Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Hier
  2. Bonjour je suis tombée sur votre post en faisant des recherches sur la fibrose pulmonaire , car le véto pense que ma petite chienne souffre de cette maladie.. Je ne sais pas de quelle année date votre post mais si vous voyez ce message svp pouvez vous me dire quel traitement a eu votre petit chien svp ? pour le moment il l a juste mise sous antibiotiques , mais elle avait déjà eu un traitement au mois de Mai avec de la cortisone , elle ne toussait plus çà avait l air d aller mieux , mais là sa toux recommence un peu.. merci par avance pour votre réponse.
  3. Si votre chat vomit, ne paniquez pas. Il faut savoir avant tout que le vomissement n’est pas forcément un problème. Il arrive en effet que le chat régurgite ce qu’il a mangé. Et il s’agit d’un reflexe tout à fait naturel. S’il ne s’agit pas de régurgitation en revanche, le problème peut être sérieux. Il est donc indispensable de consulter un vétérinaire, et ce, dans les plus brefs délais. Que faire si votre chat vomit ? Quand consulter ? Découvrez les meilleurs réflexes à adopter en cas de vomissement du chat. Votre chat vomit ? Régurgitation ou vomissement ? La première chose à faire lorsque votre chat se met à expulser le contenu de son estomac, c’est de déterminer s’il s’agit d’un reflexe physiologique ou du symptôme d’une maladie quelconque. La régurgitation Eh oui ! La régurgitation est très fréquente chez le chat. Cela lui arrive généralement lorsqu’il a trop mangé. Mais il peut également y avoir recours lorsqu’il purge, c'est-à-dire lorsqu’il se met à manger des plantes pour justement se faire vomir. Et ce, parce qu’il ressent un gêne pendant la digestion. Vous reconnaitrez facilement le fait de régurgiter par ceci : lorsqu’il rend tout ce qu’il a avalé, il ne semble pas en souffrir. L’expulsion se fait toujours tout en douceur, et de manière passive. Le vomissement On parle, en revanche, de vomissement lorsque l’expulsion se fait de manière agressive et que l’on voit de manière évidente que le chat souffre. C’est le signe qu’il y a eu contraction violente de l’estomac, ce qui n’est pas normal. Le vomissement s’accompagne généralement de nausées. Ces dernières se manifestent chez le chat par une salivation excessive. L’animal se met donc à baver de manière importante et inhabituelle. Il peut aussi se mettre à lécher ses babines et déglutir. Ce sont généralement les signes précurseurs d’un vomissement. Votre chat vomit ? Recherchez les causes possibles… L’une des manières de savoir si le vomissement est physiologique ou pathologique est également d’essayer d’en déterminer la cause. Le chat vomit à cause d’un trouble digestif Dans la majorité des cas, le vomissement est dû à une gêne au niveau digestif. La présence de boules de poils est la cause la plus citée. Mais le fait d’avoir trop mangé, le fait de manger quelque chose d’inhabituel, ou le fait d’avoir le mal du transport peut aussi entraîner des vomissements. Par conséquent, ne vous étonnez pas si votre chat vomit parce que vous lui avez donné une nouvelle marque de pâté, sans l’y avoir préparé à l’avance. Le chat peut aussi vomir s’il a mangé quelque chose qu’il n’aurait pas dû, s’il a ingurgité des toxines, s’il a mangé de la nourriture avariée ou s’il a avalé, par mégarde, des corps étrangers. Dans tous ces cas, il vomit parce qu’il essaie de se débarrasser du mal qui le dérange. Le chat vomit à cause d’une maladie Attention, certaines maladies peuvent entraîner des nausées et des vomissements. Pour être sûr que ce n’est pas le cas en conséquence, prenez le temps d’examiner votre animal et de déceler s’il y a d’autres symptômes comme une perte d’appétit, des comportements inhabituels, une importante perte de poids, ou encore, des diarrhées. Voici les maladies qui peuvent entraîner des vomissements : une allergie à l’aliment consommé, des infections gastro-intestinales, les infections digestives et intestinales, des tumeurs d’estomac, les tumeurs dans l’intestin, les maladies hépatiques, les maladies rénales, les maladies du foie ou du pancréas, etc. Que faire si le chat vomit ? Les premières reflexes Mais avant même d’essayer de comprendre si c’est pathologique ou non, n’oubliez pas de réagir vite dès lors que votre chat vomit. Ce que vous devez faire avant tout c’est de l’éloigner de ce qu’il a régurgité. Votre chat peut en effet se mettre à remanger le vomi. Or, celui-ci peut non seulement être bourré de bactéries et de microbes en tout genre, mais il peut également contenu l’élément toxique qui a provoqué le malaise. Après cela, vérifiez rapidement ses voies respiratoires. Assurez-vous qu’elles soient bien dégagées et qu’aucun contenu gastrique ne les bloque. Car votre chat risque de s’étouffer dans son vomi. Quand consulter un vétérinaire ? Déjà dans le doute, si vous n’êtes pas sûr que ce soit une régurgitation, vous devez aller consulter. Sinon, vous devez voir un vétérinaire si le vomi contient du sang, si votre chat est très faible, s’il a beaucoup de fièvre ou s’il présente des signes de souffrance.
