Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Duvallon

Médecines complémentaires naturelles

Messages recommandés

Je dis bien "complémentaires" et non "alternatives" car toute situation sérieuse nécessite une consultation vétérinaire.


L'Extrait de Pépins de Pamplemousse

De nombreux éleveurs utilisent l'EPP pour renforcer le système immunitaire de leurs chats (5 à 10 gouttes par jour dans l'eau de boisson). Valable aussi pour les chiens et tous autres animaux, en adaptant la dose. J'oubliais... valable aussi pour les humains !!!

Vous en trouverez dans les boutiques "bio" ou sur ce site :
http://www.bioticas.com/index.cfm

Citation :
S'adresse aux bactéries, virus et champignons. Cette substance est unique, quoi qu'elle fasse, elle le fait sans effet secondaire néfaste et a le mérite d'être 100% non toxique.(en respectant les dosages)

L'Extrait de PÉPINS de PAMPLEMOUSSES est une substance idéale pour vous prémunir contre l'invasion d'hôtes indésirables contenus dans notre nourriture ou, aux contacts avec d'autres personnes en mauvaise santé. Une cure vous permettent d'éviter de nombreux départs de maladies ou d'inflammations diverses. Il soulage et renforce le système immunitaire.



Des produits naturels pour chiens, chats et chevaux sur ce site :
http://www.labo-demeter.com/Labo%20Demeter%20accueil.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini
Brièvement, un témoignage concernant l'aide apportée par cette dame...

Elle m'aide à renforcer les défenses immunitaires de Cloé (teintures mères notamment de champignons asiatiques...) et am foi, Cloé va relativement bien puisque son poil est toujours soyeux, ses yeux vifs et son appétit très bon.
Seul bémol je pense (d'où l'importance du terme "médecines complémentaires"), l'avancée de la tumeur... A la palpation, je constate que loin de s'être endormie, elle progresse...

Mme X me soutient et a toujours une réponse à m'apporter quasiment 7 jours/7 et parfois très tard dans la soirée. Elle est formidable car si elle ne peut rien pour l'animal, elle vous le dira...

Elle a mis Cloé en couverture de son magazine ce mois-ci et ça aussi, cela m'a beaucoup touchée... Bref, quel que soit le souci, n'hésitez pas à la contacter...:clind'oeil01:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vous communique un commentaire reçu par mail :

l'EPP n'est pas indiqué chez le chat...à cause de son acidité qui peut occasionner un risque d'ulcération buccale ou gingivaire chez le félin, même à toutes petites doses...
Le saviez-vous ?


Alors, je ne sais plus ! Pourtant, je connais un grand nombre d'éleveurs qui donnent de l'EPP à leurs chats depuis longtemps et n'ont pas connu ce genre de problème...
Je suppose qu'il faut surveiller la bouche du chat plus attentivement pour s'assurer qu'il supporte bien la cure et arrêter tout de suite si on constate une rougeur anormale ? La réaction peut être différente d'un individu à l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
J'ai moi aussi contacté Mme X pour le cas d'Orion.
Elle m'a prescrit un traitement pour son diabète, moi qui pensais qu'il n'existait rien contre le diabète que les piqures d'insuline. Je ne dis pas que ce traitement peut remplacer les piqures, mais peut être qu'il pourra améliorer son cas ou tout du moins diminuer un peu son taux de glycémie.
J'ai également un traitement préventif contre les cystites et un traiement en cas de cystites.
Je commence ces traitements la semaine prochaine, car la pharmacie n'avait pas toutes les granules en stock.
La prise de ces granules a l'air simple puisqu'il suffit de les faire fondre dans un peu de lait mélangé avec de l'eau. Le seul bémol est qu'Orion a tendance à faire de la diarrhée quand il boit du lait, mais peut être qu'en le diluant avec de l'eau, il n'en aura pas. Je vais tester en tout cas et je vous dirai ce qu'il en est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est vraiment très intéressant ! Je vais voir s'il existe quelque chose pour renforcer la santé des chats âgés, comme j'ai trois petites mamies de plus de 15 ans chez moi... J'aimerais qu'elles vivent leur vieillesse dans de bonnes conditions !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini

Pour renforcer les défenses immunitaires des chats (âgés ou non), cette dame m'a prescrit une teinture-mère avec du shii-take (ou maitake). Bien sûr, il y a autre chose (tel que le lapacho) puisque Cloé a une tumeur...

