Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
thievo6

Avec ou sans paroles

Messages recommandés

Le sujet a été divisé, pour ouvrir un débat sur une question intéressante, qui nous le pensons nous divisera au moins autant que la passion qui nous uni.
Est-il vraiment utile d'être loquace lors de nos entraînement ou le silence est-il de rigueur.

L'administration du forum.


C'est peut-etre dans un cauchemar, mais j'ai dans mes souvenirs d'hiver des mushers qui, meme derrière leur attelage au galop, ou à une vitesse respectable en fonction du terrain et de leur attelage ou derrière leurs chiens déjà au maximum encouragent continuellement à voix trés forte (voire plus) par des :
"Allez ! Allez! "
des "Devant! devant"
des "Plus vite, plus vite les filles ou les gars ou les loulous"
tout cela en ligne droite.

Il y a eu certes des gros progrès depuis les débuts mais il y a encore pas mal de mushers ... un peu trop bavards.

Thierry

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Thierry je pense déjà l'avoir dit sur un autre sujet, avec les chiens comme avec les gens plus tu parles bas et moins t' en dit plus on t'écoute. Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ce n'est pas parce que tu encourages tes chiens à haute voie, que tu pousses tes chiens, que forcément tu es un mauvais musher. Chacun à sa facon de voir, tout le monde n'a pas le meme caractère et la meme facon de s'exprimer. Certains chiens ont besoin d'entendre la voie de leurs maitres. Y a des gens qui sont discrets et d'autres un peu plus expressifs! Tu peux parler à tes chiens trés fort sans t'enerver! Maintenant il faut toujours avoir la meme conduite! Buddy streeper, egil ellis sont des grands mushers qui font que ca toute la journée. Ils ont une grande maitrise au point de vue de l'entrainement des chiens ainsi que tous ce qu'il y a à coté (alimentation, génétique etc....) Ce sont des professionnels. a+ guillaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
trinque guillaume a écrit:
ce n'est pas parce que tu encourages tes chiens à haute voie, que tu pousses tes chiens, que forcément tu es un mauvais musher. Chacun à sa facon de voir, tout le monde n'a pas le meme caractère et la meme facon de s'exprimer. Certains chiens ont besoin d'entendre la voie de leurs maitres. Y a des gens qui sont discrets et d'autres un peu plus expressifs! Tu peux parler à tes chiens trés fort sans t'enerver! Maintenant il faut toujours avoir la meme conduite! Buddy streeper, egil ellis sont des grands mushers qui font que ca toute la journée. Ils ont une grande maitrise au point de vue de l'entrainement des chiens ainsi que tous ce qu'il y a à coté (alimentation, génétique etc....) Ce sont des professionnels. a+ guillaume


Je me permets de ne pas être d'accord avec toi, Guillaume, je suis quelqu'un de très expressif en temps normal ! Mais lorsque je suis avec mes chiens, je parle assez doucement, je ne m'énerve pas, et durant les entrainements, c'est quasiment le grand silence sauf lorsque je discute avec ma handleuse !
Inutile de parler ou "encourager" les chiens, il faut agir en temps utiles, lorsque le besoin s'en fait sentir, mais surtout stoppez les blablas...
Les chiens nous apprennent la patience, la réserve, la zénitude ......cela vaut le coup d'essayer .
Catherine Mathis .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je suis assé dacor avec cath je ne parl que lorsque que jestime que c'est necessaire lorsque il faut corigé quelque choz donné les ordres et c'est vrai que j'encourage mais pas toute les 2 min mais bon j'ai des jeunes chiens alor je parl un peut plus en se moment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben, moi, je pense que le silence est mieux, mais je sais pas faire!Désolée les chiens!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naika a écrit:
Ben, moi, je pense que le silence est mieux, mais je sais pas faire!Désolée les chiens!



Haaa, je l'avais vu venir affraid , ne change rien Maïka, il ne faut pas aller contre sa nature.lol! C'est vraiment comme cela que l'on te préfère, chiante mais tellement ........................Naïka c'est comme ça qu'on t'aime.Very Happy I love you

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naika a écrit:
Ben, moi, je pense que le silence est mieux, mais je sais pas faire!Désolée les chiens!



lol! on t'adore Naika

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,
je crois effectivement que plus le volume (quantité et intensité) et l'intonation sont dans le bas de l'échelle meilleur est notre approche et meilleurs sont nos chiens et attelages.
D'ailleurs au niveau de l'intonation pour un "ordre", il convient à mon avis de garder un possibilité "d'escalade". C'est d'abord une demande du genre "Pourriez vous avoir l'aimabilité de me passer le sel, SVP". En étant sur que les chiens comprennent et peuvent réaliser la demande et aprés avoir attendu un peu "que ça leur monte au cerveau" lors des demandes compliquées, on peut prendre un ton plus peremptoire "Hello, y'a t-il quelqu'un qui a entendu que j'aimerai avoir le sel!". Si toujours pas d'effet, "LE SEL SVP!"
:puis "LE SEL B.....L". Si on attaque direct avec "LE SEL B...L" on n'a plus aucune possibilité de rendre péremptoire, voire plus, notre aimable demande initiale dont on attendait néanmoins un effet.
Cela n'est pas évident à gérer surtout à une direction avec une des pistes qui risque de nous emmener vers l'enfer et les emmerdesstyle barres rocheuses ou autres.

