Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Comprendre le langage du cheval

       (0 avis)

    Les chevaux sont des animaux domestiqués par l’homme depuis très longtemps. Ils sont de fidèles compagnons au même titre que les chiens. Ces animaux ont un niveau de communication assez élevé. Ils communiquent en effet avec tous leurs sens que ce soit l’ouïe, le toucher, l’odorat, la vue et même le goût. 

    Si vous êtes propriétaire de chevaux ou si cela vous arrive d'être en contact avec des équidés , il est primordial de comprendre leur langage afin de favoriser une meilleure communication surtout pendant vos moments de sports. Cet article est destiné à vous orienter, en vous fournissant une meilleure explication sur le langage des chevaux. 

     

    Le langage corporel du cheval

    Comme nous l’avons dit précédemment, le cheval communique au moyen de tous ses sens. Les différentes postures qu’il adopte peuvent être un moyen de passer un message. Faites attention à chaque partie de son corps, que ce soit les oreilles, la queue, les membres, et les naseaux. 

    Le mouvement des oreilles

    Lorsque les oreilles de votre animal font des mouvements, cela traduit l’état de leur mental. Il peut s’agir de l’expression de la peur, de la colère ou des questionnements. Lorsque votre cheval se tient debout pendant le travail avec les oreilles bien pointées, c’est pour manifester de l’attention, la compréhension et la confiance. 

    Aussi, un cheval debout regardant au loin avec la tête très haute, les oreilles fixes pointées vers l’avant avec la queue un peu relevée est en état de vigilance certainement parce qu’il a senti un danger venir. 

    Les mouvements de la queue

    Le cheval est dans un état décontracté lorsque sa queue se balance régulièrement avec une bonne allure. Lorsque la queue est à contrario plaquée entre les fesses, cela traduit un sentiment de peur et d’inquiétude chez votre animal. 

    Le grincement des dents

    Même si l’on ne le remarque pas fréquemment chez les chevaux, le grincement des dents traduit de la souffrance ou des douleurs excessives. Cela peut être dû à une blessure ou à l’état de santé de votre animal. 

    La respiration

    Vous trouverez sans doute étrange que la respiration du cheval soit également un moyen de communication. En effet, lorsque la respiration de votre animal est normale, cela signifie que tout va bien et que votre compagnon est dans un état de sérénité. 

    Cependant, une respiration anormale notamment avec des blocages respiratoires vous alerte sur un malaise ou un stress que ressent votre animal. Il est donc important de pouvoir interpréter la respiration de votre cheval si vous voulez comprendre parfaitement son langage. 

    La communication corporelle est la plus développée chez les chevaux. Vous devez donc faire attention à toutes les réactions de votre animal et à tout comportement inhabituel qu’il adopte. 

    Citation

     

    Les émissions sonores du cheval

    Bien qu’il soit moins développé que le langage corporel, la communication sonore est également très importante chez les chevaux. Ces derniers émettent en effet plusieurs cris, qui peuvent avoir différentes significations. 

    Le ronflement

    Le ronflement chez le cheval est dû à la vibration des naseaux. Votre animal ronfle généralement lorsqu’il est effrayé ou sent venir un danger. Par ailleurs, il peut aussi émettre ce cri pendant une partie de jeu. 

    Les gémissements

    Les chevaux gémissent en cas de douleur ou de difficulté à respirer. Si vous entendez les gémissements de votre animal, cherchez à détecter la cause de ses douleurs, et consultez au plus vite un spécialiste. 

    Le hennissement

    Le hennissement est une succession de sons d’abord aigus, puis graduellement plus graves. Le cheval émet cette vocalisation en gardant sa bouche ouverte, et le cri peut être entendu à 1 km. Le hennissement était utilisé à l’état sauvage par le cheval pour attirer l’attention de ses congénères. 

    On distingue plusieurs types de hennissement : le hennissement d’appel, le hennissement d’alarme émis lorsque le cheval sent une menace peser sur lui ou lorsqu’il est stressé, le hennissement de la mère au poulain qui permet au cheval de localiser son petit lorsqu’il s’éloigne. À cela s’ajoute le hennissement de joie émis lorsque votre cheval est content de vous revoir.

    Le couinement

    Le couinement est très souvent utilisé par les étalons. Vous entendrez beaucoup les couinements pendant les combats ou les moments de défense. Ils se manifestent par des cris aigus très brefs. 

    Le cheval et son langage

     

    Le langage du cheval : le toucher

    Encore qualifié de communication tactile, le toucher est un aspect très important du langage de votre cheval. En effet, les chevaux peuvent effectuer certaines démonstrations de communication tactile dans le but de passer un message.

     Par exemple, le toilettage mutuel est un moyen de manifester son amour, son affection et son attachement à un de ses congénères. Ce toilettage mutuel apporte également un apaisement et renforce les liens sociaux entre les animaux. 

    Ne soyez donc pas étonné de voir certains de vos chevaux se nettoyer mutuellement. De même, si votre cheval est très collant et se frotte à vous, c’est sans doute pour vous manifester son amour. 

    Par ailleurs, le toucher n’est pas toujours signe d’amour et d’affection. Les chevaux se touchent aussi en cas d’affrontements, à travers des morsures ou des bousculades. 

    Citation

    A lire aussi : La peur du cheval

     

    Crottins excessifs

    Les crottins désignent les matières fécales des chevaux. Ces derniers laissent parfois des piles de crottins dans le but de marquer leur présence à travers les traces olfactives. Lorsque les crottins deviennent très fréquents, voire excessifs, il peut s’agir d’un signe d’inquiétude. 

    Cela voudra dire que votre cheval est angoissé ou stressé. Cependant, les crottins excessifs peuvent être également dus à un problème au niveau de l’abdomen. Dans ce cas, consultez un vétérinaire au plus vite. 

     

    Le langage du cheval : le Fleming

    Le Fleming est un comportement du cheval qui consiste à retrousser sa lèvre supérieure. Cette attitude est associée à une stimulation olfactive et permet aux chevaux de se reconnaître, et dans certains cas de connaître l’état émotionnel du congénère. Lorsque votre cheval adopte cette attitude, c’est sans doute parce qu’il analyse une odeur perçue. 

    Vous l’aurez compris, les chevaux disposent de plusieurs moyens de communication notamment tous leurs sens. Le langage des chevaux est très large, et ce sera super intéressant que vous puissiez comprendre tous les comportements et attitudes de votre animal. 

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.