« Nous allons demander une expertise de l’éléphante »