  4. La dernière semaine
  5. dadabouille

    chien aboyeur suite

    bonsoir, Mon phénomène aboie toujours autant quelqu'un a bien une petite astuce pour le calmer(je n'ai reçu qu'une réponse) mon épouse déprime et moi je me documente sur les appareils auditifs car la surdité me guette!!!!tisanes gouttes homéopathie que sais-je?Dommage il est adorable quand il n'aboie pas et toute la famille l'adore! merci bien
  6. La chèvre devient un animal de compagnie très prisé à cause de son caractère très attachant. Elle ne nécessite pas de nombreux soins particuliers à part le vermifuge. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’espace pour l’accueillir. Elle est trois fois moins petite que la chèvre laitière. Souhaitez-vous accueillir une chèvre naine dans votre jardin ? Comme tout animal de compagnie, vous pouvez adopter votre chèvre dans un refuge, auprès d’une ferme ou bien dans une animalerie. Le prix varie en fonction de votre lieu d’achat. Toutefois, les conditions de vie des animaux sont aussi différentes. Etes-vous prêt à adopter une chèvre naine ? Quel budget pour acquérir une chèvre naine ? Retrouvez dans notre article tous nos conseils avant d'acheter et pour prendre soin de votre chèvre naine. Le budget pour adopter une chèvre naine Pour garantir le bien-être de votre animal, il faut prévoir à part le prix d’achat, une somme pour les frais médicaux ainsi qu’un lieu adapté pour l’accueillir. Le prix d’achat d’une chèvre naine En premier lieu, vous pouvez acheter votre animal dans une ferme. Les prix pratiqués sont plus élevés par rapport aux autres lieux d’achat. Pour un chevreau nain, il est fixé entre 100 à 190 euros. Le prix tient compte en premier lieu du sexe et du poids adulte estimé. Ainsi, un chevreau nain mâle coûte entre 100 à 130 euros tandis qu’une femelle est vendue entre 150 à 190 euros en moyenne. Le prix peut atteindre plus de 200 euros pour une femelle. La différence des prix est liée aussi aux caractéristiques particulières de l’animal comme les couleurs rares. D’autres fermes proposent un chevreau à 70 euros. Ce tarif élevé est dû en partie à la méthode d’élevage des chèvres dans la ferme. En principe, elles vivent dans un meilleur environnement. Elles sont prises en charge par des professionnels de l’élevage. Ainsi, l’acquisition dans une ferme est conseillée pour une meilleure garantie de l’état de santé de votre animal de compagnie. Une attestation de santé et un livret pour le suivi médical sont livrés à l’achat. Le coût inclut aussi les vermifuges pour traiter les parasites et une identification exigée par la réglementation. Vous pouvez aussi en acheter un dans un refuge d’animaux. Le coût des accessoires Il faut prévoir non seulement un terrain clos, mais aussi un abri pour votre chèvre naine. Il en aura besoin pour se reposer et se protéger contre la pluie et le vent. Vous pouvez vous-même construire une petite cabane. L’idéal est de fabriquer la chèvrerie en bois. Son habitat doit être adapté à sa taille. En moyenne, il faudra 2 m2 pour chaque chèvre. Il est difficile de définir le coût pour la fabrication de l’abri. Il est conseillé de choisir un matériau solide comme le bois, le parpaing ou pierre. D’autres solutions pratiques sont aussi possibles telles que la caravane ou l’arrière d’un fourgon. Il faut s’assurer que l’endroit soit sec et mettre à sa disposition une paille fraîche et sèche. Votre futur animal de compagnie aura aussi besoin d’une litière, d’une mangeoire et d’un abreuvoir. Préparez un petit râtelier pour le foin. Il coûte de 300 à 400 euros. Ces équipements sont faciles à acquérir. Ils sont disponibles en animalerie. Choisissez des équipements robustes. Les frais médicaux Le budget vétérinaire pour une chèvre naine n’est pas trop important par rapport aux animaux domestiques comme le chat et le chien. Pour les frais médicaux, il faut prévoir 0,30 à 2 euros pour vermifuger votre animal. La vermifugation doit se faire régulièrement, quatre fois par an. Pour les produits antiparasitaires externes, ils ne dépasseront pas les 6 euros pour chaque traitement. Après l’identification, votre chèvre naine doit faire l’objet d’une prise de sang pour la prophylaxie de brucellose. Il faut recourir à un vétérinaire pour effectuer cette prise de sang. Elle coûte 4 euros pour une chèvre. C’est la rémunération du vétérinaire qui augmente les frais, fixée à 45 euros en cas de déplacement. Elle doit se faire tous les trois ans. Ainsi, un certificat « attestation de Provenance » est délivré par la Direction départementale de la protection de la population. La castration est une question de choix. Il faut seulement le faire correctement. Elle offre de nombreux avantages surtout si vous n’aimez pas l'odeur spécifique, mais elle vous demande plus d’argent. Elle vous coûtera de 75 à 150 euros. Pour une castration à l’élastique, il faut acheter aussi l’élastique et la pince à un prix de 100 euros pour un sachet de 100 gommes et de 15 euros pour une pince. En cas de consultation d’un vétérinaire, comptez 25 à 35 euros de plus. Nos astuces pour réussir votre adoption Pour réussir votre adoption, il faut tenir compte en principe de quelques points importants. La chèvre a un instinct grégaire D’abord, les chèvres sont des animaux grégaires. Pour son épanouissement, une mini-chèvre a besoin d’un congénère. Ainsi, pensez à acquérir au minimum deux chèvres. Vous avez le choix entre deux mâles