Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
pacemaker91

Au Brésil, un pont sera réservé aux pumas et aux tamarins lions dorés

Messages recommandés

Parfois, les animaux ont juste besoin d'espace. C'est encore plus vrai s'ils sont menacés ou en voie de disparition.
Au Brésil, dans la forêt atlantique, le projet d'un nouveau couloir de migration espère pouvoir donner aux animaux l'espace dont ils ont besoin.
« Par ce projet, nous souhaitons réparer les dégâts occasionnés par l'Homme dans une forêt où vivent le plus grand nombre d'espèces menacées », a déclaré Stuart Pimm. Explorateur National Geographic, président du groupe de conservation de la nature SavingSpecies ainsi que du groupe de conservation de l'Université de Duke, Stuart Pimm a un CV bien rempli en matière de protection de la nature.
À environ 150 km au nord-est de Rio de Janeiro, un pont terrestre verra bientôt le jour pour permettre aux espèces de sortir de la Reserva Biológica União, désormais isolée. Cette réserve est l'une des rares zones encore intactes de la forêt atlantique, qui longe la côte brésilienne. Alors qu'autrefois elle faisait deux fois la taille du Texas, la superficie de la forêt a aujourd'hui reculée de 85 %.
De nombreuses espèces menacées ou en voie de disparition vivent dans la réserve, qui constitue un habitat essentiel pour le tamarin lion doré, un petit singe qui a bien failli disparaître.


Lire la suite sur National geographic

Tags singes faune sauvage espèces menacées animaux protection

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...