« Elles sont de plus en plus menacées »