Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Steph221

riz à la crème et dinde au curry

Messages recommandés

Pour 6 personne(s)

500 gr d'escalope de dinde (ou toute autre viande blanche)
2 gros oignons,
4 gousse d'ails,
6 cuillères à soupe d'huile de cuisson,
2 cuillères à café de curry,
poivre, sel,
1 briquette de crème liquide entière,
700 gr de riz parfumé ou normal
50 gr de beurre

Prendre un grand récipient avec son couvercle. Sur feu doux , y mettre 3 cuillères à soupe d'huile qu'on laisse chauffer ; y jeter les 700 gr de riz parfumé(basmati) et remuer lentement jusqu'a ce que le riz deviennent translucide.
A ce moment rajouter de l'eau à peu prés 3 cm au dessus du riz, saler et attendre l'ebulition ; ramener le feu au plus bas et surtout recouvrir immédiatement ; le riz gonflera et absorbera toute l'eau.

Dans une poêle un peu profonde, couper les 2 gros oignons le plus fin possible, laisser fondre 15 minute à feu fort au début (~5 mn)et doux les 10 mn restante.
A coté, couper en petits dé de 1 cm environ les 500 gr d'escalopes de dindes et les jeter dans la poêle, saler et poiver à volonte, cuire les dés energiquement de façon à ce que cela soit doré. A la fin de la cuisson ajouter l'ail que l'on aura rapéé et le curry, remuer energiquement 2 ou 3 fois de façon à ce que l'ail ne brule surtout pas. rajouter à ce moment le crème, saler si necessaire.

Présentation :
Dans une assiette plate disposer le riz, ajouter une noisette de beurre pour le rendre agréable. Au milieu de l'assiette creuser une sorte de puit au milieu duquelle y mette 3 cuillères à soupe de sauce à la dinde au curry et dégustez !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.