Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

PlumeBlanche

Membres
  • Compteur de contenus

    53
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

PlumeBlanche a gagné pour la dernière fois le 1 avril

PlumeBlanche a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

4 Neutral

Visiteurs récents du profil

1 554 visualisations du profil
  1. La stérilisation et la castration du chien est une pratique répandue en France. Mine de rien, cette solution – très pratique pour les maîtres qui ne souhaitent pas élever toute une race – s’avère surtout bénéfique pour l’animal lui-même. Outre le fait qu’elle lui épargne bien des soucis au quotidien, elle permet surtout d’allonger son espérance de vie. Et cette raison à elle-seule suffit pour motiver de nombreux maîtres français. Vous ne souhaitez pas que votre chien puisse se reproduire ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la stérilisation et la castration du chien. Stérilisation et castration du chien : qu’est-ce que c’est ? Stérilisation et castration du chien désignent une seule chose : il s’agit d’une intervention chirurgicale qui a pour but de faire en sorte que l’animal ne puisse plus se reproduire. On parle de stérilisation pour la femelle, car l’opération consiste à lui sectionner les ovaires. On parle de castration pour le mâle, car l’opération consiste alors à lui retirer les testicules. L’intervention peut durer quelques heures et nécessite une anesthésie générale. Une fois terminée, vous devez également vous préparer. Car elle nécessite plusieurs jours de convalescence. Pourquoi stériliser et castrer votre chien : les avantages La stérilisation d’un chien doit être motivée par le besoin d’améliorer son quotidien. Au-delà de l’empêcher de procréer afin de ne pas vous retrouver avec toute une portée chez vous, et éventuellement de devoir vous en débarrasser, sachez que la castration peut être très bénéfique pour votre animal. Et ce, aussi bien sur le plan comportemental que sur le plan physique (santé). Les bienfaits sur son comportement La stérilisation du chien permet avant tout de lui épargner tous les effets des « chaleurs » ou des hormones sur son comportement : agressivité, nervosité, fugues, etc. En supprimant les organes responsables, vous n’aurez plus à faire face à des saillies intempestives chez la femelle. Fini également les désagréments naturels comme les pertes de sang qui peuvent tâcher votre intérieur. Et une étude récente a prouvé que la castration diminuait significativement l’attirance des chiens pour les chiennes en chaleur. Vous n’aurez donc plus à gérer les fugues chez le mâle en quête d’une femelle en rut. Les bienfaits de la stérilisation sur la santé de votre chien Rendre votre chien stérile peut multiplier son espérance de vie par deux. Savez-vous pourquoi ? Tout simplement parce ce que cette opération a des influences directes sur sa santé. Chez la femelle, la stérilisation permet de prévenir : Le développement de tumeurs mammaires Les grossesses nerveuses (lactations de pseudo gestation) Les infections mammaires ou de l’utérus Le développement de tumeurs dans l’utérus Le développement de tumeurs dans l’ovaire Chez le mâle, la castration permet de prévenir : Les cancers des testicules dus à la cryptorchidie (non descente des testicules dans la bourse) Le cancer de la prostate Quand peut-on stériliser le chien ? Il n’y a pas vraiment d’âge idéal pour stériliser un chien. Tout dépend de la race, de l’âge et des problèmes que vous rencontrez, ou que vous souhaitez éviter. Si vous avez une chienne qui sort souvent et qui est en contact avec plusieurs mâles par exemple, la stérilisation doit être faite impérativement. Stérilisation et castration du chien : à quel âge pour la femelle ? Le plus tôt sera le mieux. Pour éliminer tout risque de cancer mammaire, les vétérinaires recommandent une stérilisation bien avant la puberté, soit : A partir de 6 mois chez les petites races Avant 18 mois chez les grandes races Plus le temps passe, plus le risque de cancer est élevé. Et après 5 ans sans stérilisation, il est trop tard pour prévenir ce risque. Stérilisation et castration du chien : à quel âge pour le mâle ? Si chez les femelles, il est nécessaire de procéder à la stérilisation le plus tôt possible, ce n’est pas le cas chez le mâle. Vous devez donc procéder à la castration lorsque la situation l’exige : fugue à répétition, agressivité, etc. Vous pouvez aussi castrer le chien dès l’âge de six mois.
  2. Nos amis les chiens sont dotés d'un "super pouvoir", celui de détecter des maladies sans machine ! Nous avons déjà entendu parler de l'histoire d'un chien qui a détecté le cancer de son maître. Voici 7 maladies qu'un chien est capable de détecter. Cancer Nombreuses sont les histoires qui circulent sur les réseaux sociaux concernant un chien qui détecte le cancer. Oui oui c'est possible alors que même nos médecins et nos technologies ne permettent pas de toujours voir ce drame arriver. Détecter plus tôt, cela nous laisse plus de chances et de temps pour guérir. Des chercheurs sont actuellement en train d'étudier comment se phénomène peut s'expliquer. En effet, il n'est pas prouvé scientifiquement que c'est possible pourtant le taux de réussite est de 99%. Le chien est capable de détecter le cancer du sein, de la prostate... Il n'y a pas vraiment de liste, les cas sont uniques. Vous ne trouverez pas de médecin accompagné d'un chien pour détecter les cancers. Le chien utilise son odorat pour détecter les différents cancers. Il semble que l'odeur des cellules cancéreuses se trouve aussi dans la transpiration, la salive, l'haleine.. tout ce qu'un chien peut sentir venant de vos cellules. Migraine Le chien utilise son odorat pour détecter la migraine chez son maître. Nous créons à cette occasion de la sérotonine (un neurotransmetteur). Le chien détecte le taux chute drastique avant une migraine. Cela permet donc au maître de pouvoir effectuer une préparation psychologique ou médicamenteuse. Attaque cérébrale Les chiens ont également le pouvoir de prédire une attaque cérébrale. Un chien d'assistance accompagne souvent les personnes susceptibles d'avoir des attaques. Ils sont éduqués pour agir en cas de convulsion. La prédiction de l'attaque ne peut s'effectuer que si vous êtes très proches de votre chien. Avec le temps (environ un an), il sera capable de sentir les variations d'odeurs. Diabète En 2016, la France compte plus de trois millions de diabétiques. Vous connaissez certainement quelqu'un atteint de cette maladie. Elle nécessite de surveiller régulièrement la glycémie et prévenir la hypoglycémie (chute de sucre). Le chien est capable de sentir la chute de sucre dans la sueur, la salive ou l'haleine. Ce compagnon est idéal pour prévoir les crises d'hypoglycémie, un super pouvoir qui permet de prévoir les crises et donc d'anticiper. Narcolepsie C'est un trouble rare du sommeil qui cause une envie soudaine de dormir que l'on ne peut pas contrôler. Le chien peut ressentir la chute brutale de l'hypocrétine (protéine qui régule le sommeil). Ces crises sont imprévisibles, le chien permet de les anticiper, le maître peut se préparer (se coucher dans le lit par exemple). Peur et Stress En situation de stress ou de peur, notre corps produit de l'adrénaline et du cortisol. Cette montée d'hormones est détectée par le chien. Tout comme le chat, le chien peut vous aider à déstresser en se montrant attentionné et très câlin (cela fonctionne même avec les enfants). Crises d'épilepsie Contrairement aux maladies citées précédemment, la crise d'épilepsie ne dégage pas d'odeurs. Le chien n'est donc pas capable de la détecter. Cependant, lorsqu'ils sont éduqués, ils sont prêts à agir en cas de crises. Le chien sera capable d'empêcher le maître de se blesser. Plus d'informations sur les chiens qui détectent des maladies Les chiens qui sont les plus adaptés à ressentir ces maladies sont ceux qui ont le meilleur odorat. Sur ce domaine, ce sont les chiens de chasse qui l'emportent. Ils sont sur le podium mais d'autres chiens en sont également capables, voici une liste de races : Saint-Hubert, Basset Hound, Beagle, Berger Allemand, Labrador, Epagneul Breton, Pointer. Concernant les tentatives scientifiques voici quelques statistiques d'études réalisées au Etats-Unis. En 2006, le cancer du sein a été détecté dans 88% des cas, le cancer du poumon dans 97% des cas. En 2011, l'expérience a été réalisée pour détecter le cancer du colon. Le taux de réussite a atteint 98%. Les scientifiques cherchent surtout à reproduire l'odorat du chien. Aujourd'hui, cette opération est sans succès. L'institut Marie Curie réalise actuellement un projet nommé Kdog. Il consiste à pouvoir détecter le cancer du sein sans mammographie. Les moyens médicaux ne sont malheureusement pas accessibles pour tout le monde. Ce projet a pour but de dépister le cancer du sein grâce au chien (en utilisant son odorat). Ils sont entraînés depuis qu'ils sont chiots par le biais de jeux éducatifs. Cela pourrait être une alternative pour les personnes n'ayant pas accès au mammographe (et éventuellement donner l'accès si détecté). Ce projet est encore en phase de test. J'espère que cet article vous aura appris des choses que vous ne connaissiez pas. Et peut-être qu'un jour nous verrons des chiens chez le médecin, on ne sait jamais !
