Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Comment savoir si mon chien souffre ?

       (0 avis)

    Catégorisés parmi les meilleurs amis de leurs maîtres, les chiens sont des animaux domestiques qui peuvent pour diverses raisons se sentir mal en point, tant physiquement qu’émotionnellement.

    Cette période de malaise et de souffrance qui a souvent des effets sur leur bien-être et leur dynamisme, peut être vite interrompue si les maîtres arrivaient à la détecter avec promptitude.

    Quels sont les symptômes physiques qui doivent vous alerter ? Quels sont les comportements qui doivent attirer votre attention ? Comment réagir lorsque votre chien souffre ? Découvrez nos conseils pour déceler les douleurs chez votre chien. 

     

    Les symptômes physiques qui doivent vous alerter

    Lorsque votre chien souffre, il l’exprime à travers l’apparition de certains signes physiques et psychiques.  Il est donc important d’être attentif aux changements physiques de votre chien. Les principaux signes sont les cris d’angoisse et l’adoption de certaines postures.

    Les cris d’angoisse et léchage excessif

    Les chiens poussent des cris d’angoisse face à une douleur ou à un état de mal-être. Ces cris se traduisent par des gémissements inhabituels, ou des plaintes en votre présence.

    Aussi, les chiens ont tendance à lécher la partie du corps qui cause la douleur. Ainsi, une remarque du léchage excessif d’un membre du corps de votre chien doit vous pousser à vérifier s’il n’est pas blessé à cet endroit.  Des douleurs internes en rapport avec le poumon peuvent également inciter votre chien à des halètements.

    De plus, le regard triste de votre chien est un signe de souffrance. Ses yeux peuvent être rouges ou dilatés. 

    L’adoption de certaines positions

    Pour exprimer une douleur ventrale, les chiens adoptent en général la position de la prière. Cette position consiste pour le chien à se positionner les pattes avant au sol et le haut du corps penché en avant. Si votre chien adopte cette position, il se pourrait qu’il ait une douleur au niveau du ventre.  

    De même, quand un chien souffre, il se déplace à queue basse et à tête basse. C’est une manière de vous exprimer sa douleur. Une boiterie de votre chien veut vous notifier la fracture d’un membre ou la formation d’un cancer des os. 

    Par ailleurs, quand un chien souffre, il ne sait pas dans quelle position rester. Vous le verrez changer régulièrement de position afin de trouver la position dans laquelle il se sentira le plus à l’aise. 

    Citation

     

    Les symptômes comportementaux qui doivent attirer votre attention

    Quand un chien souffre, son comportement change en général. Votre chien d’habitude joyeux deviendra anxieux, stressé, fatigué et très agressif. Il faut donc être attentif à ces changements de comportements afin de déceler au plus tôt la souffrance de votre chien

    La fatigue

    Si votre chien souffre, il peut avoir l’air fatigué, abattu, prostré et moins sociable. Il  ressentira le besoin d’aller se cacher dans un coin de la maison. C’est une manière d’attirer votre attention et de solliciter votre aide. 

    L’agressivité 

    Un chien qui souffre peut se montrer très agressif ou irritable lorsque vous vous approchez de lui. Il refusera tout contact. Si votre chien habituellement joyeux se montre soudainement irritable, il s’agit là d’un signe qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. Il peut également refuser d’aller se promener, de quitter son panier, de jouer.

    Le manque d’appétit

    Refuser de se nourrir est également un moyen pour votre chien d’exprimer sa souffrance. C’est donc un symptôme qui doit vous inquiéter. Le manque d’appétit peut être dû à un stress, une inquiétude ou la conséquence d’une maladie qui ne lui donne pas envie de manger.

    Citation

     

    De plus, le sommeil d’un chien qui souffre est souvent perturbé. Il peut mal dormir à cause des douleurs. Soyez attentif à tous ces détails.

    comment_soulager_arthrose_chez_le_chien

     

    Comment réagir lorsque votre chien souffre ?

    La douleur chez votre chien est un problème qui ne doit pas être pris à la légère. Les signes de douleur ne sont pas anodins et si votre chien montre certains de ces signes, il peut souffrir plus que cela en donne l’impression.

    Pour ce faire, à la remarque du moindre symptôme de souffrance chez votre chien, conduisez-le aussitôt chez un vétérinaire. Cependant, si vous n’êtes pas en mesure de voir un vétérinaire dans un bref délai,  prenez soin de votre chien en adoptant certains comportements. 

    La consultation chez le vétérinaire

    Le vétérinaire, est le spécialiste de la santé et du bien-être des animaux. Il est le seul qui puisse déterminer avec précision ce dont souffre votre chien et comment faire pour y remédier. Quel que soit le mal, le vétérinaire a toujours une solution pour soigner votre chien. 

    Il se chargera de traiter votre chien soit par l’application de méthodes conventionnelles et de la physiothérapie, soit en vous recommandant d’autres thérapies complémentaires tels que l’ostéopathie, l’acupuncture et la phytothérapie.  

    Consultez-le le plus tôt possible car ces petites douleurs peuvent cacher des maladies graves comme des cancers, et la fracture d’un membre qui peut être facilement gérable au départ, peut en cas de négligence se compliquer et s’infecter. 

    Comportements à adopter en cas de souffrance de votre chien

    Si vous êtes dans l’impossibilité de consulter un vétérinaire dès le constat de la souffrance de votre chien, vous devez prendre certaines mesures pour l’apaiser en attendant. Vous pouvez lui aménager un espace tranquille, sans chaleur ni courant d’air afin de lui permettre de se reposer en toute tranquillité.

    Il ne faut surtout pas l’approcher et jouer avec lui tant qu’il ne manifeste pas son accord.  Vous pouvez également recourir à des solutions naturelles pour l’aider à gérer la douleur.

    Toutefois, il est formellement interdit d’administrer des médicaments à votre chien sans prescription d’un vétérinaire, même s’il s’agit de médicaments prescrits par le passé. Aussi, n’administrez jamais à votre chien des médicaments destinés aux humains. Ils sont très toxiques pour les animaux. 

     

    Vous ne voudriez pas sans doute voir votre chien malade ou souffrir. Pour cela, il est nécessaire d’être attentif à tous ces changements physiques et comportements afin de déceler les souffrances de votre compagnon. Une fois un symptôme de douleur détecté, agissez au plus vite. 

    Rendez-vous chez votre vétérinaire afin qu’il puisse soigner votre chien ou dans le pire des cas, référez-vous aux méthodes naturelles de traitement dont l’efficacité a déjà été prouvée à de nombreuses reprises, et ceci sur différents types de chiens.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.