Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Aujourd’hui
  2. Bonjour, Il y a deux jours, j'ai trouvé un petit souriceau dans un sac de farine. Je l'ai pris (avec un torchon pour masqer les odeurs) et je l'ai déposé dans une boîte à chaussures (je le trouvais trop petit pour le relâcer dehors). Sachant qu'il y avait une autre souris dans le coin (ces petits bruits la trahissant), j'attends donc encore qu'elle montre le bout de son nez et donc j'ai mis la boîte que j'ai percée de petit trous et fermer par terre. Je suis partit et j'ai pris soin de laisser un tout petit peu ouvert la boîte pour que la mère puisse rentrer ou ouvrir la boite. Au bout de 10h, toujors aucune nouvelle de la maman et lorsque je monte à l'étage, je n'entends aucun petit son pouvant provenir du salon. Ayant des chats, je me demande s'ils n'ont pas tué la mère souris.... Bref, je suis donc obligée de m'en occuper mais le problème est que mes parents ne voulaient pas de base que j'attrape la souris et encore moins que je la garde. Donc il ne pourront pas m'aider sur ce coup-là... Du coup, ayant déjà sauvé plusieurs petits oiseaux (enfin tenté), j'ai mis le souriceau dans une barquette en plastique qui a un couvercle accroché avec. J'ai mis plusieurs torchons pour la réchauffer et j'ai mis la barquette dans une armoire ouverte entourée d'une couverture bien chaude. J'ai ensuite pris un boucon en guise de bol et j'y ai mis de la farine. Je ne sais pas si j'ai bien fait. Elle a passée la nuit et d'ailleurs est dans une forme olympique. Elle court très vite et à failli réussi à s'écapper de la barquette. Elle est toute petite et est dans les tons gris-marron (je ne l'ai pas bien vue elle se cache sous les torchons). Ma question est la suivante : Dois-je la relâcher ou m'en occuper ? Dans le deuxième cas, comment ?
  3. Hier
  4. La dernière semaine
  5. Votre chiot ne fait que pleurer la nuit ? Cette situation est très pénible surtout pour les propriétaires novices. Il faut dire que le sommeil peut être difficile pour les chiots notamment lorsqu’ils arrivent dans un nouvel environnement. Ils ont besoin de temps pour s’adapter au nouveau foyer et à leur milieu de vie. Pourquoi votre chiot pleure-t-il la nuit ? Que faire face à cette situation ? Nous vous donnons dans cet article quelques conseils pour accueillir un nouveau chiot dans votre famille ainsi que des astuces pour lui permettre d’arrêter les pleurs et de bien dormir la nuit. Pourquoi votre chiot pleure-t-il la nuit ? Avant de trouver des solutions aux pleurs intempestifs de votre chiot, il est important de déterminer leurs causes. Effectivement, le chiot pleure la nuit pour plusieurs raisons. Cela peut être dû à un état d’anxiété ou de stress. Il peut également pleurer en raison de quelques douleurs, voire des maladies. L’anxiété Les chiots sont généralement adoptés à 2 ou 3 mois. Ces petits toutous qui ont passé tout leur temps à dormir avec leur mère vont pour la première fois se séparer de leur famille canine, et se retrouver dans un autre environnement. C’est un moment très difficile pour le chiot, surtout lorsqu’il se retrouve seul la nuit. De ce fait, le chiot peut se sentir mal à l’aise la nuit, ce qui entraînera les pleurs. C’est d’ailleurs pour cette raison que les premières nuits d’un chiot sont souvent très délicates. Des douleurs Bien que la cause principale des pleurs d’un chiot la nuit soit la solitude et le manque de repères dans son nouveau foyer, cela peut être également dû à des douleurs ou à une blessure. Pour cela, prenez le soin de vérifier si votre chiot se tord de douleurs ou s’il a une blessure sur son corps. Par ailleurs, les pleurs peuvent être également dus à une maladie. Nous vous recommandons d’effectuer toutes les analyses vous confirmant l’état de santé du chiot avant de l’accueillir. Que faire quand votre chiot pleure la nuit ? Voir son chiot pleurer la nuit est très embêtant. Voici donc pour vous quelques conseils pour aider votre chiot à gérer ses nuits sans pleurs. Sachez qu’il vous faudra être très patient, et vous devez éviter de le stresser. Laissez-le dormir avec vous Permettez à votre chiot de dormir avec vous lors de ses premières nuits. C’est le moment pour vous de commencer à construire une relation avec votre compagnon. De plus, l’éducation au sommeil se fait étape par étape. Pour cela, votre chiot doit dormir avec vous au moins pendant la première semaine de son arrivée dans votre maison. Si vous n’aimez pas trop dormir avec les chiens, vous pouvez installer votre animal dans un panier, que vous installerez dans votre chambre. Un panier pour chien permettra à votre compagnon de dormir dans le maximum de confort. Aussi, votre chiot pourra rester bien au chaud. Cependant, il est important de choisir le panier idéal qui puisse convenir à votre toutou. Gardez le calme Si votre chiot pleure la nuit, il faut absolument éviter de crier ou de le punir. Entendre les pleurs d’un chiot la nuit n’est certes pas plaisant, mais vous devez pouvoir garder le contrôle. Ne criez pas sur votre chiot et ne le punissez pas. Cela pourrait augmenter sa frustration, et lui faire croire qu’il est effectivement en danger. Ses pleurs seront donc plus accentués. Pour cela, vous devez laisser du temps à votre animal pour qu’il s’habitue à son nouveau foyer. Soyez patient et attentionné envers votre chiot. Offrez-lui une caisse de transport Les chiots n’aiment pas les grands espaces. Pour cela, vous devez prévoir un nid bien douillet pour votre chiot. L’idéal est d’opter pour une caisse de transport. En plus d’être confortable, la caisse de transport est très sécurisée. Les chiots s’y sentent bien. Cet espace est réservé à votre toutou, pour lui apprendre à être autonome. Installez dans la caisse un matelas vétérinaire confortable pour que votre compagnon puisse trouver rapidement le sommeil. Vous pouvez également y ajouter une peluche ou un tissu portant l’odeur de sa mère ou de son ancienne maison. Votre chiot sera ainsi rassuré, et pourra vite se calmer. Utilisez certaines techniques Votre nouveau chiot était sans doute attaché à sa mère. Cette séparation brusque le déboussole et l’amène à perdre ses repères. Afin d’aider votre compagnon à bien dormir, vous pouvez reproduire certains comportements de sa mère. Par exemple, prenez-le dans vos bras, puis caressez-lui le dos avec une éponge légèrement humide. Cela permettra de simuler la langue de sa mère. Aussi, vous pouvez placer dans son panier une tenue ou un accessoire lui rappelant sa mère. De même, il est conseillé de placer un réveil à tic-tac dans le couchage de votre animal. Le bruit produit par le réveil lui rappellera sans doute sa mère. Tous ces comportements permettront à votre chiot de moins pleurer, et de dormir plus sereinement. Couvrez-le suffisamment d’amour afin qu’il se sente en sécurité dans son nouveau foyer. Mettez l’eau fraîche à sa disposition Les chiots ont parfois soif dans la nuit. Les pleurs de votre boule de poils peuvent d’ailleurs être dus à la soif. Pour cela, pensez à laisser de l’eau fraîche à votre toutou afin qu’il puisse boire lorsqu’il ressentira le besoin. Mettez l’eau dans un bol propre, que vous déposerez près de son panier. Cependant, nous vous recommandons de laisser une quantité d’eau raisonnable. Il ne faut pas que votre animal en abuse, car les chiots ont des vessies très petites, et certains accidents peuvent arriver en cas d’excès d’eau. Enfin, les pleurs du chiot la nuit sont donc une situation normale que vous devez apprendre à gérer avec beaucoup de patience. Votre animal a besoin d’un temps d’adaptation pour pouvoir s’intégrer dans la famille. En attendant, vous devez appliquer les astuces données pour emmener votre animal à dormir la nuit. Faites preuve de patience et couvrez votre compagnon d’amour et d’attention.