  3. Vous venez d'adopter un chien ou un chiot et vous aviez déjà un chat ? Les présentations ont été faites mais depuis votre chat fait pipi sur les tapis et sur le coussin du chien, vous avez beau nettoyer rien y fait, il recommence et vous ne savez pas pourquoi ? Dans cet article nous allons voir les causes qui expliquent ce comportement de votre chat. Pourquoi le chat urine sur le tapis du chien ? Pourquoi le chat fait pipi sur le coussin ou dans le panier du chien ? Comment empêcher le chat de faire pipi sur le coussin de votre chien ? Le chat et le territoire Les félins sont des animaux qui sont assez solitaires même s'ils peuvent vivre en communauté et être très sociables. Il ne faut pas oublier que le chat a une façon de fonctionner propre à lui. Il ne sera pas comme le chien au niveau comportement, il va avoir des habitudes et lorsque vous lui enlevez celles-ci, le chat peut être très perturbé. Le chat fonctionne en territoire, il accorde beaucoup d'importance à son environnement. Il va séparer son milieu de vie en quatre zones bien distinctes : La zone de jeux (par exemple le salon) La zone d'isolement (par exemple la chambre) La zone pour manger (par exemple la cuisine) La zone pour les besoins (par exemple la salle de bain) Ces zones dépendent de comment vous avez aménagé votre appartement ou maison lors de l'arrivée de votre chat. Le chat et le nouvel arrivant Vous avez votre chat et vous vous dites : tiens, je lui prendrais bien un compagnon de jeux. Vous optez donc soit pour un chien soit pour un chat. Dans les deux cas cela peut s'avérer comme une source de perturbation pour votre chat. Sachez que le chat est un animal qui peut devenir très rapidement anxieux. Le marquage du territoire L'arrivée d'un nouvel animal peut vite tourner à l'anxiété et donc à la malpropreté. La première chose que votre chat va faire c'est de marquer son territoire, il va aller sur votre tapis et faire un pipi pour bien délimiter son territoire. Si le coussin du chien se trouve dans l'une des quatre zones du territoire, vous pouvez être sûr que votre chat ira marquer son territoire. Trouble de la cohabitation Si ce n'est pas qu'un simple problème de territoire et que le problème persiste avec le temps, c'est peut-être que votre félin préféré à un trouble de la cohabitation. Ce trouble peut se manifester même si votre chat avait l'habitude de vivre avec votre deuxième animal. Il suffit qu'il y ait un petit changement pour que ce trouble apparaisse (fugue, puberté, etc.). Lors de la découverte des deux animaux, ils vont essayer de s'impressionner et vont déterminer leurs territoires, et tout devrait bien se passer. L'anxiété chez le chat En revanche, si vous voyez que votre chat a peur d'aller à sa litière, ou qu'il est obnubilé par votre autre animal c'est qu'il est perturbé. Il va commencer à faire des marquages urinaires par anxiété. Dans ce cas, il vaut mieux consulter votre vétérinaire pour trouver des solutions adéquates à votre situation. Sachez qu'il ne sert à rien d'engueuler son chat dans ce genre de situation. Il ne comprendra pas, il est juste anxieux à cause de l'arrivée du nouvel animal. Votre chat a besoin d'être rassuré. Astuces pour empêcher le chat d'uriner sur le coussin du chien La rencontre du chat et du chien Lors du premier contact avec les deux animaux, il ne faut pas que vous interveniez. Les animaux doivent apprendre à se connaître et à délimiter leur territoire. S'il y a des signes d'agression, laissez-les faire tant que ça ne vire pas au drame. Solutions médicamenteuses pour calmer l'anxiété du chat En cas d'anxiété de la part de votre chat et de marquage urinaire notamment sur le tapis et le coussin de votre toutou, vous pouvez utiliser des phéromones. Elles sont parfaites pour calmer les angoisses et ramener une certaine harmonie dans votre maison. Vous pouvez les trouver sous différentes formes. Demandez des conseils à votre vétérinaire. Il existe aussi des compléments alimentaires aux propriétés apaisantes, n'hésitez pas à les utiliser. Cela peut aider votre chat à se sentir moins anxieux. Si vous voyez que les problèmes persistent, il sera peut-être nécessaire d'avoir recours à un traitement médicamenteux (mais personnellement je n'aime pas ça), toujours après avoir consulté votre vétérinaire. Se renseigner auprès d'un comportementaliste pour chat Il existe notamment des comportementalistes pour animaux qui peuvent vous aider à régler ce problème d'urine sur les tapis et coussin du chien. Le comportementaliste vous aidera à mieux comprendre votre chat et vous permettra à tout mettre en oeuvre pour que votre chat se sente de nouveau bien chez vous en compagnie de ses congénères. Comme vous avez pu le voir, il existe plusieurs raisons sur le fait que votre chat fasse pipi sur vos tapis et sur le coussin du chien. Le tout est de comprendre pourquoi votre chat fait ça. Pensez à consulter votre vétérinaire pour qu'il puisse vous donner toutes les solutions qui correspondent à votre situation.
  4. Il vous lèche les doigts, il veut dormir avec vous, il veut partager votre repas… Oui, votre chat veut tout faire avec vous. Mais dernièrement, il a trouvé une nouvelle lubie : il vous lèche les cheveux. Pire, il se met même à les manger. Dès que vous avez le malheur d’approcher un peu trop votre tête, hop, il se met à lécher. Et il a même l’air d’aimer ça ! Pourquoi ? Faut-il l’en empêcher ? Découvrez la réponse à la question que vous vous posez certainement en ce moment : pourquoi mon chat me lèche les cheveux ? Pourquoi mon chat me mange les cheveux ? Pourquoi mon chat me lèche les cheveux : les explications possibles Votre chat vous lèche les cheveux ? Cela peut tout bêtement signifier qu’il aime bien le goût du shampoing que vous utilisez. Ou qu’il est attiré par l’odeur qui se dégage de vos cheveux. Mais ce geste tout mignon peut avoir plusieurs explications. Vous faites partie de sa famille L’avez-vous remarqué ? Les chats se lèchent entre eux. Il est normal que la chatte fasse la toilette de ses chatons pendant ces premières semaines – car cela les aide pour faire leurs besoins naturels. Mais, si vous regardez bien, cette habitude se perpétue même jusqu’à l’âge adulte. Même grands, les chats se font leur toilette entre eux. Pourquoi ? C’est un signe d’affection. C’est une sorte de code qui montre à l’entourage qu’ils sont membres d’une même famille, d’un même clan. Si votre chat lèche vos cheveux, vous pouvez donc vous féliciter. Car cela signifie qu’il vous aime assez pour vous considérer comme faisant partie de sa famille. Pourquoi mon chat me lèche les cheveux ? Une question d’hygiène peut-être… Alors oui, il vous lèche les cheveux parce qu’il vous aime. En même temps, au-delà de la démonstration d’affection, les chats et les saletés, vous l’aurez remarqué, ne font pas bon ménage. Et qui dit toilettage, dit obligatoirement saleté à enlever. Votre chat vous lèche les cheveux ? Il vous aime et vous fait votre toilette. Pourquoi ? Vos cheveux sont peut-être sales, ce qui modifie leur odeur. Votre petite boule de poils essaie donc de vous débarrasser de ses saletés qui modifient votre odeur. Il veut retrouver « l’odeur familiale », voire même vous imprégner de son odeur. Pourquoi mon chat me mange les cheveux : les explications possibles Certains chats se contentent de vous lécher les cheveux, mais d’autres se mettent carrément à les mordiller et à les manger. Pourquoi ? La plupart du temps, il ne s’agit pas d’un comportement agressif. De la même manière qu’il joue et mordille le pelage de ses compagnons de jeux, s’il vous aime, il a envie de faire de même avec vous. Autrement dit, il veut jouer avec vous. Toutefois, il peut aussi s’agir d’un comportement compulsif. Aussi, gardez un œil attentif sur votre chat. S’il ne se contente pas de mordiller les poils des autres, s’il se met aussi à manger ses propres poils jusqu’à se blesser, il y a un problème. Vous devez consulter un vétérinaire rapidement. Comment empêcher votre chat de vous lécher les cheveux ? Bien sûr, se faire lécher la tête par son chat n’est pas forcément désagréable. Certains maîtres trouveraient même cela mignon. Mais si vous ne voulez pas vous retrouver avec de la bave de chat sur la tête alors que vous venez de prendre une douche, c’est un comportement que vous ne devez surtout pas encourager. Comment faire ? Ne l’encouragez pas Si vous prenez place ou si vous le caressez pendant qu’il vous lèche la tête, il comprendra que vous aimez ce qu’il vous fait. Cela le confortera dans l’envie de continuer. La première chose à faire est donc de ne pas lui montrer que vous appréciez. Évitez de le caresser. Et il est aussi inutile de lui parler, car toute réaction de votre part pourrait en fait être interprétée comme une invite à continuer. Ne le laissez pas continuer Eh oui ! Si vous le laissez faire une fois, deux fois… il en prendra vite l’habitude. Et il viendra vous faire votre toilette dès qu’il aura votre tête à portée. Si vous voulez éviter cela, vous ne devez pas le laisser faire. Dès qu’il se met à lécher vos cheveux, éloignez-le ou éloignez-vous, le tout avec délicatesse, mais fermeté. S’il revient, n’hésitez pas à recommencer. Vous devez absolument lui faire comprendre que son geste n’est pas apprécié. Utilisez un répulsif Si votre chat est têtu et si malgré vos gestes, il revient quand même à la charge, il serait peut-être judicieux de changer de shampoing. Si c’est vraiment l’odeur de votre shampoing qu’il l’attire, une fois que vous l’aurez changé, il ne viendra plus vous déranger. Si ça ne marche pas, et en dernier recours, utilisez un répulsif. Les chats ne sont pas très friands des odeurs piquantes, et particulièrement des odeurs provenant des agrumes. Si vous mettez un peu de jus de citron sur vos cheveux par conséquent, ou si vous utilisez des produits à base de citron par exemple, cela devrait le décourager.
