Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
shaga

journée portes ouvertes dans toutes les SPA

Messages recommandés

La SPA ouvre ses portes les 6 et 7 octobre
Comme chaque année au mois d’octobre, la Société Protectrice des Animaux (SPA) organise deux journées portes ouvertes pour favoriser l’adoption des animaux dans tous ses refuges. Le week-end du 6 et 7 octobre sera l’occasion de mobiliser chacun d’entre nous pour libérer les animaux des barreaux de la solitude.
Depuis 2009, la SPA accueille de plus en plus d’animaux abandonnés et maltraités dont le séjour au sein de l’association de protection animale est de plus en plus long, 91 jours en 2012 contre 78 jours en 2009. Ce qui pose un vrai problème pour les refuges qui ne peuvent plus accueillir les nouveaux arrivants. Ces deux journées portes ouvertes sont donc devenues un rendez-vous primordial pour provoquer la rencontre entre une famille désireuse d’adopter un animal.
Chaque refuge de la SPA sera ouvert dans chaque région de France et vous proposera des animations, des vides greniers, des stands de restauration. Certains ont même prévu des animations comme à Orgeval (78) avec une démonstration d’agilité et un cours d’éducation à 15h30; à Rennes (35), le refuge organise un défilé, stars d’un week-end, avec les chiens du refuge comme à Perpignan (66); à Tourcoing (59), un petit village d’Halloween accueillera les chats et chiens du refuge; à Plaisir (78), un comportementaliste sera présent pendant les deux jours pour vous renseigner et vous guider…
Si vous souhaitez adopter un animal, pensez à vous munir d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.