Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Tony08

Un GRAND MONSIEUR vient de nous quitter.

Messages recommandés



C'est avec une immense tristesse que je vous dois vous annoncer le décès de MON Grand AMI GERHARD FRANZ


Le monde du barzoï est triste car nous venons  de perdre un Grand Monsieur qui avait comme passion Le Barzoï sous toutes ses formes..

Face à cette saloperie de maladie, tu es resté fort, digne et courageux, tu t'es battu jusqu'au bout sans jamais te plaindre,gardant le sourire aux lèvres

Ce vendredi après midi, la dame à la grande faux est passée sans rien dire pour nous  privé de ton sourire pour toujours.

Les mots me viennent difficilement, alors je vais laisser parler mon coeur.

De toi, Gerhard je retiendrai l'image gravée à jamais dans ma mémoire d'un homme honnête, juste, dévoué, sachant faire la part des choses, d'un homme plus que passionné par le barzoï, d'un homme toujours à l'écoute des autres prêt à les aider, d' un homme d'une grande sagesse, d'un homme capable de rassembler tous les passionnés de barzoïs pour défendre notre noble cause, d'un joyeux fêtard, d'un homme simple et franc

Que de championnats où nous nous retrouvions en final,que de moments interminables dans le paddock d'attente, que de sportivité, de faire play avec cette phrase magique que tu prononçait avec l'accent allemand avant la mise en boîte de nos barzoïs pour le grand départ: " bonne chance et que
le meilleur gagne"

De toi, je retiendrais aussi les moments d'après courses de championnats où sous la tonnelle de ta caravane, tous les barzouyeux étaient rassemblés pour fêter les 2 gagnants, souvent cela se terminait aux petites heures.

De toi je retiendrai aussi cette phrase quand tu es venu me dépanner sur l'autoroute alors que je m'étais tromper de carburant et malgré ta maladie déjà avancée et ta grande fatigue , tu as répondu présent, tu es venu m'aider et tu m'as dit: "ne t'excuse pas, je suis venus dépanner un AMI, depuis tu m'appelais monsieur gazoline.

Voilà le grand livre de ta vie vient de se refermer.

Tu es passé sur l'autre rive et de la main tu nous fait signe, mais nos yeux pleins de larmes nous empêchent de te voir.

De la haut, donne à Marina le courage et la force de continuer sur le  chemin de ta passion.

Les courses et championnats ne seront plus pareilles, ce sera autre chose, mais je sais que de là haut, tu te tiendras au courant  des résultats des barzoïs et que tu veilleras sur nous, nos barzoïs et nos courses.


Marina soit forte, Gerhard était et restera UN GRAND MONSIEUR que je n'oublierai  jamais. Marina dans ces moment si douloureux sache que la grande famille des barzoyeux est là pour te soutenir.

Gerhard bonne chance comme tu disait et merci pour ce que tu as fait pour le monde du barzoï et pour moi.

Je ne t'oublierai  jamais" auf viederzen.Monsieur  Gérhard Franz.

Ton ami Tony

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gerhard, le première fois que je t'ai vu c'était en Tchequie, au départ de boîte où tu m'as dit, Bonne Chance, et après la finale qui s'est jouée entre Galka, ta chienne, et mon Udatcha, tu m'as serré dans tes bras, heureux que ta chienne soit 2 ème, moi, je me suis dis, qui est ce monsieur que je ne connaissais pas ??? TURGAI'S BORZOIS, Marina et Gerhard Franz. Adieu mon ami, par la suite j'ai eu l'occasion de faire plus ample connaissance, vous êtes des gens correct comme il y a peu dans ce milieu. Mes pensées vont à Marina, qui je sais est bien entourée. Les prochains championnats ne seront plus les mêmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
De tout cœur avec sa famille et avec vous, ses amis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sait on comment et quand et ou va se dérouler la cérémonie d'au revoir ?
est ce qu'une haie d'honneur de barzoi est organisée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quel malheur !!!!
je ne trouve pas de mots pour exprimer ma peine.
mes pensées vont à sa femme Marina
mais le monde du barzoi et des courses a perdu une de ses figures emblématique , car si passion il existe il en était l'illustration parfaite .
nous nous devons donc de lui offrir nous les barzois un championnat d'europe exemplaire à versoix en hommage à tout son devouement pour ce sport

THIERRY

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Féanor a écrit:


Désolé pour le Hors sujet mais c'est important et à lire (ce post sera supprimer par la suite).