ou deux femelles ou bien un couple. Acheter un couple vous permet de bénéficier de réduction au niveau du prix. Cependant, cet achat est déconseillé parce qu’un bouc nain a besoin de plusieurs chèvres pour satisfaire ses besoins. Évitez de faire cohabiter d’autres animaux de compagnie comme un chien ou un chat. Au minimum, choisissez un herbivore pour lui tenir compagnie. La cohabitation peut être difficile en cas de nouveau venu considéré comme un intrus. Elle est plus facile pour les chèvres déjà habituées à la présence d’une compagnie. D’où l’avantage de l’achat de duo, vous n’aurez plus de problèmes pour partager le même espace. Offrir un cadre de vie agréable À part l’abri, il faut aussi prévoir un terrain clos mesurant au minimum 400 m2 pour deux chèvres. Optez pour des clôtures adaptées aux chèvres. Parfois, elles peuvent foncer directement dans les clôtures. Il ne faut pas choisir aussi les clôtures toutes en bois. Elles peuvent bien les ronger au fil du temps. Pour terminer, l’achat d’une chèvre nécessite le respect des obligations légales spécifiques. Il en est ainsi de l’identification, précisément deux types d’identification : une boucle sur chaque oreille et une boucle de paturon. L’identification implique aussi la mise en place d’une puce électronique. L’identification permet de s’opposer à une euthanasie de votre animal.
  7. Avant
  8. Les vétérinaires de garde peuvent être d’un grand secours. Lorsque votre animal de compagnie tombe soudainement malade, et que vous avez besoin de consulter un expert en toute urgence à des heures tardives ou pendant le weekend, ce sont à eux que l’on peut s’adresser. Mais bien évidemment, cela a un prix. Quel est le tarif moyen d’un vétérinaire de garde ? Combien coûte une consultation en urgence par un vétérinaire de garde ? Découvrez la réponse à toutes vos questions. Un vétérinaire de garde, c’est quoi ? Pour que vous puissiez mieux comprendre son tarif moyen, vous devez d’abord comprendre ce qu’est un vétérinaire de garde. Un vétérinaire comme tant d’autres… Il s’agit en réalité d’un expert de la santé animale comme les autres. C’est donc un vétérinaire qui remplit les mêmes fonctions et les mêmes rôles qu’un vétérinaire classique. A la différence près que – comme son nom l’indique si bien – il remplit également une fonction de « garde ». En tant que tel, il va donc veiller à des heures où le vétérinaire classique ne travaille pas, afin d’assurer une permanence la nuit, pendant le week-end mais aussi pendant les jours fériés. Et ce, afin qu’en cas de besoin, les maitres puissent le consulter à tout moment, si jamais leur animal de compagnie venait à tomber soudainement malade. Mais pas toujours le même… Eh oui ! Vous ne pourrez pas toujours tomber sur le même vétérinaire de garde. En effet, celui-ci est amené à changer régulièrement en fonction des organisations faites auprès de plusieurs cliniques vétérinaires. Pour mieux vous expliquer, le service de garde fonctionne exactement comme avec les pharmacies. Plusieurs cliniques d’une même ville, d’une même région, se concertent et s’organisent entrent elles pour faire en sorte qu’un vétérinaire soit toujours disponible en dehors des heures de travail. Les vétérinaires de chaque clinique vont donc effectuer la maintenance à tour de rôle. Et ce, de manière à ce qu’il y ait un vétérinaire disponible 7j/7 et 24h/24. Quel est le tarif moyen d’un vétérinaire de garde en consultation ? Parce que le vétérinaire de garde travaille à des heures tardives et pendant les jours non-ouvrables, attendez-vous à ce que ses tarifs soient beaucoup plus élevés. Le coût d’une consultation par un vétérinaire de garde Le prix de consultation d’un vétérinaire de garde représente le double, voire plus du tarif d’un vétérinaire classique. Et pour cause ? Si vous consultez un vétérinaire dans la journée, le prix pour la consultation se situe entre 25 € et 35 €. Mais si votre chien tombe soudainement malade en pleine et que vous l’emmenez voir un vétérinaire, prévoyez aux environs de 70 € à 90 €. Le coût des interventions d’urgence par un vétérinaire de garde Le coût de toute intervention supplémentaire, effectuée par le vétérinaire de garde, peut également coûter extrêmement chère. Si l’état de votre animal nécessite, par exemple, des examens supplémentaires, il faut compter aux environs de 500 € à 1 000€ pour des échographies, des analyses de sang, etc. S’il s’avère que votre chien a besoin d’une opération en urgence, selon la complexité de l’intervention, elle peut également peut vous coûter plus de 1 500 €. Quand et où trouver un vétérinaire de garde ? Vous devez consulter un vétérinaire de garde à partir du moment où vous sentez que la vie de votre animal est en danger. Si vous constatez un changement de comportement important, comme une fatigue excessive ou une faiblesse soudaine, une diarrhée violente et trop récurrente, le refus de manger ou des gémissements persistants… bref, si vous avez l’impression qu’il serait trop risqué d’attendre le matin pour voir un vétérinaire classique, il est plus prudent d’emmener votre animal voire un vétérinaire de garde. Où trouver un vétérinaire de garde ? La meilleure manière de le savoir est d’appeler directement le vétérinaire que vous consultez habituellement. Avec un peu de chance, il sera lui-même de garde. Mais dans le cas contraire, il pourra vous renseigner et vous indiquer où vous devrez aller.
