Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Invité

Topinambours

Messages recommandés

Invité
L'année passé, j'ai découvert dans un magasin des topinambours.
Curieux comme je suis, j'ai acheter et j'ai suivie la première recette venue.

Comme j'ai été charmer par le gout, j'ai mis des topinambours dans mon jardin.
Ils ont bien pousser et maintenant ce sont des plantes qui atteignent les 2 m et plus.
Ils ne fleurissent pas mais il semble que cela est normal. Le climat est un peu fraiche, ce qui n'as pas du les empêcher de faire des tubercules.

Je cherche des recettes traditionnelles avec des topinambours, vous pourriez éventuellement poser la question au plus vieux de votre famille?
Merci d'avance,
Lieve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chips de topinambours
« Invitons les légumes oubliés à l’apéritif avec des chips faits maison aux topinambours. J’aime le goût si particulier de ce légume racine

Ingrédients
Pour 6 personnes

1 kg de topinambours avec leur peau
Huile d’olive
Sel fin
Poivre noir


Ustensiles de cuisine

Préchauffer le four à 180°C (th. 6)

Découper les topinambours en fines rondelles de 2 à 3 mm d’épaisseurs
Mettre les rondelles de topinambours dans un saladier
Ajouter un filet d’huile d’olive afin que les rondelles soient bien nappées d’huile
Saler et poivrer généreusement

Déposer les tranches de topinambours sur une grille.
Enfourner pendant 25 minutes le temps que les rondelles soient bien croustillantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cocotte de topinambours à l'estragon et au vin blanc
« Un accompagnement tout à fait indiqué pour être servi avec une belle volaille rôtie ou quelques succulentes côtelettes d’agneau grillées. Le topinambour offre le plaisir d’une saveur tout à fait unique, à la fois douce et légèrement amère. »

Ingrédients
Pour 4 personnes :

1 kg de topinambours
80 g de beurre doux
2 échalotes
1 gousse d’ail
1 branche de thym frais
1 feuille de laurier
20 cl de bouillon de volaille clair (préparé)
3 cuillères à soupe de vin blanc sec
1 bouquet d’estragon frais
Sel fin
Poivre noir du moulin

Ustensiles :

Une grande cocotte à fond épais (en fonte)
Un presse-ail
Une écumoire
Des ciseaux de cuisine
Un fouet manuel


Préparation
Peler puis laver les topinambours sous l’eau froide. Les détailler ensuite en tronçons. Réserver.

Eplucher la gousse d’ail puis l’écraser à l’aide du presse-ail. Réserver.

Eplucher puis émincer finement les échalotes. Réserver.

Faire fondre 30 g de beurre dans la cocotte à feu moyen, puis y faire revenir et dorer les échalotes émincées. Y ajouter ensuite les morceaux de topinambours et laisser mijoter 5 mn ; en remuant.

Incorporer ensuite à la cocotte le bouillon de volaille, le vin blanc, le thym, la feuille de laurier et l’ail écrasé.

Saler, poivrer et bien mélanger.

Couvrir partiellement la cocotte et laisser mijoter la préparation à feu doux pendant environ 15 à 20 mn ; jusqu’à ce que les topinambours soient tendres sans toutefois être trop ramollis. Remuer régulièrement en cours de cuisson.

Pendant ce temps, ciseler finement l’estragon. Réserver.

Dressage et présentation :

Après cuisson, retirer les topinambours et les échalotes émincées de la cocotte à l’aide de l’écumoire et les dresser sur un plat de service préchauffé. En retirer la branche de thym et la feuille de laurier.

Incorporer le restant de beurre au bouillon de cuisson présent dans la cocotte, puis – dès que le beurre a fondu - fouetter le bouillon de cuisson jusqu’à l’obtention d’une émulsion onctueuse.

