Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Tony08

comment se comporte le PLI en chasse et en Pvl

Messages recommandés

Bonjour les amis du PLI, Catherine mon épouse doit rendre un travail à la commission belge des courses de lévriers pour passer ses examens de juges coursing et racing.
Elle voudrait connaître comment se comporte le PLI en chasse et en PVL.
qui pourrait l'aider?
merci pour elle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour la "vraie" chasse dans la nature. Il faut vraiment que le gibier passe perpendiculaire au chien pour qu'il démarre. Il leur arrive d'utiliser leur nez, mais je soupconne que c'est uniquement quand le gibier est passé très récemment. Ils ne suivent pas de pise par contre.
Seul, le chien court jusqu'à qu'il soit vraiment distancé par le gibier (quand c'est un chevreuil en montée et que le chevreuil en question est au milieu de la montée et le chien en bas, ca va vite lol) et revient vers moi en courant à fond. évidemment l'excitation le fait renifler, chercher, sauter à gauche et à droite, le fait repartir en courant aussi, mais je siffle et il revient.

En meute, c'est souvent celui qui a "levé" le gibier ou du moins qui l'a vu en premier qui mène la chasse. Et pour moi il y a clairement une collaboration dans le sens où elles se battent pas pour savoir qui est devant, et que chacune prend une position en fonction des autres et du gibier. Ici aussi, la meute ne revient que si le gibier les a vraiment semé. Et pareil au niveau de l'excitation. Elle met peut-être un peu plus de temps à resdescendre à cause de l'émulation créée par la meute.

J'ai très peu d'expérience en pvl, mais voilà ce que j'ai constaté (avec donc des chiens peu entrainés à la pvl aussi): l'excitation est clairement présente et c'est étonnant de voir comment le bruit du moteur a un effet excitant (alors que je n'ai jamais travaillé ça). Les virages secs du leurre perturbe un peu le chien au début alors qu'en "vraie" chasse avec un lapin ca ne lui pose pas de problème. La haie peut aussi freiner alors que dans les bois, les bosquets, rivières ou autre ne posent aucun problème.
Si elle perd le leurre, elle ne le cherche pas vraiment (surtout les premières fois), et au final "abandonne" assez vite... C'est à ce moment que le proprio fait son sport de la semaine pour courir vers le chien et l'aider à chercher et le remotive.
Les débutants en pvl font aussi souvent demi-tour, parce que trop loin du maître. C'est une chose qui m'a toujours étonnée sur mes chiennes qui sont capable de partir deux/trois fois plus loin dans les champs si un lapin passe par là.
En duo, pas de problème de demi-tour ou de perte de motivation. si un chien perd le leurre, l'autre ne l'a pas frocément perdu, ce qui permet au premier chien de retourner plus facilement à sa course. Ici aussi, il y a clairement une collaboration entre les chiens (je n'ai fait que des entrainement et uniquement avec deux de mes chiennes qui se connaissent donc très bien).

Pour préciser, j'ai une meute de 4 chiennes. Deux seulement sont intéressées par la pvl, alors que toutes on déjà coursé un lapin (seule ou en meute).
Je ne fais des entrainements de pvl que depuis quelques mois.

Ce serait intéréssant que quelqu'un ayant des plis expérimentés en pvl interviennent.

Bon courage pour ton épouse!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
une autre chose: en "vraie chasse" il n'y a aucun aboiement alors qu'en pvl une de mes chienne aboit sur le leurre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonsoir, un grand merci, j'ai bien pris bonne note, et je vais tenir compte des commentaires, cela me permettra de mieux les comprendre en les observant en pvl.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
de rien :) C'est juste mon vécu avec mes chiennes.
Les proprios ou éleveurs ayant plus d'expérience en pvl doivent avoir surement beaucoup plus de choses à dire que moi (et surement plus précises).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour moi aucune de mes plis en concours donc je ne sais pas si mon témoignage sur leur comportement dans la nature intéressera ton épouse. Il faut préciser que ma première pli, je l'ai eu à 8 semaines et a été élevée par une labrit (chien de berger qui poussait, avec son museau, dans leur trou les souris pour les y faire rentrer) et que ma seconde venait de deux gros élevages avec quasiment aucun stimuli (devait devenir reproductrice) et je l'ai eu à 1 an.

