Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Marine-perruche

EAM - Interdiction de l'élevage à la main des perroquets aux Pays-Bas pour juillet 2014

Messages recommandés

Nouvelle loi entrant en vigueur en juillet 2014 :

Interdiction de l'élevage à la main des perroquets aux Pays-Bas pour juillet 2014





Dans ce qui semble être une première mondiale, les Pays-Bas interdisent l'élevage de main des perroquets en captivité. Le mouvement s'étend à partir de la législation en vigueur qui interdit la séparation des bébés mammifères de leurs parents (jusqu'à un certain âge) pour inclure les perroquets.

Lorsque la loi entrera en vigueur, les jeunes perroquets devront rester avec leurs parents jusqu'à ce qu'ils soient capables de se nourrir de façon indépendante. Ne pas se conformer à cette nouvelle loi peut entraîner une peine de six mois d'emprisonnement ou une amende de 20 250 euros (catégorie 4).

Urgences : la séparation des parents et de l'oisillon ne seront autorisés que dans les situations d'urgence où la santé et le bien-être du parent ou de l'oisillon est à risque. La charge de la preuve dans ces situations incombe à l'éleveur.

Privation des parents : ces nouvelles règles suivent une multitude de publications scientifiques qui relient la privation parentale chez les jeunes perroquets et autres animaux à des problèmes de comportement dans la vie sur moyen à long terme, comme le picage (et d'autres auto-mutilations), l'hyper-vocalisation et les comportements sexuels tournés vers les humains plutôt que vers les congénères. Ce sont des raisons parmi d'autres invoquées régulièrement comme cause d'abandon d'un perroquet de seconde main.

Élevage et soins : comme avec les chatons et les chiots, cette loi n'empêche pas toutes les interactions avec les oisillons. Le baguage par exemple et les manipulations pour les soins vétérinaires sont autorisés. Les soins par les humains où les oisillons sont pris du nid pour de très courtes périodes pour l'interaction ou alimentation supplémentaire afin de les familiariser sont explicitement autorisés.


Source texte et photo (traduit de) : cityparrots.org


Cette nouvelle loi est une reconnaissance des effets délétères de l'élevage à la main (EAM) chez les perroquets. Il n'y a plus qu'à souhaiter, pour le bien-être des perroquets, que cette loi s'étende aux autres pays du monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
une première avancée pour les pays bas mais encore beaucoup de flou....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
domini a écrit:
une première avancée pour les pays bas mais encore beaucoup de flou....


Oui, moi je trouve traître le chapitre "urgences/sauvetages", certes, la charge de la preuve incombe à l'éleveur, mais il serait tellement facile pour eux de détourner de l'EAM "de convenance" en EAM "de sauvetage"...

Quant à la partie co-parentale qui aborde entre autre que la MAN serait explicitement autorisée, c'est pareil, nous n'avons pas assez de recul sur cette pratique pour affirmer qu'elle n'a pas d'effet délétère sur l'oiseau, comme, entre autres, la double imprégnation.

Mais enfin, je ne vais pas me plaindre qu'un pays érige une loi claire et stricte au sujet de l'EAM chez les perroquets. Plus qu'à ce que cela s'étende à tous les pays, dont le notre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne comprends pas comment on peut affirmer sauver un oiseau en pratiquant l'EAM, alors que l'on sait pertinemment les conséquences dramatiques pour cet oiseau que cette pratique.

C'est l'équivalent de sauver de la mort pour mettre à la torture. Un non-sens, pour moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour que les mentalités changent. 
Ceci, espérons-le n'est qu'un début. Il faut encore gagner d'autres pays et être plus précis concernant les exceptions afin d'éviter les abus des éleveurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.