Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Invité

Mardi 21 aout 2012 Saint Christophe

Messages recommandés

Invité

Des fleurs fines et mousseuses comme l’écume

Des fleurs fines et mousseuses comme l’écume
Poussaient au bord de nos chemins
Le vent tombait et l’air semblait frôler tes mains
Et tes cheveux avec des plumes.

L’ombre était bienveillante à nos pas réunis
En leur marche, sous le feuillage ;
Une chanson d’enfant nous venait d’un village
Et remplissait tout l’infini.

Nos étangs s’étalaient dans leur splendeur d’automne
Sous la garde des longs roseaux
Et le beau front des bois reflétait dans les eaux
Sa haute et flexible couronne.

Et tous les deux, sachant que nos coeurs formulaient
Ensemble une même pensée,
Nous songions que c’était notre vie apaisée
Que ce beau soir nous dévoilait.

Une suprême fois, tu vis le ciel en fête
Se parer et nous dire adieu ;
Et longtemps et longtemps tu lui donnas tes yeux
Pleins jusqu’aux bords de tendresses muettes.

Emile Verhaeren

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Bonne fête Christophe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Lundi laisse la place à mardi

Puissiez vous trouver trouver quiétude et fraîcheur en cette journée

Et que les peines Vous soient épargnées

Amicales pensées

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Qui est avec moi ce soir ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Que faire pour les réveiller ?

tous endormis devant la Tv ?? dans le congélateur ??

Niiiiiiiicooooooooooleeeee ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Coucou Merlinette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
oui bien sur

un recette végétarienne en plus

Hamburger végétarien aux haricots noirs et cacahuètes

« Le hamburger n’est finalement qu’une boulette aplatie ;-) Ces hamburgers 100% végétarien réalisés à partir de céréales et légumineuses constituent un super casse croute qui peut être cuit au barbecue. »

Ingrédients
Pour 6 personnes
120 g de flocons d’avoines
2 cuillères à soupe de cacahuètes salées
800 g de haricots noirs en conserve égouttés
1 piment rouge
1 ognon rouge
1 cuillère à café de coriandre en poudre
1/2 bouquet de coriandre
1 cuillère à café de cumin en poudre
Le zeste d’un citron vert
Farine
Huile d’olive
1 cuillère à café de paprika en poudre
6 ciabatta

Garniture

Tomates concassées, avocats, feuilles de roquettes ou de pourpier

Préparation

Couper le piment rouge dans le sens de la longueur et retirer toutes les petites graines
Eplucher l’ognon rouge

Verser les flocons d’avoine, les cacahuètes, les ¾ des haricots noirs, les zestes du citron vert, le piment, la coriandre en poudre, le cumin et le bouquet de coriandre dans le bol d’un mixeur
Mixé le tout finement et ajouter un filet d’huile d’olive pour amalgamer le tout.
Ajouter le reste des haricots noir et donner quelque tour de mixeur de manière à garder de gros morceaux de haricots.
Former 6 boulettes à partir de ce mélange
Verser de la farine dans un plat de service
Disposer les boulettes et les aplatir
Saupoudrer avec du paprika à la surface des hamburgers.
Laisser reposer 1 heure.
Cuire les hamburgers 5 minutes de chaque côté sur la grille d’un barbecue ou passer 10 minutes sous le grill du four.
Couper en 2 les ciabattas et les faire griller (sur le barbecue, grille pain ou four)
Disposer les hamburgers dans les ciabattas grillés et accommoder avec des feuilles de roquettes, des tomates concassées, des lamelles d’avocat et servir avec un quartier de citron vert.

Idées, trucs & astuces
J’aime également accommoder ces hamburgers avec un guacamole maison ou une sauce yaourt au jus de citron et épices avec du concombre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
espérons que cette journée soit plus fraîche
et sans trop d'orages quand même

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
un peu de l'histoire de Saint Christophe ....

Selon une tradition très populaire, de sources variées et popularisée par la Légende dorée de Jacques de Voragine, Réprouvé était un Chananéen d’allure terrible tant il était imposant. Il eut l’idée de se mettre au service du plus grand prince du monde et se présenta donc à un roi très puissant. Un jour, un jongleur évoqua le diable devant le roi très chrétien, qui se signa aussitôt. Réprouvé, fort étonné, demanda au roi le sens de ce geste. Celui-ci avoua, après bien des hésitations, sa peur devant le diable. Réprouvé, qui ne concevait de se mettre au service que du plus puissant, quitta donc le roi pour trouver le diable.