Je constate que l'état de santé de Cloé, loin de se dégrader, est toujours stationnaire. Elle mange bien, a un joli poil, ronronne, dort et bien sûr me griffe lorsqu'il faut lui faire avaler ses "potions" mais bon...

J'espère que cela va continuer car cela fait 3 mois qu'elle a été opérée... et le véto avait parlé d'une recrudescence de la tumeur au bout de 2 mois... et d'une durée de vie raccourcie à 5, voire 6 mois au mieux...

Voilà pour l'essentiel mais moi maintenant j'y crois ...[IMG]http://smileys.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini

Aujourd'hui, dans 30 Millions d'amis, le sujet va être évoqué... alors, à vos téléviseurs !!![:esprit 75][:fedeic][:fedeic]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini

La naturopathe qui soigne Cloé se propose de me faire parvenir régulièrement des articles pouvant être utiles à tous/toutes concernant les soins à apporter à nos animaux... afin que je fasse un copié/collé sur le forum...
Est-ce que voues êtes partant(e)s ? par ailleurs, elle se propose aussi que je joue les intermédiaires pour toute question spécifique ...Aussi, si vosu avez un problème, un souci envoyez-moi un MP et je transmettrai. Elle essaiera de trouver une solution "basique". pour toute question un peu plus pointue, nécessitant un traitement, vousl ui paierez le prix d'une consultation en ligne (22 Euros) comme je l'ai fait pour Cloé et elle vosu donnera la marche à suivre.

Qu'en pensez-vous????[img]http://yelims.f

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini

OK... je transmettrai... C'est une dame au grand coeur, c'est sûr car elle m'aide aussi à distance pour les soins des animaux de ma SPA. j'ai déjà en main un protocole de soins pour le coryza... Sympa, non?[:je@nb]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini
Je vais voir s'il existe quelque chose pour renforcer la santé des chats âgés, comme j'ai trois petites mamies de plus de 15 ans chez moi...

REPONSE POUR SCOUBY...



Cette dame a écrit ceci dans votre forum quelques post plus haut

Je lui conseille le GINSENG PANAX

Soit elle choisit la forme liquide et se fait préparer une dilution (sans alcool) par sa pharmacie et elle administre chaque jour à la pipette



Soit elle se fait préparer le remède homéo GINSENG PANAX 12 CH en DOSE GLOBULES et elle verse une dose-globules (tout le contenu du tube) dans la gamelle de boisson (laisser les petits granules se dissoudre) de ses chattes une fois par semaine.



C'est le remède de longévité et de forme des asiatiques depuis des millénaires (et le mien au quotidien hi hi !!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini
Voilà, je transmets les réponses de mme X et ses articles...

Peut-être devrions-nous trouver une rubrique adaptée pour les questions spécifiques, non? A voir mesdames les administratrices...

Bref, je rappelle néanmoins que les protocoles tels que le traitement du coryza sont payants et qu'en aucun cas, vous n'aurez ici la possibilité de les obtenir gratuitement !
Mme X propose ses services gratuitement à la spa de ma région à titre bénévole parce que comme chacun le sait, les refuges ont beaucoup d'animaux et peu de moyens !!!