  6. La radio en ligne peut être décrite radio en ligne comme une technologie qui permet aux personnes (auditeurs) de n'importe quel emplacement géographique pour recevoir le streaming audio numérique sur le Web en utilisant peu ou pas d'équipement. La radio Internet (également la radio nette, la radio Web, la radio streaming, la radio en ligne, la radio IP, les stations de radio en ligne) est un terme général qui décrit plusieurs types de flux de musique en ligne. Le streaming audio basé sur Internet varie considérablement de la qualité et du format de la radio gratuite en ligne à la radio en ligne commerciale. Bien que de nombreux auditeurs puissent profiter de la musique en ligne basée sur Internet, d'autres peuvent constater qu'ils ont besoin de plus de flexibilité et de contrôles pour contrôler leur station de radio en ligne. Certaines fonctionnalités de base de la radio en ligne incluent la possibilité d'écouter en direct vos chansons préférées, vos podcasts, vos publicités de radio, vos discussions, vos flux de musique et bien plus encore. De nombreux auditeurs ont déclaré qu'ils aiment la capacité de contrôler tout ce qu'ils entendent sur leur station de radio Internet à travers les contrôles de leur ordinateur. Lorsque vous écoutez ou enregistrez une radio en ligne, vous pouvez modifier le volume, sauter des épisodes, rebobinez et rejouer, et bien plus encore. Certains des services de radio gratuits en ligne permettent aux auditeurs de diffuser en direct de leurs radios Web via leurs ordinateurs. Pour ce faire, tout ce qui est requis est un compte d'hébergement de la radio en ligne et un microphone. Ces services permettent de télécharger et de partager vos propres ruisseaux radio avec des amis, de la famille et des auditeurs du monde entier.
  7. Avant
  8. Ce samedi le 11 septembre, aux Etats-Unis, au Hard Rock Stadium à Miami, pendant le match de football américain, les spectateurs ont vécu un moment très fort… sans aucun lien avec la rencontre sportive. En effet, au beau milieu du match entre les Miami Hurricanes et les Appalachian State Mountaineers de Caroline du Nord, un évènement extraordinaire attire les regards de tous les spectateurs. Dans les tribunes supérieures, se déroule une scène digne d’un film d’action captivant. Pour les raisons inconnues, un petit chat noir et blanc s’est retrouvé dangereusement suspendu à un câble, à une hauteur alarmante et sans moyen de se redresser. Durant quelques instants interminables, le chat se balance dans le vide, quelques mètres au-dessus des spectateurs affolés. Heureusement, un couple, Craig et Kimberly Cromer, n’a pas cédé à la panique et a trouvé la solution qu’il fallait : ces braves gens ont déroulé le drapeau américain de supporter au-dessous du chat suspendu dans le vide, pour amortir la chute imminente. Grâce à ce bon réflexe des spectateurs, le chat s’en sort sain et sauf en atterrissant sur le drapeau américain. Les sauveteurs ont brandi le chat abasourdi mais intacte devant les spectateurs, et c’était la victoire la plus importante de la journée !
