Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Merlin111

Poulet aux 33 gousses d’ail

Messages recommandés

Poulet aux 33 gousses d’ail

« Plat traditionnel des campagnes du Sud-ouest, ce poulet parfumé à l’ail est une pure merveille. Il vous faut bien sur, un authentique poulet fermier et de l’ail de Lautrec, de Lomagne ou de Cadours pour rester dans l’esprit. Grains d’ail cuits que vous écraserez sur une tartine de pain de campagne. »

Ingrédients

Ingrédients pour 6 personnes

33 grains d’ail
1 poulet de 2 kg
20 cl de vin blanc
1 c à s de graisse de canard
1 croûton de pain sec
Sel fin
Poivre du moulin

Préparation

Préparation des ingrédients

La veille. Pelez 12 grains d’ail.
Videz le poulet et réservez le foie et le gésier.
Salez et poivrez l’intérieur du poulet et introduisez les gousses d’ail épluchées, le foie et le gésier, et le croûtons de pain.
Laissez reposer toute la nuit.
Le lendemain, préchauffez le four à 200°C, thermostat 6-7.


Préparation

Enduisez le poulet avec la graisse de canard et salez-le généreusement.
Enfournez le poulet le laissez-le cuire 35 mn.
Versez le vin blanc dans le plat de cuisson pour déglacer les sucs et le reste des grains d’ail avec leur peau.
Baissez la température du four à 160°C et enfournez de nouveau pour 30 mn de cuisson.
Remuez l’ail régulièrement pour qu’il ne brûle pas.
A la fin de la cuisson, découpez le poulet, dégraissez la sauce et versez-la dans une saucière et servez le poulet entouré des grains d’ail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miiiiiiiiiiiiiiiaaammmm

Et le poulet fermier cuit à l'étouffé dans du bon foin c'est un régal aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.