Le pays souhaite mettre un terme au commerce illégal de ces animaux encore utilisés pour leur bile.