Napper les topinambours avec cette sauce bien chaude, saupoudrer le tout avec l’estragon ciselé et servir aussitôt ; en accompagnement.
Idées, trucs & astuces
Ajoutez également quelques pincées de noix de muscade en poudre à la préparation, juste avant de la servir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bouquet de légumes racines glacés au pain d'épice
« Un accompagnement formidable composé d’un mélange de légumes-racines caramélisés et agrémentés de la douceur du pain d’épice : tout à fait indiqué pour garnir tous vos plats mijotés ou de belles escalopes de veau, p.ex. »

Ingrédients
Pour 4 personnes :
500 g d’un mélange de légumes-racines : patates douces, carottes, topinambours
25 cl d’eau
20 g de beurre doux
2 cuillères à soupe de sucre roux (ou de miel liquide)
4 tranches de pain d’épice
Sel
Poivre noir du moulin

Préparation
Peler tous les légumes avant de les détailler en bâtonnets, dans le sens de la longueur.

Mélanger ensemble dans une casserole l’eau avec le beurre et le sucre roux (ou le miel).

Bien mélanger en portant à ébullition sur feu vif. Saler et poivrer.

Dès ébullition, baisser sur feu doux puis ajouter les légumes à la casserole.

Laisser caraméliser et réduire en remuant régulièrement, pendant environ 15 mn, puis ajouter le pain d’épice brisé en éclats.

Bien remuer et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 5 à 10 mn supplémentaires jusqu’à ce que le pain d’épice soit entièrement fondu.

Servir bien chaud, en accompagnement.

Idées, trucs & astuces
Ajoutez également quelques pincées de cannelle en poudre à la préparation au moment où vous y ajoutez le pain d’épice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Velouté de cèpes au caviar et aux topinambours
« Un velouté très « chic » et qui combine impunément des ingrédients luxueux avec des ingrédients très simples pour un résultat irrésistiblement festif et gourmand ! »

Ingrédients
Pour 4 personnes :
250 g de cèpes frais
750 g de topinambours
2 litres de bouillon clair de volaille (préparé)
20 g de caviar
2 oignons
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
2 cuillères à soupe de crème fraîche liquide
Quelques pincées de piment d’Espelette
Quelques feuilles de cerfeuil (pour décorer)
Sel fin
Poivre noir du moulin

Ustensiles :

Un mixeur plongeant
Une grande cocotte, à fond épais, avec son couvercle
Une grande spatule en bois
Préparation
Peler les topinambours puis détailler leur chair en cubes. Réserver.

Eplucher puis émincer finement les oignons. Réserver.

Nettoyer puis détailler les cèpes en tranches. Réserver.

Verser l’huile d’olive dans la cocotte puis faire chauffer celle-ci.

Y faire ensuite revenir les oignons émincés et les cèpes, en remuant bien.

Dès que les oignons et les cèpes ont fondu et sont légèrement dorés (environ 5 mn), ajouter les cubes de topinambours et noyer le tout avec le bouillon de volaille.

Saler, poivrer puis bien remuer.

Porter ensuite la préparation à ébullition, puis laisser mijoter à feu doux (en couvrant partiellement la cocotte) pendant environ 20 mn ; en remuant occasionnellement en cours de cuisson.

5 minutes avant la fin du temps de cuisson, ajouter la crème fraîche liquide à la cocotte et bien mélanger.

Dressage et présentation :

Après cuisson, retirer la cocotte du feu et la laisser tiédir quelques instants.

Mixer ensuite finement son contenu à l’aide du mixeur plongeant, jusqu’à l’obtention d’une texture veloutée et homogène.

Répartir le potage dans des bols ou des assiettes creuses (préchauffés).

Décorer ensuite chaque portion avec un peu de caviar, une ou deux pincées de piment d’Espelette et quelques feuilles de cerfeuil.

Saler et poivrer selon votre convenance, et servir aussitôt, accompagné de baguette de pain, fraîche et croustillante.
Idées, trucs & astuces
A défaut de topinambours, la même recette peut être réalisée avec 750 g de pommes de terre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crème de topinambours
« Considéré pendant longtemps comme un parent pauvre parmi les légumes, le topinambour mérite de retrouver pleinement une place honorable dans l’univers gastronomique. C’est un légume dont la saveur fine vaut le détour !
Ce potage crémeux, qui le met en valeur, devrait vous en convaincre.