  9. La cohabitation entre un chat et un lapin n’est pas chose évidente, car nous sommes en présence de deux animaux ayant des relations amicales plutôt tendues. Le chat avec son instinct de chasseur représente un danger et une grande frayeur pour le lapin. De nombreuses personnes estiment d’ailleurs que la cohabitation entre ces deux espèces est impossible. Le lapin et le chat sont-ils de bons amis ? Peut-on faire cohabiter ces deux animaux ? Si oui, quelles sont les précautions à prendre pour une bonne cohabitation ? Toutes les bonnes informations sont partagées avec vous dans cet article. Le lapin et le chat sont-ils de bons amis ? Bien que beaucoup de vidéos soient diffusées aujourd’hui afin de nous montrer que le lapin et le chat peuvent vivre ensemble, il est important de savoir que l’amitié entre ces deux espèces est vraiment rare. En effet, les chats sont des chasseurs, de grands prédateurs qui sont à la recherche de proies. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils étaient domestiqués et sont présents dans nos maisons depuis des millénaires. Quant au lapin, il a un caractère très doux et est très peureux. Il peut donc être facilement intimidé par le félin. Ce dernier peut même blesser mortellement le lapin. Cela ne dépend pas de l’éducation ou de la confiance en votre félin. Son instinct de chasseur et de prédateur peut prendre le dessus à tout moment. Aussi, en raison de la taille, les chats terrorisent très souvent les lapins. Le lapin peut également représenter un danger pour votre félin. La morsure du lapin est aussi très douloureuse. Mais de façon générale, le chat représente plus de danger pour le lapin. Pour ces raisons, il est vraiment déconseillé de mettre ces deux animaux ensemble. Si vous avez déjà un chat, il est préférable de ne pas adopter des lapins et vice-versa. Peut-on faire cohabiter ces deux animaux ? Bien que cela soit vraiment déconseillé, vous pouvez tout de même essayer de faire cohabiter ces deux animaux en prenant en compte certaines précautions. Le premier aspect à prendre en compte est la sécurité de vos animaux domestiques. Votre lapin ne doit être jamais seul en présence de votre chat. Il est préférable de les mettre dans des pièces isolées. Gardez le chat dans une pièce à part, et laissez votre lapin en liberté sous surveillance. Aussi, vous avez besoin d’une très bonne organisation pour gérer la cohabitation entre ces deux animaux. De plus, les interactions doivent être limitées au maximum. Les bases d’une cohabitation réussie entre le lapin et le chat Avant d’essayer toute cohabitation entre votre félin et votre rongeur, vous devez avant tout maîtriser les caractères de vos animaux, surtout de votre chat. Ensuite, il est très important de privilégier la socialisation progressive sans brusquer vos animaux domestiques. Le caractère de votre félin L’instinct de chasseur et de prédateur des chats varie d’un individu à un autre. Sa réaction dépend également de sa race, son âge, sa taille et de beaucoup d’autres facteurs. Il vous revient donc de connaître le caractère de votre félin et ses réactions. Nous avons des espèces très sauvages et très dominatrices. Avec ce genre de chat, la cohabitation sera bien évidemment très compliquée. Par contre, si vous avez un félin avec un tempérament doux, vous pourriez espérer que la rencontre avec le lapin se déroule dans de bonnes conditions. De façon générale, les vieux chats sont plus tolérants et acceptent plus vite les petits animaux. D’ailleurs, leur âge avancé ne les rend pas aptes à chasser. Ainsi, si votre félin est en âge avancé, vous pouvez penser adopter un lapin. Quant aux jeunes chats, ils voudront jouer avec le lapin. Toutefois, la moindre blessure peut lui être fatale. Vous devez donc faire très attention. La socialisation progressive La socialisation permettra de faire comprendre à vos deux animaux domestiques qu’ils ne représentent pas des dangers l’un pour l’autre. À cette étape, jouez sur les odeurs pour faire les présentations entre vos compagnons. Vous pouvez prendre par exemple la couverture de votre félin et la posez dans le panier de votre lapin et vice-versa. De ce fait, les deux animaux seront habitués à leurs odeurs respectives. Ensuite, vous pourrez les présenter. Pour une bonne présentation, nous vous recommandons de garder votre félin en laisse ou de le tenir dans vos bras, et de laisser le rongeur dans sa cage. Observez minutieusement les deux animaux au cours de la présentation. En cas d’agression ou de tout signe d’agression, vous devez arrêter la prise de contact et protéger au mieux votre lapin. La peur peut être fatale pour votre petit compagnon. Cela pourrait même provoquer une crise cardiaque. Vous pourrez essayer plus tard une nouvelle présentation. Donnez du temps à vos animaux. Ne forcez pas les choses et laissez vos compagnons aller à leur rythme. Si votre présentation réussie, n’hésitez pas à faire plusieurs autres afin de mettre vos animaux en confiance et de vraiment les habituer l’un à l’autre. Que faire en cas d’échec de la cohabitation entre le lapin et le chat ? Si malgré toutes vos tentatives vos animaux n’arrivent pas à vivre ensemble, ne vous découragez pas. Comme nous l’avons précisé, il est très rare que ces deux animaux entretiennent de bonnes relations amicales. Vous pouvez toujours essayer de les mettre en contact. Si tous vos efforts aboutissent à des échecs, il serait peut-être temps de prendre une décision. Pensez à d’autres alternatives comme avoir une maison plus grande par exemple. Vous pouvez également occuper suffisamment votre félin afin qu’il n’ait pas le temps d’attaquer votre lapin. Au pire, il serait mieux de trouver un nouveau foyer pour l’un de vos animaux. Cette décision n’est pas facile à prendre surtout lorsque l’on est habitué à ces deux compagnons. N’oubliez pas que vous le faites pour leur bien et pour leur sécurité. Ce qu’il faut retenir est qu’il n’est pas du tout recommandé de faire cohabiter un lapin et un chat. Ces deux animaux doivent vivre loin l’un de l’autre pour leur bien.
  10. suzy37

    Imaginer des mutations mais adultes

    Bonjour, je comprends. En faisant une recherche large sur google image vous aurez un aperçu des pantherophis adultes, cependant il n'est pas toujours possible de trouver en animalerie/élevage exactement ce que l'on voudrait. Pour ce qui est d'imaginer la robe de son serpent adulte, personnellement je trouve qu'il n'y a pas beaucoup de changement avec l'âge, les motifs et couleurs petit seront en faite les même en plus grand adulte. L'important sera le coup de cœur avec l'animal, on signe pour 15 ans ...
  11. Bonjour J’ai surfé et surfé et surfé encore mais j’en n’ai pas trouvé .... Mal cherché peut être ? Je cherche un tableau « photo » de l’essentiel Des couleurs et’ mutations des P. Guttatus MAIS ADULTES !!!!! La variation et l’evolution sont telles entre juv et adultes’ que la majeure partie’ des photos du web ne mette en avant que les juv Pour faire mon choix j’aimerai bien savoir a quoi ressemblent mutations une fois adulte J’espere être clair... Merci beacoup
  12. riba83

    MALE OU FEMELLE

    bonjour pour les grands connaisseur , je voudrai svp si mon jeune chardon et un male ou une femelle merci a vous .
  13. ethchloe

    Mâle ou femelle ?

    Bonjour, on vient de me donner un mandarin, la personne me dit que c'est une femelle mais j'ai un doute. Je m'explique, ce mandarin à un bec rouge et il fait des bruits qui ressemble à un chant. Qu'en pensez-vous ?
