Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Janick11

Michel SERRAULT. Un grand acteur s'en va

Messages recommandés

Michel Serrault s'éteint à 79 ans





PARIS (Reuters) - Michel Serrault, adoré du public français pour ses incarnations les plus burlesques comme les plus effrayantes, est décédé dimanche à l'âge de 79 ans, après une carrière riche de plus de 150 films et téléfilms.



Né le 24 janvier 1928 à Brunoy (Essonne), il triomphe d'abord au théâtre en incarnant Zaza Napoli dans La Cage aux folles, rôle pour lequel il remporte son premier César du meilleur acteur en 1979, quand la pièce à succès de Jean Poiret est adaptée au cinéma.

Il obtient un deuxième César trois ans plus tard pour Garde à vue, de Claude Miller. Le rôle de Pierre Arnaud dans Nelly et monsieur Arnaud, de Claude Sautet lui vaut son troisième trophée.

Après avoir brièvement fréquenté le séminaire avec l'intention d'entrer dans les ordres, Michel Serrault intègre l'école de théâtre de la rue Blanche. Il fait ses premiers pas au cinéma une dizaine d'année plus tard, en 1954, dans Ah! les belles bacchantes, de Jean Loubignac .

Il joue un an plus tard dans Les diaboliques, un policier adapté de Boileau-Narcejac par Henri-Georges Clouzot.

En plus de cinquante ans de carrière cinématographique, Michel Serrault travaille notamment avec Bertrand Blier, Pierre Tchernia ou Jean-Pierre Mocky.

MONUMENT

Il alterne comédies et polars, multiplie les rôles de commissaires et de bandits, incarne l'inquiétant docteur Petiot ou le froid professeur du crime d'Assassin(s), de Mathieu Kassovitz.

Dans Deux heures moins le quart avant Jésus Christ de Jean Yann, il enfile les loufoques habits impériaux de César. Dans Beaumarchais l'insolent, il incarne aux côtés de Fabrice Luchini un Louis XV plus sérieux.

Nicolas Sarkozy a rendu hommage lundi à un "monument du théâtre de boulevard, du cinéma et de la télévision".

"Cet artiste populaire à la filmographie impressionnante a su marquer chaque Français par ses immenses talents d'acteur, aussi bien comique que dramatique", déclare dans un communiqué le chef de l'Etat, adressant ses "plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu'à l'ensemble du monde du spectacle".

Le Premier ministre François Fillon a quant à lui salué "un comédien d'exception qui aura marqué le théâtre et le cinéma français, par la diversité de son immense répertoire, qu'il s'agisse des rôles comiques ou de personnages plus complexes".

(pris sur yahoo actualités)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
[:205rallye] j'ouvre le forum et j'apprends ça ce matin, c'est très triste

un grand acteur que j'aimais beaucoup, pour moi, c'était l'homme de tous les rôles et je n'oublie pas ses délires à la tv, son duo de longues années avec Jean Poiret


Salut l'artiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh ! c'est bien dommage. Il était excellent. [:dugnou29]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
J'aimais beaucoup M. Serrault .... lui et Philippe NOiret, Jean Poiret et Jean Rochefort....
C'était quatre monstres sacrés, et aussi 4 personnages terriblement sympatiques et attachants....
Reste plus que Jean Rochefort !!! Pourvu qu'il dure encore longtemps !!!!
Paix à son âme !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gloups ... je l'aimais beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Lundi 30 juillet:

TF1
diffusera à 20h50 Monsieur Léon de Pierre Boutron. Dans le même temps, France 2 proposera Le bonheur est dans le pré, un film d'Etienne Chatillez avec Eddy Mitchell et les frères Cantona. En deuxième partie de soirée, une rediffusion de l'émission Vivement dimanche du 23 janvier 2000, dont Michel Serrault était l'invité en compagnie de ses amis Eddy Mitchell, Pierre Tchernia, Jacques Rouland, Jean-Pierre Mocky, sera proposée.

Le service public n'a pas pour autant décidé d'en rester là. Sur France 3, après Intervilles, vous pourrez ainsi redécouvrir L'Avare de Molière dans lequel Michel Serrault interprète Harpagon puis le film Nelly et Monsieur Arnaud. Et pour clôturer la soirée en beauté, Michel Serrault, le portrait, un documentaire de 120 minutes, vous fera entrer de plein pied dans l'univers de cet homme de foi.

Toujours en ce lundi, les radios ont également joué le jeu. En milieu d'après-midi, Europe 1 rediffusait la toute dernière interview télévision et radio de Michel Serrault lors de l'émission Quand j'étais petit, enregistrée en janvier 2007. RTL a joué le jeu du fil rouge en diffusant tout au long de la journée des témoignages de ses amis.

Mardi 31 juillet:

M6 entre à son tour dans la danse en rediffusant LE grand film de Michel Serrault, La cage aux folles, pour lequel il a reçu un césar en 1979. En deuxième partie de soirée, vous pourrez vous régaler avec... La cage aux folles 2.

Mercredi 1er aout:

TF1 rediffusera L'affaire Dominici de Pierre Boutron. Un film qui connait un grand succès en partie grâce à la justesse des acteurs, Michel Serrault et Michel Blanc en tête.

Jeudi 2 aout:

France 3 propose Le Viager, de Pierre Tchernia avec Claude Brasseur (1972), et Garde à vue, de Claude Miller avec Lino Ventura (1981) et Romy Schneider, film qui a lui a valu son deuxième Cesar.

Vendredi 3 août:

A 20h50, France 3 propose le téléfilm Un coeur oublié , une fiction tournée en 1999 dans la région lilloise où Serrault campe un philosophe, savant et poète qui régale de ses bons mots la société éclairée du XVIIIe siècle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité titineno
J'adore SERRAULT, qu'il repose en paix, il est allé rejoindre sa fille décédée dan un accident de voiture à l'âge de 26 ans je crois, elle laissait derrière un petit garçon, que MICHEL SERRAULT a élevé.

C'était un grand bonhomme, qui laissera derrière lui une simplicité et une discrétion et tant de fous rire aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ceux qui n'ont jamais vu le viager peuvent (DOIVENT) le regarder.

C'est un film de Tchernia.

C'est un petit bijou avec bien sûr un très bon Serrault.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité titineno

je le regarde chaque fois qu'il passe JANICK, et je vais le revoir encore. Ce film décrit très bien la mentalité de certaines personnes, qui attendent la mort du viager avec impatience.

Tout en étant drôle il est aussi caustique ce film, j'adore, la période de la guerre quand les parisiens dorment dans le poulailler !!!!

je pense que des acteurs présents dans ce film ils restent en vie GALABRU et Claude Brasseur, il me semble ????

lol!lol!lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui un excellent film que le viager, un autre que j'aime beaucoup, où serrault n'a pas un rôle habituel : garde à vue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité titineno

OUI avec SCHNEIDER et VENTURA !!!

mais les cages aux folles terribles aussi lol!lol!lol!lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Mortelle randonnée aussi, il est fabuleux dans ce rôle

Le bonheur est dans le pré, un très beau film aussi

et que dire des cages aux folles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1er film regardé : Monsieur Léon.

pas grand chose à dire sauf une boule dans la gorge par le film et le décès de Serrault.


[IMG]http://smileys.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
idem que toi sauf que j'ai regardé le bonheur est dans le pré

et j'ai enregistré après le vivement dimanche avec lui, je le regarderais ce week end.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Un grand monsieur, au revoir l'artiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Un petit passage de la cage aux folles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...