Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
affelgluk

PRESENTATION CUORA AMBOINENSIS

Messages recommandés

Bonjour,

Je vous présente mes Cuora amboinensis. Une personne m’a vendu il y a quelques années une Cuora amboinensis mâle.

Par la suite, j’ai cherché en vain une femelle en explorant plusieurs pistes, mais rien. Abondante dans les animaleries il y quelques années encore, elle est aujourd’hui introuvable car protégé par un statut en Annexe 2 de la Cites.

Grace à l’aide Monsieur Jacques PRESTREAU (modérateur d’un forum de discussion que je remercie au passage) qui a multiplié les recherches, j’ai finis par décrocher la perle rare. Je suis quand même aller la chercher en train !!!

Je l’ai faite examiné par un vétérinaire spécialisé en reptiles, et sa bonne santé m’étais confirmé par le vétérinaire en même qu’il l’a vermifugeait. Cette dernière avait son propre aquaterrarium, car le mâle était très agressif pendant l’accouplement.

J’ai eu plusieurs pontes dont les œufs étaient stériles. Ce problème est récurent aux Cuora amboinensis, ce qui explique qu’elle soit peu reproduite en Europe. Je pense que ce problème se répercute à d’autres espèces de Cuora. J’ai travaillé en collaboration avec Jacques PRETREAU pour trouver le chaînon manquant à quand à l’absence de fertilité embryonnaire.

Plus le temps passait, et plus je me décourageais ! Un jour, en surfant de sites en sites sur nos amies les tortues, je suis tombé sur un éleveur belge qui élevait également des Cuora amboinensis. En échangeant par mail, il m'a dit qu'il pratiquait des variations de la photopériode sur deux saisons. Je me suis appuyé sur cette donnée et la mettre en pratique par la suite !!!

Et là, patatras ! Rien de chez rien au niveau viabilité. Un œuf fertile se reconnaît à un anneau blanc qui apparaît quelques jours lus tard. Sans doute devais-je attendre plus longtemps pour la variation fasse son effet ! Je décide de passer à la vitesse supérieure en appliquant quatre variations lumineuses, basé sur les saisons de la France. A savoir, 10h en automne, 8h en hiver, 10h au printemps et 12h en été.

Résultat : 100% de ponte viables… Et c’était bien la clé manquante : la variation de la luminosité !!!

J’ai obtenu quatre bébés en parfaite santé et bien formé… Que du Bonheur ! J’espère que je n’ai pas trop dans mon discourt, lol ! Je voulais vous faire partagé mon aventure chélonnienne... Et je serai content si ça peut aider d’autres éleveurs… J'ai mis des photos dans la rubrique PRESENTATION DES MEMBRE, et Mimi à indiqué le lien de mon site.

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est une bien jolie histoire... Comme quoi la persévérance ça finit par payer Wink Tu as des photos de quand elles étaient bébés?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'est vrai que des photos ici seraient mieux que dans ta présentation, à moins que ce ne soit toi la tortue lol!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lol!! c'est de ma faute, c'est moi qui en ai demandé dans sa présentation... Embarassed

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui mais dans sa présentation, c'était des photos de lui que tu voulais!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laughing non, j'ai été vilaine, j'ai demandé des photos des tortues, car je ne connaissais pas bien cette espèce... lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien entendu Saphir s'excuse auprès de l'auteur du post, de l'admin en chef, de toute l'équipe de modération, ainsi qu'auprès de tous les membres pour avoir écarter totalement le sujet de la présente occupation: les CUORA!!!
Et elle espère que sa punition sera... terrible!!!! Twisted Evil
Mais heureusement je suis là, et je vous demande humblement de l'excuser et de ne pas être trop sévère avec elle: elle est brune, et ne sait pas grand chose des cuoras! (c'est son excuse, pas la mienne!) tongue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un coup de clichés !

Le mâle

La femelle

Les subadultes

Je referai des photos de tout ça car il y eu du changement, lol !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je me souviens de tout ce que tu dis...la persévérance, oui, c'est bien le terme, et quelle récompense!!!!!
je ne me souvenais pas avoir vu tes subadultes.
Très jolie espèce.
Tu n'avais pas une autre espèce avant ? Tu avais eu une repro.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui tout à fait. J'élevais des Rhinoclemmys pucherimma et j'avais eu une naissance. C'est une espèce difficile à reproduire, mais très facile de maintenance... D'ailleurs, c'est une espèce très commune !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà Very Happy tu avais eu un bb!! comment va t-il ce grand gaillard à présent?
et ton mâle avait un problème, ce qui explique que tu t'étais tourné vers une autre espèce...enfin, si je me souviens bien.
J'avais suivi tes paramétrages d'incubation pour mes trachemys à l'époque, ça m'avait bien aidé et j'avais trouvé beaucoup d'intérêt à ton blog (un blog ? une page ?) qui décrivait comment procéder.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A vrai dire, j’avais donner mon trio de Rhinoclemmys à un président d’association afin qu’il s’en occupe bien.

Aujourd’hui, le bébé est à taille adulte. Pour le mâle, hélas, il avait un paraphimosis et le véto avait l’amputer du membre. Donc, il ne pouvait plus se reproduire.

Pour l’incubation, j’ai encore amélioré la technique (voir sur mon site) par rapport à avant… Content que ça t’ai aidé. En fait, le blog est un journal que tu actualises tous les jours (notes). Les vrais site offrent plus de possibilités…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tout cela me revient à présent, l'amputation...dommage.
Dans l'incubation, c'est toujours un peu le problème de devoir fait des ajustements multiples et de bien surveiller si on a les bons instruments. Parfois, j'ai eu affaire à des thermomètres complétement délirants, du coup par la suite j'en prenais deux/trois. Pareil pour l'hygro, tu es obligé de mettre le prix pour avoir un bon instrument, sinon tu te retrouves avec ces saloperies d'hygromètres rouge/jaune qui eux aussi sont délirants, lol. Enfin, bref, tout cela est très exaltant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour l’incubation, j’en reste à l’incubateur au bain-marie qui est très fiable et économique à l'usage... Il faut juste vérifier les paramètres tous les jours. Bien sûr, il y a d’autres modèles plus performants comme le Jaeger notamment. Mais le modèle que j’utilise fonctionne parfaitement bien, alors pourquoi dépenser plus, lol ! Mais chacun est libre.

Effectivement, pour le matériel de la couveuse, le meilleur et le pire se côtois. J’avais opté pour des thermomètres amphibies d’aquarium que je trouve assez fiable. Pour l’hygromètre, je suis d’accord avec toi qu’il s’agit plus de la camelote que d’instruments de mesure !

C’est vrai qu’il faut y mettre le prix pour s’y retrouver… A ce propos, les plus sérieux sont les hygromètres de caviste (qu’on trouve en grande surface), mais aussi les hygromètres à cheveux… Fiabilité au rendez-vous !!! Très Important : contrôler s’ils sont bien régler, sinon les étalonner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pareil que toi, j'ai choisi l’hygromètre à cheveux pour les caves à vins. Ce sont des hygromètres qui coutent bien sûr plus chers que d'autres mais précis et étalonnables !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh non, ça date!!!! Laughing
Mais peut-être quand mes sternotherus seront matures, enfin je ne sais même pas encore si j'ai mâle et femelles et selon récupérer l'un ou l'autre sexe manquant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...