  14. S’occuper des animaux demande souvent de connaître un minimum d’astuces. Il faut pouvoir en prendre soin quelle que soit la période de l’année. La période de forte chaleur par exemple, demande à ce que ces êtres soient dans un espace qui facilite leur suivi. Bien à l’ombre, mais pas privés de lumière, disposant d’eau et de nourriture à bonne heure. Alors comment prendre soin des poules en été ? Voici quelques conseils pratiques à prendre en compte. Évaluer les besoins des poules Pour prendre soin des poules, il faut se demander de quoi elles ont besoin pour s’épanouir et rester en bonne santé. Cependant, pour assurer tous ces paramètres, il faut se préparer. Vous devez commencer par penser au cadre qui abrite ces animaux. Si l’espace n’est pas favorable en été, pensez à installer le poulailler. Il ne faut pas oublier que les poules aiment gambader en extérieur. Faites des économies d’argent pour couvrir les besoins des poules Prendre soin des poules est une tâche qui nécessite assez de dépenses. Les animaux devront être nourris, quelles que soient vos conditions financières. C’est pourquoi il faut prendre des mesures et s’attendre à faire face à leurs besoins. Pour réduire les dépenses, il est possible de se procurer des poules naines, contrairement à celles qui sont normales. Elles reviennent moins chères. D’autre part, vous devez savoir qu’il faut du temps pour prendre soin des poules. Chaque jour, il va falloir consacrer un maximum de temps dans l’objectif de les nourrir, de leur donner à boire, nettoyer leurs saletés, les examiner, etc. Une durée allant d’une à deux heures environ serait requise. Quel habitat pour protéger les poules ? Une des choses les plus importantes à prendre à cœur en été, c’est la protection des animaux contre le soleil. Même si les poules sont très résistantes au froid, elles n’ont pas assez de ténacité pour affronter la chaleur intense. La meilleure solution dans ce cas, c’est d’optimiser le poulailler qui les abrite. Ces animaux aiment prendre des bains de soleil au cours de la journée. Le poulailler doit alors leur permettre de se promener au soleil, mais aussi de s’abriter pour se protéger contre la chaleur. Toutefois, c’est à vous de décider si vous voulez les laisser en extérieur. Il est possible de les garder enfermés afin de les protéger de la forte température. Cependant, lorsqu’elles sont enfermées, elles ont besoin de plus de soins. Le poulailler adéquat pour abriter les poules en été Aujourd’hui, il est possible de fabriquer ou de payer le poulailler désiré. Il doit être bien espacé. Pour ce faire, vous devez prendre en compte le nombre de poules à installer. Vous en trouverez dans les magasins de bricolage, en animalerie ou dans les endroits de vente de produits de la ferme. Les prix devraient varier entre 200 € et 600 € compte tenu du produit choisi. Si vous préconisez d’enfermer les poules pour leur protection, alors, un grand poulailler serait nécessaire. Il faudrait que les animaux qui y sont, puissent circuler librement. Il faut en moyenne 40 cm² à une poule normale et 20 cm² pour la race naine. Pour plus de confort, installez l’abri dans une zone avec de la verdure et de la terre. Il faut permettre à l’animal de profiter des herbes et des bains de poussière. Dans le poulailler, placez des perchoirs, des nids et des litières. La nuit, les poules préfèrent se percher en hauteur ou se mettre sur leur nid pour dormir. Tâchez de prendre des perchoirs pas trop fins afin d’en profiter le plus longtemps possible ou privilégiez les modèles amovibles. Ils sont très faciles à nettoyer. Il faut prévoir des nichoirs dans lesquels les poules vont pondre. Tâchez d’en prendre à la bonne taille. Au sol, du copeau de bois serait très idéal comme litière absorbante. Ceci vous allégera la tâche lors des nettoyages d’excréments. L’entretien du poulailler Au lever du soleil, vous pouvez laisser sortir les poules pour leur plaisir. À la fin de la journée, veillez à ce que tout le lot soit à l’intérieur pour la nuit. Ce qui est sûr, lorsqu’elles s’habituent, elles se rendent toutes seules dans le poulailler dès que la nuit commence à s’installer. La nuit, le poulailler doit être verrouillé pour la sécurité. L’abri des poules devrait être nettoyé chaque jour. Le nettoyage régulier empêche les insectes nuisibles de s’installer. Les risques qu’une épidémie se répande dans la tare sont également minimisés. Il faut remplacer la litière quotidiennement et nettoyer le poulailler de fond en comble. Balayez et nettoyez le sol avec de l’eau, nettoyez les nichoirs, les abreuvoirs et les perchoirs. Des poules dans un cadre propre se porteraient forcément bien. Bien nourrir les poules en été Comme les poules sont dans un cadre restreint ou limité, il leur faut une alimentation équilibrée. Il ne faut pas oublier que ce sont des animaux très sensibles au stress. Pour réduire les gaspillages de nourriture, il faut penser aux distributeurs automatiques. Ce sont des accessoires qui protègent bien l’aliment avant sa consommation. Pour une période de trois jours par exemple, vous pourrez prévoir pour 4 poules une nourriture d’environ 10 kg. Par ailleurs, concernant l’abreuvement, c’est un critère très important à considérer en été. C’est une période où les poules se déshydratent régulièrement. C’est pourquoi il est impératif de mettre dans l’espace qui leur est destiné plusieurs points d’eau. Évitez donc de placer ces abreuvoirs dans des zones chaudes. Pour 4 poules, environ 5 litres d’eau devraient tenir pendant au moins 3 jours. Disposez les points d’eau légèrement en hauteur. Cela éviterait que ça se renverse partout et se mélange aux excréments. Les poules doivent être surveillées Ce sont des animaux qui sont pour la plupart du temps exposés à des prédateurs. Surtout, lorsqu’ils pondent des œufs. Dans le cas où le poulailler donnerait accès à l’extérieur, pour d’éventuels bains de soleil en journée, vous pourrez par exemple prévoir une porte automatique programmée à s’ouvrir et à se fermer de façon précise. Les soirs et les matins par exemple. Vous pourrez aussi installer un système de sécurité comme le grillage pour limiter l’accès à l’espace. En définitive, prendre soin des poules est une activité qui demande de l’attention et une certaine préparation. Toutefois, il faut se préparer psychologiquement, financièrement et organiser son temps. Tout ceci consistera à bien protéger les animaux, à bien les nourrir, pour qu’elles soient en bonne santé.