Ingrédients

Pour 6 personnes :

1,5 kg de Topinambours
1 grosse pomme de terre
5 gousses d’ ail
2 jaunes d’oeufs
10 cl de crème fraîche épaisse
1,5 litre de bouillon de volaille (préparé)
2 cuillères à soupe d’ huile d'olive
Sel
Poivre noir du moulin

Ustensiles :

Un mixeur électrique vertical
Un batteur électrique ou un fouet manuel

Préparation



Eplucher les topinambours puis les détailler en fines lamelles.
Eplucher l’ail, en laissant les gousses entières.
Faire chauffer l’huile d’olive dans une cocotte, y ajouter ensuite les lamelles de topinambours et les gousses d’ail.
Mélanger puis couvrir la cocotte et laisser cuire à feu doux pendant 20 mn, en remuant occasionnellement en cours de cuisson.
Pendant ce temps de cuisson, éplucher la pomme de terre, détailler sa chair en petits dés puis rincer ceux-ci sous l’eau froide.
Verser le bouillon de volaille dans une casserole puis faire chauffer sur feu moyen.
Dès que celui-ci est bien chaud, ajouter au bouillon les dés de pommes de terre, les topinambours et les gousses d’ail (égouttés après cuisson).
Saler et poivrer, puis poursuivre la cuisson pendant 20 mn.
En fin de cuisson, retirer la casserole du feu, laisser tiédir puis mixer le tout à l’aide du mixeur électrique vertical. Réserver au chaud, sur feu doux.
Mélanger puis battre ensemble dans un bol les jaunes d’œufs avec la crème fraîche épaisse. Y incorporer 2 à 3 cuillères à soupe du potage mixé.
Ajouter ensuite le contenu du bol dans le potage.
Bien remuer pour faire épaissir – sur feu doux – pendant 5 mn, et en veillant à ne pas faire bouillir.

Présentation :

Servir le velouté bien chaud dans des bols de service préchauffés.
Saler et poivrer selon votre préférence juste avant dégustation.

Accords de vin
Pour accompagner la dégustation de ce potage fin et délicat, servez un pouilly-fuissé blanc, légèrement frappé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Soupe de panais et topinambours à la cardamome
« Le goût du topinambour qui est très fin, s’approchant de celui de l’artichaut, pourquoi ne pas l’associer au panais pour en faire un velouté. Avec quelques épices et un peu de fromage bleu, les oppositions de saveurs étaient intéressantes et le fait d’avoir glacé les légumes donne cet aspect brillant au velouté

Ingrédients

Ingrédients pour 6 personnes

250 gr de topinambours ,
3 panais
1 l de bouillon de veau
2 gousses de cardamome
3 clous de girofle et
150 g de beurre
Sel fin
Poivre du moulin

Préparation

Préparation des ingrédients

Epluchez et coupez en morceaux les topinambours et les panais.
Mettez-les à cuire dans 1 l de bouillon de veau avec les épices et le beurre, environ 20 mn.

Préparation

Une fois cuit, mixez l’ensemble dans le bol du robot après avoir ôté les épices.
Vérifiez l’assaisonnement, et versez dans les assiettes.
Emiettez dessus un peu de roquefort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rôti de porc à la sauge, gratin de topinambours
« Cuit tel quel, le rôti de porc a souvent tendance à se dessécher lors de sa cuisson au four. Rien de tel dans cette recette, où la viande est cuite très lentement dans un mélange de lait et d’eau aromatique et reste délicieusement moelleuse.
Découvrez (ou redécouvrez) également la saveur douce-amère du topinambour, qui, présenté en gratin, se conjugue très bien avec ce plat succulent.

Ingrédients

Pour 4 personnes :

Un rôti de porc d’environ 1 kg, dans le filet
1,2 kg de topinambours
3 litres de lait entier
70 cl de crème fraîche liquide
40 g de beurre doux
5 cl de graisse de canard
1 oignon
4 feuilles de sauge
1 bouquet garni
Sel
Poivre noir du moulin

Ustensiles :

Un fouet manuel
Une écumoire
Un grand plat à gratin
2 cocottes, de préférence en fonte

Préparation

Cuisson du rôti :

Faire fondre et chauffer la graisse de canard dans une cocotte sur feu moyen.

Dès que la graisse est bien chaude, Y saisir et faire dorer le rôti de tous côtés pendant quelques minutes, en remuant constamment.

Retirer ensuite le rôti de la cocotte et le réserver.