  9. Bonjour, Ce sont effectivement très certainement des cailles des blés. Les cailles de Chine sont beaucoup plus petites (env 40 g) que les cailles du Japon et les cailles des blés (env 90 g). Par contre je vous déconseille fortement de les mettre avec les autres tout de suite. Pour ma part (cailles des blés) j'en avais une qui était toute seule, j'en ai acheté 2 autres et je les ai mises ensembles. La caille qui était seule les a literralement laminé, une d'entre elles est morte à la suite des blessures. Pour remettre les 2 ensemble, je les ai mises dans 2 cages séparées que j'ai mis côte à côte pour qu'elles fassent connaissance. Au bout d'environ une semaine je les ai mises ensemble sous surveillance quelques minutes puis ensuite comme cela se passait bien, j'ai pu les faire cohabiter dans la même cage. Je n'ai pour ma part que des femelles mais les cailles sont des animaux très territoriaux (comme les poules) et il faut vraiment faire attention avec les nouvelles arrivantes et ne pas les mettre avec les autres tout de suite sinon elles les tuent. J'espère vous avoir été utile. Cordialement
  10. Bonjour , Je me suis renseignée auprès d’un connaisseur ; effectivement elles sont différentes , mais peuvent cohabiter surtout dans un enclos de 15 m2 J’espère que cette réponse vous aidera Bonne journée Chantal
  11. Le régime alimentaire a un impact important sur la santé d’un chat. Le choix des nourritures participe grandement à l’amélioration de son bien-être. On admet que les nourritures naturelles demandent plus de temps pour la préparation, mais apporteте de nombreux avantages à votre félin. Quelles sont alors les bonnes raisons de lui offrir un régime 100 % naturel ? Quelles sont les meilleures nourritures naturelles pour un félin ? Retrouvez dans notre article quelques conseils importants concernant les produits naturels adaptés à votre chat et les informations utiles pour préparer son alimentation faite maison. Il est aussi recommandé d’obtenir des conseils de votre vétérinaire avant de décider. Les bonnes raisons de choisir les aliments naturels pour un chat Nourrir son chat avec des produits totalement naturels est possible. L’alimentation faite maison peut bien remplacer les aliments industriels comme les aliments secs et les aliments humides. Elle réussit à couvrir tous les besoins nutritionnels nécessaires au développement et épanouissement de votre chat. Il suffit de suivre quelques astuces. Comme son nom l’indique, l’alimentation naturelle à la différence des aliments secs et les aliments humides comme les boîtes de conserve ne renferme pas d’agents chimiques, de colorant et de conservateurs. Les aliments industriels sont à l’origine de nombreuses maladies comme la diarrhée et l’obésité. Tandis que les produits naturels favorisent des articulations saines avec un pelage brillant. Cependant, il faut connaître les nourritures naturelles que vous pouvez offrir à votre chat. En fait, il existe de produits naturels dangereux pour les chats qu’il faut bannir de son régime. De plus, il convient de respecter quelques instructions sur leur quantité pour satisfaire les besoins nutritionnels du chat ou bien pour éviter les excès ou les carences qui peuvent nuire à sa santé. Les besoins nutritionnels du chat Il est essentiel de connaître les besoins nutritifs de votre félin avant de choisir les produits alimentaires adaptés. Rappelons que le chat est un carnivore. Ainsi, son alimentation doit être à base de viande. Choisissez également un régime similaire à ceux qu’il aurait mangé à l’état sauvage. Un régime BARF consiste à offrir une nourriture la plus naturelle possible. Surveillez seulement la quantité des éléments nutritifs apportés par ces aliments. Pour bien nourrir votre chat naturellement, vous pouvez se référer à notre exemple de ration journalière : 60 à 80 % de viandes crues 10 % fruits et légumes 15 à 20 % de poissons cuits. Les aliments naturels doivent contenir les éléments nutritifs suivants : 26 % de protéines 40 % de matières grasses Des aliments riches en taurine pour votre chat Privilégiez les aliments riches en taurine, un élément nutritif utile pour un meilleur fonctionnement du cœur, de la vision et de l’appareil digestif du chat. Elle possède de nombreuses vertus pour la santé du chat. À titre d’illustration, on peut citer quelques aliments naturels riches en taurine comme le poulet. La viande de poulet fait partie des viandes saines adaptées à un chat. Elle contient beaucoup de taurine. Il y a aussi les viandes de bœuf. Elles renferment une quantité