Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Fabeleven

Tutoriel : "acariens" Méthodes de traitements

Messages recommandés

Voila les trois solution radicales pour éradiquer les acariens de vos reptiles (essentiellement serpents)
La première : Frontline, possiblement dangereuse et moyennement couteuse mais radicalement efficace.
La seconde : Ivomec Ovin, non dangereuse mais très couteuse et également efficace.
La troisième : Reptix first aid, solution la moins dangereuse et la moins couteuse mais tout de même très efficace !



Traitement au Frontline :



Traitement reptile :

1 - Mettre des gants en latex ou vinyle pour l'utiliser.
2 - Asperger le gant (la paume) avec une petite pulvérisation du produit. (ou plus grosse selon le gabarit du serpent)
3 - Faire passer le serpent dans les mains entre les doigts pendant qques secondes. Mais ne pas toucher à la tête !!!
4 - La mettre dans une faunabox vide (ou rack pour les plus gros) avec du sopalin comme substrat pendant 48h Pas d'eau en gamelle ni de bain pendant 48h !!!

Traitement terra et accessoires :


5 - Jeter les décos en écorce, racines ou autres ! ne pas essayer de nettoyer les décos en bois !!!
6 - Tout ce qui est pierre, déco en plâtre etc : faire bouillir plusieurs minutes et renouveler l'opération sur les 2 jours de quarantaine. (vous pouvez même les blinder de Frontline)
7 - Nettoyer complètement le terra à coup de Frontline et laisser agir pendant 24h.
8 - Rincer abondamment le terra une première fois, laisser sécher, renouveler l'opération une seconde fois.
9 - Nettoyer aussi au Frontline tout ce qui de trouve à coté du terra, en dessous, au dessus etc.


10 - Quand tout est nickel, remettre le serpent dedans en surveillant son comportement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Traitement à l'ivomec Ovin


Ne pas acheter l'ivomec Bovin, mais bien acheter l'Ovin. l'un est mortel, l'autre non.

L'ivomec est une solution qui coute cher mais qui est sans danger pour les reptiles.

1 - Préparer un bain selon le gabarit du spécimen (1 litre pour un spécimen d'un mètre par exemple)
2 - Mélanger 1ml pour 1 litre d'eau (allez jusqu'à 2ml pour les grosses invasions)
3 - Baigner le serpent 20 min et le mettre ensuite en fauna ou rack selon l'individu.
4 - Traiter tout le terra avec la même solution mais monter à 5ml pour 1 litre d'eau et pulvériser dans tout le terra, à l’extérieur du terra et autour du terra (faite même votre ménage avec pour tout éradiquer vraiment !)
5 - Laisser sécher en absorbant le surplus d'eau sur le sol du terra avec une serviette que vous lavez aussitôt à 90° en machine.
6 - Remettre le serpent quand le terra est sec avec nouveau substrat déco etc.

Pour la déco, procédez pareil qu'avec le Frontline.


(NB : l'ivomec Bovin contient un émulsifiant qui fait pénétrer le produit dans le sang du serpent : mort assurée, ne pas se tromper sur lequel acheter !!! )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Traitement au "Reptix first aid"


Solution la plus polyvalente, la plus simple et la moins couteuse.

1 - acheter le produit ici :
http://www.lezanimo.com/reptix-first-aid-spray-antivermine-p-2899.html

2 - déballer le produit
3 - pulvériser à mort dans le terra vide, (pour la déco, faire comme le Frontline.)
4 - Pulvériser sur toute la bête jusqu'au cou à bonne dose (gants facultatifs mais mieux pour pas s'en mettre partout)
5 - Remettre la bête dans le terra.

Voila... ultra simple, non nocif même ingéré, la solution que je conseille au débutants !!!

vous pouvez renouveler l'opération quand vous le souhaitez, vous pouvez aussi l'utiliser en prévention après achat de toutes nouvelles bêtes etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cocot a écrit:

Je profite du post pour mettre quelques infos sur ces sales petites bêtes, infos qui permettront de mieux lutter contre elles.

