Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Gersende

La Truite aux Amandes façon Gersende, spécialement pour Pascalou

Messages recommandés







Pour 4 personnes

4 truites arc-en-ciel , pechée fraîche, de la pisculture Philippe Dargent à Leffe d'environ 200 g chacune vidées
70 g d'amandes effilées
2 cuill. à soupe d'huile
50 g de beurre
4 cuill. à soupe de farine
2 branches de persil plat
1 citron
sel, poivre




Méthode de préparation

Préparation : 25 minutes | Cuisson : 25 minutes
1.
Coupez la nageoire dorsale des truites et retirez les ouïes. Grattez bien l'intérieur pour éliminer tous les caillots de sang. Rincez les truites en les frottant, essuyez-les avec du papier absorbant. Salez et poivrez l'intérieur.
2.
Salez et poivrez la farine. Versez dans un sac en plastique alimentaire. Plongez la truite, secouez et ensuite tapotez-les pour faire tomber l'excédent.
3.
Faites chauffer l'huile dans une grande poêle, de préférence ovale, à revêtement antiadhésif. Ajoutez 20 g de beurre. Lorsqu'il mousse, déposez les poissons dans la poêle. Laissez-les dorer de 7 à 8 min à feu plutôt doux, puis retournez-les et laissez dorer l'autre face.
4.
Pendant cette cuisson, faites blondir les amandes à sec dans une petite poêle. Rincez le persil et hachez-le finement.
5.
Déposez les truites sur un plat de service. Éliminez le jus contenu dans la poêle. Essuyez celle-ci avec du papier absorbant. Faites fondre le reste du beurre, salez et poivrez, les amandes. Versez cette sauce sur les truites et servez aussitôt en rajoutant un quartier de citron et en parsemant de persil

Ce plat s'accompagne de bonnes frites à la belge, bien sûr


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.