Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Messages recommandés

Iule
cylindroilulus silvarum
famille des lulidés





Description :iule de taille moyenne (13/28 mn). corps assez mince, sombre, sans raie longitudinale claire. Yeux simples bien visibles. Une queue ovale avec une finition de 2 mandibules écailleuses munies d'un petit appendice en forme de palme qui est comme partagé en deux , tel un clapet, qui sert de cloaque.
Au moins trente segments; deux paires de pattes par segments; chez le mâle, la première paire de pattes coureuses est modifiée en organe préhenseur en forme de crochet.



Habitat :  principalement en foret, sous les pierres, les feuilles humides et l’écorce en décomposition.
Reproduction : les oeufs sont pondus dans une chambre de ponte en forme de cloche.
Alimentation : matière végétale en décomposition : terre, bois, feuilles, terre.
Généralités : la carapace des iules est renforcée par des inclusions calcaires : les iules sont ainsi capables de supporter 14 000 fois le poids de leur corps. Dans les jardines, champs, on rencontre cylindroiulus teutonicus, espèce très semblable. Le corps est noir luisant et nettement plus long (19/38 mn). L'identification précise des différentes espèces de diplopodes n'est pas très facile, même pour des spécialistes. Les iules forment la famille la plus vaste d'Europe tempérée; ils jouent un rôle important dans la décomposition de la matière organique et la formation de l'humus.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.