Ces indésirables s'appellent Ophionyssus natricis et les adultes on une espérance de vie de 40 jours durant lesquels il se gorgent de sang (opération qui peut prendre entre 4 et 8 jours) avant de déposer des œufs (environs 20). Les femelles se nourriront 2 ou 3 fois avec une ou deux semaines d'intervalle entre chaque repas. À 25°C les œufs éclosent en 40 à 56 heures et donnent naissance à une larve qui ne se nourrit pas, mais qui se transforme, en 18 à 24 heures, en une protonymphe, qui elle se nourrira pendant 3 à 7 jours avant de se transformer en deutonymphe. Ce nouveau stade correspond à un nouveau jeûne qui dure de 24 à 26 heures et qui aboutit à la dernière métamorphose marquant le passage au stade adulte.
Ces acariens aiment les températures entre 20 et 25°C et une humidité élevée (85% pour les œufs, 75% pour les mues). Au delà de 50°c Ophionyssus meurt.
La deutonymphe, bien que ne suçant pas de sang, peut survivre entre 19 et 31 jours.

À noter qu'il n'y aucun cas d'infestation par O. natricis de recensé sur des serpents sauvages par la National Wildlife Health Surveillance Database.

On se rend donc bien compte de l'utilité d'un protocole adapté au cycle de vie de ce petit vampire de terrarium :
- traitement des animaux;
- désinfection du terrarium qui abrite les individus ne se nourrissant pas;
- baisse de l'hygrométrie;
- désinfection du décor, passage à l'eau bouillante ou au four à plus de 50°C;
- nettoyage des alentours du terrarium;
- répéter le protocole pendant 2 mois tout les 15 jours minimum pour une éradication totale.

Un petit truc pour repérer un début d'infestation : surveiller le bac d'eau. Les serpents touchés passeront beaucoup plus de temps que d'habitude dans l'eau et on retrouvera des acariens morts au fond du bac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici la méthode pour utiliser correctement le Frontline et ne pas intoxiquer son serpent:

TRAITEMENT AU FRONTLINE CONTRE OPHIONYSSUS NATRICIS


Voici comment je procède avec le Frontline, bien que n'ayant pas eu d'acarien depuis plus de six ans, puisque Ophionyssus natricis n'a jamais pu passé la barrière de la quarantaine depuis que nous avons instauré un protocole de protection ...

Un conseil:
Lorsque vous avez un nouvel arrivant, et que vous le placez en quarantaine, nous vous conseillons de le placer sur un substrat blanc type alèse ou sopalin, sans eau, et de passer avec un coton tige imbibé de Frontline sur le pourtour des yeux, sous le cloac, et sous le menton (perso je fais aussi le long du cou)... attendez quelques heures puis vérifiez qu'il n'y ait rien au sol, inspectez le serpent sous tous les angles, faites le glisser dans un sopalin humide et vérifiez si le sopalin reste blanc, sans points noir... Vous n'avez plus qu'a rincer (doucher) le serpent à l'eau tiède, puis ajoutez un bol d'eau et vous êtes ainsi sur à 99% qu'il n'est pas porteur de parasite externe.

Deuxième conseil: Si vous êtes dans le cas d'un serpent parasité et que vous allez vous lancer dans le déparasitage... n'hésitez pas à contacter la personne chez qui vous avez eu le serpent, et lui faire part de la situation. Dans le cas où cette personne prend la chose avec légèreté, comme si c'était normal qu'elle vous vende un animal parasité... voici quelques arguments que vous pouvez lui rappeler:

-Les parasites externes sont les principaux vecteurs de transmission virale chez les serpents, notamment l'IBD.
-Un éleveur de chats ou de chiens qui vendrait ses repro avec des puces ça vous choques!! oui!? Pour les serpents c'est pareil!
-Le coût de la bouteille de Frontline est déductible de prix du serpent??? Si vous voulez frapper encore plus fort, demandez à déduire le coût du traitement au Taurrus...
- Aujourd'hui ce sont les parasites externe qui sont la normalité pour vous... demain pourquoi pas les parasites internes!?!
- Les mauvaises expériences sont statistiquement 7 fois plus partagés que les bonnes expériences... Toute structure commerciale à conscience de ce phénomène "bouche à oreille"!
-Etc... des arguments il y en a à la pelle...


Dites les choses avec courtoisie et diplomatie!  
Même si la personne ne semble pas concerné par ce que vous lui dites, croyez bien que si tous ses "clients" ont la même démarche, il va bien être obligé de tendre l'oreille et d'agir en conséquence.


