Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Que faire si mon lapin a la diarrhée ?

       (0 avis)

    La flore intestinale d’un lapin est très fragile. De ce fait, les propriétaires doivent faire attention à leur régime alimentaire et lui offrir des soins spécifiques. Plus alarmante que les selles molles, la diarrhée est fatale pour un lapin s’il n’est pas traité à temps. Elle provoque une déshydratation rapide. Comment réagir si votre protégé a la diarrhée ? Découvrez dans notre article les causes et les traitements d’une diarrhée chez le lapin. 

    Les causes fréquentes de la diarrhée chez un lapin 

    Le lapin souffre d’une inflammation des entérocytes ou des cellules intestinales et n’arrive plus à assimiler les nutriments. Les signes de la diarrhée chez un lapin se présentent parfois à travers des bouses mélangées avec ses crottes ou bien des flaques liquides brunes. Ces dernières sont généralement malodorantes. 

    Le lapin est un animal de compagnie très sensible. Différentes causes peuvent être à l’origine de la diarrhée chez un lapin. Tout d’abord, le stress lié à nouvel environnement qui lui déplaît peut provoquer la diarrhée. Le stress entraîne un dérèglement de son système digestif. Le froid, le coup de chaud sont aussi des raisons possibles.

    L’alimentation reste la cause la plus fréquente. La diarrhée causée par l’alimentation est généralement une diarrhée bénigne. Une nourriture trop riche en protéines ou en glucides est nocive pour un lapin. Ces aliments trop riches en sucre entraînent la prolifération de bactéries, qui produisent des toxines. 

    Le manque d’éléments nutritifs ainsi que l’introduction de façon brusque d’un nouvel aliment constituent aussi des raisons fréquentes. Le manque de fibres ralentit la motilité intestinale. Une diarrhée bénigne peut aussi se produire après la prise d’antibiotiques s’il est malade.

    Pour terminer, les infections bactériennes, parasitaires peuvent également en être à l’origine. Il en est ainsi de la maladie coccidiose. C’est une infection parasitaire qui atteint le lapin pendant le sevrage à cause de son caractère sujet au stress. Le parasite affecte les intestins et le foie. La diarrhée apparaît comme un symptôme de cette maladie. 

    On parle d’idiopathique quand la cause de la diarrhée est inconnue. Consulter un vétérinaire reste plus fiable dans ce cas. 

    Les traitements de la diarrhée 

    En principe, le traitement dépend de la cause à l’origine de la pathologie. Pour éviter de perdre votre protégé, il faut à tout prix éviter la déshydratation et la famine. Une hydrothérapie consiste à lui offrir une alimentation semi-solide administrée par une injection. Le lapin a besoin d’eau en quantité suffisante pour éviter une déshydratation rapide. Vous pouvez verser quelques gouttes de jus de fruit dans l’eau pour le motiver à boire. 

    Le traitement varie en fonction de l’état de la santé de votre lapin. Certains lapins malades continuent de manger régulièrement. D’autres connaissent en même temps des fièvres et ne se nourrissent plus. Dans des cas très graves, il est nécessaire d’hospitaliser le lapin pendant un certain temps jusqu’à ce que sa santé s’améliore.

    Si la diarrhée est survenue après un changement de nourriture soudain, il faut seulement arrêter de lui fournir le nouvel aliment à l’origine de la diarrhée, mettre le lapin au chaud et lui donner uniquement du foin et de l’eau pendant 24 heures. Après ce délai, vous pouvez lui offrir sa ration journalière comme avant et bannir de son régime alimentaire le nouvel aliment qui a causé la diarrhée.

    Le propriétaire doit surveiller l’état de santé de l’animal parce que cette pathologie se développe rapidement. Il convient alors de vérifier quotidiennement sa température, l’aspect et la quantité des selles. Si son état ne connaît pas d’évolution. Il faut faire appel à un vétérinaire. Il faut agir au bon moment, d’où l’intérêt de la surveillance. 

    Un lapin qui souffre d’une diarrhée chronique doit se faire examiner rapidement par un vétérinaire. La maladie peut aboutir à une famine si elle n’est pas guérie à temps et peut causer une mort rapide de votre compagnon. N’hésitez pas à l’emmener chez le vétérinaire si la maladie se répète. Le professionnel offre aussi des conseils sur le régime alimentaire adapté à votre protégé. Il pourra également prescrire des antibiotiques ou d’autres médicaments. 

    Des souillures peuvent s’accumuler sur les fesses de l’animal quand il souffre de diarrhée aiguë. Ces excréments peuvent être à l’origine d’irritation et d’infections cutanées. Pour les prévenir, il faut nettoyer la partie souillée avec une serviette et de l’eau tiède chaque jour. 

    Une pièce chauffée et silencieuse lui permet également de se rétablir vite. Les contacts avec d’autres animaux sont à proscrire pendant le traitement. Cela présente des risques de contagion. Par conséquent, il faut le priver de sortie jusqu’à ce qu’il soit en pleine forme. 

    prévenir la diarrhée chez le lapin

    Comment prévenir la diarrhée chez un lapin ?

    La diarrhée peut se reproduire de temps en temps chez le lapin. Alors comment la prévenir ? Les moyens de prévention portent en principe sur son alimentation. C’est un petit herbivore qui se nourrit principalement de végétaux. Fournir un foin et une alimentation de qualité à votre lapin  est une solution efficace. Un foin à volonté assure le bon fonctionnement de sa flore intestinale. 

    Il faut lui fournir des compléments alimentaires riches en fibres et bannir de son régime alimentaire les aliments riches en sucres, mettre de l’eau fraîche à sa disposition. Pour prendre soin d’un lapin, il faut lui fournir une alimentation saine et équilibrée, qui répond à ses besoins nutritionnels, qui l’aide à combattre les maladies. Sélectionnez toutefois des foins de qualité, des légumes et fruits frais pour garantir la santé de votre animal. 

    Un changement de l’alimentation doit respecter une transition alimentaire qui prend quelques semaines. La transition alimentaire consiste à introduire petit à petit une nouvelle nourriture dans son régime. Elle peut prendre quelques semaines afin d’éviter les troubles digestifs. 

    Une bonne hygiène de votre cage à lapin contribue aussi à le garder en bonne santé. De ce fait, il faut un nettoyage régulier. L’idéal est de placer votre animal de compagnie dans un environnement calme afin d’éviter le stress. Vous pouvez aussi lui donner des jouets pour se divertir. Un exercice quotidien contribue aussi à une bonne digestion. 

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.