A+
thierry

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tout à fait d'accord avec vous, et je dis toujours " il ne faut pas noyer l'info dans un flot de paroles", il m'est souvent arrivé de dire à des potes de fermer leur gueule en rando et de profiter du "silence", les chiens savent parfaitement ce qu'on attend d'eux...
Mes clients sont souvent surpris, de l'ouïe fine de mes chiens Laughing ... je leur explique alors que les chiens ont un ouïe bien plus développer que la notre, et que l'on a pas besoin de crier...pour se faire entendre !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour l'anecdote, il y a bien longtemps, j'avais fait une grosse "chouille" avec des copains et le dimanche matin je suis arrivé à l'entraînement totalement sans voix.
A tel point qu'au premier croisement arrêt de ma chienne de tête qui se retourne ayant détecté un truc suspect.
La séance s'est passé au mieux dans un silence relatif. A dater de ce jour, nous sommes restés sur "mode silencieux" à noter que non vocabulaire est réduit à 6 mots plus rarement le nom d'un chien car les ordres sont pour moi collectifs.
De plus ce dimanche même avec de la voix il m'eut été impossible de crier, car quand mes collègues d'entraînement parlaient y avait un genre d'écho abominable dans ma tête et j'avais beaucoup de mal à supporter le bruit.
affraid Laughing

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maytouk a écrit:
Pour l'anecdote, il y a bien longtemps, j'avais fait une grosse "chouille" avec des copains et le dimanche matin je suis arrivé à l'entraînement totalement sans voix.
A tel point qu'au premier croisement arrêt de ma chienne de tête qui se retourne ayant détecté un truc suspect.
La séance s'est passé au mieux dans un silence relatif. A dater de ce jour, nous sommes restés sur "mode silencieux" à noter que non vocabulaire est réduit à 6 mots plus rarement le nom d'un chien car les ordres sont pour moi collectifs.
De plus ce dimanche même avec de la voix il m'eut été impossible de crier, car quand mes collègues d'entraînement parlaient y avait un genre d'écho abominable dans ma tête et j'avais beaucoup de mal à supporter le bruit.
affraid Laughing



Laughing drunken Laughing ça me rappel des trucs aussi.....lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'y connais rien en attelage mais je crois que ça dépend du/des chien(s) :
si je cours avec le basset, pas besoin de parler, à part peut-être pour le relancer les 500 derniers mètres.
Par contre, avec le jeune braque, il stresse tellement que s'il ne m'entend pas dans les passages difficiles, il panique, se colle contre moi donc pas d'autre choix que de l'encourager en parlant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1. Globalement, se dire qu'on parle toujours trop

2. Tout à fait d'accord avec Thierry pour cette histoire d'"escalade potentielle" : ça marche d'ailleurs aussi avec les gens

3. En plus, moins parler économise le musher...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dans la série vocabulaire, quelqu'un a dit 6 mots, moi j'en ai un peu plus pensez-vous que certains sont inutiles?

Allez = départ ou plus vite

stop = on s'arrête

pas bouger = si vous repartez avant que je sois remontée, je vous transforme en descente de lit (enfin là je vous fait la version polie) je sais que quand on fait de la rando ou des entrainements beaucoup plus souvent, les chiens n'ont pas besoin de cet ordre!
ordre que je compte appliquer également à mes départs assis cet hiver si j'y arrive car pour l'instand manque d'exercice oblige, ils sont un peu énnervés!

droite = droite enfin la plupart du temps

devant = à un croisement, on continue (c'est plus un encouragement comme quoi oui c'est bien on continue qu'un ordre)

gauche = gauche la plupart du temps

Mais j'ai rajouté une nuance pour lorsqu'il y a un obstacle et que ce n'est pas pour bifurquer afin d'éviter les doutes en cas d'obstacle au milieu d'un carrefour c'est le "serre à droite" ou le "serre à gauche" car je fais beaucoup de kart où les petits obstacles ne sont pas un soucis, et quand je prenais le traineau, mes chiens sautaient par dessus les petites branches, les cailloux.... et si je disais "droite" ils se retournaient en se demandant ce que je foutais vu qu'il n'y avait pas de carrefour et comme mes chiens n'ont pas spontanément l'instinct de les éviter puisqu'en kart ce n'est gènant ni pour eux ni pour moi ils se demandaient s'ils devaient sauter dans la poudreuse pour couper à travers champs, J'ai donc entrepris de les éviter en kart en prévision de la neige, mais j'ai rajouté cette nuance le "serre à"


