Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Le coryza du lapin : soigner un lapin enrhumé

       (0 avis)

    Le coryza est une maladie respiratoire courante chez le lapin, certains ont le coryza sans que pour autant il se déclenche. Cette pathologie engendre notamment des écoulements nasaux et des éternuements chez votre rongeur qui sont similaires à un rhume. Néanmoins, le coryza peut être dangereux pour votre lapin.

    Les lapins sont des animaux sensibles ayant une santé fragile. Surtout que cette maladie causée par une bactérie est très contagieuse.

    Alors, que faire en cas de coryza chez le lapin ? Quels sont les symptômes du coryza chez le lapin ? Comment soigner un lapin atteint de coryza ? 

    Aujourd'hui nous allons voir comment soigner le "rhume" du lapin et comment prévenir le coryza, la maladie qui peut vite devenir mortelle.

    Le coryza : le rhume du lapin

    Le coryza dans sa version la moins avancée débute par un rhume. Mais en réalité, cette pathologie bactérienne peut se montrer beaucoup plus grave si elle n'est pas soignée, voire mal soignée. C'est une maladie respiratoire causée par différentes bactéries dont la plus courante est la Pasteurella Mutocida, appelée plus couramment la pasteurellose. Si elle est mal soignée, elle peut vite devenir chronique et perdurer des années avec des poussées fréquentes dans la maladie.

    Les symptômes du coryza chez le lapin

    Les symptômes de cette maladie sont très similaires au rhume lorsqu'elle débute. En effet, les plus courants sont :

    • éternuements
    • écoulement nasal clair

    Lorsque la maladie s'aggrave, d'autres symptômes peuvent apparaître tels que :

    • écoulement nasal clair, épais et jaunâtre
    • écoulement vaginal
    • amaigrissement

    Traités tardivement, ces symptômes peuvent amener à un encombrement de la trachée et des grosses bronches. En général lorsque la maladie atteint ce stade-là,  cela devient un chemin de non-retour pour votre lapin.

    Les transmissions des bactéries et de la maladie

    Le coryza est une maladie contagieuse, si vous avez plusieurs lapins, il vaut mieux que celui qui est atteint soit mis en quarantaine, le temps de traiter la maladie.

    Il y a deux types de transmission, directe et indirecte. La transmission directe correspond aux sécrétions nasales du lapin lors de la mise bas (transmis par la mère) ou lors de l'accouplement.  La transmission indirecte quand à elle correspond à l'habitat et à l'environnement du lapin. Le matériel souillé par la sécrétion du lapin et les courants d'air peuvent eux aussi transmettre ou activer la bactérie.

    Attention : Le coryza est dangereux même s'il commence par un simple rhume car si la maladie n'est pas soignée, elle peut vite se transformer en conjonctivite voire en bronchopneumonie (qui est une maladie mortelle).

    lapin belier nain

    Soigner le rhume ou le coryza chez le lapin

    Avant toutes choses, il est impératif dès l'apparitions des premiers symptômes qui sont les éternuements et l'écoulement nasal clair, d'emmener votre lapin chez le vétérinaire.

    protéger son lapin du coryza

     

    Pour le coryza,  il existe un traitement antibiotique efficace. En revanche, plus vous tardez à emmener votre lapin chez le vétérinaire plus la maladie s'aggravera. Le traitement antibiotique est très efficace lorsque la maladie à débuté, à un stade avancé il sera plus difficile de la soigner.

    Protéger son lapin du coryza

    Pour éviter à votre lapin de déclencher le coryza, la prévention est votre meilleure alliée. Plus vous serez prudent avec l'environnement de votre lapin, plus le risque d'avoir la maladie sera amoindri.

    Un endroit propre, aéré et sans écart de température

    Votre lapin doit être dans un endroit propre (pensez à bien nettoyer la cage de votre lapin !), bien ventilé et à l'abri des courants d'air.  En effet, les NAC ne sont pas faits pour vivre dans les courants d'air, vous verrez qu'ils ont à peu près tous ce point commun.  Les courants d'air provoquent beaucoup de maladies qui peuvent être mortelles pour nos petits rongeurs. 

    Évitez à votre lapin des écarts de température, la température idéale se situe en dessous des 24°C. N'utilisez pas de produits nocifs comme les aérosols, l'encens et les parfums d'intérieur dans la pièce où se trouve la cage de votre lapin.

    L'activité du lapin est vitale

    Enfin, comme nous l'avons mentionné au début, les lapins ont le coryza, il est tout simplement pas actif. Par prévention, évitez toute situation qui pourrait traumatiser votre lapin et donc conduire à l'activation de la maladie.

    En résumé, le coryza est une maladie que l'on peut soigner avec un traitement si elle est déterminée au plus tôt. Les conditions d'élevage et l'entretien du matériel sont des étapes déterminantes dans la vie du lapin. Si celles-ci sont négligées, la maladie pourra évoluer de façon rapide et emmènera à quelque chose de plus grave. Il est impératif d'emmener le lapin chez le vétérinaire pour que ce dernier puisse poser un diagnostic rapide et administrer à l'animal le traitement adéquate.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.