Dégraisser partiellement la cocotte, puis déglacer les sucs de cuisson en y ajoutant un peu d’eau chaude. Laisser réduire sur feu doux, en récupérant tous les sucs de cuisson à l’aide d’une spatule, et réserver au chaud.

Verser dans une autre cocotte 2 litres de lait et 1 litre d’eau, y ajouter les feuilles de sauge et le bouquet garni.

Ajouter ensuite à ce mélange le rôti réservé auparavant, porter à ébullition puis laisser frémir à petits bouillons sur feu doux pendant 1h15, sans couvrir.

Préparation et cuisson du gratin de topinambours :

Peler les topinambours puis détailler leur chair en rondelles d’environ 1 cm d’épaisseur.

Verser dans une casserole 1 litre de lait et 2 litres d’eau, saler et poivrer puis porter à ébullition.

Y faire cuire ensuite les rondelles de topinambours pendant environ 15 mn, en vérifiant en cours de cuisson que le topinambour reste un peu croquant.

Préchauffer le four à 210 °C.

Eplucher puis émincer l’oignon.

Faire suer l’oignon émincé dans 20 g de beurre, à la poêle, pendant 15 mn, en remuant.

Faire réduire environ de moitié sur feu très doux dans un poêlon antiadhésif la crème fraîche liquide. Saler et poivrer, et bien remuer en cours de réduction.

Au terme de leur cuisson, égoutter les topinambours et les disposer dans un plat à gratin. Napper avec les oignons fondus.

Ajouter ensuite 3 cuillères à soupe de lait à la réduction de crème fraîche, bien mélanger puis napper les topinambours avec la préparation.

Mettre ensuite le plat de topinambours au four (à mi-hauteur) pour une cuisson d’environ 20 à 25 mn.

Finition, dressage et présentation :

Après cuisson, égoutter puis détailler le rôti de porc en tranches.

Napper les tranches de porc avec un peu du jus de cuisson réduit de la première cocotte en y incorporant une petite noix de beurre et en fouettant vivement le jus pendant 1 mn avant de le verser.

Disposer les tranches de rôti nappées du jus dans un plat de service préchauffé.

Présenter, en même temps mais séparément, le plat de viande et le gratin de topinambours, dès sa sortie du four.

Servir rapidement.

Idées, trucs & astuces
Ne jetez pas le lait de cuisson aromatique utilisé lors de la cuisson de la viande !

Filtrez celui-ci à l’aide d’une passoire fine, pour l’utiliser par exemple dans la préparation d’une sauce béchamel.

Peut également être congelé, pour une utilisation ultérieure, dans toute autre sauce à base de crème fraîche (ex. une sauce carbonara).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Purée de légumes racines à l’ail.
« Une purée qui change de la sempiternelle purée de pommes de terre et tout aussi facile à réaliser. Elle utilise les légumes racines de saison. A manger seule ou en accompagnement de volaille, de viande blanche voire d’un poisson auprès duquel cette purée peut remplacer avantageusement un aïoli. »

Ingrédients

Ingrédients pour 6 personnes

2 têtes d’ail
250 gr de pommes de terre
250 gr de carottes
250 gr de panais ou topinambours
1 branche de céleri
25 cl de crème
1 grosse noix de beurre
1 clou de girofle
1 écorce de macis
1 feuille de laurier
1 bouquet de persil
Sel et poivre du moulin.


Préparation

Préparation des ingrédients

Epluchez les gousses d’ail et taillez le céleri en très petits dés.
Epluchez les pommes de terre, les carottes et les panais.

Préparation

Faites suer l’ail et le céleri dans du beurre en ajoutant sel, poivre, persil et crème.
Laissez mijoter très doucement.
Faites cuire dans de l’eau bouillante aromatisée du girofle, du macis et du laurier les autres légumes épluchés.
Ecrasez les légumes cuits à la fourchette.
Mixez la crème d’ail et incorporez-la aux légumes écrasés pour les faire devenir une purée délicatement parfumée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Purée de pommes de terre aux topinambours
« Une variante beaucoup plus savoureuse que la purée de pommes de terre traditionnelle. Servez cette purée avec toutes vos viandes rôties ou même avec les gibiers, servis en sauce. »

Ingrédients
Pour 6 personnes :

400 g de topinambours, pelés et détaillés en morceaux
800 g de pommes de terre, pelées, lavées et coupées en morceaux
100 g de beurre doux
20 cl de lait entier
Sel
Poivre noir du moulin

Ustensiles :

Un économe
Une spatule en bois
Un presse-purée

Préparation
Porter deux grands volumes d’eau salée à ébullition dans deux grandes casseroles distinctes.

