Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Merlin111

Lolo et Otto, deux galgos sur des chapeaux de roues

Messages recommandés

Lolo et Otto, deux galgos sur des chapeaux de roues
Leur vie avait bien mal commencé pour se terminer sur un abandon dans la campagne de Martos. La personne qui avait trouvé Lolo ne savait que faire de lui, les refuges du secteur y compris celui de Martos étant au complet. Galgos112 s'était chargé de lui.
Lolo et Otto ont fait du chemin depuis: ils ont été adoptés et choisis pour présenter la campagne publicitaire de la Golf Rabbit.
Superbe photo!


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quelle étonnante histoire... si cela pouvait toujours se passait aussi bien pour chacun d'entre eux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Comme quoi, la vie offre parfois de belles réparations...
J'adore la couleur du gris, j'avais jamais vu sur un grey cette couleur et je trouve cela superbe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phébée a écrit:
J'adore la couleur du gris, j'avais jamais vu sur un grey cette couleur et je trouve cela superbe.


C'est un galgo, pas un greyhound galgo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
en tout cas ils sont très beaux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
super ! j'ai vu une vidéo de la publicité avec aussi d'autres galgos dont surement ces 2 loulous! qui courrent a travers les rue d'une ville Espagnole pour au final s'arreter devant un garage...ou se trouve a l'intérieur " un rabbit " , un lapin...qui se transforme en golf rabbit !
quelle chance ces 2 galgos et autres ont eu ! tant mieux ! ils le méritent...pour ceux qui n'ont pas eu cette chance d'etre au moins adopté !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le spot en question :



L'apparition du galgo dans la publicité espagnole mérite d'être soulignée, elle dénote une revalorisation de l'image de ce chien si longtemps méprisé ("un chien de gitans") qui commence à être considéré comme un animal de compagnie et à être adopté par les citadins de la classe moyenne. J'espère qu'à terme nous n'aurons plus besoin d'importer ces magnifiques lévriers pour les arracher à un funeste destin, quand les Espagnols comprendront qu'ils devraient protéger et valoriser cette race emblématique de leur pays...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.