Traitement contre Ophionyssus natricis:

- En premier lieu, il est préférable d'être deux pour plus de simplicité. Préparez tout le matériel dont vous aurez besoin, ainsi que la boite vierge avec le sopalin et surtout pas de bol d'eau.


- Pour du juvénile: pulvériser le produit sur un sopalin:


-Faire glisser le petit dedans deux ou trois fois que le produit soit uniformément appliqué sur son corps(effet brillant):




Imbibez plusieurs coton-tiges:


Appliquer le Frontline avec les coton-tiges sur le pourtour des yeux (pas de danger lors du contact avec l'oeil, ce dernier étant protéger par une membrane), dans le pli sous le menton,  sur le dessus de la tête et sous l'écaille cloacale. Attention à ce qu'il n'y est pas de produit qui pénètre dans la bouche ou dans les narines, mais en dehors de ces zones aucune contre indication à utiliser le produit sur la tête du serpent.

-Pour un adulte: Pulvériser le produit sur un sopalin ou directement dans les mains (en portant des gans plastique)/ faire glisser le serpent comme pour le juvénile, et directement pulvériser sous l'écaille cloacale en la soulevant légèrement. Pour les yeux et sous le menton, même chose qu'avec un juvénile (coton tige).

-Le serpent sera replacé dans un terra "de quarantaine" ou une boite bien ventilé, pour éviter une intoxication aux vapeurs d'alcool présentes dans le produit. (fauna box pour du juvénile par exemple, ou exoterra avec grille totale sur le dessus)




En revanche il ne sera jamais replacé directement dans son terra d'origine avant que ce dernier n'ait été traité puis lavé, ce qui représente 24 heures...

-Dans ce terra de "quarantaine" ou boite de "quarantaine", sopalin comme substrat et rien d'autre. Pas d'eau temps que le serpent est imbibé du produit.

-Pendant ce temps le terrarium doit être traité avec le même produit (dans une pièce aéré) et laisser agir durant au moins 24 heures... Puis lavez et rincez.
Seulement une fois cette opération accomplie, on replacera le bol d'eau (traité de la même façon) et le substrat (journal ou alèse dans un premier temps)

-Tout le décore en bois ou poreux doit être jeté immédiatement... Ophionyssus natricis est un acarien capable de "sentir" un serpent de très loin, et de parcourir de longues distances pour trouver son point de nourriture. Donc jeter le décor qui n'est pas en plastique et sortir la poubelle de suite.

-Au bout de 24 heures, le serpent sera douché à l'eau tiède (28/30°C). Personnellement j'utilise du savon pour bien retirer tout le produit, puis je rince le serpent à la douchette , et enfin je le sèche en le laissant glisser dans un sopalin.  

-Le traitement doit être effectué une seule fois, puis renouvelé une deuxième fois au bout de deux semaines (pour les oeufs qui auraient éclos entre temps).

-Dans les jours voir les semaines qui suivent le traitement, il est possible de retrouver des points noir sur le sol ou même dans l'eau. Ce sont des acariens, mais ils sont morts. En effet, il arrive parfois que des cadavres d'Ophionyssus natricis restent bloqués entre deux écailles, et que lors de déplacements, de constrictions ou autres mouvements de l'ophidien le cadavre du parasite tombe naturellement alors qu'il est sec depuis plusieurs jours.
Pas d'inquiétude... Tant que ce point noir ne se déplace pas, c'est que le traitement à parfaitement fonctionné.

-Le frontline est un produit puissant, et il est important de l'utiliser correctement. Les cas d'intoxications qui ont été rapporté jusqu'à aujourd'hui étaient, a ma connaissance, tous liés à une erreur dans le protocole d'utilisation du produit.

Note concernant les photos:  les photos ont été réalisé avec un sopalin imbibé d'eau, ce qui explique que le serpent n'ait pas un aspect brillant, puisqu'il n'a évidemment pas été traité au Frontline. C'est une reconstitution pour illustrer le protocole. Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette fiche qui complétera parfaitement (grâce aux photos) les tutoriels acariens présent sur le fofo.

Du super boulot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super Merci
tu dis qu'il ne faut pas que le produit rentre dans les narines alors avec le coton tige on va aux alentours mais jamais tout près , c'est mieux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Là au moins tout est clair. SUS aux Acariens!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...