Admin a écrit:
Bonjour à tous,

Je vous fait part d'un nouveau point dans la charte en étant complètement halluciné d'avoir eut à l'écrire tant je pensais qu'il coulait de source avec tout ce que cela entends et sous-entends. je vous invite à en prendre bonne note et surtout à le respecter. vous pouvez le lire en cliquant ici.

J'ai conscience que les personnes qui laissent leurs codes ou laissent lire à d'autres ce qu'il y a sur le forum ne le font pas forcément méchamment mais en faisant cela, vous trahissez la confiance que les autres forumeurs mettent en vous. c'est inadmissible et ça ne peut plus durer. aussi, demain (probablement en milieu ou fin de soirée), nous vous annonceront une série de mesures que nous allons prendre sur le forum afin que celui-ci redevienne ce qu'il aurait toujours du rester. la bonne entente n'est pas possible sans confiance.

Comme je le dis souvent, ceux à qui ça ne va pas, qu'ils partent. nous voulons un forum ou il fait bon vivre ou l'on parle de lévriers parfois même avec une animation mais dans le respect de chacun.

il est temps que nous fassions le ménage. peu importe qu'il reste peu de monde ou beaucoup car c'est la qualité que nous visons et elle sera notre seule priorité désormais.

Féanor




52 connectés aujourd'huy et 25 (moins de 27) vues si on retire celle de Merlin et moi.
1 signature (plus les deux nôtres qui sont évidentes).
z'allez finir par me vexer! il faut vraiment lire cette infos les amis. c'est vraiment important!

je ne cherche pas à vous ennuyer avec toutes mes règles mais à créer une structure qui une fois en place permettra à tous d'être un peu comme chez lui ici.

s'il vous plait, lisez et signer si vous êtes d'accord avec ça!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Voilà j'ai plus d'information au sujet de Gérhard Franz.
Le convoi funéraire partira du cynodrome de Landstull vers 12 h pour se rendre dans le petit village
Stennweiler où se déroulera la cérémonie d'adieu de notre ami Gérhard Franz.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Catherine et moi revenons de Landsthul où nous avons assisté à la cérémonie religieuse d'adieu de notre ami Gérhard.
Un monde fou, ami, famille, collègues journalistes, voisins, plus tout le monde du barzoï allemand étaient présent pour dire au revoir à Gérhard, consoler et réconforter Marina qui en avait bien besoin.
La cérémonie était très simple, sobre, à l'image de Gérhard.
L'urne est enterrée au pieds d'un chêne, sans monument ni pierre tombale dans la simplicité la plus totale comme le souhaitait Gérahard.
Que de gens ont défilé pour rendre hommage et déposer une rose devant ce petit trou où repose en paix notre Ami.
A même la pelouse au pieds de ce majestueux chêne qui de ses grandes branches pendant presque jusque par terre, invitent Gérhard à le suivre pour franchir le pont vers l'autre rive afin de le conduire dans l'autre monde, au pays de l'arc-en- ciel où le soleil ne se couche jamais et que nous les vivants ne connaissons pas.
Que d'émotions, que de reconnaissances, que de moments recueillements, que de souvenirs revenant à nos mémoires.
Demain; je vous mettrai le petit texte que j'ai écrit et que j'ai lu en français puis qui à été lu en Allemand par Gerd, Franck et Elk.
Par contre j'ai une remarque à faire.Cette solidarité, cet esprit de groupe, cette masse de personnes toute races de chiens confondues qui fait bloc et ce entre tous les membres du club de Landsthul quand nous sommes arrivés au cynodrome, je n'avais jamais vu cela.
Tu méritais bien cela Gérhard.
Repose enfin dans la paix pour le repos de ton âme.
Bon vent et adieu va mon AMI Gérhard.

Ton ami Tony.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Voici le discours que Tony a prononcé et qui a été simultanément traduit en Allemand


Gherard, Marina, chers amis des barzoïs, chers amis de Landsthull, Mesdames, Messieurs.

