Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Six signes que votre lapin est malade

       (0 avis)

    Tout comme les hommes, les lapins peuvent également être malades ou sentir des douleurs. En raison de leur nature, ils ont tendance à cacher leur douleur en cas de maladie. Ils sont en effet peu expressifs en matière de souffrance. Il vous faut donc être très attentif et regardant pour détecter que votre  rongeur est malade.

    Certains signes peuvent vous alerter sur l’état de santé de votre animal. Quels sont les signes qui montrent que votre lapin est malade ? Que faire lorsque vous remarquez ces signes ? Lisez cet article pour découvrir toutes les astuces pour le contrôle de la santé de votre lapin. 

     

    Quels sont les signes que votre lapin est malade ?

    Bien que le lapin ne soit pas très expressif sur les douleurs, certains signes peuvent vous permettre de déterminer que votre animal est malade. Pour les identifier, il faut avant tout surveiller et être attentif au moindre changement des comportements de votre lapin. 

     

    Le langage corporel de votre lapin

    Certaines expressions corporelles peuvent vous faire suspecter que votre lapin est malade. Avec un peu d’attention, vous déterminerez très vite que votre animal est malade.  En cas de maladie et de douleur, le lapin reste couché en boule sur ses pattes. Il préfère se tenir dans un coin de son enclos, en se ramassant sur lui, avec les oreilles couchées.

    Un autre signe de douleur est le fait qu’il s’étire en gardant le dos voûté ou qu’il tend  le cou. Un regard attentif sur votre lapin vous permettra de savoir s’il est malade notamment lorsque ses yeux sont entrouverts, plissés ou exorbités.  Un lapin malade qui souffre présente généralement un regard vide dépourvu de toutes émotions. 

     

    Le changement de comportement de votre lapin

    Si votre animal est de nature actif et agité et devient moins actif que d’habitude, vous devez vous inquiéter. Lorsque votre lapin reste dans son coin, préfère se cacher dans son enclos ou encore s’éloigne de vous, il s’agit là des signes apparents d’une maladie.

    Comme nous l’avons dit les lapins ne démontrent pas leur douleur au risque d’être considérés comme des vulnérables. De ce fait, si votre rongeur reste en boule dans son coin, c’est sans doute un moyen d’échapper aux regards. Tout comportement anormal de votre lapin doit vous alerter notamment lorsqu’il est moins actif que d’habitude.

     

    Le manque d’appétit

    Le manque d’appétit est également un signe que votre lapin est malade. Si votre lapin mange moins que d’habitude, refuse même ses aliments préférés, ou qu’il arrête de manger, vous devez consulter le plus tôt possible. De même, si vous constatez l’amaigrissement anormal de votre rongeur ou sa difficulté à boire, cela peut être grave. Aussi, s’il fait moins de crottes  ou mange plus ses caecotrophes, c’est également dangereux.

    De plus, les problèmes digestifs constituent des symptômes de maladie. Ainsi, les diarrhées, les gargouillements peuvent être des débuts de maladies graves. Par ailleurs la difficulté d’uriner ou une fréquence d’urine trop élevée peuvent être des éventuels signes de maladie.

    Citation

     

    lapin malade

     

    Les difficultés respiratoires et saignement

    La difficulté respiratoire est un signe apparent de maladie. Si votre animal a du mal à respirer, respire très rapidement ou tremble, vous devez vous inquiéter. C’est autant grave que vous devez consulter le plus tôt possible. S’il fait du bruit en respirant, garde la gueule ouverte ou a le nez qui coule, votre animal est sans doute malade. 

    Citation

     

    De plus si votre lapin saigne ou dégage une odeur désagréable, prenez rendez-vous chez le vétérinaire. Les mauvaises odeurs et saignements ne sont pas bons signes pour votre animal. En cas de non-traitement rapide, cela pourrait engendrer des maladies graves. 

     

    Les difficultés à se déplacer

    Si vous constatez que votre lapin à des difficultés à se déplacer, à bouger ou à sauter, c’est le moment de consulter.  Si votre lapin de nature très actif bouge très peu, cela pourrait être dû à une blessure ou à une douleur au niveau de ses membres. Soyez donc attentifs sur les faits et gestes de votre rongeur.

    S’il ne se déplace plus pour faire ses besoins, boîte et marche au lieu de sauter, c’est la preuve que quelque chose ne va pas. De plus, si votre animal ne fait plus attention à son bac à litière ou est tout raide, il s’agit sans doute d’une maladie.

     

    D’autres anomalies

    En dehors des signes énumérés, certaines anomalies peuvent aussi attirer votre attention. Lorsque votre animal arrête de faire la toilette ou néglige une partie de son corps, vous devez commencer à le surveiller. S’il grince les dents ou gémit, il peut s’agir de l’expression d’une douleur. De même, s’il arrache ses poils où se lèche fréquemment au même endroit, vous devez consulter.

    Il en est de même si les poils de votre lapin sont ternes ou si ce dernier même est pâle. En outre, s’il repousse vos caresses,  ne veux pas jouer et est très agressif, ce sont inéluctablement des signes de souffrance. 

     

    Que faire lorsque vous remarquez ces signes ?

    Dès que vous constatez ces signes et avez la certitude qu’il s’agit d’une maladie, consultez au plus vite un vétérinaire. Il est en effet le seul habileté à identifier la maladie dont souffre votre lapin, et à lui fournir le traitement adéquat.  Pour faciliter la tâche à votre spécialiste, vous pouvez noter tous les changements et signes constatés chez votre animal.

    Mieux, vous pouvez prendre des photos ou des vidéos au cours des crises de votre lapin. Ces photos pourraient être d’une grande utilité pour le diagnostic. Par ailleurs, vous devez couvrir votre lapin d’amour pendant qu’il est malade et ne surtout pas le déranger. Cela pourrait le stresser encore plus.

    En résumé pour déterminer que votre lapin est malade, il vous faut lui consacrer beaucoup d’attention et surtout maîtriser les comportements de votre animal. Les quelques signes énumérés ci-dessus vous seront d’une grande utilité et pourront mieux vous orienter. A la remarque d’un de ces signes ou de tout comportement anormal, consultez au plus tôt votre vétérinaire. 



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.