Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Thaï1

Herping île de Praslin aux Seychelles

Messages recommandés

Salut à tous,

Je reviens de vacances avec beaucoup de photos prises dans un endroit merveilleux, l’île de Praslin, aux Seychelles.
Il y a plusieurs animaux qui ne peuvent être observés qu’à cet endroit et certains sont rares. Il y a 3 espèces de serpents : le Seychelles House Snake (Lamprophis geometricus), le Seychelles Wolf Snake (Lycognathophis seychellensis) et un petit serpent fouisseur (Ramphotyphlops braminus, Brahminy Blind Snake). Ils sont rarement observés et ceux qui s’aventurent trop près des habitations sont tués (il ne faut pas faire peur aux touristes non plus…). J’ai demandé à plusieurs personnes où je pouvais en trouver. Ils m’ont tous pris pour un fou mais m’ont indiqué le même endroit (Vallée de Mai, Plaine Hollandaise). La Vallée de Mai est une réserve naturelle de forêt tropicale primaire et la Plaine Hollandaise est juste à côté (moins de passages). L’accès à la Vallée de Mai est payant, fermé de nuit et il y avait un peu trop de monde pour surprendre un reptile quand j’y étais (même avec du hors-piste). Je me suis fixé comme objectif de photographier au moins un serpent (ils sont diurnes) et le caméléon endémique des Seychelles (Chamaeleo tigris, Tiger Chameleon) qui est plutôt actif le matin : gros challenge !!!
J’ai pas mal marché tous les jours en observant bien autour de moi, sans résultat. Le dernier jour, j’ai marché 12 km (de 7.00am à 1.00pm) dont 6 km dans la forêt tropicale dense et sauvage en dehors de la zone payante de la Vallée de Mai, en direction de la Plaine Hollandaise. Malheureusement, je n’ai pas vu le moindre serpent, ni de caméléon Crying or Very sad

Par contre, il y a énormément de lézards, dont plusieurs geckos verts. J’espère ne pas m’être trompé dans les identifications (plusieurs sous espèces ressemblantes). Merci de me corriger s’il y a des erreurs.

J’ai pu observer assez facilement plusieurs Phelsuma astriata astriata (Seychelles Day Gecko, Stripless Day Gecko), espèce endémique des Seychelles (notamment sur l’île de Praslin). Ils sont diurnes et se trouvent souvent dans les cocotiers où ils cohabitent avec d’autres geckos verts : Phelsuma Sundbergi. Je pouvais en observer tous les jours dans un cocotier juste devant le bungalow où j’étais. Les jeunes noix de coco attirent les insectes. Ils ne mangent pas les guêpes jaunes et les abeilles mais se jettent sur des mouches avec des points noirs sur les ailes.
Voici quelques spécimens :

















Dans les mêmes conditions, j’ai pu observer plusieurs Phelsuma Sundbergi Sundbergi (Sundberg’s Day Gecko, Gecko vert de Sundberg, Seychelles Giant Day Gecko). Cette espèce est également endémique des Seychelles et diurne. Ceux-ci sont un peu plus gros et je pense que ce sont les 2èmes plus gros lézards des Seychelles après les endémiques Ailuronyx seychellensis (Seychelles Bronze Gecko). Je n’ai pas eu la chance d’observer ces derniers. Il y en a dans la Vallée de Mai mais ils sont nocturnes…
En voici plusieurs :













Il n’y a pas que des geckos verts, les Geckos jappeurs (Hemidactylus frenatus, Common or Barking House Gecko) sont aussi bien présents. J’en voyais tous les soirs à proximité de l’éclairage du bungalow où j’étais. J’ai eu la surprise d’en voir 2 différents avec 2 queues.
Voici quelques photos :











Avec un climat pareil, il n’est pas surprenant d’observer des Geckos du Pacifique (Geohyra mutilata, Pacific House Gecko) en quantité. A la tombée de la nuit, ils se joignent aux geckos jappeurs près des éclairages pour diminuer la quantité de moustiques (thanks guys Smile )
J’ai pu en observer un avec 2 queues.

