Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Adopter un furet : prix et conseils ?

       (0 avis)

    Les furets font partie de la famille des mustélidés, des petits mammifères carnivores. C’est un animal de compagnie très spécial à cause de son caractère enjoué et sociable. L’idéal est d’adopter un furet jeune de 6 à 7 semaines. Il peut vivre parfaitement en captivité dans votre appartement ou dans votre maison. 

    Soulignons toutefois que l’adoption d’un furet nécessite une attention particulière sur le plan émotionnel et financier. Souhaitez-vous en adopter un ? Retrouvez ici le prix d’un furet et quelques conseils avant d’acheter votre animal. 

    Votre choix est certainement lié à votre budget. Le prix d’achat d’un furet varie entre 50 euros et 400 euros. Ce prix change en fonction de plusieurs facteurs. Même si le vendeur dispose d’une certaine liberté pour fixer le prix d’achat. On peut avancer quelques critères pour déterminer le coût à l’achat d’un furet : l’origine du furet  et le lieu d’achat 

    Quel type de furet choisir ?


    Les prix fixés par les vendeurs tiennent compte aussi de l’origine du furet. Il existe différents types de furet : le furet albinos, un furet putoisé et un furet angora. 

    Le furet angoras est le plus cher. C’est un furet à poil long et doux, mais ne dispose pas de sous-poil. Il possède un pelage de qualité et plusieurs caractéristiques physiques particulières qui le différencient des autres furets. 

    Son coût à l’achat s’élève entre 200 à 300 euros. On le retrouve rarement. La différence des prix entre les furets angoras dépend de la couleur de l’animal. Le prix d’un furet semi-angoras se situe entre 100 à 200 euros. 

    Vous pouvez acquérir un furet putoisé à un prix de 50 euros à 100 euros. Les furets putoisés sont des petits mammifères domestiques pigmentés. Ils possèdent un pelage court avec des sous-poils. On distingue plusieurs marquages du pelage comme un furet panda, un furet arlequin ou un furet badget, etc. Les furets putoisés sont les furets traditionnels. On peut les retrouver facilement en animalerie. 

    Le furet albinos est aussi un furet à poil court comme les furets putoisés. Appelés aussi furets blancs, son poil de garde et son sous poil sont tous de couleur blanche. Cette caractéristique le rend particulier et attire les acheteurs. Ils sont vendus à un prix de 50 à 100 euros. 
    Le prix augmente si le furet est vacciné, castré ou vermifugé. 
     

    Où acheter un furet ?


    En premier lieu, il dépend du vendeur : chez un éleveur professionnel, un particulier, en animalerie ou bien dans un refuge. En général, un achat auprès d’une animalerie est toujours plus cher. On peut citer d’abord l’achat chez un éleveur professionnel. Il est considéré comme le meilleur choix à faire à cause des conditions de vie des furets. 

    Les animaux vendus auprès d’un éleveur professionnel vivent généralement dans des bonnes conditions. Il prend soin des furets en leur offrant une alimentation saine et adaptée. Les furets font l’objet d’une surveillance. 

    Chez un éleveur professionnel donc, il n’y a pas de risque d’adopter un furet malade. Les acheteurs pourront voir sur place, vérifier l’environnement de leur futur petit furet. L’éleveur professionnel pourra également faire pucer un fureton. 

    Citation


    Un achat chez un particulier est également possible. Toutefois, il faut être vigilant parce qu’un particulier ne maîtrise pas l’ensemble des techniques d'élevage de ces petits mammifères comme la préservation des races. Il faut éviter d’acheter un fureton issu de la consanguinité. 

    De ce fait, il convient de bien vérifier l’état de votre futur animal de compagnie, s’il n’est pas atteint de maladie héréditaire ou tares génétiques. Vous pouvez demander la généalogie des parents de l’animal et leur vaccination. 

    La majorité des propriétaires achètent leur furet en animalerie alors qu’elle est plus chère. Dans la majorité des cas, les prix en animalerie sont hors-norme. Le coût élevé est dû à la puce et la vaccination dont l’animal bénéficie. Le prix atteint les 400 euros. L’achat en animalerie est plutôt déconseillé pour quelques raisons : les conditions de vie des animaux sont généralement très médiocres. 

    Les furets sont mélangés entre eux et se reproduisent entre eux. Les furetons qui naissent de la consanguinité présentent des troubles et disposent d’une espérance de vie plus courte. Les furets en animalerie souffrent des problèmes de santé à cause de la castration ou la stérilisation trop précoce. 

    Un achat auprès d’un refuge doit être privilégié. Vous pouvez adopter un furet abandonné ou bien un furet retourné par les propriétaires qui n’ont plus les moyens de s’en occuper. Pris en charge par les soigneurs et sauveteurs, vous pouvez l’accueillir dans votre foyer et lui offrir une seconde chance. 

    adopter-un-furet.jpg

    Autres frais à prévoir


    Mais avant l’adoption de votre furet, il faut penser à préparer un budget pour quelques équipements indispensables pour accueillir votre compagnon. En premier lieu, il faut prévoir une cage adaptée à la taille de l’animal. Une cage bien aérée et confortable coûte de 150 à 200 euros. 

    Vous aurez besoin de quelques accessoires comme un harnais, une laisse ou bien une caisse de transport. Vous devez acheter également un hamac, une maisonnette, une litière pour sa cage. Cette dernière coûte environ 3 à 5 euros. Le coût de tous les accessoires s’élève à une centaine d’euros et plus. 

    Citation


    L’adoption d’un furet présente donc un coût financier important en ajoutant les frais médicaux. Pour faire pucer votre futur furet, comptez environ 50 euros. Une castration coûte 80 euros et une stérilisation à 150 euros pour une femelle. 

    Parfois, ces frais sont déjà inclus dans le prix d’achat de l’animal. Ce qui augmente considérablement le coût à l’achat. Il a également besoin de quelques vaccins à un coût de 15 euros chacun. Les frais de vaccination atteignent une cinquantaine d’euros environ. 

    Le coût d’entretien annuel d’un furet est fixé au minimum à 300 euros. Seules les dépenses pour la première année sont plus chères. Sauf si votre animal souffre d’une maladie, qui occasionne plus de dépenses supplémentaires. 

    Il convient alors d’opter pour un éleveur professionnel ou bien un refuge. Certains furets qui ont des couleurs spéciales sont également plus coûteux ainsi que les femelles.

     

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.