  5. Inutile de vous présenter le gecko léopard, si vous êtes ici c'est que vous souhaitez en savoir plus pour pouvoir s'en occuper. Le terrarium est l'habitat que vous aménagez pour votre animal de compagnie puisse vivre dans un environnement proche de celui qu'il aurait eu dans la nature. Comment choisir son terrarium? Comment gérer la température d'un terrarium? Peut-on faire cohabiter plusieurs geckos ensemble? Choisir le terrarium du Gecko Léopard Sa taille Idéalement un gecko a besoin d'un terrarium d'un volume de 30L minimum. Privilégiez plutôt la largeur de celui-ci (et non la hauteur comme on pourrait imaginer). La taille du terrarium dépendra aussi du nombre de gecko que vous avez. Un calcul simple permet de calculer rapidement si la taille est suffisante : (longueur x largeur)/1000. Arrondissez le chiffre obtenu (au plus bas), vous pourrez ainsi obtenir le nombre de geckos maximum recommandé. Eclairage Le gecko est un animal nocturne, il faut donc prévoir des ampoules ou des néons. Le terrarium doit être capable de reproduire l'alternance jour/nuit. Si votre animal manque d'UV, il sera exposé aux risques de carences en calcium et vitamine D. Au contraire, une surexposition d'UV engendrerait des risques de cancer et cécité. L'éclairage n'est donc pas quelque chose à négliger ! Décoration Votre décoration doit reproduire l'environnement naturel du gecko. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des écorces de chêne ou des tuyaux en PVC. Attention à ne pas utiliser du sable ou du gazon synthétique. Pour combler les trous, privilégiez plutôt des copeaux de bois. On peut décorer le terrarium avec des plantes artificielles, des pierres. Il faut également prévoir un abri reptile pour chaque animal. Le gecko apprécie énormément ce genre d'abri, cela lui sert de cachette. Placez également un bol d'eau (à renouveler chaque jour bien entendu) et la gamelle de nourriture. Reproduire l'environnement naturel du gecko léopard Température Le gecko a besoin d'une zone chaude (équivalent à la température au soleil) et d'une zone froide (ombre). Ces deux zones doivent être à la même taille. La différence de température entre ces deux zones est primordiale pour le bien-être du gecko léopard. La zone chaude doit avoir une température entre 30 et 32 °C. La zone froide doit quant à elle avoir une température comprise entre 26 et 28 °C. Durant la nuit, la température doit se trouver entre 20 et 22 °C. Une température trop basse engendrerait des troubles de la digestion ainsi qu'un fonctionnement au ralenti des organes vitaux. Au contraire, une température trop élevée est mortelle pour l'animal. Il faut donc faire très attention ! Je vous recommande d'avoir 2 thermomètres au minimum, ainsi qu'un hydromètre pour contrôler l'humidité. Fonctionnement du chauffage Le chauffage vient en général d'un tapis chauffant. Il doit être placé sous le terrarium ou du moins, le gecko ne doit en aucun cas entrer en contact avec le tapis chauffant (risques de brûlures). Il se place en zone chaude. Il faut choisir le tapis en fonction des watts. Pour un petit terrarium, il faut choisir un modèle de 25 Kw. Pour un moyen, il faudra se tourner vers un 50 à 75 Kw et pour un grand 100 Kw. Conseil : Je vous recommande d'investir dans un tapis chauffant équipé d'un thermostat. La température sera réglé automatiquement (un soucis en moins !). Les règles de base de l'élevage dans un terrarium Il ne faut jamais placer deux mâles dans le même terrarium ! Si vous souhaitez tenter l'expérience, vous aurez de très fortes chances de ne retrouver plus qu'un seul gecko. Ils s’entre-tueront. Il est important de savoir qu'il ne faut jamais déplacer une femelle qui a vécu avec un autre mâle (dans le terrarium d'un autre). Contrairement à ce qu'on pourrait penser, elle apparaîtrait comme une rivale aux yeux du nouveau mâle. Vous risquez d'assister à du cannibalisme si vous mélangez des bébés, jeunes et gecko adultes dans le même terrarium ! Il faut donc placer ensemble des geckos du même âge. Avant d'acheter plusieurs geckos (par plaisir), il est très important de savoir qu'il faut justement éviter de mettre trop de geckos dans le même terrarium. Cela risquerait d'entraîner des comportements agressifs. Si vous êtes vraiment fan des geckos léopard, investissez plutôt dans plusieurs terrariums. L'entretien du terrarium est plutôt simple. Il suffit de changer l'eau tous les jours et remplir la gamelle de nourriture. Vous pouvez ramasser régulièrement les excréments et changer le substrat. Vous avez désormais toutes les infos pour aménager le terrarium de votre gecko. N'hésitez pas à partager les photos de votre terrarium !
  6. Connaître l’âge du chaton est essentiel pour sa santé, et bien sûr, pour sa survie. La majorité des choses qu’on peut ou qu’on ne peut pas lui faire dépendent majoritairement de son âge : les soins, l’alimentation, les jeux, les jouets, etc. Vous avez trouvé un chaton sur la route ? Vous avez recueilli un chaton chez vous ? Sachez avant tout que la meilleure manière de déterminer son âge est de consulter rapidement un vétérinaire. Mais dans l’immédiat, quelques indices devraient vous permettre d’avoir une idée plus ou moins précise de son âge. Voici les points à considérer pour déterminer l’âge d’un chaton. La dentition pour connaître l’âge d’un chaton Le nombre de ses dents est le premier indice qui devrait vous permettre de déterminer l’âge du chaton. Pour connaître son âge en conséquence, ouvrez sa petite bouche et comptez. Age du chaton : moins de 2 semaines Le chaton fait ses dents à partir de la deuxième semaine. Elles apparaissent généralement en suivant le même ordre que celles des humains, à savoir : les incisives en premier, puis les canines, les prémolaires et les molaires. Si votre chaton n’a aucune dent, cela veut dire qu’il a moins de deux semaines. Si des petites taches blanches commencent à apparaître sur le devant, que ce soit en haut ou en bas, cela signifie que les premières dents de lait essaient de pousser. Il est très probable que le chaton ait donc deux semaines. Age du chaton : 2 à 4 semaines Si vous constatez que les incisives ont poussé, ou commencent à sortir, c’est que votre chaton a dépassé le stage des deux premières semaines. Si elles sont toutes sorties – elles sont au nombre de 6 – cela signifie que votre chaton a probablement 4 semaines. La présence des canines vient confirmer cette constatation. Ces dernières commencent en effet à sortir à partir de la troisième semaine. Par conséquent, la présence des incisives et des canines n’implique pas forcément un âge avancé. Cela signifie que le chaton n’a pas plus de 5 semaines. Age du chaton : 4 semaines à 6 semaines A partir de la quatrième semaine, une fois que les canines – au nombre de 4 – sont toutes sorties, les prémolaires vont suivre. A noter que le chaton doit avoir 10 prémolaires en tout – dont 6 à la mâchoire supérieure et 4 à la mâchoire inférieure. Le nombre de prémolaires est normalement complet à la sixième semaine. Si vous en avez compté 10, cela signifie que votre chaton a au moins un mois et demi. Connaître l’âge du chaton à partir de son poids Vous pouvez aussi estimer l’âge de votre petit chat en vous basant sur son poids. Attention cependant, si en comptant les dents, les chances que vous vous trompiez soient quasiment nulles, avec le poids, c’est loin d’être sûr. Le fait est que les informations obtenues peuvent être influencées par plusieurs paramètres extérieurs : l’alimentation (ou la sous-alimentation), la santé (un chaton en mauvaise santé peut être anormalement petit) et la génétique (il peut être naturellement petit tout simplement). Pour déterminer l’âge du chaton à partir de son poids, vous devez partir du principe qu’un chaton pèse 100 grammes à la naissance et qu’il peut prendre jusqu’à 100 grammes par semaine si toutes les conditions sont réunies. Ainsi, si votre chat pèse : 100 grammes, il a moins d’une semaine. Entre 250 grammes à 300 grammes, il a deux semaines. Entre 500 grammes à 750 grammes, il a environ 1 mois, voire 1 mois et deux semaines. Entre 750 grammes à 1kg, il a environ deux mois. Le comportement du chaton pour connaître son âge Enfin, vous pouvez aussi essayer de déterminer l’âge de votre chaton en vous basant sur son comportement, plus précisément sur son autonomie. En toute logique, si le chaton se montrera extrêmement dépend les premiers jours, plus les jours passeront, plus il devrait gagner progressivement en indépendance. Il n’arrive pas encore à ouvrir ses yeux ? Il a moins d’une semaine. Il faut en prendre le plus grand soin. Les chatons commencent à ouvrir leurs yeux à partir du 7ème jour. Au dixième, il devrait pouvoir les ouvrir sans difficulté. Il arrive à se chauffer tout seul ? Il a environ 1 mois. Dans le cas contraire, il a moins de 3 semaines et vous devrez lui trouver une source de chaleur artificielle à défaut de la chaleur maternelle qui lui manque. Il n’arrive pas à faire ses besoins seul ? Il a moins de trois semaines. Les troisièmes premières semaines de sa vie, c’est normalement la mère qui déclenche les urines et les selles grâce au massage qu’elle leur prodigue dans l’abdomen lorsqu’elle le lave. Là encore, vous devrez le faire vous-même si votre chaton n’en est pas encore capable. S’il y arrive, il doit avoir plus de 3 ou 4 semaines. Il se déplace tout seul ? Il a plus de 4 semaines. Les chatons commencent à se déplacer et à explorer son entourage à partir de la quatrième semaine. S’il se déplace et joue également, il a plus de 5 semaines. Connaître l’âge du chaton par son alimentation : mange-t-il de la nourriture ? Le chaton refusera toute nourriture à l’exception du lait les 4 premières semaines de sa vie. Ce délai passé, il ne s’en contentera plus, et aura besoin de nourriture solide pour ressentir la satiété. En conséquence, si votre chaton accepte de manger autre chose que le biberon, c’est qu’il a plus de 4 semaines. Cela ne signifie pas pour autant que vous devrez le sevrer, car le lait restera sa nourriture principale jusqu’à la 7ème semaine.
