Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Pourquoi les chats ronronnent ?

       (0 avis)

    Bruit sourd qui peut être produit et émis par les félins et autres animaux similaires, le ronronnement est une sorte de bourdonnement qu’effectuent également les félins domestiqués tels que les chats ou les chiens.

    Même si de manière générale les animaux qui ronronnent le font quand ils sont de bonne humeur ou quand ils sont sereins ou en sécurité, il peut arriver dans le cas particulier des chats, que le phénomène se produise pendant que l’animal est de mauvaise humeur, stressé, ou anxieux. 

    C’est quoi le ronronnement ? Comment le chat parvient-il à effectuer cette action ? Quel est son intérêt tant pour le chat que pour son entourage ? Pourquoi les chats ronronnent ? Zoom dans cet article sur les causes de ce comportement typique aux chats et autres félins.

     

    C’est quoi le ronronnement ?

    Le ronronnement est un bruit spécifique aux félins. Qu’ils soient sauvages ou domestiqués, les félins, canins et autres animaux assimilés sont en effet les seuls qui sont en mesure de produire et d’émettre de pareils sons. Nous aborderons dans le présent article le cas particulier des chats.

    Il s’agit donc en réalité d’un bourdonnement continu et sourd qu’émettent les chats pour exprimer leur ressenti de l’instant. Ledit bruit est produit suite à la vibration des muscles du larynx et du diaphragme. Depuis le bas âge, le chaton reçoit cette notion de sa mère. 

    En effet, pendant la tétée, la mère chatte ronronne pour apaiser ses petits et les mettre en confiance. Ce son devient alors très vite un moyen de communication entre la mère et ses mômes. Petit à petit, les chatons apprennent à utiliser ce langage exclusivement réservé aux canins et félins. 

    Tout comme le sourire chez les humains, le ronronnement exprime habituellement une sensation de bien-être. Toutefois, il peut parfois être un signe de peur, de douleur, de faim, de stress, d’anxiété. 

    Ainsi, si vous faites bien attention, vous verrez que parfois, lorsque votre chat réclame de la nourriture, il produit un ronronnement. De même, il peut arriver que le chat vous griffe avec violence tout en ronronnant. 

    Citation

     

    Quel est l’intérêt du ronronnement du chat ?

    Le ronronnement du chat a de nombreux avantages, tant pour ce dernier, que pour son entourage. Les autres chats présents dans son environnement, et même les humains, à l’endroit de qui ce ronronnement est destiné, doivent pouvoir décoder et comprendre les messages qu’il contient. Les bienfaits contenus dans les ronronnements des chats sont de manière générale

    L’auto-guérison

    Le ronronnement est comme un médicament que le chat utilise quand il est blessé ou quand il souffre. Ce simple bruit lui permet en effet de s’auto-guérir quand il est atteint de certains malaises tels que ceux cités plus haut.

    La transmission de sa bonne humeur à son maître

    Quand votre chat ronronne, vous ressentez comme une sensation de bonheur interne. Le ronronnement du chat libère dans notre corps des hormones de bonheur, ce qui nous apaise et nous détend. Il en va de même pour les autres félins présents dans son environnement immédiat de vie.

    Citation

     

    La régulation de la pression artérielle 

    En plus de nous détendre, le ronronnement a la faculté d’agir sur notre tension artérielle. Il peut ainsi faire baisser notre tension artérielle et corriger nos troubles du sommeil.

    La baisse du niveau de stress

    Le ronronnement du chat est également un médicament pour l’homme. Il agit comme un antidépresseur et réduit les symptômes liés au stress. Quand vous caressez votre chat, vous ressentez comme un sentiment de bien-être. Un chat vous tient non seulement compagnie mais il vous soulage de certains maux. 

    Chat prêt à faire un câlin

     

    Citation

     

                

    Comment analyser et interpréter les ronronnements ? 

    Au regard des divers intérêts que peut posséder l’action de ronronner, il est évident que connaître la cause du ronronnement devient un exercice bien difficile à effectuer. C’est pourquoi il est important de savoir interpréter les ronronnements pour connaître les causes de leur émission par les chats. 

    En effet, les causes des ronronnements sont fonction du moment leur production et du contexte. En maîtrisant l’analyse et l’interprétation des ronronnements, il sera plus facile d’identifier en fonction du contexte leurs causes.

    Le ronronnement survient généralement au moment des caresses et des câlins. Dans ce cas, il traduit un état de bonheur, de joie interne chez le chat. Cette bonne humeur, le chat la partage également avec son maître qui en subit les bienfaits.  

    Le chat communique généralement ses humeurs à son entourage. Il crée une atmosphère de convivialité entre lui et les autres, les autres regroupant aussi bien les autres chats que les humains. Des études scientifiques l’ont bien démontré : le chat transmet la plupart du temps ses ressentiments d’apaisement et de bonheur  à tous ceux qui l’entourent, c’est-à-dire animaux comme humains.

    Par ailleurs, comme nous l’avons dit et décrit plus haut dans cet article, la mère chatte ronronne au moment de l’allaitement de ses petits. Ces petits apprennent donc ce langage et l’utilisent pour réclamer à manger lorsqu’ils ont faim. 

    Le chat ronronne également quand il mange un repas qu’il apprécie ou qu’il affectionne particulièrement. Il produit également ce bourdonnement au moment où il fait sa toilette. 

    Dans toutes ces différentes situations, le ronronnement est un moyen d’apaisement ou de contentement. Lors des visites chez le vétérinaire, le chat ronronne également dans le bus de s’apaiser lui-même afin d’évacuer son stress et ses craintes éventuelles d’être piqué.

    Toutefois, le ronronnement est comme un couteau à double tranchant, il est non seulement signe de bonheur mais parfois il peut cacher une douleur. Un chat blessé ou malade peut produire des ronronnements dans le but de signaler sa douleur et sa souffrance. 

    De même, parfois, le ronronnement peut également être signe de stress ou de blessure chez le chat. Il peut aussi être effectué lorsque le chat se sent en danger ou en insécurité. 

    Dans tous les cas, le ronronnement chez le chat est fonction de l’environnement, du contexte, de l’ambiance, et des autres êtres en présence. C’est pourquoi les ronronnements n’ont pas les mêmes intonations et intensités. 

    Si vous savez observer avec attention votre chat, vous serez en mesure de distinguer les ronronnements de bonheur et de gaieté qui sont les plus courants des ronronnements de mauvaise humeur et de stress. Vous pourrez ainsi en fonction des circonstances, identifier les causes précises et exactes du ronronnement de votre chat.

     

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.