Merci à elle et à sa contribution...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini

Bon ben alors, cela vous aprle toutes ces histoires de plantes???santa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Génial, Kiwini ! Je note : Ginseng Panax !
Si tu es en rapport avec cette dame, remercie-la bien de ma part !
C'est bon pour les gens aussi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini

Je la remercierai... pas de souci... et je lui demanderai pour els gens dès demain car ce soir, dodo... Sleep car pas mal de problèmes aujourd'hui...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini
Il est évident que les évolutions sont freinées au maximum avec les remèdes mais on ne peut pas empêcher tout. Cependant il vous faut savoir que sans les remèdes, Cloé serait déjà bourrée de tumeurs y compris au niveau des organes vitaux car elle a le grade le plus élevé, c'est à dire un cancer déjà grave. D'ailleurs elle ne serait peut-être même plus en vie la pauvre. C'est donc compréhensible que vous ayiez des inquiétudes et je le comprends, mais dites-vous bien que sans les remèdes, la chatte n'aurait sans doute pas tenu.
Ensuite, vous parlez des médecines naturelles comme étant complémentaires et non alternatives. alternatif.
Complémentaire voulant dire "en plus d'un traitement allopathique". Et "alternatif" voulant dire "à la place de l'allopathie".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini
Je rajoute quelques éléments de corresponsance personnelle avec Mme X afin que chacun comprenne l'intérêt des soins prodigués aux animaux par ce type de "médecine"... Cloé ne se plaint pas pour l'instant et vit "confortablement" avec sa tumeur...

Elle revient aussi régulièreement sur des problèmes de terminologie que nous autres profanes faisons... donc, je transmets aussi...Voili voilou:flower:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini
[color=#00ccff][ [color=#00ccff]size=12] [color=#00ccff]PREMIER PRINCIPE = LA SIMILITUDE.

C’est le premier principe de la méthode homéopathique, le seul même, c’est un principe obligatoire car tout découle de lui. Tout le reste est secondaire. Sans respect de ce principe il n’y a pas d’homéopathie, terme qui signifie, il faut le rappeler “souffrance semblable”. On doit donner, en dilution, la substance qui est capable de produire chez des volontaires “sains” la même souffrance que celle du patient. Voici une définition empruntée au Docteur Roland ZISSU: “Toute substance qui, donnée à un ou plusieurs sujets sensibles et en équilibre de santé, provoque un ensemble caractéristique de symptômes, est susceptible, lorsqu’elle est administrée à dose convenable, à un malade présentant le même ensemble caractéristique de symptômes, de provoquer une réaction salutaire pouvant aboutir à la guérison”.


[color=#00ccff]En médecine “classique” allopathique, la mise en évidence du diagnostic conditionne le traitement, souvent standard. Par exemple, une infection implique la prescription d’un antiseptique ou d’un antibiotique, une inflammation exige un anti-inflammatoire, une douleur demande un antalgique, etc... Tout au plus est-il nécessaire parfois de choisir parmi tels ou tels médicaments celui qui donnera le moins de réactions secondaires ou d'effets indésirables en fonction de la maladie du patient.[/color]
[color=#00ccff][/color]
[color=#00ccff][color=#00ccff]En homéopathie, la connaissance du diagnostic ne suffit pas à la prescription car plusieurs médicaments sont possibles pour chaque maladie. Ainsi, l’expérience de plusieurs générations de praticiens a permis de dresser des répertoires cliniques donnant la liste des médicaments indiqués dans telle ou telle maladie. Le praticien homéopathe se voit contraint de poursuivre son observation afin de mettre en évidence les signes, symptômes ou modalités individualisés de chaque malade : c'est ce que j'appelle "l'anamnèse de santé du sujet" et c'est pourquoi les gens sont si étonnés de toutes les questions que je leur pose concernant leur animal !