- Ma défunte Phébée n'a jamais chassé de sa vie; elle levait parfois des perdrix et semblait s'en étonner sans plus. La seule chose pour laquelle je ne lui accordais aucune confiance, c'était pour les poules qui la rendaient dingues et à qui elle aurait volontiers fait un sort. Elle aimait surtout courir pour le plaisir de se défouler: quand nous avions eu trop longtemps de la pluie (nous étions en Bretagne), lorsque je la sortais au moment où il ne pleuvait plus et qu'elle en avait besoin, elle se lançait dans des courses folles en cercle autour de moi jusqu'à ce qu'elle se calme. Sinon, elle avait le comportement d'un chien lambda en promenade ( dans un rythme plus soutenu). La seule chose digne d'une chasseuse qu'elle avait, est qu'elle adorait secourer ses doudous (certains aussi gros qu'elle) comme des proies à estourbir.

- Mon actuelle Faustine est diabolique, elle a la chasse dans le sang: tout ce qui bouge la rend dingue (je pèse mes mots); je ne compte plus le nombre de murs qu'elle s'est mangée en chassant le lézard. Au tout début, elle n'utilisait absolument pas son flair, uniquement la vue, je pense qu'actuellement, elle l'utilise dans les bois qu'elle parcourt en tout sens (ma whippet lui ayant montrer comment mieux chasser et elle a vu des lièvres dans les vignes).
Un jour que ma whippet avait attrapé un lièvre, nous sommes passés à côté de son cadavre en l'ignorant (je ne veux pas encourager ma whippet à chasser, d'ailleurs, c'est la seule fois où je n'ai pas réussi à faire partir cet imprudent à temps). Faustine nous a regardé partir en laissant le cadavre derrière nous, je l'ai vu du coin de l'oeil hésiter un instant, tenter d'emporter par deux fois le cadavre trop lourd pour elle et renoncer à cette proie avec beaucoup de regret. J'allais oublié même manie de secouer ses joujous comme des proies que Phébée.

Cette différence de caractère lié à la chasse est-elle acquise ou innée? je ne peux pas te répondre tant leur histoire est différente. Je penche tout de même pour l'inné chez Faustine, pour Phébée, je suis plus réservée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phébée a raison le pli a la chasse dans le sang c 'est inné. Moi Urkan je ne lui ai rien appris mais il a trés vite courru aprés tout ce qui se chasse surtout les lapins qui au début ne les attrapait pas mais par la suite avec la mixo il les chopait, secouait trés fort pour leur rompre la colonne vertébrale et se faisait un malin plaisir de voir si ça bougait encore ou pas ensuite il était fier de garder dans sa gueule sa proie d'ailleurs un jour j'ai cru qu il allait m en monter un dans la voiture...
moi j étais écoeuré car bien souvent c était des petits plus facile sans doute car plus naifs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce sujet a presque un an...! Je l'avais un peu oublié!

Une petite précision concernant les aboiements. En PVL, une de mes chiennes aboie pratiquement tout du long, une aboie uniquement lorsque le leurre est un peu loin ou prend un virage, une autre n'aboie absolument pas.
Dans la nature, la chasse est extrêmement silencieuse. Si une seule chienne démarre (peu importe laquelle), elle aboie/pleure d'une façon très distinctive (la même que sur le terrain)- je suppose pour appeler la meute vu que lorsque les autres chiennes démarrent la première se tait. Le même type d'aboiements reprend si les chiennes perdent le gibier.

On pourra avoir le travail de Catherine...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.