que des dizaines d’associations dénoncent les conséquences pour la vie sauvage de la construction d’un mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, le président états-unien Donald Trump tient à mener son projet à bien. Pire, il a mercredi 21 juin, dans un meeting en Iowa, saupoudré d’une touche écolo sa promesse de campagne. Sa proposition : quitte à ériger un mur, autant le couvrir de panneaux solaires ! Cette idée, venant de celui qui a décidé de quitter l’accord de Paris sur le climat, a fait enrager tous ceux qui se battent pour la protection de l’environnement. « Cela ressemble à une tentative désespérée de la part du président pour trouver des soutiens pour son mur », juge Bryan Bird, de l’ONG états-unienne de protection animale Defenders of Wildlife, interrogé par Reporterre.


[size=18]Lire la suite sur Reporterre[/size]

Tags faune sauvage biodiversité espèces menacées

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...