Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Héloïse1

Les couches de couleurs

Messages recommandés

Les couches de couleurs



Il faut dans un premier temps distinguer deux choses:
- le phénotype de la couleur qui va être la partie observable, le betta va nous paraître de tel ou tel couleur
- le génotype qui représente la composition génétique du betta (par exemple, un betta normal rouge étendu peut être porteur du gêne cambodge)

La couleur d'un betta est déterminée par 4 couches:

- la couche jaune qui est la plus profonde et très fine

- la couche noire dans laquelle on va distinguer 4 phénotypes liés à 3 gênes différents:
* normale brun (allèle du gêne n°1 codant: "B", dominant)
* blond (allèle du gêne n°1 codant: "b", récessive)
* cambodge (allèle du gêne n°2 codant: "c", récessive)
* mélano (allèle du gêne n°3 codant: "Mel", récessive)

- la couche rouge qui va déterminer la présence ou non de rouge, par défaut, un betta non-rouge va paraître jaune. On trouve associé à cette couche, 5 phénotypes qui ont été étudié ici, en rapport avec 3 gênes:
* rouge étendu (allèle du gêne n°1 codant: "ER", dominante)
* rouge normal (allèle du gêne n°1 codant: "NR", récessive sur "ER" et dominante sur "nred")
* non-rouge (allèle du gêne n°1 codant: "nred" avec 2 mutations "nred1" pour jaune et "nred2" pour orange)
* papillon (allèle du gêne n°2 codant: "Vf", dominante)
* rouge perdu (allèle du gêne n°3 codant: "Rl", dominant même sur les autres gênes sauf par rapport à "ER")

- la couche irisée qui est contrôlée par 2 gênes: un codant pour la couleur bleue (étudiée ici) et un codant pour l'extension de l'irisation (vu ici) avec 5 phénotypes qui en découlent:
* bleu acier (allèle du gêne n°1 codant: "Ba", dominant)
* bleu turquoise (allèle du gêne n°1 codant: "Bt", dominant)
* bleu roi (porteur des 2 allèles du gêne n°1: "BtBa")
* irisation normale (allèle du gêne n°2 codant: "si" ou autre nomination "in", récessive)
* irisation diffuse (allèle du gêne n°2 codant: "Si" ou autre nomination 'Id", dominante)

Tableau récapitulatif des différents phénotypes possibles des différentes couches de couleurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.