Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    La teigne chez le chat : symptômes et traitement

       (0 avis)

    La teigne du chat, ou dermatophyte, est une maladie contagieuse due à des champignons microscopiques appelés dermatophytes. Ce sont des mycoses filamenteuses qui affectent la peau et les griffes de votre félin. Elle est transmissible à d’autres animaux du foyer et à l'être-humain. La transmission de la pathologie se fait par contact avec le chat ou bien indirectement par l’intermédiaire des objets comme les draps, le canapé ou la literie.

    Donc il faut la traiter le plus rapidement possible. Comment se manifeste la teigne féline et comment réagir ? Découvrez dans notre article les symptômes et les traitements de la teigne chez le chat.

    Les signes de la teigne chez le chat

    La teigne féline se manifeste sur la surface de la peau, à la base des poils ou sous les ongles. Elle se présente comme des lésions cutanées sur une partie de la peau. Les zones affectées ont des formes rondes et également dépilées avec un aspect rugueux. La tête et le dos sont les parties les plus touchées. Ces champignons peuvent se propager rapidement.

    Des microlésions comme des piqûres d’insectes sont également des signes de la teigne puis elles sont associées à une chute des poils et apparition des croûtes. La maladie peut également atteindre les griffes du chat. Parfois, la maladie n’affecte pas l’état de santé en général de votre félin.

    Malgré la contamination, le chat continue de se nourrir normalement. Il ne perd pas son appétit. Dans ce sens, on peut dire que la pathologie n’est pas trop grave pour l’animal. De plus, elle n’entraîne pas une démangeaison, mais l'animal reste très contagieux. Les animaux porteurs sains de la teigne ne présentent aucune lésion. Ils ne développent pas les symptômes précités.

    Le maître du chat ainsi que toute personne qui entre en contact avec le félin peuvent être contaminés par la maladie. Chez l’homme, la teigne se présente sous forme de lésion sur une partie de la peau. Elle démange. Ces lésions de formes rondes et de couleur rougeâtre apparaissent sur le visage, sur le cou ou sur les mains. Elle est très ennuyeuse et embarrassante et oblige à consulter un médecin ou un dermatologue.

    comment traiter la teigne chez le chat ?

    Les traitements contre la teigne chez le chat

    Si vous observez ces signes chez votre compagnon, l’idéal est de consulter un vétérinaire. Le diagnostic doit se faire avant de prendre toutes mesures de traitement de la teigne. 

    Effectuer un diagnostic pour vérifier la présence de la teigne

    Si votre chat a attrapé la teigne, il faut savoir que cette maladie est facile à identifier. Bien que le vétérinaire ne va pas réaliser qu'un seul test pour diagnostiquer ou non cette mycose de la peau. Le vétérinaire effectue un diagnostic direct de la fourrure du chat. Un examen microscopique des poils permet de confirmer la présence des champignons. Il peut aussi procéder à un prélèvement afin de détecter les dermatophytes.

    On peut examiner les lésions avec une lampe de Wood. Si votre chat souffre de la teigne, les mycoses deviennent fluorescents quand on utilise la lampe sur la peau. 

    L’absence de fluorescence ne signifie pas toujours que votre félin n’est pas contaminé. Il est possible qu’un chat porteur de la maladie ne présente aucune lésion. Le professionnel pourra également faire un examen dermatologique. La dermatologie vétérinaire permet de vérifier la présence de dermatophyte via une observation clinique des lésions cutanées.

    Les analyses médicales en laboratoire sont indispensables au cas où les différents examens n’ont pas permis d’établir la présence des mycoses. Ainsi, si les diagnostics ont permis de confirmer la présence des champignons. Il faut commencer les traitements. Le traitement demande de temps et de patience. Il s’étale sur trois à quatre semaines.

    La désinfection de la teigne dans votre maison

    En raison des risques de transmission à l’homme, il faut traiter les lésions cutanées du chat mais également désinfecter tous les objets en contact avec l’animal et tout le logement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser de l’eau de Javel et du chlore. Il est fort possible que les lésions aient disparu, mais les mycoses sont encore présents dans l’environnement.

    Un traitement fongicide dans la maison est aussi efficace pour éviter la propagation de la maladie. Il faut aussi bien laver les mains en cas de contact avec le chat.

    La teigne a la capacité de vivre dans un environnement extérieur plus d’un an sans se développer sur un être vivant. La désinfection doit toucher les objets qui peuvent transmettre indirectement la teigne.

    Il en est ainsi des draps, le canapé, la literie ou les tapis. Des bombes fumigènes ainsi que des bougies sont également disponibles pour éliminer les mycoses dans tout le logement.

    Le traitement des teignes chez les chats

    Le vétérinaire prescrit différentes solutions à appliquer sur la surface de la peau du félin. Il peut s’agir de soins locaux et de soins généraux. S’il ne constate pas d’évolution, les médicaments par voie interne sont prescrits.

    L’utilisation de shampoings fongicides est une solution efficace pour traiter la teigne. Le traitement doit se faire dans un mois au minimum. Vous pouvez également vous procurer d’une pommade ou lotion antimycosiques pour se débarrasser des lésions.

    Des produits antifongiques administrés par voie orale peuvent également compléter les shampoings. Au bout d’un mois de traitement, vous devez emmener votre chat chez le vétérinaire pour un nouvel examen. Il va refaire un prélèvement et une mise à culture.

    Le traitement ne doit pas s’arrêter jusqu’à ce que deux cultures fongiques effectuées dans un intervalle de 15 jours soient négatives. Les deux prélèvements permettent de confirmer que la teigne est complètement éradiquée. Si vous avez d’autres animaux de compagnie, il faut aussi les traiter avec les produits bactéricides et fongicides.

    Prévenir la teigne féline

    La diminution de la défense immunitaire favorise l’apparition de la teigne chez le chat. On rencontre généralement la teigne chez un chat victime de carences alimentaires, un chat sujet à stress, un chat qui souffre de parasitisme digestif. Actuellement, aucun vaccin n’est disponible pour combattre la teigne chez le chat.

    La seule mesure préventive contre cette maladie consiste à prendre soin de votre félin en lui offrant une alimentation adaptée et une bonne hygiène quotidiennement. Un examen régulier chez le vétérinaire vous permet de surveiller l’état de santé de votre félin. Dès l’apparition des premiers symptômes, il faut le faire examiner par un professionnel. 

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.