Voici quelques photos de Geckos du Pacifique :

















J’ai fait une rencontre intéressante dans la Vallée de Mai en pleine après-midi. Je pense que c’était un Dwarf bronze gecko (Ailuronyx tachyscopaeus). C’est une espèce endémique des Seychelles qui est nocturne.
Le voici :



J’ai vu des Geckos sans queue, avec une queue en train de repousser et même avec 2 queues. Je pense que les quelques chats que je voyais régulièrement autour du bungalow n’y sont pas pour rien…

Les Scinques des Seychelles (Mabuya seychellensis, Seychelles Skink) sont de loin les plus nombreux. C’est simple, ils sont partout. Cette espèce endémique des Seychelles est très facile à photographier car ils sont curieux et opportunistes. Après 3 jours de mise en confiance, certains oiseaux (Zebra Dove, Geopelia striata) venaient manger dans ma main. De temps en temps, un lézard venait aussi manger un petit morceau de pain (pas dans ma main Smile )
En voici plusieurs :















En cherchant bien, j’ai pu observer 3 grenouilles des Mascareignes (Ptychadena mascariensis) vers le milieu de journée. Elles étaient en lisière de forêt, dans des hautes herbes. Ne manipulant jamais les animaux que je photographie, il n’a pas été très facile de prendre de bonnes photos.
En voici une :



Quelques hôtels gardent des tortues géantes d’Aldabra (Aldabrachelys gigantea, Aldabra Giant Tortoise) enfermées dans des petits enclos. Je suis allé dans une réserve naturelle sur l’île "Curieuse" (Turtle Bay) où elles sont en liberté. Certaines sont numérotées et assez âgées (80 ans) mais leur nombre exact n’est pas vraiment connu. Les bébés tortues sont traités avec attention car beaucoup sont mangées par des rats dans la nature. Quand j’ai dit que quelques serpents pourraient diminuer cette mortalité en mangeant des rats, la réponse est toujours la même : pas de serpent ici !! Les Seychellois sont fiers d’annoncer aux touristes qu’il n’y a aucun animal dangereux dans les îles (pas non plus de risques climatiques). Certains disent qu’il n’y a pas du tout de serpents aux Seychelles. En insistant un peu, j’ai eu plusieurs réponses comme : " il n’y a pas de serpent mais il y a quelques couleuvres, mais ne t’inquiète pas, tu n’en verras pas " (en effet Crying or Very sad )

Voici 2 bébés tortues âgées d’un mois :



Voici quelques spécimens adultes d’une taille vraiment impressionnante. Les mâles ont la carapace plus bombée que les femelles.













J’ai pu observer un mille-pattes géant (Seychelleptus seychellarum, Giant Millipede), espèce endémique des Seychelles. Celui que j’ai vu sous l’écorce d’un arbre mort n’était pas encore géant… environ 6 cm (2,4 in).



En marchant vers " Côte d’Or " (Praslin), j’ai vu un panneau qui annonçait un petit musée avec, en autres, des caméléons tigre (rares) et des perroquets noirs (rares et observables à la Vallée de Mai). Je n’en ai pas vu à cet endroit car il n’est plus possible de garder ces 2 espèces en captivité.

Malgré ma grande déception de ne pas avoir pu observer et photographier au moins 1 serpent, c’était malgré tout plaisant d’observer plein d’animaux qui vivent près de l’équateur. C’est un petit paradis pour les amateurs d’oiseaux (jolies photos).
Beaucoup d’animaux sont mis en avant car ils sont endémiques des Seychelles et plutôt rares, mais ce n’est pas du tout le cas pour les serpents. C’est vraiment dommage, d’autant plus qu’il s’agit de couleuvres inoffensives. Quoi de plus normal que de rencontrer des animaux potentiellement dangereux ou pouvant effrayer certains dans ces régions du monde…

Happy herping à tous !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Niveau de jalousie: extrème!!!

Grandiose, rien a ajouter! Merci beaucoup Thai pour le post, toutes les infos et les sublime photos!!

