Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Admin-amisdesamis

Millepertuis.

Messages recommandés

Millepertuis
Hypericum perforatum
Famille des Hypéricacées.


Toxique

Description : Plante marquée de petits points translucides (visibles en la tenant à la lumière) et de points noir. Le long de la tige courent 2 côtés linéaires. La plante est glabre, dressée, haute de 10 à 100 cm.
Fleurs : jaunes, diamètre de 2 cm, 5 pétales, petits points noirs sur les bords, nombreuses étamines. Inflorescence : cymes en bout de branche. Floraison : juin à septembre. Feuilles : alternes, avec de nombreux points translucides. Elle est surnommée "l'herbe à mille trous" à cause de ces taches claires qui renferment de petites glandes translucides, emplies d'une essence odorante. Faites l'expérience de froisser une feuille de millepertuis et vous sentirez un doux parfum fruité un peu comparable à celui de la pêche.



Habitat :  le millepertuis fait partie d'une famille (Hypéricacées) préférant les régions tempérées. Prairies, broussailles, lieux incultes, en ville et en campagne.

Utilisation : les druides la voyaient comme une plante bénie dont l'odeur seule suffisait à chasser les mauvais esprits (d'où le surnom de "chasse diable") et la raison de sa grande renommée jusqu’à aujourd'hui est d'être un merveilleux vulnéraire que les chirurgiens de Montpellier, voici 8 siècles estimaient déjà sans équivalent. L'huile le de millepertuis était utilisée dans toutes les campagnes pour soulager brulure et coups de soleil. De plus, au fur et à mesure, on a découvert l'effet antidépresseur de cette plante, préconisée dans les cas de dépression légères. Les propriétés antiseptiques et cicatrisantes du millepertuis donnent la célèbre "huile rouge" qui cicatrise et aseptise les plaies, guérit brulures et coup de soleil, les érythèmes. On peut également l'utiliser en crème de massage, elle soulage les crampes, les névralgies. En petite quantité, elle lutte contre les inflammations de l'estomac, les douleurs gastriques.



Mise en garde : l'hypéricine du millepertuis peut provoquer chez un sujet sensible une photosensibilisation entrainant des inflammations de la peau exposée au soleil. Il est notamment recommandé de ne pas s'exposer au soleil durant un traitement à base de millepertuis. Il est à noter que les animaux qui possèdent une robe claire et consommant de grandes quantités de cette plante (ouest des États-Unis par exemple) souffrent parfois de graves brulures sous l'effet du rayonnement solaire.



******


hypéricine : L'hypéricine est une substance naturelle puissamment photo-sensibilisante.

Vulnéraire : du latin vulnerarius (de vulnus, blessure) désigne de manière générale ce qui est propre à la guérison des plaies ou des blessures.

alternes : Les organes d'une plante sont dits alternes lorsqu'ils sont insérés isolément et à des niveaux différents sur une tige ou un rameau.

cymes :  une cyme est une inflorescence simple définie (ou sympodique), dans laquelle l'axe principal est terminé par une fleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.