  7. Vous avez un cochon d'inde ou vous prévoyez d'en adoptez un, ayant un jardin vous vous êtes dit que vous alliez l'installer à l'extérieur. Nous allons vous donner dans cet article des informations avant de sauter le pas et de le mettre à l'extérieur. Ce qu'il faut savoir avant de mettre son cochon d'inde à l'extérieur Le cochon d'Inde est un animal qui peut vraiment s'épanouir mais il faut respecter quelques règles avant de le mettre dans votre jardin. Dans un premier temps, si vous avez une terrasse et non un jardin, il ne vaut mieux pas le mettre à l'extérieur. En effet le cochon d'Inde pour qu'il soit en bonne santé ne doit pas être en plein courant d'air. La plupart des terrasses sont exposées au vent, il vaut donc mieux de le laisser avec vous à l'intérieur. Dans un second temps, il faut savoir que le cochon d'inde est un animal sociable autant envers ses congénères qu'envers les hommes. Le fait de le mettre seul à l'extérieur peut vite le faire s'affaiblir. En effet, il aura moins de contact avec vous, il se sentira seul et se laissera dépérir. Je vous conseille donc que ça soit en intérieur ou en extérieur d'en adopter au moins deux, pour que votre rongeur soit heureux et vive de façon harmonieuse. Dans un troisième temps si vous avez déjà un ou plusieurs cochons d'inde, et que vous voulez le ou les mettre à l'extérieur, ne le faites pas d'un seul coup. Il faut savoir que si vous les passez d'un appartement de 20°C à l'extérieur, vous risquez de leur faire un choc thermique. Cependant vous pouvez les habituer à l'extérieur en les sortant durant le printemps dans un enclos ou une cage bien protégée et les laisser progressivement à l'extérieur. Enfin, lorsque vos cochons d'inde sont à l'extérieur, sachez qu'il faudra être trois fois plus attentif envers leur santé et changer leur méthode d'alimentation. C'est-à-dire qu'il faudra laisser de la nourriture à disposition en permanence et leur faire des cures de vitamine C pour améliorer et renforcer les défenses immunitaires. De plus il faudra leur rendre visite plusieurs fois par jour, vous allez devoir les peser toutes les semaines et faire un check-up chez le vétérinaire assez régulièrement. Donc avant de penser à mettre votre cochon d'inde à l'extérieur pensez à toutes ces petites choses qui lui permettront de vivre en bonne santé et heureux. Ce qu'il faut savoir pour bien l'installer à l'extérieur Une fois votre décision prise pour le mettre à l'extérieur, il faudra réfléchir si vous voulez le mettre dans une cage ou un enclos. Nous vous conseillons l'enclos, qui est plus adapté à la vie à l'extérieur. Vous pouvez en trouvez en animalerie déjà tout prêt ou vous pouvez le construire vous-même. Avant toute chose vous devez choisir l'emplacement de l'enclos, il faut que ça soit un petit coin de verdure car les cochons d'inde préfèrent ces coins-là. Il doit être à l'abri des courants d'air, dans un endroit calme et ombragé et pour finir à l'abri de la pluie et du vent. On ne veut pas que nos petits rongeurs soient malades ! Ensuite vous pouvez enfin poser votre enclos et installer vos rongeurs dedans pour leurs plus grand plaisir. Si vous voulez construire vous-même l'enclos, il vous faudra quelques petites choses qui sont : Des lattes ou planches de bois naturel non traitées Du carton goudronné Une ouverture ou un fenêtre amovible Un cadenas ou système d'alarme Des couvertures Du polystyrène Du treillis Des charnières Votre enclos doit faire 80*40*40 cm pour un cochon d'inde alors si vous en avez plusieurs vous devez faire proportionnel au nombre de cochons d'inde que vous avez. Pour ce faire, vous devez faire quatre cadres stables avec les planches ou les lattes de bois naturel non traitées. Fermez l'enclos avec du treillis et reliez les treillis entre eux avec des charnières. Pensez à bien isoler l'enclos avec du polystyrène, rajoutez à ça du foin et du fourrage pour que vos cochons d'inde ne prennent pas froid. Sur la surface de votre enclos, pensez à faire une ouverture ou une fenêtre amovible pour que vous puissiez changer la litière. L'ouverture doit faire 10 à 15 cm et doit pouvoir être refermée. D'où une petite préférence pour la fenêtre amovible. Le toit doit être amovible et recouvert de carton goudronné qui doit retomber sur le coté pour protéger leur gamelle et leur réserve d'eau. Votre enclos, une fois construit doit être stable sans pour autant être fixé au sol, vous devez pouvoir le déplacer sur un bout d'herbe frais. De plus le cochon d'inde n'est pas un animal qui creuse en général donc vous n'avez pas à vous inquiéter sur ça. Enfin votre enclos doit être protégé des voleurs, eh oui, certaines personnes pensent à voler les cochons d'inde lorsqu'ils les aperçoivent à l'extérieur donc investissez dans un cadenas ou un système d'alarme qui protégera vos petits rongeurs. Voilà pour tous les conseils que nous pouvons vous donner si vous voulez mettre votre cochon d'inde à l'extérieur. Pour ceux qui ont déjà fait l'expérience de cochon d'inde à l'extérieur n’hésitez pas à mettre votre avis en commentaire !
  8. Votre chatte a eu une portée, vous avez des petits chatons qui égayent votre maison ou vous avez recueilli des chatons abandonnés ! Vous allez devoir passer par l'étape du sevrage, c'est un moment indispensable pour la vie des chatons. A quel âge doit-on commencer ? Combien de temps dure le sevrage du chaton ? Dans cet article nous allons voir tout ce qu'il faut savoir sur le sevrage du chaton. Le sevrage Qu'est ce que le sevrage ? Le sevrage est le moment où le chaton prend son indépendance. C'est à ce moment précis qu'il va passer d'un aliment liquide (lait maternel ou maternisé) à un aliment solide (croquettes). Il est vraiment important de respecter le sevrage pour le bien-être de votre chaton . Pourquoi le sevrage a-t-il lieu ? La nature est bien faite ! En effet, le chaton va vouloir partir à l'aventure, ce qui va permettre à sa mère de se préserver. En effet, à ce moment précis, elle n'a plus assez de lait pour apporter l'énergie nécessaire à sa portée. Il faudra donc que le chaton devienne indépendant. Age et durée du sevrage pour le chaton A quel âge doit-on sevrer le chaton ? Le sevrage du chaton débute lorsqu'il a atteint ses 4 semaines, avant ça le chaton ne boit que le lait que sa mère lui fournit en l'allaitant mais s'il est abandonné jusqu'à ses 1 mois vous devez lui donnez du lait maternisé. Sa principale activité sera donc de dormir et de manger. A 1 mois, le sevrage commence ! Le chaton sera dans un autre état d'esprit. Il sera en plein éveil et le chaton explorera son environnement. Combien de temps dure le sevrage ? La durée du sevrage pour le chaton est d'environ 1 mois. C'est à dire que de ses 4 semaines à ses 8 semaines, le chaton va petit à petit passer d'une nourriture liquide à une nourriture solide. Il découvrira par la même occasion son environnement et sera de plus en plus joueur. C'est une étape vraiment merveilleuse à voir. Attention le chaton sera donc sevré pas avant ses deux mois. Les étapes du sevrage Le pré-sevrage Pendant son premier mois le chaton ne boit que du lait en tétant sa mère. Durant les deux premières semaines, vous allez voir que le chaton va doubler son poids de départ. Si vous voyez que le chaton grandit bien et qu'il grossit bien, vous n'aurez pas à intervenir. C'est important de surveiller votre chaton pendant son premier mois pour s'assurer que tout se passe bien. Le pré-sevrage se passe entre la mère et ses chatons en général. Si le chaton a été abandonné, c'est vous qui jouerez ce rôle en lui donnant du lait maternisé. Vous verrez que la chaton doit changer d'alimentation lorsque ses petites dents commenceront à apparaître. Le sevrage Dès que votre chaton atteint ses 1 mois, le sevrage devrait commencer. Durant cette étape, vous devez nourrir votre chatte avec des croquettes pour chaton car elles sont beaucoup plus nutritives et meilleures pour la croissance du chaton. En effet lors du sevrage, le chaton va explorer son environnement, il va donc tomber sur les croquettes de sa mère et en manger quelques unes. Sevrer un chaton nourri au lait maternel Le chaton nourri au lait maternel part en exploration lorsqu'il atteint l'âge de 4 à 5 semaines. Il va certainement mettre son museau dans les croquettes de sa maman. Pour qu'il puisse les manger plus facilement, humidifiez-les. Petit à petit le chaton va boire beaucoup moins de lait maternel et manger de plus en plus de croquettes. C'est la période de Vicariance, le lait maternel ne sera plus suffisant pour apporter l'énergie nécessaire à sa croissance. Le sevrage du chaton doit être fait jusqu'à ce que le chaton soit complètement rejeté par sa mère. En général, elle rejette complètement ses chatons vers les 12 ou 13 semaines du chaton. Sevrer un chaton abandonné ou nourrit au lait maternel La méthode de sevrage reste la même que celle du sevrage au lait maternel. Vous lui donnerez de lait maternisé jusqu'à ses 1 mois. Votre chaton va commencer à mordre la tétine, ça sera le signal pour commencer le sevrage. Vous devrez mettre à disposition des croquettes humidifiées avec du lait maternisé. Petit à petit vous allez baisser la quantité de lait et augmenter la quantité de croquettes. Attention, prenez bien des croquettes adaptées au chaton et de très bonne qualité (évitez les croquettes de supermarché, allez plus tôt dans un magasin spécialisé) qui favoriseront l'immunité du chaton. Quelques conseils : Il est conseillé de peser le chaton au moins deux fois par semaine Vérifiez que votre chaton ait bien accès à la gamelle car parfois la fratrie mange toute la ration. Vous pouvez vacciner le chaton après qu'il a atteint les 8/10 semaines car avant ce n'est pas nécessaire. Ne faites pas le sevrage avant les 4 semaines du chaton et ne l’interrompez surtout pas. Vous risquez des troubles psychologique qui peuvent entraîner le chaton à se laisser dépérir. Voilà tout ce que vous devez savoir pour le sevrage du chaton, en espérant que cet article puisse vous aider à bien faire le sevrage de votre chaton.