Cuire séparément dans l’une les pommes de terre et dans l’autre les morceaux de topinambours (pendant environ 15 à 20 mn, dans les deux cas).

Egoutter en fin de cuisson, puis passer les topinambours et les pommes de terre au presse-purée, au-dessus d’une casserole propre. Bien mélanger à la spatule.

Disposer ensemble dans un poêlon antiadhésif le lait avec le beurre, et faire chauffer à feu très doux pendant quelques instants – jusqu’à la fonte complète du beurre – et en remuant constamment.

Verser ensuite le lait chaud par petites doses successives sur la purée, en remuant constamment.

Saler et poivrer, et bien remuer à la spatule jusqu’à l’obtention d’une texture souple et homogène.

Servir bien chaud, en accompagnement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salade de Saint-Jacques et topinambour, chutney de raisin
« Servie avec une salade de mesclun ou de mâche, cette entrée est très originale, elle mêle harmonieusement des saveurs iodées et terreuses qui sont relevées par le chutney. La réalisation en est simple. Le chutney se prépare la veille. »

Ingrédients
Ingrédients pour 4 personnes
8 coquilles Saint-Jacques
500 g de topinambours
1 citron
400 g de raisin noir
1 poivron rouge
1 poire
1 pomme
2 c à s de vinaigre de riz
2 c à s de cassonade
30 g de gingembre frais
5 grains de cardamome
5 grains de cumin
Mesclun ou mâche
Sel fin
Poivre Muntok

Préparation

La veille préparez le chutney.

Coupez le poivron en 2 et épépinez-le.
Pelez et évidez la pomme et la poire Taillez-les en brunoise.
Egrenez le raisin.
Râpez le gingembre.
Dans une casserole, versez le vinaigre et la cassonade et portez à ébullition.
Ajoutez le gingembre, la brunoise et les grains de raisin, la cardamome et le cumin.
Faites cuire à gros bouillons 15 mn.
Versez dans un pot, faites refroidir et laissez reposez une nuit au réfrigérateur.


Le lendemain :

Pelez et coupez en rondelles les topinambours.
Décoquillez et nettoyez les coquilles Saint–Jacques.
Nettoyez et essorez le mesclun.


Préparation

Pressez le citron.
Dans une casserole, portez de l’eau citronnée à ébullition et faites blanchir les rondelles de topinambours 2 mn.
Egouttez-les et rafraichissez-les sous l’eau froide.
Assaisonnez les Saint-Jacques avec sel et poivre.
Saisissez-les sans matière grasse dans une poêle antiadhésive 15 s sur chaque face.
Faites de même avec les topinambours.
Répartissez dans les assiettes les Saint-Jacques, les rondelles de topinambour et le mesclun.
Déposez 1 ou 2 c à s de chutney et servez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Poêlée de légumes oubliés aux oignons
« Une garniture classique particulièrement indiquée pour accompagner les rôtis de viande (porc, bœuf, veau, agneau).
Une poêlée de légumes (panais, rutabagas, topinambours) simple à préparer et à (re)découvrir, avant que ces légumes merveilleux ne disparaissent définitivement (hélas) de nos marchés de plus en plus uniformes.

Ingrédients
Pour 4 à 6 personnes :

3 panais
3 rutabagas
6 topinambours
3 gros oignons
50 g de beurre doux
15 cl d’huile d’olive
Sel fin
Poivre noir du moulin

Ustensiles de cuisine
Une grande poêle antiadhésive
3 casseroles
Une passoire
Une spatule en bois

Préparation
Peler et nettoyer les légumes (panais, rutabagas, topinambours) puis les détailler en gros morceaux. Réserver.

Eplucher les oignons, puis les détailler en rondelles (pas trop fines). Réserver.