  15. Bonjour, je suis nouveau sur cette plateforme, mais j'ai vu que l'on pouvait obtenir des réponses à nos questions.Je vous explique mon problème j'ai adopté un couple de diamants mandarins il y a trois jours en animalerie.Je ne m'y connais pas trop et donc certains comportements me paraissent un peu bizarres je vais les lister ci-dessous: - Le mâle tousse ( ou éternue je ne saurai pas dire ) et claque du bec (pas tout le temps) - Les deux se grattent beaucoup (notamment au leur bec à l'aide du perchoir) À part ça ils mangent et boivent leur fientes ont l'air normales et leur cloaque n'est pas irrité les couleurs des becs et des pattes sont assez vives, le mâle chante quand même et la femelle lui répond donc je suis assez déconcerté et je me demande s'ils sont malades ou s'ils sont peut-être stressé du fait d'être dans un nouvel environnement. J'espère donc que vous m'aiderez à répondre à mes questions. cordialement
  16. Bonjour j'ai un couple de Pékin mais je sais pas leur coloris ils ont le corps noir et la poule un peu gris et une collerette autour du coups comme la Marans merci
  17. S’il y a bien un problème que redoutent les propriétaires de félins, ce sont les odeurs des litières qui peuvent être très désagréables. Les odeurs des litières sont parfois très présentes malgré les efforts de nettoyage, ce qui peut vous mettre mal à l’aise. Il existe cependant quelques astuces simples qui permettent d’avoir une litière pour chat sans odeur. Pourquoi la litière de votre félin sent-elle mauvais ? Comment réduire efficacement ses odeurs ? Découvrez dans cet article nos conseils pour réduire efficacement les odeurs des litières de vos félins. Pourquoi la litière de votre félin sent-elle mauvais ? La litière est un bac dans lequel le félin fait tous ses besoins. Elle est destinée à recueillir les déjections des félins. C’est un accessoire absorbant, très pratique et qui facilite la vie à tous les propriétaires d’animaux. Cependant, l’émission des excréments de votre félin peut entraîner des odeurs nauséabondes. Il faut dire qu’en se dégradant, l’urine et les selles du chat dégagent des composants odorants. Aussi, l’odeur des excréments de votre animal est due essentiellement à son alimentation. En fonction de la ration de votre chat, ses excréments peuvent être très nauséabonds surtout lorsqu’ils sont accompagnés de gaz. Astuces pour avoir une litière pour chat sans odeur Avoir une litière pour chat sans odeur n’est pas impossible. Il suffit de respecter certaines règles d’hygiène. Optez pour une bonne litière Pour avoir une litière sans odeur, il faut avant tout choisir une de très bonne qualité. Privilégiez les litières très absorbantes faites à base de fibre végétale telles que le maïs, le chanvre, l’orge ou le coco. De plus, ces litières végétales ont une odeur neutre. Elles sont beaucoup plus absorbantes que les litières minérales et restent propres pendant longtemps. Les litières à base de granulés minéraux microporeux telle que la silice sont également très efficaces. Elles sont en effet constituées de petites billes qui absorbent les odeurs et les urines. Choisissez un bac à litière de bonne taille Le bac à litière de votre félin doit être suffisamment grand et confortable. Nous vous recommandons par exemple d’opter pour une maison de toilette. Il s’agit d’une litière qui dispose d’un couvercle, et aussi d’une chatière. Une litière de grande taille pourra contenir facilement l’odeur. Ainsi, l’odeur ne s’échappera pas facilement du bac, et il y aura également moins de projections des grains de litière sur le sol. Installez la litière à un endroit convenable Si vous optez pour un bac à litière de bonne taille, il est important de l’installer à un endroit adéquat. Il est fortement déconseillé de placer la litière à un endroit confiné. Privilégiez les espaces aérés et bien ventilés. Ainsi, l’odeur ne sera pas présente au point de vous déranger. De plus, évitez de placer la litière près de la nourriture ou de l’eau de votre animal. Si vous vivez dans une grande maison, nous vous conseillons d’installer la litière à l’extérieur. Lavez régulièrement la litière Pour éviter les odeurs, il est primordial de laver quotidiennement la litière. Prenez également le soin de laver rapidement la litière afin d’éviter que le plastique ne s’imprègne d’urine. Pour un bon nettoyage, il vous faut du savon et de l’eau de javel. Vous devez prendre le soin de frotter très fort afin d’enlever les odeurs. Par ailleurs, certains produits spécifiques peuvent vous permettre d’avoir une litière sans odeur. Par exemple, le vinaigre blanc est très efficace si vous avez envie d’avoir une litière très propre. Pour l’utiliser, il suffit d’imprégner un chiffon de vinaigre pour essuyer le bac. Cependant, l’odeur du vinaigre peut déranger certaines personnes. Dans ce cas, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle pour atténuer l’odeur. Aussi, le bicarbonate de soude est efficace pour lutter contre les odeurs. Même s’il est plus utilisé dans les tâches ménagères, il peut être aussi utile pour la litière. Après le nettoyage de la litière, versez-en un peu dans le fond du bac, avec de le recouvrir avec la litière. Utilisez un destructeur d’odeurs Les destructeurs d’odeurs sont très utiles. Il suffit de les mettre dans le bac à litière, et vous ne sentirez plus aucune odeur nauséabonde. Ces destructeurs d’odeurs libèrent aussi des parfums, à choisir en fonction de vos préférences. Privilégiez les destructeurs biodégradables qui sont sans danger pour les chats. Vous pouvez également utiliser un désinfectant en mousse après le nettoyage de la litière afin d’éliminer toutes les bactéries. Utilisez un sac à litière Les sacs à litière pour chat permettent de protéger le bac ou la maison de toilette. Ils permettent d’éviter les contacts directs entre les excréments et le bac. Ces sacs ne retiennent pas souvent les mauvaises odeurs. Ainsi, la litière pourra toujours avoir une bonne odeur. Changez régulièrement la litière En plus d’une bonne hygiène, il est important de changer régulièrement la litière de votre félin. La litière doit être en effet utilisée selon les prescriptions du fabricant. Aussi, après une très longue durée d’utilisation de la litière, il devient difficile d’enlever les odeurs. Dans ce cas, tous vos efforts de frottement seront sans résultats. Il est donc préférable de changer la litière. Changez l’alimentation du chat Comme nous l’avons dit précédemment, l’odeur des litières est due aux excréments. L’odeur de ces excréments dépend fortement de la ration de votre animal de compagnie. Pour ce faire, il est nécessaire de revoir la composition de la ration du chat. Pour le bien-être de votre animal, choisissez les aliments digestibles. Aussi, vous pouvez fournir à votre animal des compléments alimentaires pour une meilleure digestion. Nous vous recommandons également d’opter pour les aliments naturels. Privilégiez les boîtes et croquettes naturelles. Vous pourrez ainsi avoir la certitude que votre animal ne consomme pas d’additifs chimiques. Voici pour vous autant d’astuces pour avoir une litière sans odeur. Le plus important, c'est d’adopter une très bonne hygiène de vie et faire attention à certains détails. Cependant, si malgré toutes ces astuces la litière de votre animal a toujours une forte odeur, il serait préférable de consulter un vétérinaire.