  9. Vous êtes encore nombreux à installer votre chien au pied du passager avant. Même si c'est un petit chien, c'est illégal ! La ceinture de sécurité n'est pas faîte que pour les êtres humains. Voici les raisons et les conseils d'achat pour vous guider au mieux vers la ceinture de sécurité qui conviendra à votre chien. Pourquoi la ceinture est-elle obligatoire pour les chiens? Dans un premier temps, un petit rappel de la loi ne fera pas de mal. Article R412-1: "Tout passager doit porter une ceinture de sécurité homologuée". Article R412-6: "Le champ de vision du conducteur ne doit pas être gêné par le nombre de passagers". En d'autres termes, votre chien est un passager, il doit donc porter une ceinture de sécurité. Si vous ne respectez pas cette règle, vous encourez une amende de 4ème classe de 135 euros. C'est cher payé alors qu'une laisse vous coûtera moins de 15 euros. Il sera donc placé sur les banquettes arrière ou dans votre coffre. Attention à ce que votre chien ne gêne pas votre visibilité ! En cas de freinage brutal, il est indispensable de ne pas vous prendre le poids du chien dans votre dos. Pour ce faire, il existe la ceinture de sécurité (aussi appelée laisse de sécurité). Elle peut être aussi complétée avec le harnais de sécurité. Zoom sur la ceinture de sécurité Elle s'accroche comme la ceinture qu'utilisent nos passagers. Elle se relie ensuite au collier ou au harnais. L'idéal est d'avoir une ceinture réglable. Il n'y a pas vraiment de règles, tout dépend du gabarit et du caractère de votre chien. La voiture doit être une expérience positive pour votre chien mais aussi pour vous (pour des raisons de sécurité). Vous ne devez pas être perturbé par votre animal, si vous êtes deux dans la voiture, sollicitez plutôt votre passager(e). Surveillez que votre chien ne mange pas sa laisse. Il existe également des grilles pour qu'il ne puisse pas atteindre le conducteur. Voici un comparatif du ressenti des maîtres ayant choisi d'opter pour attacher la laisse au collier ou au harnais : Harnais : la ceinture s'attache au niveau inférieur du harnais réduisant ainsi la mobilité du chien. Il pourra ainsi s'asseoir et se coucher comme bon lui semble. En cas de freinage brutal, votre animal sera protégé, le harnais lui évite d'être violemment projeté. Au contraire, le choc sera absorbé. Collier : nombreux sont ceux qui choisissent cette option par facilité. Elle ne nécessite aucun achat supplémentaire. Cependant, en cas de freinage brutal, votre chien risque la strangulation. Votre chien sera également un peu libre qu'avec le harnais. Les personnes choisissent le collier car c'est la solution la plus simple. Cependant, les maîtres qui choisissent l'option du harnais de sécurité en sont plutôt satisfaits. Une fois adopté, ils n'attachent plus le chien par le collier. Conseils d'utilisation de la ceinture pour chien Le chien est un animal très intelligent, ne lui montrez surtout pas comment vous le détachez. De nombreux chiens se détachent tout seul, ce qui peut être très contraignant lorsque vous conduisez. Lors de l'achat de la ceinture de sécurité, vérifiez que l'attache n'est pas en plastique. Au début, votre chien aura certainement tendance à tirer. Il serait dommage que l'attache se déforme. De plus, selon la race de chien il est même fortement recommandé d'avoir une attache très solide. Renseignez-vous auprès de votre magasin. Si vous optez pour un harnais de sécurité, choisissez la bonne taille. Un vendeur ou une vendeuse en magasin spécialisé pourra certainement vous guider vers la bonne taille. Si le harnais est trop grand, en se débattant votre chien risquerait de se coincer une patte. Il est important de combiner la ceinture de sécurité avec d'autres accessoires. Cela améliorera le confort de votre chien et aussi le votre. Nous avons vu précédemment qu'elle est souvent associée à un harnais, mais nous pouvons ajouter une grille de protection. Vous pourrez donc laisser plus de liberté à votre chien. Afin d'éviter que votre chien mange sa ceinture, distrayez-le avec un jouet ou un os. J'espère que cet article vous a guidé dans votre choix. Si nous n'êtes pas convaincu par la ceinture de sécurité, je vous invite à vous renseigner sur les caisses de transports. Cet accessoire permet de combler tous les inconvénients de laisse de sécurité (accessoires inclus).
  10. Les rongeurs sont de plus en plus populaires auprès des familles, des étudiants etc. de par leur aspect et de leurs petites tailles, ces petits animaux séduisent de plus en plus de personnes. Il existe plusieurs types de rongeurs et on est très vite perdu quand il s'agit de choisir quel animal adopter. Alors pour les indécis ou pour les personnes qui hésitent à adopter un rongeur voici une liste de rongeurs domestiques. Attention vous allez forcément craquer devant tant de mignonnerie ! L'écureuil domestique : Le rongeur insolite Lorsque vous entendez parler de rongeur, vous ne pensez pas forcément à l'écureuil. Il est de plus en plus fréquent d'en trouver à l'adoption. Ce petit animal a une santé de fer et mange de tout. Il est donc facile de s'en occuper mais il reste un animal sauvage et très solitaire. Le mieux est de l'adopter assez jeune si vous voulez qui soit sociable. Le problème c'est qu'il sera sociable avec vous mais il risque de se montrer agressif avec d'autres personnes de votre entourage. Le rat domestique Le rat domestique n'est pas le premier rongeur auquel on pense lorsqu'on veut adopter un rongeur. Cet animal est pourtant un rongeur très sociable et peut vivre jusqu'à 3 ans. il est très apprécié pour sa vivacité et son intelligence. Son régime alimentaire est simple puisqu'il mange de tout. Le tout est de lui laisser sa cage propre, et vous aurez une vie harmonieuse avec lui. La souris domestique On ne pense pas forcément à adopter une souris, mais si vous l'avez depuis petite, elle peut se montrer très sociable et être un véritable compagnon. Il faudra lui installer une cage avec de quoi se dépenser car ce petit rongeur est hyperactif. Ne laissez jamais sa cage ouverte, la souris va prendre la fuite et se mettre dans des recoins de votre maison ou appartement que vous ne soupçonniez pas. Le point négatif de ce rongeur est l'odeur, la souris a une odeur incroyablement forte surtout les mâles, donc privilégiez les femelles. Le lapin Certains dirons que ce n'est pas un rongeur mais lorsqu'on nous parle de cette catégorie, c'est le premier animal auquel on pense. Le lapin est très populaire et s'avère être un compagnon idéal. Il est peureux mais lorsqu'il est rassuré, le lapin se montre très chaleureux. Il lui faut beaucoup d'attention pour qu'il ne soit pas anxieux, avec son tempérament doux, il peut faire un bon animal de compagnie pour les enfants. Faites tout de même attention, il y a des risques de morsures avec le lapin. Si vous prévoyez une cage pour lui, il faudra quelque chose de très spacieux et aéré. Il devra sortir assez régulièrement. L'octodon L'octodon est l'un des rongeurs parfaits pour les familles. C'est un animal affectueux et très distrayant. L'octodon est un inconditionnel des cabrioles et acrobaties en tout genre. il affectionne la compagnie des hommes et de ses congénères. La seule chose c'est que vous ne pouvez pas faire est de le prendre seul, vous risquez de le voir dépérir. Il faudra donc adopter deux à trois octodons du même sexe sauf si vous prévoyez un élevage d'octodons. Prévoyez une grande cage pour les accueillir. Le hamster Les hamsters sont des rongeurs qui peuvent vivre partout, appartement ou maison - ils s'adaptent très bien. Ce rongeur est plus un animal à regarder qu'à caresser, de plus il vit la nuit. Il est connu pour ses changements d'humeurs, il peut se montrer très câlin et la seconde d'après être agressif. De plus il a besoin de faire beaucoup d'exercice donc il faudra prévoir de lui acheter une roue d'exercice pour qu'il puisse se dépenser. Le hamster évolue en couple, il faudra dans la mesure du possible les adopter par deux. La gerbille La gerbille est l'animal le plus affectueux des rongeurs, elle adore les caresses. C'est un animal très sociable et espiègle, elle est parfaite pour les enfants et leur éveil. La gerbille adore jouer surtout si elle a des jouets pour rongeur. Elle adore creuser donc il faudra prévoir de la litière qui restera en permanence dans sa cage. Le cochon d'Inde Parfait pour les enfants, le cochon d'Inde s'avère être un bon compagnon. Affectueux et câlin, il ne se montrera pas agressif, au contraire il se laisse facilement approcher pour être caressé. Il a bonne longévité ( 4 à 8 ans ). Il faudra bien nettoyer sa cage et faire attention à son alimentation car il a une santé assez fragile. Le cochon d'Inde s'épanouit en présence de ses congénères, donc n'hésitez pas à en adopter deux. Le Chinchilla Ce rongeur convient plus aux adolescents et aux adultes, il ne supporte pas le contact prolongé avec l'homme. C'est un animal propre et docile mais qui a besoin d'espace donc il faudra prévoir une cage haute et de grande taille. Le chinchilla est un animal nocturne, évitez de mettre la cage dans votre chambre car la nuit il se montre actif et très agité. Voilà pour la liste des rongeurs que vous pouvez adopter. Faites juste attention, nous pensons souvent à tort que nous pouvons en prendre qu'un, mais comme pour tout animal, il vaut mieux les prendre à deux ou à trois pour que leur longévité soit meilleure surtout que nous nous attachons très vite à ses petites boules de poils. De plus, avec cette liste vous pourrez vous rendre compte que certains rongeurs ne sont pas compatibles avec les enfants à cause de leur agressivité. En espérant que cette liste vous aidera dans votre choix d'en adopter un.