Porter 3 casseroles remplies d’eau salée à ébullition puis y cuire individuellement chaque légume (panais, rutabagas, topinambours) pendant environ 25 mn.

Veiller à ne pas trop cuire les légumes en les maintenant fermes à cœur.

Les égoutter après cuisson et les réserver en les laissant tiédir.

Faire fondre ensuite le beurre dans la grande poêle, en y ajoutant l’huile d’olive.

Y faire blondir les rondelles d’oignon quelques instant en remuant, puis y ajouter les légumes égouttés.

Saler et poivrer légèrement, bien mélanger, puis faire sauter la préparation dans la poêle bien chaude pendant 5 mn ; en remuant en permanence.

Servir bien chaud en accompagnement.

Idées, trucs & astuces
Mélangez le jus de cuisson (dégraissé) de votre rôti aux légumes poêlés, juste avant de les déguster.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salade de topinambours aux carottes et aux coeurs d'artichaut
« Bien trop souvent oublié, le topinambour est un légume délicieux qu’il convient de (re)découvrir. Le voici préparé cru, en salade, pour accompagner avec originalité vos lunchs, grâce à son croquant et à sa saveur douce-amère très gourmande. »

Ingrédients
Pour 4 personnes :

400 g de topinambours, pelés et détaillés en fines rondelles
1 carotte, pelée puis détaillée en fines lamelles
4 cœurs d’artichaut, cuits brièvement à la vapeur (5 mn) et égouttés
Le jus d’un citron, filtré
4 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel
Poivre noir du moulin

Ustensiles :

Un fouet manuel
Un grand saladier
Préparation
Préparation de la salade :

Disposer ensemble les rondelles de topinambours et les lamelles de carottes dans un grand saladier.

Verser le jus de citron filtré dans un bol.

Détailler les cœurs d’artichaut en tranches, puis les tremper dans le jus de citron avant de les ajouter au saladier. Réserver le jus de citron après trempage.

Remuer les ingrédients du saladier puis réserver.

Préparation de l’assaisonnement :

Verser dans un bol l’huile d’olive, en y ajoutant 2 cuillères à soupe du jus de citron filtré, du sel et du poivre moulu.

Emulsionner en fouettant légèrement la préparation.

Dressage et présentation :

Assaisonner la salade juste avant de servir, puis bien mélanger.

Répartir ensuite la salade dans des assiettes de service.
Idées, trucs & astuces
Présentez cette salade en entrée, en l’accompagnant de charcuteries ou de viandes froides, p.ex.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Foie gras poêlé, topinambours et rutabagas
« Des topinambours et des rutabagas taillés en brunoise cuisent dans un bouillon de volaille à la manière d’un risotto, des escalopes de foie gras poêlées et nappées d’une délicate sauce aux raisins et pignons de pin. Une belle et savoureuse assiette. »

Ingrédients
Ingrédients pour 4 personnes
1 lobe de foie gras de 400-500 g
250 g de topinambours
250 g de rutabagas
125 g de céleri branche
50 g d’oignons
50 g d’échalotes
1 grappe de raisin blanc
10 g de pignons de pin
1 l de fond de volaille
2 cl d’huile d’olive
10 g de beurre
25 cl de pineau des Charentes
1 c à s de parmesan
15 cl de crème fraîche
Poivre de Séchuan
Sel fin


Préparation
Préparation des ingrédients

Epluchez les topinambours, rutabagas et céleri et taillez-les en brunoise.
Pelez et émincez finement les oignons et échalotes.
Coupez le foie gras en 4 escalopes.


Préparation

Dans une casserole, faites chauffer l’huile d’olive et le beurre et faites-y suer les échalotes et les oignons émincés.
Ajoutez les légumes, faites suer et déglacez avec le pineau.
Versez les ¾ du fond de volaille et faites réduire à petit feu et remuant de temps en temps.
Quand le liquide est pratiquement évaporé, versez la crème et le parmesan, mélangez, salez et donnez quelques tours de moulin à poivre, réservez au chaud.
Faites chauffer une poêle et saisissez les escalopes de foie gras 2 mn sur chaque face, retirez-les et réservez
Déglacez au pineau et ajoutez le reste de fond de volaille, les pignons et les grains de raisins, faites réduire. Dans chaque assiette, disposez un cercle de légumes, posez dessus l’escalope de foie gras et nappez d’un trait de sauce.
Servez aussitôt.