importante de taurine. Les viandes crues sont également recommandées. Les viandes cuites peuvent provoquer la diarrhée. Les fruits de mer contiennent aussi une dose de taurine. Choisir des aliments sains Optez aussi pour des produits sains. Quelles sont les viandes saines pour un chat ? Il y a d’abord le poulet et ensuite la viande de dinde. C’est mieux de les offrir cuites ou grillées sans huile. La viande de porc est cependant déconseillée aux chats à cause de la graisse. Concernant les charcuteries, les chats en raffolent, mais il faut au maximum éviter les charcuteries trop assaisonnées. Vous pouvez lui offrir occasionnellement des tranches de jambon ou de dindes qui ne sont pas trop riches en sel. Évitez les salamis, le saucisson et le jambon salé. Les poissons sont aussi des nourritures à la fois naturelles et saines. Ils sont riches en Oméga 3 et oméga 6, bons pour le pelage de votre chat. Il en est ainsi des saumons et truites. Optez si possible pour des poissons blancs et sans arêtes. Offrir des légumes et fruits à faible quantité Les légumes peuvent aussi faire partie du régime alimentaire du chat, mais à faible dose. Voici quelques légumes à offrir avec modération à votre félin : courge, pois, laitue. Les oignons crus et l’ail doivent être bannis de son régime alimentaire. Ils renferment des dérivés soufrés à l’origine d’une anémie ou vomissements du chat. Les pommes de terre, choux et navet cuits peuvent aussi être nocifs parce qu’ils se fermentent dans l’estomac en produisant des gaz. Même lorsqu’ils sont crus, ils sont toujours dangereux pour l’appareil urinaire de l’animal à l’origine des calculs rénaux. Comme les légumes, le chat peut consommer des fruits, mais en faible quantité à cause de la haute teneur en sucre. La fraise, les myrtilles et le melon sont bons pour sa santé du chat. Ils sont riches en Vitamine C et ont une vertu antioxydante et hydratante. Les aliments nocifs pour un chat De nombreux aliments sont dangereux pour un chat. Les fruits à pépins et à noyaux sont interdits pour votre félin. Les noyaux et pépins de pommes, abricots, poires contiennent du glycoside cyanogénique dangereux pour un chat. Ces aliments peuvent être mortels. De même, l’avocat est aussi nocif, à cause de la persine, qui a un effet négatif pour le cœur et les poumons de l’animal. Il est également riche en graisse provoquant une inflammation du pancréas. Il ne faut pas donner à votre chat du raisin ou raisins secs. Ce fruit est mauvais pour la santé du chat.* Les champignons sont aussi déconseillés. Ils engendrent des problèmes de foie et neurologiques. Le café est aussi un aliment toxique. La caféine entraîne des problèmes cardiaques et peut être fatale si le chat a avalé une grande quantité. Les chats sont aussi généralement intolérants au lactose. Ainsi, offrir du lait à un chat n’est pas une bonne idée. Les œufs crus sont aussi des aliments toxiques. Ils renferment de l’avidine qui entraine un dysfonctionnement du métabolisme des graisses, du sucre et des acides aminés. Certaines plantes comme le lys, les tulipes et l’azalée sont aussi toxiques. Les aliments assaisonnés et riches en sel et huile restent déconseillés.
  12. Bonjour, Cathy. Je pense que tu peux les mélanger, c'est la même espèce. Moi ,j'en ai je les reproduis j'en fais une soixantaine par an depuis 2 ans. Parfois il arrive qu'elles se massacrent entre elles, je sais pas pourquoi, elle se mangent la tête jusque l'os et le cou peut être par conccurence pour la nourriture ou le sexe je sais pas

  13. j'ai actuellement 3 cailles femelles, je dois incesssamment sous peu récupéré 3 autres cailles qu'une personne doit se débarasser, (elles vivent en cage, et pas heureuses) il parait que ne ne sont ni des cailles de chine, ni du japon, mais des cailles des champs ??? serait ce les cailles des blés ? je ne sais pas la taille et la différence avec les cailles du japon (celles que j'ai) si c le cas, peuvent elles cohabiter (ce sont aussi des femelles) elles vont se retrouver avec les miennes dans un enclos d'une quinzaine de mètres carrés ? je prend tous les conseils , merci d'avance,
  14. Uffie

    Harpie féroce, espèce pratiquement disparue

    Cet aigle majestueux qui est le plus grand rapace de la forêt tropicale a presque disparu d’Amérique centrale. La harpie féroce, connue aussi sous le nom de faucon-royal, s’est complètement éteinte dans certains pays mais survit encore dans quelques réserves naturelles. Partagez ces images pour aider à conserver cette espèce splendide que presque personne ne connaît ….