Maintenant on veut voir des serpents haha!!! Razz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wow un énorme merci de partager tes expéditions avec nous!! Tes photos sont sublimes! Very Happy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La photo du day gecko avec les abeilles est vraiment géniale! Ça fait changement des gens qui se prennent en photo avec des perroquets, des iguanes et des singes sur le bord des plages des touts compris. Beau travail!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous et merci pour les commentaires, c’est un plaisir de partager mes photos avec vous Wink
Ma prochaine destination n’est pas encore vraiment connue mais je compte bien ramener des photos de snakes cette fois ci Very HappyVery Happy
En attendant, je continue la découverte de la région où j’habite maintenant. L’hiver a été très long et le printemps inhabituellement froid et pluvieux… le temps ne peut que s’améliorer de mon côté et je vous souhaite à tous de bonnes conditions climatiques pour vos sorties de cette année Wink

Happy herping guys !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

je reviens des Seychelles, j'aurais aimé pouvoir faire d'aussi jolies photos !

Je voudrais apporter une précision : il me semble que le premier gecko que vous décrivez n'est pas exactement Phelsuma astriata astriata (Stripless Day Gecko) mais Phelsuma astriata semicarinata (Praslin Small Day Gecko). L'un a des points rouges sur le dos qui forment une bande ("stripe" en anglais, P.a.semicarinata), l'autre non (P.a. astriata).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re-bonjour

J'ai vu un gecko ressemblant beaucoup à celui que vous décrivez comme étant Dwarf bronze gecko (Ailuronyx tachyscopaeus).
Le guide de la réserve naturelle avec qui j'étais (sur l'île de Cousin) m'a dit qu'il s'agissait d'un Bronze  gecko (Ailuronyx seychellensis). Les quelques recherches faites sur le net ne m'ont pas permis de conclure :-(


La taille est d'environ 15-20 cm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je reconnais avoir toujours du mal à identifier les espèces rencontrées, même en passant énormément de temps sur internet. 
Le premier gecko décrit me semble maintenant bien être un Phelsuma astriata semicarinata (Praslin Small Day Gecko). Je vous remercie beaucoup d'avoir corrigé cette erreur  Wink 

Concernant le Dwarf bronze gecko (Ailuronyx tachyscopaeus), j'ai longuement hésité. 
Je pense que le guide que vous avez rencontré sur place a raison, il s'agit bien d'un "Bronze Gecko". Maintenant il reste à déterminer lequel. J'ai lu qu'il y avait 3 formes distinctes de Ailuronyx seychellensis (naine, normale et géante). Pour les distinguer, ils doivent avoir des noms différents:
_ Espèce naine: Dwarf bronze gecko (Ailuronyx tachyscopaeus)
_ Espèce normale: Ailuronyx seychellensis ?
_ Espèce géante: Giant Bronze Gecko (Ailuronyx trachygaster)

J'ai lu sur un site sérieux concernant le dwarf, qu'une action de conservation de l'espèce consiste à le surveiller dans le parc national de Praslin. Je suis donc certain de la présence du Dwarf Bronze Gecko (Ailuronyx tachyscopaeus) à l'endroit où je l'ai photographié (vu aussi sur un guide du parc).
Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un Giant Bronze Gecko, notamment à cause de sa corpulence.
Il reste toujours une difficulté majeure pour moi: est-ce un "nain" adulte (Dwarf), un "normal" juvénile ou un "géant" encore plus jeune ??? Les combinaisons sont multiples... surtout dans ces régions du monde où il ne fait jamais froid (naissances toute l'année probables).
J'ai peur que cette question ne reste sans réponse, et c'est le même problème pour celui sur votre photo même s'il a l'air un peu plus corpulent.
Il aurait fallu effectuer un prélèvement ADN Laughing  ou faire une analyse des écailles mais les photos ne le permettent pas. A moins qu'un expert ne donne son avis sur le sujet, l'identification de ce magnifique gecko ne sera malheureusement pas certaine à 100%.

Happy Herping à tous !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.