Dans le désert, il s’approcha d’un groupe de soldats, parmi lesquels s’en trouvait un particulièrement féroce, qui lui demanda où il allait. Lorsque Réprouvé répondit, le soldat lui dit : « Je suis celui que tu cherches ». Marchant ensemble, il fut étonné de voir le diable s’enfuir devant une croix. Réprouvé, qui l’avait suivi, lui demanda la raison de sa peur. Après bien des hésitations, le diable avoua craindre la croix. À ces mots, Réprouvé le quitta et partit à la recherche du Christ pour se mettre à son service.

Il finit par rencontrer un ermite qui lui expliqua les principes de la foi en Jésus-Christ. Il lui dit :

« Ce roi désirera que tu jeûnes souvent ».
« Cela m’est impossible », répondit le géant. L’ermite ajouta :
« Ce roi désirera que tu lui adresses de nombreuses prières ». Le géant répondit qu’il ne savait ce que cela était et que, donc, il ne pouvait pas davantage se soumettre à cette exigence. L’ermite lui dit alors :
« Tu iras te poster à tel fleuve tumultueux et tu aideras les gens à le traverser ».

Réprouvé accepta. Il se construisit une petite maison au bord du fleuve et chaque jour, aidé d’une perche, il faisait traverser les voyageurs. Un jour, longtemps après, il entendit la voix d’un petit enfant qui lui demandait de le faire traverser. Il sortit mais ne vit personne. Rentré chez lui, il entendit une seconde fois l’appel de l’enfant. Dehors il ne trouva personne. Ce n’est qu’au troisième appel que le géant vit le petit enfant qui attendait sur la berge. Il le prit sur ses épaules et commença donc la traversée. Mais, à mesure qu’ils progressaient, l’enfant devenait de plus en plus lourd et le fleuve de plus en plus menaçant, tant et si bien qu’il eut le plus grand mal à rejoindre la berge opposée. Une fois l’enfant déposé il lui dit :

« Enfant, tu m’as exposé à un grand danger, et tu m’as tant pesé que si j'avais eu le monde entier sur moi, je ne sais si j'aurais eu plus lourd à porter. » L'enfant lui répondit :
« Ne t'en étonne pas, Christophe, tu n'as pas eu seulement tout le monde sur toi, mais tu as porté sur les épaules celui qui a créé le monde : car je suis le Christ ton roi, auquel tu as en cela rendu service ; et pour te prouver que je dis la vérité, quand tu seras repassé, enfonce ton bâton en terre vis-à-vis ta petite maison, et le matin tu verras qu'il a fleuri et porté des fruits. »

L’enfant disparut miraculeusement. Christophe fit ainsi que l’enfant le lui avait dit et trouva le matin des feuilles et des dattes sur le bâton.
Bas-relief de Saint-Christophe, près d'un passage de fleuve

Christophe partit alors pour Samos, en Lycie où, ne comprenant pas la langue, il tomba en prières afin que Dieu l’éclaire – ce qu’il obtint. Il alla à la rencontre des chrétiens qui, dans la ville, essayaient de convertir la population. Un des juges de la ville y trouva l’occasion de le frapper au visage. Il ficha son bâton dans le sol avec l’espoir d’un nouveau miracle… qui eut lieu en effet : ainsi huit mille hommes devinrent croyants. Le roi de la région, exaspéré, envoya deux cents soldats pour l’arrêter. Mais, sitôt qu’ils le virent en prière, ils hésitèrent. Le roi envoya à nouveau deux cents autres hommes qui à leur tour prièrent avec Christophe. Les ayant convertis, il accepta de les suivre chez le roi. Le roi eut grand peur en le voyant mais lui demanda son nom. Christophe répondit :

