Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Boules de poils chez le chat : dangers et solutions

       (0 avis)

    La formation de boules de poils chez le chat est un phénomène naturel. A force de se lécher en effet – que ce soit pour faire sa toilette ou pour réguler sa température corporelle – le chat finit par ingurgiter une grande quantité de poils. Ces derniers, impossibles à digérer, sont généralement éliminés dans les sels. Mais lorsqu’ils deviennent trop nombreux, ils finissent par s’accumuler dans l’estomac de l’animal, et forment des boules.

    Malheureusement, leur présence dans le système digestif peut avoir de graves conséquences. Et il est vital – pour la survie de l’animal – qu’on apprenne à détecter leur présence et parallèlement, que l’on sache comment faire pour les éliminer ou pour les prévenir.

    Comment reconnaître la présence de boules de poiles chez le chat ? Comment faire pour s’en débarrasser ? Et que faut-il faire pour limiter leur formation ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les boules de poils chez le chat.

    Boules de poils chez le chat – Les risques pour la santé

    La présence de boules de poils dans l’estomac peut occasionner un certain nombre de désagréments. Et si le problème n’est pas traité, cela peut avoir des conséquences graves sur la santé du chat.

    Les symptômes de la présence de boules de poils chez le chat

    Vous reconnaîtrez notamment l’accumulation de poils dans l’estomac de l’animal lorsque celui-ci se met à vomir des débris de nourritures mélangés à des poils. Les vomissements peuvent être fréquents, et peuvent même devenir chroniques et s’accompagner :

    • De perte d’appétit
    • De constipation
    • De diarrhées
    • De toux sèches

    Les conséquences sur la santé de l’animal

    La présence d’amas de poils dans l’estomac du chat va, à la longue, entraîner une grande fatigue et une importante perte de poids. Mais le plus grand danger reste l’occlusion intestinale que les boules de poils peuvent à tout moment provoquer. L’obstruction des intestins peut en effet tuer l’animal en un temps record et dès lors que le diagnostic est confirmé, nécessiter une intervention chirurgicale urgente. Voici les signes qui permettent de reconnaître une occlusion intestinale :

    • Vomissements réguliers
    • Anorexies
    • Constipation
    • Distension de l’abdomen

    Boules de poils chez le chat

    Boules de poils chez le chat – Les solutions pour y remédier

    Il est quasiment impossible d’empêcher le chat de manger ses poils. Il est, en revanche, tout à fait possible de faire en sorte qu’il en mange le moins possible. Vous pouvez également faire en sorte que ceux qui sont ingurgités puissent être éliminés grâce à un bon transit intestinal.

    Solutions pour prévenir la formation de boules de poils chez le chat

    Pour prévenir la formation d’amas de poils dans l’estomac de votre chat, vous pouvez :

    Brosser ses poils régulièrement

    Cela permet de se débarrasser des poils morts qui s’arrachent facilement et qui – généralement – sont avalés par le chat lors du toilettage. Vous trouverez des peignes spéciaux dans les animaleries.

    Procéder à son toilettage

    Si vous ne savez pas comment procéder vous-même, vous pouvez confier cette tâche à des toiletteurs professionnels. En particulier, si votre animal a des poils longs. Lorsqu’il se sentira propre, votre chat se léchera moins.

    Réaliser un déparasitage fréquent

    Votre chat peut également se mettre à se lécher frénétiquement lorsqu’il se gratte. Pour éviter cela, pensez donc à le traiter pour les parasites qui peuvent le démanger, notamment les puces. Il aura moins de démangeaisons ainsi, et ne sera pas tenté de se lécher pour se soulager, et subséquemment, d’avaler des poils.

    Solutions pour empêcher la formation de boules de poils chez le chat

    Parce que vous ne pouvez empêcher l’ingestion de poils, vous pouvez toutefois faire en sorte que ceux qui ont été avalés malgré les mesures préventives prises ne s’amassent pas pour former une boule. Plusieurs solutions sont heureusement possibles.

    Une alimentation riche en fibre

    En donnant à votre chat une alimentation riche en fibres, vous facilitez le transit et favorisez l’évacuation des poils dans les selles. Dans le commerce, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des aliments spécifiques « anti boules de poils » que vous pourrez donner à votre animal.

    L’herbe à chat

    Vous pouvez également vous procurer un arbre à chat. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une plante que les chats aiment bien consommer et qui est connu cependant pour les faire vomir. Cette solution n’est certes pas très hygiénique, mais elle offre l’avantage de vider complètement l’estomac de votre animal des moindres débris – dont les poils.

    La pâte laxative

    A la rigueur, dès lors que votre chat souffre des symptômes indiquant la présence de boules de poils dans son estomac, vous pouvez lui donner de la pâte laxative. Cette dernière, à base d’huile végétale, est souvent prescrite par les vétérinaires pour traiter les boules de poils, à cause de sa propriété laxative.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.