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Merlin a écrit:
Soupe de panais et topinambours à la cardamome
« Le goût du topinambour qui est très fin, s’approchant de celui de l’artichaut, pourquoi ne pas l’associer au panais pour en faire un velouté. Avec quelques épices et un peu de fromage bleu, les oppositions de saveurs étaient intéressantes et le fait d’avoir glacé les légumes donne cet aspect brillant au velouté

Ingrédients

Ingrédients pour 6 personnes

250 gr de topinambours ,
3 panais
1 l de bouillon de veau
2 gousses de cardamome
3 clous de girofle et
150 g de beurre
Sel fin
Poivre du moulin

Préparation

Préparation des ingrédients

Epluchez et coupez en morceaux les topinambours et les panais.
Mettez-les à cuire dans 1 l de bouillon de veau avec les épices et le beurre, environ 20 mn.

Préparation

Une fois cuit, mixez l’ensemble dans le bol du robot après avoir ôté les épices.
Vérifiez l’assaisonnement, et versez dans les assiettes.
Emiettez dessus un peu de roquefort.


L'année passée j'ai fait un mélange de panais et topinambours, le résultat était succulent, mais sans roquefort, a essayer.

J'en ai aussi, que j'ai cuisiner comme un gratin dauphinois en remplaçant les pommes de terres par des topinambours.

Merci pour tous ces recettes, vivement le temps de la récolte après les premières gels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui
tu verras qu'il y a des produits assez chers parfois dans les recettes, mais on peux toujours échanger contre autre chose de plus démocratique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Merlin a écrit:
Foie gras poêlé, topinambours et rutabagas
« Des topinambours et des rutabagas taillés en brunoise cuisent dans un bouillon de volaille à la manière d’un risotto, des escalopes de foie gras poêlées et nappées d’une délicate sauce aux raisins et pignons de pin. Une belle et savoureuse assiette. »

Ingrédients
Ingrédients pour 4 personnes
1 lobe de foie gras de 400-500 g
250 g de topinambours
250 g de rutabagas
125 g de céleri branche
50 g d’oignons
50 g d’échalotes
1 grappe de raisin blanc
10 g de pignons de pin
1 l de fond de volaille
2 cl d’huile d’olive
10 g de beurre
25 cl de pineau des Charentes
1 c à s de parmesan
15 cl de crème fraîche
Poivre de Séchuan
Sel fin


Préparation
Préparation des ingrédients

Epluchez les topinambours, rutabagas et céleri et taillez-les en brunoise.
Pelez et émincez finement les oignons et échalotes.
Coupez le foie gras en 4 escalopes.


Préparation

Dans une casserole, faites chauffer l’huile d’olive et le beurre et faites-y suer les échalotes et les oignons émincés.
Ajoutez les légumes, faites suer et déglacez avec le pineau.
Versez les ¾ du fond de volaille et faites réduire à petit feu et remuant de temps en temps.
Quand le liquide est pratiquement évaporé, versez la crème et le parmesan, mélangez, salez et donnez quelques tours de moulin à poivre, réservez au chaud.
Faites chauffer une poêle et saisissez les escalopes de foie gras 2 mn sur chaque face, retirez-les et réservez
Déglacez au pineau et ajoutez le reste de fond de volaille, les pignons et les grains de raisins, faites réduire. Dans chaque assiette, disposez un cercle de légumes, posez dessus l’escalope de foie gras et nappez d’un trait de sauce.
Servez aussitôt.





Celle çi sur que je vais essayer, Gil raffole du foie gras.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
j'en avais acheté pour mon lapin lol mais je ne les avait pas goûté, je vais voir si j'en trouve au magasin, ça me tente bien.
Le panais j'ai déjà goûté en purée pas mauvais ça change.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Je ne pense pas que la saison de la récolte à déjà commencer et il est difficile de stocker les topinambours.
Il faut les consommer de suite après récolte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
délicieuxdélicieux

Toutes ces bonnes recettes !

Je me demande ..........


Chez qui je vais aller manger! fille qui rit
bravo les cuisinières .


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.