A PROPOS DES DILUTIONS
[color=#00ccff]Cette nécessité posologique découle de la similitude et s’est imposée à HAHNEMANN (le fondateur de l'homéopathie) par la pratique. Au début, il donnait le médicament “semblable” à la dose habituelle, pondérable. Il a constaté une aggravation, certes souvent temporaire, mais toujours désagréable, parfois dangereuse. Il a donc logiquement fractionné la dose des remèdes. Pour expliquer cette aggravation il a été avancé l’hypothèse que le médicament “semblable” produisant de ce fait les mêmes symptômes que ceux du malade, il pouvait y avoir sommation des effets. Ensuite, il a constaté, toujours empiriquement, que les substances en dilution infinitésimale étaient encore dotées d’un certain pouvoir pharmacodynamique, certes chez peu de sujets sensibles, et qu’elles faisaient apparaître des symptômes autres qu’avec une posologie pondérable. Il a encore constaté l’influence des succussions (= le fait de secouer) données à chaque dilution, d’abord dans un simple souci d’une bonne dispersion de la substance dans son support (l’alcool en l’occurrence). Il a appelé cela la dynamisation, comme si les succussions successives exacerbaient le pourvoir thérapeutique en libérant une énergie vitale, celle du remède même.[/color]
[color=#00ccff][/color]
[color=#00ccff]RESUME[/color]
[color=#00ccff]Ainsi, l'homéopathie utilise des remèdes à la fois végétaux, minéraux ou tirés d'animaux (comme l'abeille et son venin) qui sont toujours toxiques à l'état pur. Préparés dans certaines conditions d'abord dans de l'alcool, c'est la Teinture-Mère, le remède à l'état presque intact non dilué. C'est sans doute celui qu'il faut utiliser avec le plus de prudence. Puis, de succussion en succusion, le remède est de plus en plus dilué : dilué 5 fois, c'est un dosage en 5 CH (= 5 centésimale Hahnemanienne), dilué 9 fois, c'est le 9 CH et ainsi de suite.[/color]
[color=#00ccff]En France, le maximum de dilution est souvent la trentième, le 30 CH. Certains détracteurs de l'homéopathie se basent que cette haute dilution pour dire qu'il n'y a plus de principe actif du remède dans de telles dilutions et donc qu'il ne sert à rien... mais plus le remède est dilué plus il libère son énergie intrinsèque, vitale. C'est ainsi qu'on utilise les hautes dilutions (15 et 30 CH) dans les maladies graves et chroniques où le vitalisme du sujet est perturbé.[/color]
[color=#00ccff]Les remèdes préparés à partir de substances toujours toxiques ne le sont plus (toxiques) dès leur dynamisation première (1 CH) mais plus ils sont faiblement dilués, plus on peut trouver des phénomènes d'aggravations. On considère par l'expérience de la pratique que dès 5 ou 7 CH, les phénomènes d'aggravation demeurent rares.[/color]
[color=#00ccff]Il est important de comprendre le fondement même de la pensée homéopathique qui consiste à prescrire au sujet le remède qui s'apparente de plus près aux symptômes qu'il présenterait s'il l'ingurgitait pur.[/color]
[color=#00ccff]Par exemple, on sait quels sont les risques à se faire piquer par une abeille = risque d'oedème de Quincke, démarrant à la sphère ORL et choc anaphylactique. De ce fait, les sujets qui présentent un risque allergique aux piqûres d'abeille absorberont immédiatement APIS (abeille) en prévention dès le retour des beaux jours ou en auront toujours un tube avec eux au cas où.[/color]
[color=#00ccff][/color]
[/color][/color][/color][color=#00ccff][color=#00ccff][color=#00ccff]L'homéopathie enfin connaît deux branches qui sont peu reconnues en France mais tout autant efficaces : l'isothérapie et l'organothérapie. L'isothérapie est pour moi la quintessence de l'homéopathie : ce n'est plus ici la loi du semblable, mais la loi de l'identique. C'est la substance qui rend le sujet malade qu'on utilise, par exemple les pollens pour les allergiques, ou les moisissures etc...[/color]
[color=#00ccff]Ainsi, un sujet allergique à l'aspirine sera traité par ... de l'aspirine... mais sous forme homéopathique.[/color]
[color=#00ccff][/color]
[color=#00ccff][/color][/color][/color]
[/size][/color]
[/color]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini
Droit de réponse pour Mme X puisque la légitimité de ses propos semble remise en doute...
Je me permets de penser que ce n'est aps très cool même si je m'exclus du débat... car je n'y connaîs rien !!!
(Arrêtez vous allez la faire fuir... et moi qui lui ait dit qu'onétait tolérants ici...!!!)