Je dis parfois "doucement" avec une petite voix appaisante en prévision des descentes enneigées ou mon trouillomètre sera à zéro

Parfois "galop" aussi avec une voix toutes excitée mais ça, c'est pas un ordre nécessaire, je ne leur ait pas vraiement appris mais je le dis parfois en poussant des petits cris aigës


également, lorsqu'un carrefour approche et que je souhaite bifurquer, je dis "attention, atttention" tout bas pour attirer l'attention de mon chien de tête, puis la direction très sec à l'instand même où il faut tourner afin d'éviter les doutes quand il y a plusieurs chemins côtes à côtes et afin que le chien de tête sache qu'on va tourner dans pas longtemps, et vous, vous donnez l'ordre à l'avance ou pas?

Ce ne sont pas les mots exacts qui m'intéressent mais plutôt combien de termes pour quelles situations?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naika a écrit:
Dans la série vocabulaire, quelqu'un a dit 6 mots, moi j'en ai un peu plus pensez-vous que certains sont inutiles?

Allez = départ ou plus vite

stop = on s'arrête

pas bouger = si vous repartez avant que je sois remontée, je vous transforme en descente de lit (enfin là je vous fait la version polie) je sais que quand on fait de la rando ou des entraînements beaucoup plus souvent, les chiens n'ont pas besoin de cet ordre!
ordre que je compte appliquer également à mes départs assis cet hiver si j'y arrive car pour l'instant manque d'exercice oblige, ils sont un peu énervés!

droite = droite enfin la plupart du temps

devant = à un croisement, on continue (c'est plus un encouragement comme quoi oui c'est bien on continue qu'un ordre)

gauche = gauche la plupart du temps

Mais j'ai rajouté une nuance pour lorsqu'il y a un obstacle et que ce n'est pas pour bifurquer afin d'éviter les doutes en cas d'obstacle au milieu d'un carrefour c'est le "serre à droite" ou le "serre à gauche" car je fais beaucoup de kart où les petits obstacles ne sont pas un soucis, et quand je prenais le traineau, mes chiens sautaient par dessus les petites branches, les cailloux.... et si je disais "droite" ils se retournaient en se demandant ce que je foutais vu qu'il n'y avait pas de carrefour et comme mes chiens n'ont pas spontanément l'instinct de les éviter puisqu'en kart ce n'est gènant ni pour eux ni pour moi ils se demandaient s'ils devaient sauter dans la poudreuse pour couper à travers champs, J'ai donc entrepris de les éviter en kart en prévision de la neige, mais j'ai rajouté cette nuance le "serre à"


Je dis parfois "doucement" avec une petite voix appaisante en prévision des descentes enneigées ou mon trouillomètre sera à zéro

Parfois "galop" aussi avec une voix toutes excitée mais ça, c'est pas un ordre nécessaire, je ne leur ait pas vraiement appris mais je le dis parfois en poussant des petits cris aigës


également, lorsqu'un carrefour approche et que je souhaite bifurquer, je dis "attention, atttention" tout bas pour attirer l'attention de mon chien de tête, puis la direction très sec à l'instand même où il faut tourner afin d'éviter les doutes quand il y a plusieurs chemins côtes à côtes et afin que le chien de tête sache qu'on va tourner dans pas longtemps, et vous, vous donnez l'ordre à l'avance ou pas?

Ce ne sont pas les mots exacts qui m'intéressent mais plutôt combien de termes pour quelles situations?



En plus j'ai

le "PAS TOUCHER" !!! lorsque je croise un autre attelage, ou que je double ou....lorsqu'il y a des petits knackis ou tapas ( genre de petit saucisson à pattes qui n'arrête pas d'aboyer...." gentillement tenu en bout de laisse par des promeneur naïf du style...." oh regarde tes petits copains qui travaillent"

Après j'ai aussi

le "demi-tour" gauche ou droite pour allé chercher les clients égarés....Laughing

le "passe" à gauche ou à droite pour écarter dans les virages serré

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ingrid a écrit:
naika a écrit:
Dans la série vocabulaire, quelqu'un a dit 6 mots, moi j'en ai un peu plus pensez-vous que certains sont inutiles?