  11. Une tondeuse pour chien vous sera utile même si vous n’envisagez pas d’ouvrir un salon de toilettage canin. Puisque votre chien aura besoin d’une tonte au moins deux fois par an, surtout s’il est particulièrement poilu, avoir cette machine à portée de la main n’est pas simplement pratique. C’est également une solution économique sachant qu’un passage chez un toiletteur professionnel peut coûter une petite fortune. Vous ne savez pas vous en servir ? Aujourd’hui, ce n’est plus un problème. La majorité des tondeuses disponibles sur le marché à ce jour ont été conçus pour le grand public. Si vous choisissez bien, vous pourrez utiliser votre tondeuse professionnelle « comme un pro » . Vous voulez acheter une tondeuse pour chien ? Ce petit guide d’achat pourra vous aider à faire le bon choix. Comment bien choisir sa tondeuse pour chien ? Pour faire le bon choix, vous devez prendre en compte plusieurs critères. Mais avant cela, n’hésitez pas à demander conseils auprès de vos connaissances ou directement auprès d‘un vétérinaire. Ils sauront certainement mieux vous orienter vers le modèle le plus adapté. Les critères à absolument considérer : la nature des poils Vous devez avant toute choisir une tondeuse adaptée aux poils de votre chien, sinon elle ne vous servira strictement à rien. Pour cela, vous devez porter une attention toute particulière à la lame. Vous trouverez sur le marché des tondeuses ayant des lames spécifiques : Pour poils courts Pour fourrure plus ou moins épaisse Pour fourrure épaisse et longue Vous pouvez également choisir votre tondeuse pour chien en fonction de sa race. Certaines marques proposent en effet des appareils conçus spécifiquement pour les poids d’une race précise. Cela vous évitera de trop vous mettre martel en tête. Sur le marché, vous trouverez également des tondeuses pour chien professionnelles, et des tondeuses pour chien semi-professionnelles. Vous choisirez donc en fonction de votre expérience et de votre adresse en la matière. Les critères qu’il est préférable de prendre en compte Les critères suivants ne sont pas à considérer obligatoirement. Mais en y faisant attention, ils vous faciliteront nettement la tâche. Au moment de choisir, privilégiez donc : Les tondeuses à lame droite. Elles sont plus faciles à manier et sont parfaitement adaptées si vous n’avez aucune expérience et que votre chien est du genre nerveux. Les tondeuses silencieuses. Bien sûr, elles émettent toutes un bruit en marchant, mais certaines sont moins bruyantes que d’autres. Et il vaut mieux choisir ces modèles-là, car le bruit peut rendre le chien encore plus nerveux. Les tondeuses légères. Ce détail est important surtout si votre chien a une fourrure longue et épaisse, car au bout d’un certain temps, vous pourriez vide vous fatiguer si l’appareil est pesant. Tondeuse pour chien : avec ou sans fil ? Vous pouvez choisir aussi bien l’une que l’autre, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. Le modèle sans fil est très pratique, car vous pourrez procéder à la coupe et à la tonte indépendamment d’une source électrique. Mais si vous le choisissez, faites bien attention à son autonomie. Il faudrait qu’il puisse fonctionner jusqu’à la fin de la tonte. Dans le cas où les poils sont longs, si vous voulez que l’opération soit menée à son terme, optez donc pour un modèle filaire. Mais notez que les fils peuvent encombrer et bien sûr, vous devez vous assurer que vous avez une source à proximité pour pouvoir l’utiliser. Quelle tondeuse pour chien choisir – Notre top 3 Voici une sélection des trois meilleures tondeuses pour chien du marché. Le Show Pro Coffre de Wahl Le Show Pro Coffre est un appareil de qualité que vous pourrez utiliser avec n’importe quelle race de chien. C’est une tondeuse professionnelle de grande qualité, signée Wahl – une marque très connue dans l’univers canin – et qui fonctionne lorsqu’on branche le fil à une source électrique. C’est donc un modèle filaire. Ses atouts : elle est livrée avec 4 types de peignes et a été conçue pour s’adapter à n’importe quel type de poils. C’est également un appareil robuste – mais on en n’attendait pas moins de la part de marque – dont la tête de coupe a été fabriquée avec de l’acier trempé très résistant. Elle dispose également d’un moteur particulièrement puissant de 5000 V. Cette tondeuse pour chien Wahl coûte aux environs de 116€. La tondeuse pour chien sans fil de GoFun GoFun n’est pas une marque très connue, mais ces produits sont très appréciés des utilisateurs, aussi bien les particuliers que les professionnels. La marque propose une tondeuse pour chien milieu de gamme. Sans fil, sa praticité est d’autant plus appréciée grâce à ses 4 longues heures d’autonomie et au fait qu’elle se charge très rapidement. Ses autres atouts : vous pourrez l’utiliser pour tous types de poils et de fourrures. Grâce à ses 5 réglages de vitesse, vous pourrez facilement obtenir la longueur que vous souhaitez, quelle que soit la race. Autre point important : cette tondeuse sans fil est très peu bruyante et peut être utilisée aussi bien pour les chiens que pour les chats. Cette tondeuse pour chien Wahl coûte aux environs de 62.99€. La tondeuse pour chien rechargeable d’OMORC Pour seulement 25.99€, cette tondeuse de la marque Omorc a tout pour plaire. C’est un appareil professionnel sans fil, à la fois pratique et très facile à manier grâce à son poids, très léger. Ses atouts : une rapidité de charge de moins d’une heure pour une autonomie pouvant aller jusqu’à 80 minutes ; une lame détachable et lavable dotée de 4 peignes pouvant s’adapter à n’importe quelle longueur de poils ; un niveau sonore de moins de 50 dB, ce qui est largement inférieur à la plupart des tondeuses.
