Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Invité

Le gratin dauphinois

Messages recommandés

Invité
Gratin dauphinois

« Voici la recette du fameux gratin dauphinois selon les ingrédients traditionnels. Vous constaterez qu’elle ne présente ni œufs ni fromage… Quelle que soit la recette utilisée, ce gratin est l’accompagnement idéal de vos gigots. Bref, il sera probablement assez dur de l’éviter pendant la période des fêtes ! »

Ingrédients

Pour 4 personnes :

1kg de pommes de terre Bintje
50 cl de lait
25 cl de crème liquide
10 g de beurre
2 gousses d’ail
1 branche de thym
Poivre noir
noix de muscade et sel

Préparation

Eplucher les gousses d’ail et les pommes de terre.
Ne pas passer les pommes de terre sous l’eau pour ne pas perdre leur amidon.
Hacher une gousse d’ail très finement.
Couper les pommes de terre en tranches de 3-4 mm. Les tranches doivent être les plus régulières possibles.
Porter le lait à ébullition dans une casserole.
Ajouter les pommes de terre, l’ail haché, le thym, du poivre, la noix de muscade et une pincée de sel.
Laisser cuire 30 minutes à feu moyen et laisser reposer ensuite 10 minutes à couvert.
Beurrer l’intérieur d’un plat à gratin.
Frotter une gousse d’ail coupée en deux à l’intérieur de tout le plat.
Disposer les pommes de terres en couches dans le plat à gratin jusqu’à 1 cm du bord.
Verser la crème et le lait de cuisson de manière à recouvrir les pommes de terre.
Disposer quelques noisettes de beurre à la surface.
Cuire au four pendant 30 à 45 minutes dans un four préchauffé à 200°. La cuisson est terminée quand la surface du gratin est dorée uniformément.

Idées, trucs & astuces

Le gratin dauphinois est un magnifique accompagnement à servir avec un gigot, de l’agneau ou un gibier. Je ne peut concevoir que très difficilement manger un gigot sans son gratin dauphinois en accompagnement.

Ce ne sont pas les variantes qui manquent. Certains y ajoutent des œufs, d’autre du gruyère râpé. Certains sont fans du 100% crème, d’autre du mélange lait/crème.

Cette recette proposée se veut être la recette de base traditionnelle. A partir de celle-ci, n’hésitez pas à décliner à l’infini. Personnellement, j’aime beaucoup ajouter à la crème une ou deux cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne.

Durant les fêtes, osez incorporer quelques restes de truffes qui vous tomberaient sous la main.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.