Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Invité

Hachua basque

Messages recommandés

Invité
Hachua basque

« Le hachua est le ragoût de veau qui appartient au patrimoine culinaire du pays basque. Cuit dans le gras de jambon avec des piments doux et assaisonné de piment d’Espelette, ce plat possède une saveur remarquable. Il est traditionnellement servi avec des pommes de terre, mais vous pouvez l’accompagner de polenta ou de pâtes. »

Ingrédients

Ingrédients pour 6 personnes

1 kg de d’épaule de veau
2 oignons
2 gousses d’ail
200 g de jambon de Bayonne
6 piments verts doux
½ c à café de piment d’Espelette
Sel fin de Bayonne

Préparation


Préparation des ingrédients

A l’aide d’un couteau bien aiguisé, coupez la viande de veau en petits cubes d’1 cm.
Coupez le jambon en petits dés et réservez les dés de gras de jambon.
Pelez et émincez finement les oignons.
Pelez et écrasez les gousses d’ail.
Équeutez, fendez et épépinez les piments verts.

Préparation

Faites chauffer une cocotte en fonte à feu modéré.
Quand elle est bien chaude, versez les dés de gras de jambon et laissez-les fondre.
Ajoutez les oignons et les dés de jambon et faites-les rissoler.
Ajoutez les cubes de viande et les gousses d’ail, faites rissoler sans cesser de remuer environ 10 mn.
Ajoutez les piments doux, mélangez, couvrez la cocotte et laissez cuire à feu doux 20 mn.
A la fin de la cuisson, salez et ajoutez le piment d’Espelette, mélangez.
Servez le hachua bien chaud dans le plat de service.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GROS PLAN SUR LA POLENTA

La polenta, ou semoule de maïs, possède de nombreux atouts que l’on a parfois tendance à oublier. En Italie, elle est même le deuxième plat national après les pâtes !

La polenta en quelques chiffres

Essayez d’acheter de la polenta complète si vous en trouvez. Cependant, dans la plupart des supermarchés, vous trouverez de la polenta normale.
La semoule de maïs complète est une excellente source de fibres. Toutefois, la semoule de maïs traditionnelle – ou polenta – en contient également.
Comme beaucoup de féculents, la polenta n’est pas onéreuse. Comptez environ 3€ pour un kilo, soit 1,50€ pour un paquet de 500 g.

Tout savoir sur la polenta

Originaire du Nord de l’Italie, la polenta se présente sous forme de fine semoule et peut se cuisiner en galette ou en bouillie. On l’utilise aussi pour épaissir les soupes.
Pour la cuisiner, on l’a fait cuire dans de l’eau bouillante pendant une vingtaine de minutes. Elle doit ensuite reposer environ 10 minutes avant d’être coupée en morceaux.
On trouve également de la semoule de maïs, utilisée notamment pour préparer des tortillas. La masa est la pâte de farine de maïs. Aux Etats-Unis et au Mexique, il est possible d’acheter la masa fraîche.

En cuisine

140 g de polenta crue représente environ 560 g de polenta cuite.
La polenta peut-être utilisée pour adoucir le goût d’un plat ou apporter une texture plus croustillante. Essayez donc de remplacer quelques cuillères de farine par de la polenta dans vos gâteaux et muffins pour surprendre vos convives.
Enfin, pourquoi ne pas remplacer la chapelure traditionnelle par la polenta pour préparer du poulet ou du poisson pané ?



La Polenta peut être crémeuse ou naturelle, et se mange chaude généralement, cuite en galettes à la poêle, ou dans du bouillon ou du lait. La semoule est plutôt jaune et granuleuse, alors que la farine est blanche ou encore noire lorsque l'on y ajoute de la farine de sarrasin. Et cette consistance est variable d'un pays et d'une région à l'autre.


Agrémenter la polenta

Après cette première étape, certains n'ajoutent que du beurre et mangent la polenta telle quelle, comme une purée. On peut aussi y ajouter du parmesan, du gruyère râpé ou des épices. La polenta se marie avec beaucoup d'ingrédients.
Les plus gourmands préfèrent la passer sous le gril du four ou la faire revenir dans du beurre à la poêle. Il existe de nombreuses manières d'accomoder cette polenta désormais cuite. Avec des champignons, de la canette, du lapin ou encore des calamars, elle fait un malheur. Sous le forme de croûtons, elle n'est pas mal non plus.
Mais elle s'utilise également là où on ne l'attend pas. Dans les desserts par exemple. Dans un gâteau à la fleur d'oranger ou dans des bouchées à la noix de coco, la polenta surprend et ravit les papilles.

Avec toutes ces informations, vous ne pourrez plus dire : "A quoi ça sert la polenta ?"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.