  12. Comme pour les hommes, nos animaux à quatre pattes peuvent aussi avoir des problèmes de santé, l'obésité en fait partie. De plus en plus de chiens se retrouvent dans cette situation et les maîtres ne savent pas comment ça a pu arriver, ni comment réagir face à ce problème de plus en plus fréquent. Dans cet article nous allons voir comment se rendre compte de l'obésité chez son chien et y remédier. L'obésité chez le chien : les causes L'obésité est une surcharge pondérale, elle est considérée comme une maladie. Elle intervient chez le chien lorsqu'il consomme plus de calories que ce qu'il en dépense. Les causes de l'obésité peuvent être diverses. Elle peut être alimentaire et non alimentaire. Les causes non alimentaires peuvent être dues à une baisse de l'activité physique de votre toutou, de la stérilisation ou de l'âge. La cause la plus fréquente de l'obésité est la stérilisation, en effet après celle-ci les chiens ont tendance à prendre du poids et c'est là qu'il faut extrêmement faire attention à l'activité physique et à son alimentation. Les maladies hormonales, telles que le diabète, l'hypothyroïdie etc., peuvent elles aussi entraîner une prise de poids qui peut mener à une obésité Sachez aussi que certaines races de chien ont tendance à prendre du poids assez facilement. Les Labradors, les Cavalier King Charles, les Cockers etc. sont des chiens qui ont tendance à être obèses si vous ne faites pas attention à leur régime alimentaire et à leurs activités physiques. Les causes alimentaires sont très courantes. Une des erreurs les plus fréquentes est le fait de laisser à son chien les croquettes à volonté. Avec les distributeurs de croquettes on peut vite se laisser dépasser par la dose de croquettes que l'on donne à son chien chaque jour. D'autre part, une alimentation non-équilibrée peut vite entraîner une obésité. Lors de l'adoption d'un chien ou d'un chiot, n'hésitez pas lors de sa première visite chez le vétérinaire à lui demander des conseils sur le mode d'alimentation du type de chien que vous avez et sur l'activité physique qui convient à sa race. Pour les exercices, il est souvent conseillé d'utiliser des friandises pour apprendre à son chien à obéir. Sachez que les friandises sont riches en sucre et en graisse. Donc si vous lui donnez des friandises en plus de sa dose quotidienne de croquettes, votre chien peut vite prendre du poids. Pour que vous voyez un peu mieux ce que nous voulons dire, dites-vous qu'un biscuit vaut un bon hamburger pour nous. La prise de poids peut se faire de deux façons : soit elle va se faire de manière dynamique, soit elle va se faire de manière statique. La prise de poids de manière dynamique s'étend sur plusieurs mois voire plusieurs années, vous allez augmenter les apports énergétiques en fonction de l'appétit de votre chien mais cet apport sera supérieur à ses besoins. La prise de poids de manière statique correspond à un chien déjà obèse, qui ne prend plus de poids et dont l'appétit est normal voire moindre qu'un appétit d'un chien lambda, car l'exercice est limité par l'obésité. Les conséquences de l'obésité de chez le chien L'obésité entraîne à peu près les mêmes conséquences que chez l'homme. Elle diminue l'espérance de vie de votre toutou mais pas que. Si votre chien reste obèse, il peut avoir des problèmes locomoteurs, cardiaques et de digestion. Votre chien sera beaucoup moins résistant aux infections et aux maladies. Il peut être sujet aux tumeurs, à l'arthrose, aux troubles respiratoires. Concernant les exercices physiques, votre chien aura beaucoup de mal à en faire. Il aura beaucoup de difficulté à courir et à marcher. Surveiller le poids de votre chien Pour bien surveiller le poids de votre animal de compagnie, vous pouvez aller chez son vétérinaire, en général il y aune balance qui est disponible gratuitement. Si vous ne voulez pas vous déplacer jusqu'au vétérinaire, vous pouvez observer la silhouette de votre chien. Pour savoir si votre chien est obèse ou non, vous devez : regarder le dessus et le profil de votre chien, si vous apercevez les trois dernières côtes c'est que tout va bien. Palper les côtes, le poitrail et le ventre, glissez vos mains sans appuyer sur le côté du thorax. Si vous ne ressentez pas les côtes alors votre chien est en surcharge pondérale. Eviter l'obésité chez le chien Il existe des actes de prévention face à ce phénomène, ces gestes simples éviteront des problèmes à votre chien et il vivra sa longue vie de chien tranquillement et sereinement. Lorsqu'il vous arrive de le sortir un peu moins dans la semaine à cause d'un emploi du temps serré ou même qu'une routine s'installe et que vous sortez moins tous les deux, il faudra réduire sa ration ou passer à une alimentation plus légère. Cela permettra de garder un équilibre entre ses besoins et son activité physique. De nombreux maîtres ont tendance à donner à manger à leur chien hors des repas, mais surtout quand eux prennent le leur. Il ne faut pas le faire car même un bout de fromage qui semble insignifiant pour vous, représente un repas pour le chien. Pour son équilibre alimentaire, il vaut mieux s'abstenir de leur donner à manger hors de leurs repas. Une bonne alimentation et des exercices devrait suffire à une bonne hygiène de vie. Pesez correctement ses aliments ainsi que les friandises. Tous ces petits gestes vous aideront à garder votre chien en bonne santé et à son poids idéal. En résumé, l'obésité chez le chien fonctionne comme pour les hommes, il faut surveiller son alimentation, et une activité physique est indispensable pour que votre chien reste en bonne santé. En espérant que cet article vous aidera à mieux comprendre les conséquences de l'obésité sur votre animal et à vous conforter sur le mode alimentaire qu'il doit avoir pour vivre une longue vie.
  13. Si vous possédez un chat ou un chien, il est très certainement déjà identifié. Si ce n'est pas le cas, vous êtes en train d'enfreindre la loi sans même le savoir. Lisez donc attentivement cet article ! Pourquoi faut-il faire identifier son animal ? Quels sont les moyens d'identification des chiens et chats en France ? Que choisir : puce ou tatouage ? Quel est le prix pour pucer son chat ou chien ? Quel est le prix pour tatouer son animal ? Pourquoi faire identifier son animal Tout d'abord, l'identification de votre animal de compagnie est obligatoire ! Concernant les chiens, l'obligation date de 1999. Pour les chats, c'est un peu plus récent, cela date de 2012. L'identification électronique est depuis 2012 le seul procédé d'identification officiellement reconnu dans l'Union Européenne. Les personnes qui donnent un chat ou un chien risquent une amende de 750€ si ce dernier n'est pas identifié. Que vous viviez en appartement ou dans une maison, vous n'êtes pas à l'abri d'une fugue de votre animal ou même d'un vol. L'identification est le seul moyen fiable pour les autorités ou les vétérinaires de retrouver votre trace. Contrairement au collier (avec votre nom et votre téléphone), il ne peut être falsifié. C'est la preuve que votre animal vous appartient. Si ces arguments ne suffisent pas à vous convaincre, sachez qu'un animal non identifié envoyé à la fourrière risque l'euthanasie. En cas de déménagement, en voyage ou même en vacances à l'étranger, il est obligatoire d'identifier votre animal. Les douaniers et les policiers possèdent également des lecteurs de puces électroniques. Il serait dommage de ne pas pouvoir se déplacer librement avec son animal juste pour une histoire de puce électronique. Il existe deux types d'identification: identification par puce électronique et le tatouage. Voici un comparatif qui aidera certainement à faire votre choix (ou de choisir les deux solutions si vous préférez être sur!) Identification par puce électronique La puce électronique a une taille comparable à celle d'un grain de riz (1 mm de diamètre et 3 mm de long). Elle est injectée entre les deux omoplates (du chat ou du chien) avec une seringue. Pour les plus craintifs de la nouvelle technologie, ne vous inquiétez pas, cette puce n'émet pas d'ondes ! Et surtout, malgré sa petite taille, elle ne risque pas de se déplacer. Elle a énormément d'avantages. Elle est étanche, biocompatible, elle n'a pas de système magnétique ou électrique. C'est donc vraiment sans danger ! La puce n'est donc malheureusement pas visible à l’œil nu. Elle sera lu par un lecteur de puces que possèdent les vétérinaires, les policiers, la gendarmerie, la douane. Le code de la puce est unique et créé à partir de certaines règles. Il contient 15 chiffres qui se divisent de la façon suivante : 3 chiffres : pays (France : 250) 2 chiffres : espèces (chien et chat : 26) 2 chiffres : fabricant de la puce 8 chiffres : identification animale Dans la plupart des cas, la pose de la puce est très rapide et quasiment sans douleur. Elle se réalise en général sans anesthésie. Des personnes profiteront aussi de la stérilisation pour faire identifier l'animal lorsqu'il est sous anesthésie. C'est un moyen sur que cela se fasse sans douleur. Attention : La puce ne peut pas être lu par un particulier ! Même si ce n'est pas un moyen d'identification reconnu légalement, je vous conseille de faire porter un collier à votre animal avec votre nom et votre numéro. Cela permettra à un particulier de vous contacter (en cas de fugue) sans devoir déposer votre animal en gendarmerie ou chez un vétérinaire. En cas de déménagement, pensez à changer les coordonnées associées à la puce. Comme mentionné précédemment, c'est le seul moyen de relier votre animal et vous. Le prix de l'identification par puce varie entre 50 et 70 euros selon les vétérinaires. Identification par tatouage Cette identification a longtemps été populaire. Le tatouage s'effectue au dermographe ou à la pince. Il s'agit d'inscrire une série de chiffres et de lettres sur votre animal. Le tatouage peut s'effectuer dans l'oreille ou à l'intérieur de la cuisse. Cela ne se fait pas sans douleur, votre chat ou chien sera donc sous anesthésie générale. Une fois le tatouage effectué, il sera inscrit dans le FNIC (Fichier National d'Identification des Carnivores). Le code est unique et diffère selon l'animal et l'endroit du tatouage: Chat (oreille ou cuisse) : 3 chiffres + 3 lettres Chien (oreille) : 3 chiffres + 3 lettres Chien (cuisse) : 2 + 3 chiffres + 3 lettres Contrairement à la puce électronique, la visibilité est immédiate. Mais le tatouage peut s'estomper avec le temps ... Cette pratique est en baisse (la puce électronique étant moins douloureuse et reconnue par l'UE). Pour cette prestation il faudra compter entre 60 et 70 euros. Vous connaissez désormais tous les avantages et inconvénients des différentes façons d'identifier votre animal. Si votre animal n'est pas identifié, je vous recommande de le faire pucer !