« Auparavant l’on m’appelait Réprouvé mais aujourd’hui je me nomme Christophe ». Le roi lui fit remarquer le choix peu judicieux : pourquoi prendre le nom de quelqu’un mort humilié sur une croix ? pourquoi ne pas se rallier à ses dieux ? Christophe lui répondit :
« C'est à bon droit que tu t'appelles Dagnus (damné ? danger ? dague ?), parce que tu es la mort du monde, l’associé du diable ; et tes dieux sont l’ouvrage de la main des hommes ». Le roi lui proposa un marché : soit il sacrifiait à ses dieux, soit le roi le suppliciait. Christophe refusa et fut jeté en prison. Le roi y envoya deux prostituées afin qu’elles le séduisent – Nicée et Aquilinie. Christophe en prière ne céda pas à leurs caresses et lorsqu’elles virent son visage éclatant demandèrent à être converties. Le roi entra dans une grande colère et leur ordonna de sacrifier. Elles acceptèrent à la condition que les places soient nettoyées et que tous les habitants soient au temple. Quand il fut fait ainsi et devant chacun, elles dénouèrent leur ceinture, les passèrent au cou des idoles et les firent tomber. Sur ordre du roi, elles furent suppliciées avant qu’il ne s’en prenne à Christophe lui-même qui résista à toutes les tortures. Le roi finit par le faire attacher à un arbre et lança quatre cents flèches sur lui qui toutes restèrent suspendues sauf une qui, suite aux injures du roi lancées à Christophe, se détourna et vint se planter dans son œil. Christophe lui dit :
« C’est demain que je serai sacrifié. Tu prendras mon sang et tu en feras de la boue. Tu poseras cette boue sur ton œil qui guérira ». Christophe fut ainsi décapité. Le roi suivit ses conseils et appliqua la boue qui aussitôt guérit son œil. Alors le roi crut et porta un édit qui interdisait à quiconque de blasphémer le nom de Dieu et de celui de son serviteur, Christophe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Saint Christophe est un des géants processionnels, mannequins d'osier ou de bois promenés dans les cortèges des fêtes traditionnelles du nord de la France et de la Belgique.
aint Christophe est communément représenté par un homme traversant un cours d'eau et portant un enfant sur l'épaule, l’enfant figure le Christ. L'iconographie s'est élargie en certain lieux : certaines icônes de l'Église orientale le représentent tel un homme à tête de chien avec à la main un crucifix : Christophoros, expliquant ainsi qu'il est un passeur permettant de voyager d'une rive à une autre. C'est par une interprétation trop littérale du nom donné à cette tribu : Kynoprosopoi ("têtes de chien"), que certains iconographes tardifs ont représenté, à tort, le Saint avec une tête de chien.

Sur un plan symbolique, cette représentation fait le lien avec l'iconographie égyptienne représentant le dieu Anubis passeur des âmes après la mort. Il peut également être relié à la mythologie gréco-romaine avec Charon, le passeur des âmes défuntes sur le fleuve du Styx.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Saint Christophe est présent dans de nombreuses voitures
comme protection pour les voyageurs

Merci pour ce complément d'information Pascalou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Finalement Anubis c'est aussi notre Lévrier du Pharaon
Tout se recoupe, c'est amusant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou. Je ne connaissais pas l'histoire de Christophe... Merci pour l'avoir mise
Vu l'heure, je vous souhaite une

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello Enya
Nous n'allons plus trainer longtemps je pense ...

Douce nuit à Toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bonne nuit Enya
As tu un endroit frais pour dormir ?

Fait de beaux rêves

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je viens de faire une recherche sur les icônes de Saint Christophe, pur voir si je retrouve quelque chose avec une tête de chien... rien ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Il faut aussi féliciter Oreste et ses mille premiers messages

Bravo Oreste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Morphée nous attends Mon Pascalou...

Il est grand temps de faire dodo
mille bisous et à tout soudain







Morphée

Il est tard et c’est l’heure où les gens raisonnables
S’accordent un doux répit en ce monde agité
– Convolent en justes noces dans le songe épais
Autant l’innocent que le perfide coupable.

Mais moi je reste tout proche de ma chandelle
Comme du feu rédempteur au fond de la nuit.
Je demeure fasciné par ce coeur qui luit
Semblable à l’insecte qui se brûle les ailes.

Dormir ? Et pourquoi donc ! Mon rêve est un carnet
Sur lequel s’échine une plume vagabonde ;
Ivre de bondir sur de sinistres rotondes,
Elle repose parfois sur les bords du Léthé.

Vif, c’est seulement à la faveur du matin
Qu’un rayon délicat du Phoebus andrinople
Viendra déchirer la pure aurore sinople
Et souffler en mes narines son doux parfum.

Morphée – je t’attends comme on pleure sa jeunesse,
Aussi les vêpres du soir ou la frondaison ;
S’il te plaît, pose ta main transie sur mon front
Et soulage ma fièvre ô ma douce princesse.

Didier Sicchia, La rhétorique de l’ineffable, 2010

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Oui Merlinette il est temps de retrouver Morphée et ses délices

Fait de doux rêves
1000 bisous et à tout soudain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors il ne nous reste plus qu'a déposer les clés..
Dormez bien les Amis de Lévriers on the World








Belle et douce nuit à toutes et tous :biz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité





En accord parfait avec Merlinette
Nous déposons la clé sous le paillason
Afin que les bons matins
Puisse ouvrir le post du jour

Mais nous laissons de la lumière,

au cas ou un Ami voudrait entrer


Que votre nuit soit douce





Merlinette merline & :pasc: Pascalou



:pasc: merline :pasc: merline

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SalutSalut

je viens de profiter un bon moment de la fraîcheur du jardin

seul problème ..

