Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Janick11

IMPORTANT : CODEINE MAMAN ET BB, et pour les grands, aussi

Messages recommandés

Jeunes mamans, attention aux médicaments renfermant de la codéine !

Par Destination Santé
Destination Sante - il y a 2 heures 22 minutes


L'an dernier aux Etats-Unis, un nourrisson allaité au sein a succombé à une overdose de morphine après que sa maman – qui l'allaitait - ait été traitée par codéine. Cette substance est en effet naturellement métabolisée en morphine par le foie. Suite à ce drame, la Food and Drug Administration (FDA) recommande la prudence.

« Les risques pour l'enfant sont très rares, mais sérieux » précise la FDA. « Il suffit que la mère présente une mutation particulière sur une enzyme du foie pour hypermétaboliser la codéine en morphine. » Laquelle par le biais du lait maternel, passe ensuite dans l'organisme de Bébé…

Bien sûr, il s'agit là d'un scénario rarissime. Mais par prudence, l'agence américaine recommande aux mères allaitantes traitées par codéine de « consulter immédiatement un médecin, surtout si (elles) ou (leur) enfant présentent une somnolence ou des difficultés à respirer. » La codéine est un puissant anti-douleur. Mais elle est également présente dans de nombreux sirops antitussifs. Autant ne pas l'oublier.

Source : FDA, 18 octobre 2007
pris sur yahoo santé
------------




Je vous mets cet article car je crois que je fais partie des gens qui ont la chance de ne pas souvent être malade.

Or, il y a quelques années, on m'avait donné pour une migraine, du doliprane (sauf erreur) avec codéïne.
Immédiatement, j'ai eu la gorge serrée (vous savez le genre c'est à moi de bientôt passer l'oral lors d'un examen du BAC :) ) outre bras et jambes en "en coton".

C'est passé .. jusqu'à la 2ème prise (un seul cachet !) de ce médicament.

Quelques années plus tard j'ai réessayé avec le même résultat.


Je ne pense pas être une "bête rare".

Alors attention
à nos nouvelle et future mamans,

à vos enfants : si un jour ils ont de la codéïne et se plaignent d'être gênés, prévenez immédiatement le médecin pour avoir un autre médicament sans codéïne
et et à vous même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...