  14. Vous comptez adopter un adorable petit chiot ou vous venez juste d'en accueillir un, la première visite chez le vétérinaire est la plus importante. Cela vaut aussi bien pour lui que pour vous. Vous vous posez certainement une multitude de questions, voici tout ce que vous devez savoir sur la première visite chez le véto. La visite chez le vétérinaire, est-elle obligatoire? Aucune loi n'oblige à se rendre chez le vétérinaire lorsque vous accueillez votre chiot. Assurez-vous simplement qu'il soit pucé (ce qui est obligatoire). Cependant, la première visite est INDISPENSABLE ! Lors de la prise du rendez-vous, n'hésitez pas à préciser que c'est la première visite pour un nouveau chiot car elle est en général plus longue qu'une consultation standard. Il est important de savoir qu'il n'est pas nécessaire d'emmener le chiot chez le vétérinaire avant ses 2 mois. Durant cette période il doit rester avec sa mère. Si vous avez adopté votre animal par le biais d'un éleveur, d'une animalerie ou un refuge, votre animal sera déjà pucé. C'est donc une chose de moins à gérer, n'oubliez pas de vérifier que les coordonnées sont correctes. Ce rendez-vous est surtout l'occasion de pouvoir poser toutes les questions au vétérinaire. Avec internet nous avons accès à une montagne d'informations mais l'avis d'un spécialiste pourra vraiment vous rassurer. Je vous conseille de préparer une feuille avec toutes les questions que vous vous posez. Par exemple, vous pourrez demander des conseils sur comment nourrir votre chien, cela dépendra de la race de votre chiot. A savoir : En cas d'adoption d'un chien adulte, cette consultation est également recommandée. Elle permettra d'effectuer un bilan complet de celui-ci. Préparer la visite du chiot chez le véto Il faut dans un premier temps choisir le vétérinaire. Certains préféreront choisir le plus proche. Je conseille de se renseigner sur les réseaux sociaux, les maîtres sauront vous guider vers leur vétérinaire préféré. C'est comme pour les médecins, certains se démarquent plus que d'autres. Vous venez de prendre rendez-vous chez le véto, il ne vous reste plus qu'à bien la préparer. Oui oui, ça se prépare ! Comme mentionné précédemment, préparez des questions concernant votre chiot. Renseignez-vous aussi sur internet, s'occuper d'un chiot cela ne s'improvise pas. Il faut s'informer sur comment s'occuper de son pelage, de sa dentition. Si vous souhaitez faire stériliser votre chiot, c'est le moment d'y penser. Vous entendrez beaucoup d'histoires entre ceux qui sont pour ou contre. Le mieux est de demander l'avis au vétérinaire. Il pourra vous indiquer la période idéale pour effectuer cette opération. C'est à vous de décider si vous voulez stériliser votre chiot. Lorsque tout est prêt, il me manque plus qu'à emmener votre chien à la clinique ou au cabinet vétérinaire. Il est important de préparer positivement votre chiot. Il doit associer cette visite à une expérience positive. Cela commence durant le trajet en voiture. Vous devez faire votre maximum pour que le trajet s'effectue sans encombre. L'idéal serait que le chiot arrive décontracté chez le vétérinaire. La consultation se passera beaucoup mieux. Déroulement de la visite chez le vétérinaire pour un chiot Ne vous inquiétez pas, tout se passera bien ! Le vétérinaire effectue un examen global de votre chiot. Il va l'ausculter de la tête aux pattes: oreilles, yeux, dents, peau, pelage etc. Il vous donnera des conseils (qui dépendent en général de la race du chiot). Par exemple, pour les cockers il faut faire attention aux oreilles. C'est une race très sensible aux otites. Pour le cas d'un bouledogue, il abordera le sujet des problèmes respiratoires. Il abordera ensuite le sujet des vaccins. Ils permettront de protéger votre chiot de nombreuses maladies mortelles, en voici quelques unes si cela vous intéresse: parvovirose, leishmaniose, piraplasmos, leptospirose et encore d'autres noms compliqués. A savoir : Il ne faudra pas non plus oublier d'effectuer les rappels. Le vétérinaire pourra vous proposer un rendez-vous pour les effectuer. Le deuxième sujet important est le vermifuge. Il doit être effectué tous les mois jusqu'à ses 6 mois puis 1 fois tous les 6 mois. Cela évitera à votre adorable chiot d'avoir des vers dans ses intestins et donc le protégera de certaines maladies. Nous sommes jamais trop prudents. Et voilà ! Ce sera tout, c'est le moment de poser vos questions concernant votre chiot. Votre vétérinaire sera à l'écoute. Ils ont l'habitude, ne vous inquiétez pas. A la fin du rendez-vous, si vous ne l'avez pas encore, il vous donnera de livret de santé. Il est important de toujours le conserver ! Il contient l'historique de tous les vaccins et soins donnés à votre chiot. Le prix de cette consultation chez le vétérinaire est très variable. Il faudra compter en moyenne 60 euros. C'est en général 40 euros pour la consultation et 20 euros pour les vaccins. Ce premier rendez-vous est très important pour votre chiot mais surtout pour vous. C'est aussi votre premier contact avec le vétérinaire. En général, nous ressortons rassuré de cette visite.
  15. Les NAC ou les nouveaux animaux domestiques sont de plus en plus populaires auprès des familles mais aussi auprès des adultes, que ça soit les lapins, les hamster etc., - tous nous font craquer. Les rongeurs sont de plus en plus demandés, c'est pourquoi aujourd'hui nous allons vous parler de l'octodon, ce petit rongeur qui fait en fait craquer plus d'un. Nous allons vous donner de petites informations pour vous aider si vous en avez adoptés ou si vous souhaitez en adopter. Qu'est ce qu'un octodon L'octodon est un rongeur qui se rapproche de la gerbille. Ce petit rongeur peut vivre jusqu'à 8 ans en captivité, c'est un animal qui vit en communauté et qui est très très sociable. Si vous envisagez d'en adopter il faudra donc en prendre plusieurs pour qu'il ne dépérisse pas. L'octodon est un animal assez craintif et anxieux mais si vous vous en occupez correctement, vous verrez assez vite qu'il adore les caresses et les câlins. Un lien entre vous et votre octodon peut se faire s'il vous considère comme son propriétaire. L'octodon est un animal diurne c'est à dire qu'il vit de la fin d'après-midi au petit matin, il dormira le reste de la journée. Sachez que ce petit rongeur est un herbivore donc le foin et les granulés feront sont bonheur. Le comportement Comme nous l'avons mentionné, c'est un animal qui vit en fin de journée et en soirée. Il ne doit pas être dérangé pendant ses phases de sommeil et de repos. L'octodon est un animal très intelligent doté d'une très bonne mémoire, il reconnaîtra ses propriétaires mais sera très méfiant avec les étrangers. L'octodon est vraiment une boule d'amour, il n'aura pas de comportement agressif envers vous, il vous laissera le câliner et le caresser. Lorsque que vous jouerez avec lui, vous remarquerez assez vite qu'il est très vif et assez curieux. Très sociable avec les humains mais aussi avec ses congénères, vous pouvez le mettre au milieu de lapins et gerbilles, il se sentira tout à fait à son aise. Faites attention, même s'il est très sociable, l'octodon a besoin de se dépenser, vous ne pouvez pas le mettre dans une petite surface. Il lui faut de la place pour pouvoir courir, se déplacer et grimper. La cage de l'octodon doit mesurer au minimum 1.20 m de longueur, 1m de largeur et 1m de hauteur. Sachez que pour un individu il faut un minimum de 800cm2 de superficie. Eh oui, pour être heureux, ce petit rongeur a besoin d'espace. Pensez à aménager sa cage pour qu'il puisse s'amuser. Par exemple si vous lui prenez une très grande cage, faites-lui des étages, ça lui permettra de se dépenser tout en s'amusant. Le coût d'un octodon On peut penser que le coût d'un octodon est faible mais en y regardant de plus près nous pouvons voir qu'il faut un minimum de budget pour pouvoir s'en occuper correctement. Pour adopter ce petit rongeur, sachant qu'il faut en prendre deux, vous pouvez compter au minimum 20 euros et au maximum 120 euros ( le prix maximal pour un octodon étant de 60 euros, il faut le multiplier par deux) . Le coût annuel pour un octodon varie de 100 à 200 euros selon les besoins de votre petit rongeur. Quant au frais de vétérinaire, ils peuvent vous coûter environ 30 euros comme ils peuvent vite monter à plusieurs centaines d'euros. Pour vous donnez un petit ordre d'idées, voici une liste de ce dont peut avoir besoin votre octodon : La cage coûte entre 50 et plus d'une centaine d'euros Gamelle pour la nourriture environ 5 euros Biberon pour qu'il s'hydrate environ 5-6 euros Râtelier environ 5 euros Foin environ 4 à 5 euros par mois Litière environ 5 euros par mois Bac à sable coûtera une dizaine d'euros, le sable lui sert de nettoyant contre l’excès de sébum et les parasites Une maisonnette où il pourra se réfugier coûte environ entre 7 et 20 euros La fameuse roue pour qu'il puisse faire de l'exercice coûte environ entre 5 et 20 euros, tout dépend du modèle que vous prenez. Le Hamac pour qu'il puisse se reposer et flâner tranquillement coûte environ entre 8 et 10 euros Foin et granulés qui est l'alimentation principale de l'octodon coûte au minimum 6 euros et peut parfois monter jusqu'à 35 euros selon la marque que vous prenez. Gardez un budget supplémentaire pour les jouets de vos octodons, si vous êtes comme moi, vous risquez de craquer pour tout ce qui pourrait l'amuser. Voilà pour une liste pour bien préparer l'arrivée de ses octodons à la maison. L'octodon est un animal qui est parfait pour les personnes seules comme les familles, très sociable et joueur, il sera une présence joyeuse et positive. Mais surtout si vous sautez le pas et que vous en adoptez un, pensez à prendre deux octodons pour que sa santé ne se détériore pas. Si vous voulez prendre un mâle et une femelle et que vous ne voulez pas de portée, vous pouvez les stériliser à partir de 6 mois. Sachez que les frais de stérilisation peuvent varier entre 40 et 100 euros. En espérant que cet article vous guidera si vous envisagez d'adopter cette petite boule d'amour.
×
×
  • Créer...