Allez = départ ou plus vite idem

stop = on s'arrête idem mais avec les freins sérrés sinon ça marche pas... ils ont bcp de mal avec cet ordre là Laughing

pas bouger = si vous repartez avant que je sois remontée, je vous transforme en descente de lit (enfin là je vous fait la version polie) je sais que quand on fait de la rando ou des entraînements beaucoup plus souvent, les chiens n'ont pas besoin de cet ordre!
Idem, ça nous arrive d'avoir besoin de descendre pour aller voir un chemin ou autre, dans ce cas on les fait tous assoir, avec l'ordre "pas bouger"
Et avant il y a en général l'ordre "assis"

droite = droite enfin la plupart du temps pour tourner à droite

devant = à un croisement, on continue (c'est plus un encouragement comme quoi oui c'est bien on continue qu'un ordre) idem

gauche = gauche la plupart du temps pour tourner à gauche

Mais j'ai rajouté une nuance pour lorsqu'il y a un obstacle et que ce n'est pas pour bifurquer afin d'éviter les doutes en cas d'obstacle au milieu d'un carrefour c'est le "serre à droite" ou le "serre à gauche" car je fais beaucoup de kart où les petits obstacles ne sont pas un soucis, et quand je prenais le traineau, mes chiens sautaient par dessus les petites branches, les cailloux.... et si je disais "droite" ils se retournaient en se demandant ce que je foutais vu qu'il n'y avait pas de carrefour et comme mes chiens n'ont pas spontanément l'instinct de les éviter puisqu'en kart ce n'est gènant ni pour eux ni pour moi ils se demandaient s'ils devaient sauter dans la poudreuse pour couper à travers champs, J'ai donc entrepris de les éviter en kart en prévision de la neige, mais j'ai rajouté cette nuance le "serre à"
Nous on utilise "à droite sur le bord" et "à gauche sur le bord", pour serrer d'un coté ou de l'autre du chemin en fonction des circonstances. C'est un ordre que j'utilisais en balade en liberté ou à cheval avec mes 2 premiers chiens (dont un est devenu notre chien de tête!)


Je dis parfois "doucement" avec une petite voix appaisante en prévision des descentes enneigées ou mon trouillomètre sera à zéro
idem pour tenter de ralentir... mais toujours avec l'aide des freins Laughing

Parfois "galop" aussi avec une voix toutes excitée mais ça, c'est pas un ordre nécessaire, je ne leur ait pas vraiement appris mais je le dis parfois en poussant des petits cris aigës
ça très rarement car la plupart du temps on est au trot... on utilise plutot "trot" pour garder le rythme...


également, lorsqu'un carrefour approche et que je souhaite bifurquer, je dis "attention, atttention" tout bas pour attirer l'attention de mon chien de tête, puis la direction très sec à l'instand même où il faut tourner afin d'éviter les doutes quand il y a plusieurs chemins côtes à côtes et afin que le chien de tête sache qu'on va tourner dans pas longtemps, et vous, vous donnez l'ordre à l'avance ou pas?
Ca on utilise pas ... en général je donne le nom du ou des chiens de te^te pour attirer son attention, puis l'ordre de direction un peu à l'avance, et je la répète au moment de tourner...

Ce ne sont pas les mots exacts qui m'intéressent mais plutôt combien de termes pour quelles situations?



En plus j'ai

le "PAS TOUCHER" !!! lorsque je croise un autre attelage, ou que je double ou....lorsqu'il y a des petits knackis ou tapas ( genre de petit saucisson à pattes qui n'arrête pas d'aboyer...." gentillement tenu en bout de laisse par des promeneur naïf du style...." oh regarde tes petits copains qui travaillent"
Nous c'est plutot "tu laisse", avec mon ami qui descend et qui se met entre l'attelage et la petite bête....

Après j'ai aussi

le "demi-tour" gauche ou droite pour allé chercher les clients égarés....Laughing
Idem... surtout quand on essaye de nouveaux chemins Wink

le "passe" à gauche ou à droite pour écarter dans les virages serré
ça c'est une bonne idée...


Voilà pour nous...Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Certes, j'ai le pas toucher aussi! Mais en général, Amarok comprend mieux si je suis entre lui et le petit chien avec la main en l'air!

Je me suis demandée si pas bouger et pas toucher n'étaient pas un peu trop similaires, donc je suis entrainde transformer en pas bouger et pas touch !


Et je travaille le pas bouger, assis et pas touch à l'heure de la gamelle! Je suis dure quand même! En espérant que ça ne les conforte pas dans l'idée qu'un épagneul breton est assimilable à de la nourriture comme pour une gamelle de croquettes! D'ailleurs quand ils sont devant les croquettes à baver depuis 30 énormes secondes, je dis allez et quand il y a un épagneul aussi, mais là ça veut dire on avance sans toucher, pas OK vous pouvez enfin le bouffer! J'espère qu'ils saisissent la nuance! lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.