  18. Bonjour, Alors même si le post de Vicky14 semble aller dans le bon sens, je n'ai jamais testé. En revanche, j'utilise depuis longtemps, avec des effet positifs sur mes différents chiens, de la camomille. Je la fait infuser et refroidir puis je l'applique sur des compresses. ça marche bien sur les irritations. D'ailleurs comme les rougeurs étaient répétées et localisées, j'ai mis du temps avant de comprendre que c'était son harnais qui lui provoqué ça. Tissu trop épais qui ne laissait pas respirer la peau et donc irritation. Du coup nouveau modèle (https://meilleur-harnais-chien.fr/) + camomille et fini les rougeurs 🙂
  19. bonjour, non Hatos n'est pas stérilisé, merci pour votre aide, ça m'a aidée, je suis décidée maintenant, je vais prendre un petit mâle et je le ferai stérilisé vers8 ou 9 mois Mais peut être qu'ils s'entendront très bien et que je pourrais éviter la stérilisation merci et bonne journée
  20. J'ai un golden mâle de 9 ans et je viens d'adopter un chiot golden mâle qui à maintenant 10 mois. J'ai eu la même réflexion que toi au début, sachant que mon chien était un peu réactif mâle, et j'ai eu différents sons de cloches. Il faut savoir qu'en étant chiot il ne peut rien se passer entre les 2 (sauf problèmes de santé) et il va le voir grandir, ce qui est différent que si tu prenais un chien adulte. De mon coté, on les séparait la nuit au début pour pas que le petit nouveau aille embêter l'autre, mais ça s'était au début, maintenant ils vivent ensemble sans problème. Il faut quand même les surveiller sinon ils passeraient leurs journées à jouer 😄 Maintenant, comme déjà dit, il n'y a que toi qui peut savoir si ça peut le faire ou non. Est ce que ton Hatos est stérilisé ?
  21. Annie, Tu es la meilleure et seule juge compétente en ce qui concerne ton chien. Ton golden est 100% golden? Il a subi une vasectomie? Si la réponse est oui dans les deux cas, il n’y a normalement aucun problème à socialiser avec les autres chiens et particulièrement les chiots. En autant que je sache, Les Golden sont d’excellents compagnons pour les chiots. Ils sont d’une patience incroyable. Mais encore une fois, tu es la personne la plus compétente pour juger des qualités de ton chien. Après neuf ans, j’imagine que tu as eu amplement d’occasions de voir comment ton chien se comporte en présence d’autres chiens. À toi de juger! Mais avec la race Golden, tu pars gagnante. Note que l’autre chien, le chiot, devra aussi être vasectomisé si tu ne veux pas que Lui adopte des comportements agressifs envers les autres chiens. Il est aussi important de bien le socialiser durant les 16 premières semaines de sa vie. C’est-à-dire lui faire vivre le maximum de situation possible impliquant des humains et autres chiens.
  22. Bonjour, j'ai un golden retriever mâle de 9 ans Hatos et je voudrais adopter un chiot golden mâle aussi pour lui tenir compagnie et je voudrais votre avis Mon Hatos est un chien adorable, tranquille et bien équilibré, L'éleveur m'a dit que prendre un mâle pourrait être difficile car deux mâle ensembles peut poser des problèmes de domination et que je serais obligée de les séparer la nuit et pratiquement tout le temps ! Je pensais qu' étant donné que le nouveau serait un chiot, tout se passerait bien et qu'ils seraient copains Qu'en pensez vous ? Merci de vos avis et réponses
  23. Qui n’a jamais entendu la fameuse expression “les hommes sont tous les mêmes” ? Dans ce cas, cela va nous aider. En effet, le comportement d’un homme infidèle ne change que très peu selon les sujets. Les spécialistes qui ont étudié ces schémas ont mis en lumière des signes qui ne mentent pas. Si vous reconnaissez le comportement de votre mari dans plusieurs des points qui suivent, il sera temps de faire quelque chose. Nous vous apportons des solutions dans la seconde partie de notre article.https://spytic.net/ (Par jour) Il passe plus de temps sur son téléphone que d’habitude Vous trouvez que votre mari passe plus de temps que d’habitude sur son téléphone ? C’est peut-être qu’il parle à quelqu’un avec qui il préférerait être. Même s’il n’y a rien de plus, le flirt par message peut laisser la porte ouverte à des choses bien moins anodines. Espionner un portable pourrait être la solution pour en avoir le cœur net !
  24. Si vous remarquez un changement de comportement chez votre chat, vous devez vous poser des questions. En effet, le changement de comportement n’est pas un évènement anodin à prendre à la légère. Il peut être dû à plusieurs facteurs, et parfois cacher des problèmes très graves. Pour cela, vous devez accorder une attention particulière à votre félin et consulter au plus vite un vétérinaire. Quelles sont les causes du changement de comportement d’un chat ? Quand faut-il s’inquiéter ? Comment apaiser son félin ? Lisez cet article pour obtenir de réponses à toutes ces préoccupations. Quelles sont les causes du changement de comportement d’un chat ? Le changement d’attitude de votre chat peut être dû à plusieurs raisons. Ces raisons sont généralement d’ordre environnemental, psychologique ou même sanitaire. Il est important de savoir que tout changement dans la vie d’un félin peut avoir des conséquences sur son comportement. Les raisons environnementales Si vous venez de déménager, c’est tout à fait possible que votre félin change de comportement. Le chat est un animal avec des habitudes précises et qui n’aime pas laisser sa routine. Ainsi, si vous habitez une nouvelle maison ou si vous avez modifié son espace de vie, il peut manifester des troubles de comportement. De même, si son nouvel environnement de vie n’est pas confortable et ne lui convient pas, votre chat peut changer radicalement. Aussi, lorsque vous offrez une nouvelle litière à