  15. Cela fait partie de la vie d'un chat, à force de se lécher toute la journée, il avale une quantité de poils importante. Il est bien entendu conseillé de le brosser régulièrement pour éviter la perte de poils, et cela l'aidera à moins en avaler. Mais parfois, cela arrive plus souvent qu'à son habitude, ce n'est pas le fait de devoir nettoyer qui est dérangeant (bien que cela ne soit pas agréable), c'est surtout que ce n'est pas agréable pour lui et cela peut cacher d'autres choses. Ne pas confondre le vomi et la régurgitation Je le sais depuis peu, mais il y a une différence entre régurgiter et vomir, voici comment les différencier : Le vomi : le dos du chat est cambré, et vous pourrez voir des sucs digestifs mousseux jaunes (avec bien entendu des aliments digérés, mais pas totalement) Le fait de régurgiter : cela provient directement de l’œsophage, le rendu est recouvert d'un liquide blanc ou transparent Et bien entendu, parfois votre chat va tousser, mais rien ne va sortir, cela est donc totalement différent. Les raisons qui expliquent pourquoi un chat vomit souvent Sa nourriture: c'est souvent la cause de ce type de problème. Évitez tant que possible les croquettes bas de gamme, je sais parfois son porte-monnaie ne permet pas d'acheter autre chose, mais cela coûte au final moins cher qu'une visite chez le véto (et votre chat sera en meilleure santé). La nourriture que l'on retrouve en grande surface est loin d'être la meilleure, même les marques connues que l'on voit à la télévision. Le chat étant un carnivore, évitez les croquettes qui ont trop de céréales, cela risque de lui provoquer des allergies. On évite le lait: pas de problème pour mon Dingo, il n'a jamais été attiré par le lait, si vous en donnez à votre chat, attention car il ne le digère certainement pas aussi bien qu'étant chaton Troubles infectieux ou une inflammation: là c'est tout de suite plus grave Je ne peux que vous conseiller de consulter un vétérinaire si cela se présente souvent, cela pourra soulager votre matou. Car à force de vomir, son œsophage ne va pas apprécier les acides gastriques (risque d'un ulcère). Le vétérinaire pourra en plus d'un traitement adéquat, vous proposer de changer son mode d'alimentation, Vous pourrez dans un premier temps acheter un cas chez lui, mais le mieux (niveau finance bien entendu) est d'acheter sur internet car les prix pratiqué sont plus intéressants (ils achètent en masse donc cela fait baisser le prix, contrairement à son vétérinaire de quartier). Suivez bien son poids, et faites-bien attention de lui proposer de l'eau à volonté.
  16. De nombreuses raisons peuvent être à l’origine des comportements hyperactifs des chiens. La nourriture et l’environnement sont les causes les plus fréquentes. L’anxiété d’un chien peut aussi être naturelle en raison de sa race. Elle se manifeste à travers des agitations intempestives et des mouvements compulsifs. Le chien devient plus difficile à dresser. Dans ce cas, vous pouvez recourir à un vétérinaire. Cependant, il est tout à fait possible de soigner l’anxiété d’un chien avec des traitements naturels. Comment aider votre animal au mieux ? Quels sont les traitements qui pourront l’apaiser ? Découvrez notre petite sélection des remèdes naturels pour combattre l'anxiété chez le chien. Pourquoi choisir les remèdes naturels pour aider un chien anxieux Votre vétérinaire peut prescrire des médicaments tels que les antidépresseurs pour calmer votre chien. Les traitements médicamenteux peuvent produire des effets secondaires indésirables à votre animal de compagnie. Ainsi, nous avons sélectionné pour vous remèdes naturels efficaces et qui ne présentent pas de danger pour votre chien. Soulignons toutefois que les remèdes naturels nécessitent plus de patience. Ils agissent plus lentement que les traitements médicamenteux. Ainsi, il faut attendre plusieurs semaines pour obtenir des résultats. Ils regroupent les plantes, les huiles essentielles naturelles et des compléments alimentaires pour traiter l’anxiété de votre chien. Quels sont donc les traitements naturels les plus sûrs pour apaiser votre toutou ? Découvrez dans notre article les traitements internes et externes pour lutter contre l’anxiété d’un chien. Chien anxieux : les traitements par voie interne Des traitements internes naturels comprennent les essences de fleurs, les compléments alimentaires et les plantes. Les essences de fleurs pour apaiser un chien anxieux Les fleurs de Bach sont des solutions naturelles efficaces. Certaines ont des effets immédiats. Pour ce faire, il convient de verser deux gouttes dans l’eau potable ou bien mettre la solution dans sa bouche et sur ses gencives 3 à 4 fois par jour pendant au minimum 21 jours. Il existe de nombreux types de Fleurs de Bach. On peut citer : l’Aspen, le Cherry plum, Mimulus, le Red Chestnut, Rock Rose, Rescue. Elles possèdent toutes des vertus anti-stress. Pour faire le meilleur choix, il est nécessaire de repérer les problèmes dont souffre votre chien. L’Aspen sert à traiter les peurs d’origine inconnue. Le Cherry Plum aide un chien à maîtriser son comportement et éviter l’agressivité. Le Mimulus est une solution pour les peurs identifiées. Rescue est un remède à effet immédiat. Les compléments alimentaires Certains nutriments possèdent aussi des vertus pour lutter contre la nervosité du chien. Il faudra au minimum une cure de deux mois pour avoir un résultat satisfaisant. Des recettes à faire soi-même peuvent grandement vous aider. Voici quelques compléments