Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Merlin111

De mémoire d'éleveur, par Nicole Demulder : Mémoire d'éléphant et un peu de comédie

Messages recommandés

Mémoire d'éléphant et un peu de comédie

Une anecdote de notre ami " Cosaque"

Un jour son propriétaire venait le mettre en pension pour une période d'un mois. Le lendemain de son arrivée, voilà qu'il se fait agresser par le vieux cocker. Une bagarre plustôt musclée et malgré la différence de taille, c'est le Barzoï qui fut le plus gravement touché.

Le cocker, qui ne lâche pas prise facilement, lui avait arraché la chair d'une patte avant sur plus de dix centimètres. Voyant l'ampleur et la gravité de cette blessure, nous l'emmenions chez le vétérinaire. Mais la morsure n'était pas aussi destructrice qu'on l'avait supposé.



Bien sûr le lendemain il avait une grosse patte, mais au bout de trois jours de soins, on n'y voyait presque plus rien et il ne boîtait même plus.

Trois bonnes semaines plus tard, lorsque son maître vint le rechercher,"Cosaque" se trouvait justement dans le jardin.

Quelle ne fut pas ma surprise en le voyant s'avancer vers lui sur quatre pattes et s'asseoir à ses pieds, lui tendant ce fameux membre qui fut martyrisé un mois plus tôt, et ce en se plaignant tout doucement ! Pourtant, pas une seule fois, depuis au moins trois semaines on ne l'avait vu boiter................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.