Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Admin-amisdesamis

Au menu : grillons et vers de farine pour tous.

Messages recommandés

Liberation, 13/05/2013

Terre
«Mangez des insectes» recommande la FAO

Riche en protéines et en minéraux, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture encourage l'élevage à grande échelle de ses petites bêtes qui sont peu chères et très écologiques.


Par AFP

«Mangez des insectes»: afin de renforcer la sécurité alimentaire, la FAO a lancé lundi un programme pour encourager l’élevage à grande échelle des insectes, élément nutritionnel peu cher, écologique et de surcroît... «délicieux».

Deux milliards d’êtres humains, dans les cultures traditionnelles, en consomment déjà, mais le potentiel de consommation est bien plus vaste, juge l’agence l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

«Notre message est: mangez des insectes, les insectes sont en abondance, ils sont une source riche en protéines et en minéraux», a plaidé Eva Ursula Müller, directrice du département des politiques économiques des forêts, en présentant ce rapport à Rome.

Les billions d’insectes, qui se reproduisent sans cesse sur terre, dans l’air et dans les eaux, «présentent des taux de croissance et de conversion alimentaire élevés et ont un faible impact sur l’environnement pendant tout leur cycle de vie», ont relevé les experts. Selon leurs calculs, quelque 900 espèces d’insectes sont comestibles.

A la FAO, on énumère les avantages d’une production d’insectes à grande échelle: ainsi deux kg d’aliments sont nécessaires pour produire un kg d’insectes, tandis que les bovins en exigent 8 kg pour produire 1 kg de viande.

En outre, les insectes «sont nutritifs, avec une teneur élevée en protéines, matières grasses et minéraux» et «peuvent être consommés entiers ou réduit en poudre ou pâte et incorporés à d’autres aliments».

L’élevage des insectes est facile car il peut se faire à partir des déchets organiques comme par exemple les déchets alimentaires, et aussi à partir de compost et de lisier.

Les insectes sont très écolo-compatibles: ces «messieurs propres» de la nature utilisent moins d’eau et produisent moins de gaz à effet de serre que le bétail.



On se fait un petit ragout les ami(e)s ? Laughing

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lol! je n'ai jamais essayé mais c'est bourré de protéines et il y a plein de recettes, même pour l'apéro. Qui sait, un jour, je t'invite à une apéro-partie-grillons et vers de farine rions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.