Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Merlin111

Microphthalmie; dysgenèse oculaire

Messages recommandés

Description:
Les chiens atteints ont des troisièmes paupières proéminentes et des petits yeux qui paraissent enfoncés dans l’orbite (énophtalmie). Un défaut précoce dans le développement résulte dans des yeux plus petits que la normale (microphtalmie). Ceci est souvent associé à d’autres anomalies oculaires, incluant des anomalies de la cornée, de la chambre antérieure, du cristallin et/ou de la rétine. La microphtalmie peut aussi être associée à un colobome oculaire, qui se présente comme une fente ou une lacune due à une anomalie dans la formation embryonnaire d’une partie de l’oeil, l’iris (le plus souvent), le cristallin ou la rétine.
La microphtalmie associée à des malformations multiples (dysgenèse oculaire) se rencontre souvent chez les chiens présentant un manteau merle avec une présence importante de la couleur blanche. Les yeux sont souvent de couleurs différentes. Une surdité partielle se rencontre souvent en association avec cette malformation, et ces chiens sont souvent aveugles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mode de transmission:
Chez le Doberman et le schnauzer miniature, le mode de transmission est autosomique récessif. Il n’a pas été déterminé dans les autres races touchées. La microphtalmie avec dysgenèse oculaire est un caractère récessif chez les bergers australiens de couleur merle.


Signification pour votre chien et vous:
La microphtalmie peut être associée avec d’autres malformations mineures ou majeures. Lorsque les anomalies sont légères, il n’y a pas de handicap visuel. Dans la microphtalmie modérée, les globes oculaires ne remplissent que 50 % des orbites. Environ la moitié de ces chiots seront aveugles. Lorsque la malformation est majeure, tous les chiens sont aveugles. En général, on constate la microphtalmie dès l’ouverture des yeux des chiots. .
Les chiots avec une microphtalmie associée à une cataracte auront en général une déficience visuelle. La cataracte peut être évolutive amenant à une perte progressive de la vision, ou au contraire elle peut se résorber avec la maturation conduisant à une amélioration de la vision. Cela est imprévisible. Dans le processus de résorption de la cataracte, du matériau liquide provenant du cristallin peut s’écouler, entrainant une inflammation.
Avec leur sens développé de l’odorat et de l’ouïe (quand elle n’est pas affectée aussi par le syndrome), les chiens sont capables de bien compenser un handicap visuel, particulièrement dans un environnement familier. Vous pouvez aider votre chien en l’habituant à des trajets de routine et en maintenant son environnement le plus stable possible, les changements étant introduits progressivement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Diagnostic:
La malformation est apparente dès que les chiots ouvrent les yeux. Les yeux sont plus petits que la normale et paraissent enfoncés dans leur orbite, la troisième paupière semble proéminente. Votre vétérinaire devra examiner soigneusement votre chiot pour évaluer les autres anomalies et la perte de vision qui est fréquente avec cette malformation.


Traitement :
Il n’y a pas de remède pour les défauts de structure. Les complications qui peuvent apparaitre, comme le glaucome, seront traitées comme il se doit.


Pour le vétérinaire:
Les anomalies oculaires que l’on peut rencontrer dans les cas de dysgenèse oculaire liée à la couleur merle avec excès de blanc dans le manteau associent la microphtalmie, la microcornée, l’hétérochromie des iris, la cataracte, le staphylome (saillie de la cornée), le décollement de la rétine, l’irrégularité pupillaire, iris blanc ou bleu (albinisme), la dysgenèse angulaire, le colobome de l’iris, et la cécité.
Le syndrome de clivage de la chambre antérieure ou dysgenèse oculaire antérieure a été rencontré en association avec la microphtalmie chez le doberman et le Saint-Bernard. En plus de toutes les malformations listées ci-dessus, la chambre antérieure, la pupille et l’angle iridocornéen ne sont pas formés. L’uvée antérieure est en continuité avec la cornée postérieure. Les chiots sont aveugles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Recommandation aux éleveurs:
Les parents, les chiots atteints, et les frères et soeurs sains ne doivent pas être utilisés en reproduction.
La couleur merle est un caractère héréditaire dominant. Les hétérozygotes pour la couleur merle ont des manteaux merle ou tachetés et des malformations oculaires occasionnelles. Les homozygotes ont des pelages à prédominance blanche et des anomalies oculaires très fréquentes, incluant la microphtalmie. À cause de l’association de nombreuses malformations avec la couleur de pelage, la sélection tendant à produire des manteaux merles à prédominance blanche (homozygotes de merle) ou entièrement blancs (albinos) doit être évitée.
Pour plus d’information, veuillez consulter votre vétérinaire.

http://ecoledesmaitres.net/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.