Gherard, je me devais de te rendre hommage.
Les mots me viennent difficilement alors je vais laisser parler mon cœur.
Face à la maladie, tu t’es battu jusqu’au bout comme dans tes habitudes sans jamais te plaindre. En gardant espoir et surtout ta volonté de vivre, ta dignité et ta bonne humeur.
Tu es resté fort, vaillant et courageux.
Le monde du barzoï est triste car nous venons de perdre un grand monsieur plus que passionné par le barzoï et les courses de lévriers.
La dame à la grande faux est passée ce vendredi après-midi sans rien dire et nous a privé à jamais de ton regard.
Ta figure emblématique s’en est allée et était l’illustration parfaite de notre sport.
De toi, mon ami, je retiendrai l’image gravée à jamais dans ma mémoire d’un grand Monsieur, d’un AmI, d’un homme juste, volontaire, honnête, franc, courageux, humble, souriant et d’un fair- play exemplaire. Toujours à l’écoute des autres et prêt à leur rendre service.
De toi, Gerhard, je garderai le souvenir d’un homme plus que dévoué et passionné par notre noble cause, le barzoï, le coursing et le racing.
Tu as toujours su rassemblé la grande famille des barzoïs sous la tonnelle de ta caravane afin de partager le grand verre de l’amitié et faire honneur aux vainqueurs peu importe la langue et le pays d’origine et faire la fête aux barzoïs qui souvent se terminait tard dans la nuit.
De toi, je retiendrais ta sportivité dans notre sport et cette phrase magique que tu prononçais dans le paddock quand nous nous retrouvions en finale avant le grand départ « bonne chance et que le meilleur gagne ».

De toi, je retiendrais aussi à jamais, ce mot « INCROYABLE », que tu prononçais sans cesse au sujet d’ERISTOV à MONT-DE-MARSAN.
Et enfin de toi, je n’oublierais jamais cette phrase que tu as prononcé le long de l’autoroute qui nous menait à Landsthull quand je me suis trompé de carburant et que déjà malgré ta grande fatigue et ta maladie, tu as répondu présent et tu m’as dit, ne t’excuse pas, je suis venu dépanner un ami.
Merci GERHARD de m’avoir accepté parmi tes amis.
Le grand livre de ta vie vient de se refermer et nous tous ici présent garderons pour toujours dans nos mémoires, ton souvenir.
Forcé malgré toi, tu as franchi le grand pont qui enjambe la rivière et sur l’autre rive, un barzoï tenu à la main, tu nous fais des grands signes que nous ne pouvons voir car nos yeux sont pleins de larmes.
De là-bas, sous l’arc en ciel, GERHARD, donne à MARINA, le force, l’énergie, et le courage de poursuivre la route que vous vous étiez fixé.
Donne lui la volonté de continuer à marcher sur le chemin que tu t’étais fixé
de suivre et dont tu étais fier de ta passion du barzoÏ et surtout DES TURGAI’sBARZOÏS.
Du ciel, la-haut, je sais et j’en suis sûr, que tu te tiendras au courant des résultats Des courses de nos barzoïs et que tu seras aux 1ére loges comme spectateur. veille sur nos courses afin qu’elles se déroulent comme tu l’as toujours voulu.
Veille sur nos braves barzoïs qui t’ont tant donné et que tu as tant aimé et enfin veille sur nous afin que la grande famille des barzoïs reste UNIE et SOLIDAIRE , peu importe qui gagne. L’important comme tu me disait était de se fixer un objectif et de participer.
Là au-dessus des nuages, on y parle déjà de barzoïs et de courses. Les championnats sans toi ne seront plus comme avant, ce serra autre chose.
Au revoir mon ami, merci de m’avoir communiquer ta passion pour notre noble race, le barzoï.

Je ne t’oublierais jamais, tu étais vraiment un GRAND MONSIEUR.
Va en paix vers le pays des courses et coursing éternels pour le repos de ton âme.
Au revoir, mon ami GERHARD.

Ton ami, Tony

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au revoir Gerhard, et touts nos pensées pour Marina et ses proches. bougie 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'avais rencontré ce Monsieur à Amermont durant le repas du samedi soir, il y a 2 ou 3 ans, quand Marina était venu juger. Il était déjà malade mais sans le savoir rien ne transparaissait. C'était quelqu'un d’extrêmement gentil et discret...passionné des lévriers et des courses, il en parlait avec tant d'ardeur!

Je pense à Marina...

TMSe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas eu la chance de faire la connaissance de ce grand Monsieur
Ce weekend à Landstuhl lors du racing nationale , l'équipe complété portait un bandeau noir autour du bras , sur l'heure de midi un hommage spéciale à eu lieu .
Plein de Barzoï était présent , pour rendre hommage à Monsieur Gerhard Franz !
Après une minute de silence , un chien de son élevage à fait un tour , vêtu du dossard noir, à son honneur ...c'était le seul Barzoï à courir ce jour là !
c'était un très beaux hommage à une personne que je regrette pas avoir connu !

Courage à sa famille et ces amis
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.