[img][/img] [img][/img]





Et voilà donc une naturopathe qui ne connaît pas la particularité spécifique des agrumes ...
Celle de se transformer en BASE au contact des cavités buccales et stomacales
Ce qui explique que l'EPP soulage et accélère la guérison en cas de gingivite !
Elle agit comme désinfectant et cicatrisant et en tant que base, soulage la douleur
je suis certaine de ce que je dis, j'ai du subir une gastrectomie des deux tiers et ce sont les seuls fruits que je puis encore manger
Devant mon étonnement, c'est le chirurgien qui m'a tout expliqué
Que le commun des mortels l'ignore ... On ne peut tout savoir sur tout mais en revanche , de la part d'une naturopathe





"Je tiens donc à rajouter que je connais bien l'EPP et que si je le boycotte c'est parce qu'il contient du triclosan et du chlorure de benzéthonium qui sont deux substances toxiques qu'on utilise dans des désinfectants...et que je refuse pour ma part que les animaux que je reçois en consult en consomment. Voilà ! Je n'en consomme pas, n'en prescris pas, par souci de précaution car les animaux peuvent être soignés par des remèdes tout aussi efficaces et en toute innocuité, ce que je préfère.

Il semblerait que la seule marque en France (mais je dis bien il semblerait car je n'ai pas eu les anaylses en main propre) qui soit saine soit la marque Citrobiotic."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

l'article que tu as mis kiwini est tout simplement génial et très vrai.
Chez nous tout le monde est soigné un maximum en homéopathie et en phytothérapie.
En diluation hanemannienne, plus les dilutions sont élevées plus ca touche les corps subtils de l'être vivant humain ou animal et c'est souvent là que les malaldies arrivent surtout les chroniques dues aux mal êtres que l'on vit à notre époque, humain tout autant qu'animal.
Dans la symbolique du corps humains on retrouve énormément de concordances, c'est fantastique, comme méthode de soins et au moins ca va très souvent jusqu'à la base pour être enlevée, non pas souvent comme l'allopathie qui enlève le mal mais pas la cause et du coup ca revient très souvent rapidement.
Il est maintenant connu dans les études faites que le monde animal ressent autant le stress que les humains et que bien souvent les animaux se font aussi des malaldies dites psychosomatiques, bon , biensur sans pousser le bouchon à faire faire une thérapie à son chien ou son chat... n'empêche qu'un animal qui a été très mal en point peut très vite se retaper lorsque l'on remontte dans ses bases de non confiance.
Personellement je le fais à chaque fois.
Au niveau de l'isothérapie il est vrai que cette solution le mal par le mal est tout simplement génial, et ca marche je l'ai constaté chez ma propre fille ou on n'en sortait pas pour des conneries d'otites...
Je trouve l'article bien clair en tout cas merci de l'avoir mis.

[img]http://yelims5.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kiwini

On vient de commencer l'isothérapie pour Cloé et pour Fleur (qui présentent à son tour les mêmes problèmes de tumeur...). A voir...santa mais je suis contente que cela t'intéresse Craquotte ! Je l'avais déjà compris au-travers des soins que tu dispenses à STEZIA la Belle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ion

Bon puisque je suis là, comment voulez-vous qu'on la fasse vivre, cette section ? On pourrait parler de ce qui vous questionne en médecines naturelles, ou de prévention, de vaccins, d'anesthésies, je ne sais pas il existe tellement de "trucs", de remèdes préventifs...cheers
C'est le moment !!
Je ne viendrai peut-être pas chaque jour [IMG]http://smileys. mais je promets d'être régulière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

génial ce topic [img]http://yelims5. ,donc moi on m'avais conseillé "l'equiseto" pour ma souris, elle avait une méchante plaie ouverte sur toute la cuisse. à infusé elle calmait la douleur et aidait beaucoup à la cicatrication, en la mettant l'infusion sur la plaie (après désinfection) et en lui faisant boire, ça marche du tonnerre de Zeus. et ça coute 1,50 les 2 pots de confitures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.