Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
DimEst49

Perruche à tête d'or Cyanoramphus auriceps - Yellow-crowned Parakeet

Messages recommandés

Identification :
Perruche à tête d'or De loin, la Perruche à tête d'or apparaît comme un perroquet entièrement vert, plus clair et brillant dessus que dessous. Posée, on distingue le bleu des rémiges et des couvertures sus-alaires ainsi qu'une tache jaune d'or sur le front au-dessus d'une bande rouge allant du bec aux deux yeux. Elle peut être confondue avec la Perruche de Sparrman (Cyanoramphus novaezelandiae) qui vit dans les mêmes milieux. Chez cette dernière, le jaune est remplacé par du rouge qui, au-dessus du bec, n'atteint pas les yeux.

Chant : En vol, des "ki ki ki ki" aigus et sonores.

Habitat : La Perruche à tête d'or fréquente surtout les forêts autochtones d'altitude, le plus souvent au-dessus de 600 m. Lorsque les deux espèces sont proches l'une de l'autre, la perruche Perruche à tête d'or de Sparrman se trouve généralement à plus basse altitude.

Distribution : Espèce endémique de Nouvelle-Zélande qui occupe la partie centrale de l'île du Nord et les zones montagneuses littorales de l'île du Sud. Elle est aussi présente sur les îles Stewart, Auckland et Chatham. Dans ce dernier archipel vit la sous-espèce forbesi.

Comportements : La perruche à front d'or se rencontre en petits groupes de quelques unités, le plus souvent en couple. Elle descend beaucoup moins souvent au sol que la Perruche de Sparrman, recherchant sa nourriture dans la canopée. Cependant, dans les petites îles débarrassées de leurs prédateurs terrestres, elle descend fréquemment au sol.

Vol : Le vol est direct et rapide, avec des battements d'ailes très rapides.

Nidification : Espèce cavicole, elle niche dans les arbres creux. Les œufs sont pondus d'octobre à décembre, mais des pontes peuvent intervenir toute l'année, les oiseaux sachant profiter d'une source de nourriture abondante. La femelle pond de 5 à 9 œufs couvés pendant environ 3 semaines. Les poussins, surveillés par la femelle (que le mâle nourrit) restent au nid près de 6 semaines.

Régime : L'alimentation est essentiellement végétale (fruits, graines, fleurs) avec quelques invertébrés.

Protection / Menaces : La perruche à front d'or est classée "presque menacée" par l'IUCN et BirdLife International. Sur les îles Chatham, les effectifs de la sous-espèce forbesi sont descendus en-dessous de la centaine d'oiseaux. Dans cet archipel, elle a souffert des modifications du milieu, mais aussi de l'hybridation avec la perruche de Karrman.
D'autre part, comme nombre d'espèces endémiques de Nouvelle-Zélande, ses populations ont été fortement réduites par l'action des mammifères prédateurs introduits par les colons européens, notamment les chats, hermines et rats.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.