alimentaires pour votre chien pour retrouver l’équilibre sur le plan psychique : Le concentré résistance est une recette à base de bourgeons de Cassis bio, racine d’Echinacée et de d’Eleuthérocoque, une goutte par kilo du poids de l’animal suffit. Les Vitamines C naturelles sont aussi des suppléments nutritionnels efficaces. Les doses varient en fonction du poids de l’animal. La Théanine est un antistress naturel. Elle exerce un effet immunisant et relaxant. C’est un ingrédient du thé vert. Elle a ainsi le pouvoir d’apaiser votre chien. Il y a aussi la Thiamine, une Vitamine complexe B. Il agit sur le système nerveux central. L’insuffisance de ce nutriment rend sensible à la nervosité et l’anxiété. De ce fait, il faut s’assurer que votre animal ne souffre pas de carence de Thiamine. Le Décapeptide exerce aussi un effet anti-stress. Les plantes Il existe aussi des plantes calmantes pour traiter l’anxiété naturellement. La phytothérapie pour chien est une pratique médicale répandue, et beaucoup de plantes ont des propriétés bénéfiques pour la santé canine. On peut avancer quatre types de plantes pour remédier aux comportements peureux de votre chien. En premier lieu, il y a l’avoine, une plante qui calme les nerfs. Elle apporte aussi des suppléments nutritifs à votre chien parce qu’elle est enrichie de sucres. La camomille est aussi une plante efficace pour soigner la nervosité d’un chien. N’hésitez pas à en donner à votre chien afin qu’il dorme bien. La valériane et la calotte aident aussi votre animal de compagnie à lutter contre les tensions nerveuses. Elles sont vendues sous forme de teinture ou en capsules. Les plantes Chien anxieux : les traitements par voie externe Ils regroupent les huiles essentielles et le massage, des solutions efficaces pour se déstresser. L’aromathérapie Le pouvoir antistress de l’aromathérapie n’est plus à démontrer. Les huiles essentielles sont aussi des produits performants disponibles pour traiter le comportement stressé de votre chien. Les huiles essentielles de lavande et de camomille sont des huiles bio qui ne présentent pas de risque pour la santé du chien. Leur vertu calmante produit des effets pour vous et votre chien. Vous pouvez utiliser un diffuseur ou bien les verser sur une boule de coton ou pulvériser l’huile sur la literie de votre chien. Il est cependant déconseillé d’appliquer directement l’huile non diluée sur la peau de l’animal. Le massage Pour les traitements externes, le massage possède aussi une vertu antistress. Votre chien en a vraiment besoin s'il souffre d'anxiété : un massage régulier lui permettra de se détendre. Faites des mouvements circulaires autour de son corps comme le ventre et la colonne vertébrale. Il permet de renforcer le système immunitaire du chien. De nombreuses techniques de massage sont possibles pour déstresser votre toutou. Durant le massage, utilisez un gel aromatique. Ce dernier est constitué de noisette de gel d’Aloe Vera, de l’huile essentielle de mandarine et de Marjolaine. Il convient seulement d’éviter à tout prix le contact des huiles non diluées avec les yeux de l’animal. L’huile végétale fera l’affaire, mais il faut choisir les huiles sèches. En principe, le massage doit se faire régulièrement au moins une fois par semaine sauf pour les chiots. Les techniques de massage d’un chien sont variées. L’utilisation d’aimants reste aussi une solution très pratique. Vous n’avez qu’à placer des aimants durant 5 minutes sur les pattes avant et 5 minutes sur les pattes arrière une fois par jour au bout de cinq jours. Il faudra choisir les aimants de types magnets.
  17. Uffie

    Ces images insolites d'animaux qui vont vous surprendre

    Sources : Lefigaro.fr
  18. Une balade tranquille dans un parc avec un chien semble anodine. Toutefois, quand il ne veut pas, c’est tout autre chose ! il y a des moments où le chien tire sa laisse, et refuse carrément d’obéir à son maître. Il court dans tous les sens et aboie sans cesse. Cette agitation est inquiétante pour le propriétaire. Pourquoi un chien tire t-il aussi souvent sur sa laisse ? Quels sont les gestes à avoir pour que cela ne se reproduise plus ? Voici un guide qui vous aidera à comprendre les raisons pour lesquelles cela arrive. Et quelles en sont les solutions ? Pourquoi mon chien tire sur la laisse ? Les sorties deviennent pénibles quand votre animal de compagnie tire trop souvent sur sa laisse. Cala peut devenir une source de stress pour le maître et le chien au long terme. Besoin inassouvi Il est tout à fait normal que votre chien soit excité à l’idée de sortir en promenade. De ce fait, dès qu’il sort de la maison, il veut courir partout. Ce geste est instinctif. Quand cette excitation persiste ou s’intensifie, c’est là qu’il faut se questionner. Le chien veut communiquer avec son maître, mais il ne sait pas parler. C’est donc à travers des gestes qu’il fait passer des messages. D’habitude, c’est à cause des besoins inassouvis qu’ils adoptent des comportements désagréables à notre égard. Il se peut qu’ils aient faim, soif ou qu’ils aient envie de faire leur besoin. Avec une laisse trop courte, le chien ne sera pas à son aise pendant la sortie. Normal, qu’il la tire constamment. Il est donc conseillé de vérifier la longueur de celle-ci. Manque d’obéissance Le chien a un côté rebelle. Il veut tester qui prend le contrôle. Quand le maître tire d’un côté, l’animal s’oppose et tire sa laisse dans un autre sens. C’est un cas de figure bien courant. Une tension se crée ensuite, car votre matou veut