votre félin et qu’il commence à uriner à côté, c’est sans doute pour marquer son territoire. Par ailleurs, si vous déplacez les mobiliers, ajoutez de nouveaux objets de décoration ou si vous changez les peintures de la maison, cela peut perturber le chat au point d’avoir un impact sur son comportement. Les raisons psychologiques Les raisons psychologiques sont relatives au stress, à l’ennui ou à une malnutrition. Les raisons psychologiques ne sont pas visibles à l’œil nu. Vous devez donc maîtriser le quotidien et les habitudes de votre félin pour les détecter. Les causes du stress chez le chat sont nombreuses. Il peut s’agir de l’arrivée d’un nouvel animal de compagnie, de la présence d’un autre chat dans ses environs et parfois des punitions incessantes. Le stress du félin se manifeste par des toilettages intempestifs, de l’agressivité, des griffades intensives et des miaulements fréquents. Quant à l’ennui, il résulte du manque de jeux et d’activité physique pour le chat. Les raisons sanitaires Votre chat peut également changer de comportement en raison d’une maladie. Sachez que les félins n’aiment pas montrer leur douleur. Ils préfèrent souffrir en silence. Pour ce faire, si votre animal de compagnie change de comportement, assurez-vous qu’il ne cache pas une maladie ou une blessure. Certaines maladies immunitaires, neurologiques ou encore les troubles hormonaux ont des impacts sur le comportement. Quand faut-il s’inquiéter ? Lorsque vous remarquez un changement de comportement chez votre chat, vous n’avez pas besoin de vous alarmer sur le coup. Certains symptômes doivent vous amener à vous inquiéter et à consulter un spécialiste. Lorsque les troubles de comportement persistent Si vous remarquez que le changement de comportement de votre félin persiste, vous devez vous inquiéter. Vous devez pouvoir déterminer la cause de ce changement d’attitude afin d’y apporter une solution. En effet, certains changements de comportements sont passagers, et votre animal peut reprendre ses habitudes après quelque temps. Mais, si vous remarquez que les changements empirent et qu’il n’y a pas une amélioration, vous devez consulter. En présence de certains symptômes spécifiques Si en plus du changement de comportement, votre félin présente certains symptômes spécifiques, c’est le moment de vous inquiéter. Par exemple, si votre chat refuse de manger et de jouer, il y a sans doute un problème. De même, s’il a du mal à dormir et affiche parfois une mine abattue, c’est la preuve que ces changements de comportements cachent d’autres problèmes plus graves. Aussi, si votre animal de compagnie vomit, fait des diarrhées, ou s’il y a la présence de sang dans ses urines, vous devez impérativement voir un spécialiste. Par ailleurs, lorsqu’en plus du changement d’attitude votre chat perd de plus en plus du poids, vous devez être alarmé. Il est donc important d’être attentif à tous les changements comportementaux et physiques de votre animal afin d’éviter le pire. Comment aider son chat ? Vous souhaitez sans doute que votre félin reprenne ses habitudes et revienne à de meilleurs sentiments. Pour ce faire, vous devez avant tout identifier la cause de son changement afin d’y apporter la solution adéquate. Voici pour vous quelques idées pour aider votre animal. Un environnement de vie adéquat Si le changement de comportement est dû à un facteur environnemental, alors vous devez installer votre animal dans le maximum de confort. Mettez-le dans un espace très propre et très aéré. Vous savez à quel point les chats sont maniaques et aiment rester dans un environnement propre. Prenez le soin de bien entretenir son lieu de vie ainsi que sa litière. Fournissez-lui une litière de grande taille afin de lui permettre de faire ses besoins aisément. Si vous venez de changer de maison ou vous avez refait la peinture, laissez-lui le temps de s’adapter à son nouvel environnement de vie. Des jeux pour son épanouissement Lorsque les changements de comportement de votre félin sont liés à un manque ou à une insuffisance d’activité physique, vous devez donc revoir son programme quotidien. Incluez-y des moments de jeux qui pourront le divertir. Les chats adorent grimper et se griffer. Pour cela, nous vous recommandons d’acheter un arbre à chat ainsi que plusieurs autres jouets qui pourront lui permettre de s’amuser. Consultez un vétérinaire Comme nous l’avons dit précédemment, les changements de comportement peuvent être des symptômes de certaines maladies. Dans ce cas, la meilleure solution est de consulter au plus vite un vétérinaire. Ce dernier est habileté à effectuer un diagnostic sur votre animal et lui prescrire un traitement adéquat. Consultez un comportementaliste Si malgré tous vos efforts, votre félin ne reprend pas ses habitudes, consultez un comportementaliste qui pourra y apporter une solution.
  25. bonjour, je suis a voiron (38). J'ai appelé le tichodrome, mais ils ne peuvent plus prendre d'animaux "communs".
  26. Bonjour, je me permets de venir vers vous car voilà une semaine qu'on a récupéré une tourterelle que commençait à chasser notre chat. On l'a retrouvée à terre sur le dos. J'ai déplié ses ailes, elles n'avait pas l'air mal en point mais ne pouvait pas voler. Depuis une semaine on la garde à notre vue dans une cage fait maison. De la nourriture spéciale pigeon, et de l'eau changée tout les jours. Ce soir nus avons essayé de la laisser par tir mais elle a du mal déjà à sortir de la caisse. Elle tente de s'envoler mais des petits bonds. On a pris les conseils d'un colombophile jusqu'à présent mais on se sait plus trop quoi faire. On a bien un refuge d'animaux sauvages mais il ne prend plus ces animaux trop communs car débordés. Merci de votre aide pour elle !!!