-----." moa je ne cours pas ds l'herbe mouillée

----- même pas de rosée " ....

donc Iazuh l'a arpenté de son pas de sénateur ...

j'aèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèère

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

portes et fenêtres larges ouvertes... suffisent à peine

le jour n'est pas encore levé ...

pas le moindre chant d'oiseaux ...

le "poids du silence" .... est lourd ...


un tit café pour vous mettre en forme ... servez-vous

très fatigué je me rendormirais bien sur mon clavier ...


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Un peu d'orage depuis hier en milieu d'après-midi, un peu de pluie qui n'a pas vraiment rafraichi l'atmosphère.
Il fait chaud et lourd pour le moment



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
, Nicole , Elisabeth , il est certain qu même tôt il n'y a pas beaucoup d'air , à tout à l'heure m'en vais préparer le de mon fils

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut le forum!

le petit matin nous appelle, ciel blanc laiteux, température 20°, pas d'orage en vue, c'est l'heure de la promenade cheval
Merci tout plein , Nicole pour le café
Coucou, Elisabeth et Oreste
Excellent mardi à tous et bonne fête aux Christophe fête

bon soleilbon soleilbon soleilbon soleil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


tout le monde, les noctambules, les insomniaques et les lève-tot

Merci Pascal pour le tableau le poème, la recette (bien que je n'aime pas les hamburgers quelqu'ils soient je préfère miam ) et "l'explication du St Christophe"

Ce matin encore, j'ai ouvert partout mais toujours pas un seul souffle de courant d'air, le ciel commence à rosir vers l'est et l'herbe du bois est toute jaune, de la vrai paille. Vivement un peu de pluie pour reverdir tout ça.



Maintenant je retourne SUR la couette pour ma sieste matinale (et il y en a besoin car avec la chaleur, je dors très très mal) très fatigué

Passez une

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut à tous!!
ici on profite de la fraicheur le bon soleil commence à pointer
début des travaux aujourd'hui!!
et a plus tard!
1000

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou tout le monde. Pour le moment, 21° à l'extérieur, j'aère pour faire baisser la température à l'intérieur...
Hier j'ai craqué sur un couple de perruches omnicolores, le couple commence à se calmer... bcp de perturbations pour eux entre le déménagement et le fait de se retrouver avec les chiens, les chats... Je commence tout juste à entendre leur voix...
Je vous mets une petite photo mais pas des miennes...



Bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bonjour tous le monde.

Pas une goute de pluie par ici, mais il ne fait pas tellement chaud, je me demande si je ne vais pas m'habiller un peu plus.

Enya : Dans plusieurs parcs de Bruxelles ce genre d'oiseaux au bec crochus se sont installer et nichent dans de grandes colonies.
http://www.lacapitale.be/regions/bruxelles/2010-07-25/bruxelles-envahie-par-10000-perruches-798049.shtml

Bonne journée ........

deer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est étonnant que la perruche à collier (ou Alexandre) se soit s'y bien acclimater. Un véritable désastre écologique. Mais pourquoi avoir fait un lâcher d'oiseaux en 74 sans se préoccuper du devenir des oiseaux ?
J'en avais une il y très longtemps, parfaitement sociable, qui vivait en liberté à la maison... une voleuse née qui venait chiper jusque dans mon assiette !!! Les chats ont toujours respecté les becs crochus, s'étant fait pincer au moins une fois, chatons ! Les chiens ne s'en préoccupent pas plus que cela...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour tout le monde

Nicole toujours en forme
très agréable la fraicheur du jardin

belle journée de mardi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enya
J'aime aussi beaucoup les omnicolores
Très joli !
Bonne journée à Toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lieve
la température a bien chuté ici aussi
un petit voile et hop ....
belle journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fauve
comment vont les petits ?
Tous au frais ? hummm
belle journée à Toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cépécat
si tot, se balader.... oupssss quel courage
belle journée à Gap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Erynn
je fait comme Toi je dors SUR la couette
Belle journée parisienne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Perrine
courage pour Ta journée de travail
Je vais y aller aussi
Belle journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à toi aussi Merlin.

J'interrompts mon dur labeur pour cause de ...... température excessive! (37° à l'ombre ..... rafraichissement, rafraichissement k'y disaient! )

La niche à roulettes sera prête demain, direction Belfort cheval

Pour le moment: :relax: obligatoire !

Bon courage aux travailleurs!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je vois avec bonheur que mon bureau possède maintenant un ventilateur
ouffff moi qui ne vis que dans le vent, c'est un bonheur pur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.