montrer son autorité. Si le propriétaire cède une fois, le cerveau de l’animal va enregistrer ce fait. Cette action deviendra une habitude. Lors de vos balades quotidiennes, maître et animal de compagnie ont chacun leur vitesse de marche. Cette différence d’allure, entraîne un dysfonctionnement, et peut amener l’animal à tirer sa laisse. Le maître marche doucement, tandis que l’animal de compagnon va plus vite, ou vice versa. Mécontent de cette situation, le chien n’a aucune solution que de tirer sa laisse. L’animal domestique fonctionne par habitude. Dès que le propriétaire se soumet à la vitesse de sa marche, ce dernier imposera cette allure à chaque sortie. L’idéal est de lui donner champ libre pour décider de la vitesse, tout en imposant votre autorité. Manque d’exercice physique Le chien est un animal très actif. En principe, il devrait effectuer une sortie journalière de 30 minutes par jour. Cette promenade stimulera sa capacité physique, intellectuelle et olfactive. Si votre chien ne sort pas assez souvent, il aura du mal à se contrôler lors de vos sorties. Le surplus d’énergies s’accumule, dès qu’il y a l’occasion de sortir. Il devient normal pour eux de se défouler à ce moment-là. Le fait d’être confiné dans une maison à longueur de journée génère du stress. Cette anxiété pousse le chien à courir partout. Ils voudront automatiquement profiter pleinement de leur peu de liberté. Tout canin, en manque d’exercice physique, peut ainsi manifester des troubles de tire de la laisse. Quelles sont les résolutions à prendre ? Il est important que votre compagnon comprenne les règles lors de vos sorties quotidiennes. Ne plus tirer constamment sur sa laisse est l'une d'entre elles. Veillez à leur besoins Avant chaque sortie, assurez-vous à ce que votre chien ait fait tous ses besoins. Cultivez cette habitude. Vérifiez également, s’il a faim ou s’il a soif. Donnez lui à manger, et à boire, pour vous éviter les tracas. Prêtez attention à ses aboiements. Une laisse doit avoir une bonne longueur, afin que le chien puisse marcher correctement. Évitez de la rembobiner autour de votre main. Cela va la raccourcir, et va créer une tension auprès de l’animal. Le début d’une promenade est crucial. Si tous les besoins du chien ont été soignés, il se sentira bien à l’aise. Ainsi, il sera plus disposé à suivre les ordres de son maître. Le calvaire de la sortie sera alors transformé à un moment de complicité entre chien-maître. Montrez qui est le maître En cours de route, le chien renifle et s’arrête. Quand votre chien s’arrête, ne vous arrêtez pas. Continuez votre route, en l’emmenant bien par sa laisse sans pour autant tirailler pour éviter de l’étrangler. Le chien est un animal intelligent. Il veut savoir qui contrôle la situation. Il teste son propriétaire, à travers ses arrêts fréquents. Si vous vous arrêtez à chaque fois qu’il renifle, cela montre que c’est lui qui maîtrise la situation. De cette manière, il va avoir tendance à imposer ses règles. Un des moyens pour montrer à un chien que vous tenez la règne, c’est de lui imposer votre allure pendant votre promenade. Faites des exercices ensemble. Accélérez, puis ralentissez en cadençant son allure et la vôtre. Après avoir parcourues quelques distances, vous pouvez faire demi-tour. Reprenez la pratique à chaque fois jusqu’à ce que cela devienne une habitude. Dépenser de l’énergie A la base, les chiens sont des animaux dynamiques et joueurs. A cause du rythme de la vie citadine, les maîtres n’ont pas assez de temps pour des exercices physiques. Nul ne peut remplacer la balade chez les chiens. Le maître doit s’arranger de sorte à ce qu’ils puissent sortir régulièrement. La promenade est une activité bénéfique, non seulement à votre matou mais également au maître. A part le bienfait physique, ce sera également un moment de détente et de complicité entre les deux. D’origine chasseur, l’odorat d’une boule de poils a besoin d’être entretenu. Découvrir de nouvelles odeurs est essentiel pour lui. Les sorties sont des occasions pour développer cette faculté olfactive. Apprendre à un chien à bien se comporter n’est pas une tâche facile. Pour ce faire, il faut tout d’abord connaître sa personnalité. La patience et la persévérance sont primordiales, faire connaissance avec un animal nécessite beaucoup de temps. C’est à travers les activités que des liens se tissent. Petit à petit, le maître découvre le caractère de son animal de compagnie. Vous saurez choisir le meilleur système éducatif à adopter pour votre chien. Votre canin de son côté apprend à obéir. Fini l’ennui du chien qui tire en laisse, la promenade sera une occasion pour se ressourcer.
  19. pas de soucis voici unes des plus (voir le plus) belle photo de Olie.😍
  20. Bonjour à tous! Je m'appelle Elina j'ai 17 ans et je vit avec ma petite bouledogue de 1 an Olie! si vous avez des questions n’hésiter pas!
  21. alors c est pas pour donner a manger,c est pour ceux qui aiment bien les insectes,ce sont des réduves ou punaises assassines. c est de ma repro,elles sont entre 1cm et 2cm x1 3e x5 10e x10 10e port 6.50e
  22. Bonjour tout le monde . Je me suis inscrite ici pour en apprendre plus sur le chon . Je n'en ai pas actuellement, avant de me lancer dedans je veux savoir ses besoins et je ne veux pas faire d'erreur par la suite . Pour le moment j'ai un chien et un lapin .
  23. Des critiques ? AUD-1560943237472.mp3
  24. Est-ce que quelqu'un a déjà essayé de donner du mutavit à ces jeunes chardo???
  1. Charger plus d’activité
×
×
  • Créer...