  27. Depuis le début de l’été, l’Association Protectrice des Animaux constate une forte hausse des abandons et tire la sonnette d’alerte car les refuges sont submergés et commencent à manquer de place. Dans certains endroits la situation est catastrophique, et les structures hébergeant les animaux cherchent en urgence de nouvelles familles d’accueil. Cette année, lors de sa campagne contre l’abandon des animaux en période estivale, la SPA a choisi de mettre le chat au centre de sa communication, et pour cause : contrairement aux idées reçues, l’animal le plus abandonné n’est pas le chien, mais bien le chat. Depuis quelques années, deux tiers des animaux sauvés de la rue par la SPA en été sont des chats. En ce mois de juillet la tendance se confirme, avec une poussée fortement inquiétante. Par rapport à l’été 2019, qui a marqué les esprits avec le nombre d’abandons sans précédent, la SPA constate une hausse de 25% du nombre de chats recueillis. Ce mercredi 21 juillet, face à la situation de crise dans les refuges français, le ministre de l’Agriculture a annoncé un Plan Animaux destiné à aider les refuges et lutter contre les abandons. Le ministère va débloquer 20 millions d’euros pour agrandir les centres d’adoption de la SPA L’abandon estival : l’année 2021 bat tous les records Le constat est implacable : tandis que l’été 2019 avait été déclaré le pire en matière de l’abandon, cette année 2021 est en train de battre tous les records. Selon les chiffres de la SPA annoncés le 26 juin, depuis le 1er mai, la SPA a recueilli 7161 animaux sur ses 62 sites, ce qui représentait une augmentation de 7% par rapport à 2019, sur la même période. Et en un seul mois, en juin 2021 les abandons ont augmentés de 14% par rapport à juin 2019. En quelques semaines, cette tendance s’est accélérée et le pire est à venir. Les chats sont les animaux de compagnie les plus touchés par cette crise. La situation est variable d’un refuge à l’autre, mais sur l’ensemble de la France, la SPA constate une hausse de 25% du nombre de chats recueillis par les refuges. Les NAC forment une autre catégorie fortement représentée cette année. Ces chiffres catastrophiques sont le résultat accumulé de plusieurs facteurs : l’abandon saisonnier, observé en France depuis de nombreuses années l’acquisition compulsive et massive d’animaux de compagnie pendant des périodes de confinement le retour au travail et le choix de la facilité de la part de propriétaires d’animaux la stérilisation insuffisante qui est en cause de l’augmentation générale des chats dans les refuges En effet, cette année les départs en vacances ne sont pas la seule raison qui explique l’explosion des abandons. La crise sanitaire, avec ses confinements et déconfinements, a joué un mauvais tour aux animaux de compagnie. "On a des demandes d'abandon de la part de personnes qui ont eu des chiens pendant le confinement. Maintenant, tout le monde retravaille et le chien se retrouve un peu déstabilisé niveau comportement. Les gens ne font pas le nécessaire et la facilité c'est de les déposer au refuge", explique aux journalistes de Francetvinfo la soigneuse du refuge d’ Aunay-sur-Odon, dans le Calvados. Les refuges de la SPA proches de la saturation ou déjà saturés Cet été 2021, partout en France, on comptabilise plus d’abandons et moins d’adoptions. Pas besoin d’être fort en mathématiques pour comprendre ce qui signifie cette triste tendance. Les refuges sont engorgés, le personnel subit une charge de travail exceptionnel, les listes d’attente s’allongent… À Rennes, à Montpellier, à Toulouse, en Sarthe, en Meurthe-et-Mosell, à Strasbourg - de nombreux refuges atteignent le maximum de leur capacité d’accueil et crient au secours. Face à cette situation catastrophique, toutes les idées sont bienvenues. Certains refuges font appel à leurs employés bénévoles pour leur demander d’accueillir des animaux chez eux. En Basse-Normandie, la SPA expérimente une solution temporaire : un système de familles d'accueil sur une durée limitée, tous frais payés. Or si cette formule permet de soulager le refuge en situation de crise, il ne s’agit qu’une réponse provisoire au problème, la mission de l’association étant d’assurer aux animaux un foyer définitif. Les chats, les premiers victimes d’abandon Depuis des semaines, la SPA tire la sonnette d’alarme : le chat est le premier animal de compagnie en France à se retrouver sans foyer. Et la situation s’empire avec une vitesse incroyable. Pour la SPA, l’augmentation spectaculaire du nombre de chats dans les refuges français est due en grande partie aux préjugés bien installés dans les esprits de nos concitoyens. Avant lire cet article, comment aurait vous répondu à cet énoncé : « Ce sont surtout les chiens qui sont abandonnés : vrai ou faux ?» Lorsqu’on parle du phénomène de l’abandon estival, nous avons tous en tête cette image d’un chien abandonné sur la route… alors que la SPA affirme que c’est faux : cela concerne également les chats qui sont finalement les premières victimes si on regarde les statistiques ! Deux tiers des animaux recueillis par l’association sont des chats et ce nombre ne cesse d’augmenter. Cet été, la SPA mène une campagne médiatique pour lutter contre les idées reçues sur les chats. Il est faux de penser qu’un chat abandonné peut se débrouiller tout seul, qu’il ne souffre pas de la séparation avec son maître ou qu’un chaton trouvera toujours une nouvelle famille. « Un chaton abandonné n’a que d’infimes chances de survivre dans un milieu hostile est inconnu », rappelle le site officiel de l’association. « Faim, déshydratation, blessures, accidents… Les chats sont aussi exposés que les autres animaux victimes d’abandon. » Les acteurs du secteur déplorent la stérilisation insuffisante Or, il faudrait nuancer ces statistiques et se rappeler que l’explosion de pensionnaires félins dans les refuges ne s’explique pas seulement par les abandons en période de vacances, mais aussi par la stérilisation insuffisante. En effet, les chats recueillis sont en grande partie des portées de chatons trouvées dans la rue, dans les jardins…. Le président de la SPA, Jacques-Charles Fombonne désigne l’absence de stérilisation pendant les confinements entre 2020 et 2021 comme le facteur déterminant ayant conduit à cette situation critique dans les refuges. Pour de nombreux travailleurs du secteur, c’est la sensibilisation encore trop faible à la stérilisation et non pas l’abandon massif qui explique cette hausse si importante d’admissions de chats à la SPA cette année. "Les chats se reproduisent d'une façon tellement prolifique que dès qu'on en laisse passer, il y a tout de suite une explosion de leur nombre », souligne Jacques Charles Fombonne. « Je pense vraiment que c'est dû à une absence de stérilisation. » "Ce n'est pas nouveau. Il y a toujours une saison où les minettes font leurs petits", commente Jessica Chalize, soigneuse du refuge des orphelins de l’association Stéphane Lamart. "Mais tant que les gens ne seront pas sensibilisés sur l'importance de la stérilisation et de la castration de leur animal... Les chats peuvent faire jusqu'à deux à trois portées par an, à raison de deux à sept chatons. Ça va donc très très vite. Sachant que la maturité sexuelle chez un chat c'est six mois. Je vous laisse imaginer les dégâts." Plan Animaux annoncé le 21 juillet par le ministère de l’Agriculture Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a présenté le mercredi 21 juillet un nouveau plan d’action pour maîtriser la situation. Le Plan Animaux lancé par le ministère comprend 3 volets : 20 millions d’euros pour agrandir les refuges qui doivent faire face à l’afflux croissant d’animaux de compagnie ; Les sanctions renforcées : l’abandon sera puni de 3 ans d’emprisonnement, comparé à la peine de 2 ans prévue par la loi actuellement ; Une campagne de sensibilisation et l’obligation de chaque personne souhaitant adopter un animal de signer une charte de responsabilité.
  28. Bonjour, J'ai 2 MDJ huppés mais je pense à priori que se sont du males. le deuxième que j'ai acheté(en animalerie) chante comme mon male de départ. D'après les commentaires que j'ai lu , la femelle ne pousse que des cris!!! alors votre sentiment la dessus..merci
  1. Charger plus d’activité
×
×
  • Créer...